Wikipédia:Opération Libre/Gérardmer

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Participants enthousiastes

Vosges Opération Libre est une opération « Libre » organisée à Gérardmer (Vosges) le samedi 17 et le dimanche 18 mai 2014, à l'initiative de Christophe Masutti, président de l'association Framasoft, et en partenariat avec plusieurs organisations travaillant autour des contenus, données, outils et licences libres. Dans son esprit, elle s'apparente à l'Opération Libre (Brocas), menée en avril 2013 dans les Landes : cet événement inédit dans la région Grand Est porte sur les usages numériques, leur appropriation par les individus, leur potentiel de créativité et leur économie et vise à promouvoir le logiciel libre, la culture libre et l’ouverture des données en organisant des actions thématiques sous forme de stands, ateliers participatifs, conférences.

Des membres de Wikimédia France ont tenu un stand et animé des ateliers d'initiation à Wikipédia tout au long des deux journées.

Une liste de discussion est mise en place.

Sur les autres projets Wikimedia :

Participants WMFr[modifier le code]

Agamitsudo, Floflo, JeanBono, Ji-Elle, Lionel Allorge, Renee louise, Scailyna.

Sites dédiés[modifier le code]

Réunions préparatoires[modifier le code]

Réunion du 6 septembre 2013[modifier le code]

Une rencontre préliminaire à l'hôtel de ville de Gérardmer a réuni une vingtaine de participants, pour moitié des acteurs du Libre (Framasoft, Mirabellug, Lorraine Data Network, Libertic, Open Street Map, GOALL + deux membres de Wikimédia-France, Claude Truong-Ngoc et Ji-Elle), et pour l'autre moitié des représentants de la Ville de Gérardmer (notamment adjointe au maire chargée de la Culture, directeur de la Maison de la Culture et des Loisirs, directeur de l'Office du Tourisme, directeur de la médiathèque, responsable réseaux, responsable de la Communication..).

Les personnes présentes ont toutes manifesté leur intérêt pour ce projet motivant et innovant dans la région. Local au départ, il prendra une dimension départementale, un changement d'échelle souhaité notamment par les acteurs du tourisme et la mairie, mais qui nécessite une nouvelle réflexion en termes de prévisions budgétaires.

Le débat a été complété par une visite des locaux envisagés et dont le choix définitif n'est pas encore arrêté (Centre de congrès dans un cadre de verdure au bord du lac et/ou salles plus fonctionnelles à la médiathèque).

Rencontre du 11 décembre 2013[modifier le code]

Un échange avec le directeur de la Médiathèque du Tilleul à Gérardmer a permis de clarifier plusieurs points. Comme ceux des autres participants, le stand de Wikimédia France se trouvera à l'Espace LAC (et non à la médiathèque, comme envisagé un moment), mais la médiathèque fournira un lot d'ouvrages de référence pour les ateliers d'initiation.

Nous avons passé en revue les différents réseaux locaux à mobiliser en amont et nous ferons le point fin janvier-début février.

La médiathèque qui emploie une quinzaine de salariés est dotée depuis peu d'une salle informatique équipée de 6 postes. Dans un but de sensibilisation préalable, la mise en place d'un ou plusieurs ateliers est envisagée au cours des prochains mois, notamment en direction du personnel.

Réunion du 13 décembre 2013[modifier le code]

Christophe organise une réunion à l'hôtel de ville de Gérardmer, dans le but d'informer les élus et de faire le point. Pour diverses raisons, nous ne sommes que 6, dont deux adjointes au maire, l'une à la Culture (qui porte le projet depuis le début), l'autre à l'Éducation. Un logo, une affiche, un site et une liste de diffusion été créés. La plupart des problèmes matériels évoqués sont en voie de résolution, l'inquiétude majeure restant la qualité des connexions dans une ville telle que Gérardmer. Du côté du Libre, de la culture et du tourisme, de nombreux partenaires ont manifesté leur intérêt, en revanche les politiques (élections en vue ?) semblent plus réservés pour le moment.

Présentation publique de Vosges Opération Libre le 22 février 2014[modifier le code]

Cette manifestation organisée à l'hôtel de ville de Gérardmer a constitué la première présentation du projet au grand public, aux partenaires et à la presse. Elle était animée par Christophe Masutti, promoteur du projet, et des représentants de Framasoft, Libertic, Open Knowledge Foundation, GOALL, Open Street Map et Wikimédia France.

Une trentaine de personnes se sont rencontrées à cette occasion, dont : directeur de la médiathèque de Gérardmer, directeur de la médiathèque départementale d'Epinal, directeur de l'office de tourisme, directeur de la maison de la culture et des loisirs, plusieurs chargés de communication, membres d'un club du 3e âge, membre d'un club de plongée, militants écologistes, association pour la réouverture de la ligne ferroviaire à Gérardmer, directeur d'école, conseiller régional, conseillers municipaux et plusieurs candidats aux prochaines élections municipales, adeptes du Libre, passionnés d'informatique, représentante d'un foyer d'accueil et d'insertion, représentant de Tela Botanica qui participera à VOL, représentant de Fontenoy-le-Château, localité vosgienne en pointe sur l'Open Data, curieux divers.

Deux heures d'échanges intenses ont permis d'évoquer la plupart des problématiques liées au Libre et les modalités de l'opération VOL à venir.

L'événement a été bien couvert par les médias locaux. Deux journalistes de la presse écrite (Vosges Matin et Gérardmer-Info) sont venus et un reporter de Radio Cocktail FM a réalisé des interviews.

Cette étape a permis de mesurer le chemin parcouru depuis la réunion de décembre, dont l'impact avait semblé modeste dans un premier temps. Elle confirme la nécessité d'apporter une attention particulière aux actions de sensibilisation très en amont du Jour J.

Présentation de Wikipédia à la médiathèque du Tilleul le 13 mars 2014[modifier le code]

  • Un communiqué de presse et une vidéo annoncent ce rendez vous : « Faire connaître Gérardmer et enrichir Wikipédia, c’est à la portée de tous les Gérômois ! ». Voir [1].
  • Un article, « Pour faire connaître Gérardmer », annonce à son tour cet atelier dans l'édition dominicale de Vosges Matin du 9 mars 2014.
  • Une dizaine de personnes ont participé à cette présentation de Wikipédia, dont trois directeurs (ou anciens directeurs) de la médiathèque, un professeur d'histoire-géographie du secondaire, un prêtre spécialiste du patrimoine religieux, etc. Un érudit local a transmis ses notes. Le Libre en général a été présenté par Thierry Pierrat. Deux journalistes sont venus. Pour beaucoup de participants il s'agissait surtout d'une première découverte, mais deux ou trois personnes semblent déterminées à aller plus loin.
  • Cette présentation a été relayée par la presse locale sous le titre « Pour le libre accès à l'information » (Vosges Matin, 23 mars 2014).

Réunion aux Archives départementales le 15 avril 2014[modifier le code]

Dans la perspective de Vosges Opération Libre, une rencontre a été organisée aux Archives départementales à Épinal, autour de François Petrazoller, Conservateur des Archives. Y participaient également Jean-François Wollbrett, directeur de la Culture au Conseil général des Vosges, Nadia Viscogliosi, chargée du développement touristique et numérique des sites culturels départementaux et Natacha Dupuy de la Médiathèque départementale.

Après une présentation de Wikipédia, le débat a porté à la fois sur la participation à VOL et sur des perspectives de collaboration à plus long terme.

Les personnes présentes viendront à Gérardmer, en outre le Conservateur se propose de participer à l'animation du stand WMFr à partir de documents liés à l'exposition Vosges, terre de tourisme, qui s'est tenue aux Archives en 2010.

En 2014-2015 un projet pédagogique devrait conduire les élèves de plusieurs classes à préparer un petit texte sur la Grande Guerre dans 19 localités et qui sera inséré dans l'article de chaque commune concernée.

La refonte de l'article Tourisme dans les Vosges (de simples listes pour le moment), est à l'étude.

La thématique L'image dans les Vosges qui va mobiliser archivistes et chercheurs pendant trois ans et déboucher sur un colloque pourra constituer un axe de coopération particulièrement riche.

Mai 2014 : « Mois du Libre » à la médiathèque[modifier le code]

Pour mieux préparer VOL, la médiathèque du Tilleul lance un « Mois du Libre » en avril-mai. Plusieurs événements ont eu lieu, dont :

  • du 16 avril au 17 mai : exposition « Le Libre, qu'est-ce que c'est ? »
  • vendredi 18 avril, 10h30 : « Découverte des logiciels libres »
  • vendredi 25 avril, 10h30 : Trouver et utiliser du contenu libre »
  • samedi 3 mai, 17h : « Histoire & culture du Libre » (conférence de Christophe Masutti)
  • vendredi 9 mai, 10h30 : « Wikipédia, l'encyclopédie libre » (Ji-Elle)
  • lundi 12 mai, 17h : « Framasoft : outils & applications

Conférence à Bains-les-Bains le 23 mai 2014[modifier le code]

Une conférence « Peut-on promouvoir le tourisme dans les Vosges sur Wikipédia ? » est inscrite au programme de la journée de formation qui réunira les personnels du tourisme vosgien (professionnels et bénévoles) à Bains-les-Bains le vendredi 23 mai 2014.

Cette échéance est postérieure de quelques jours à Vosges Opération Libre, mais elle en constitue clairement l'un des bénéfices indirects et permettra de toucher un grand nombre de personnes.

Intervention de Framasoft au lycée de Gérardmer le 6 juin 2014[modifier le code]

Retombée indirecte de l'événement, une intervention est prévue au lycée de Gérardmer (lycée de la Haie Griselle). Elle portera sur l'histoire du Libre, les licences libres et les usages numériques.

Pendant l'événement[modifier le code]

Le nombre de visiteurs sur les deux jours est estimé à environ 200 à 230. L'événement s'est situé sur trois niveaux :

  • des échanges "grand public" entre les conférenciers et exposants et le public local (venu parfois d'assez loin). Au-delà de la seule curiosité pour les démonstrations, des temps longs ont été réservés pour les explications, en particulier pour ce qui concerne les ateliers ;
  • un dialogue plus approfondi avec des professionnels issus notamment des autorités locales (Conseil Général, Ville de Gérardmer, réseaux de médiathèques...) ;
  • des multiples contacts ont été pris entre les organisations intervenantes, en particulier celles œuvrant sur le Grand Est.

Les conférences furent dans l'ensemble suivies par un public mixte et attentif. Les visites sur stands furent scandées en partie par le rythme des conférences.

Réserves[modifier le code]

L'objectif principal du concept d'"Opération Libre" a été légèrement dévoyé, au profit d'une rencontre plus généraliste. En effet, une opération libre est d'abord le fruit d'un investissement communal sur l'ouverture des données. Les ateliers prévus prévoyaient donc une collaboration active avec la commune de manière à ce que cette dernière puisse bénéficier du résultat du travail mené sur les deux jours (par exemple la cartographie locale avec OpenStreetMap). Les élections municipales de 2014 (et les difficultés inhérentes au suivi de la préparation collective) et l'envergure (départementale) de l'événement n'ont pas permis un tel travail en amont. En revanche, les retombées de l'événement sur la commune elle-même seront éminemment positives et inaugurent une séries d'orientations portées par les adjoints municipaux qui furent présents.

Après l'événement[modifier le code]

Voir aussi[modifier le code]

  1. Opération Libre (Brocas), opération libre réalisée en 2013
  2. Vosges Opération Libre, opération libre réalisée en 2014
  3. Opération Libre (Chéméré), opération libre réalisée en 2015
  4. Opération Libre (Saint-Martin-de-Londres), opération libre en 2016
  5. Opération Libre (Digne-les-Bains/Aiglun), opération libre en 2016
  6. Opération Libre (Montreuil-en-Touraine), opération libre en 2016
  7. Opération Libre (Peillac/Les Fougerêts), opération libre en 2017
  8. Opération Libre (Jacou), opération libre en 2017