Wikipédia:RAW/2015-12-04

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

La Wikipédia en anglais a franchi le cap des cinq millions d'articles. Plusieurs logos ont été suggérés pour souligner l'événement. Voir c:Category:Wikipedia logos for 5 million English Wikipedia articles.

Cinq millions d'articles — La Wikipédia en anglais a officiellement franchi le cap des cinq millions d'articles le à 12h27 UTC avec l'article en:Persoonia terminalis. <on en parle au Bistro>. L'événement est souligné sur la page en:Wikipedia:Five million articles.
À peu près à la même période, la base de données libre Wikidata franchit le cap des quinze millions d'éléments. Quant à elle, la banque de fichiers multimédia libre Wikimedia Commons est en route vers le cap des 30 millions de fichiers.

1 000 livres terminés — La Wikisource en français a franchi la barre symbolique des 1 000 livres retranscrits, relus et vérifiés (l'icôneindique que c'est le cas). (fr)[1].

Parmi les ouvrages retranscrits, il y a
Les icônes EPUB silk icon.svg Document-pdf.svg et Mobi icon.svg créent respectivement un fichier au format ePub (pour les liseuses), au format PDF et au format mobi (pour les téléphones mobiles).

Laby façon wiki — Le contributeur Airelle maintient un labyrinthe façon wiki.

Calendrier du DP — Le site savoircom.1 dévoile chaque jour, sous forme d’un calendrier de l’avent, un auteur qui entrera dans le domaine public (DP) au 1er janvier 2016, via aventdudomainepublic.org. La page mentionne le compositeur Maurice Ravel et le dessinateur Christophe (créateur des personnages de bandes dessinées La Famille Fenouillard, le Sapeur Camembert et le Savant Cosinus). Le Canada appliquant une durée de protection de vie + 50 ans, des gens publient un calendrier pour ce pays.

L'article en:2016 in public domain liste les artistes qui entreront dans le domaine public en 2016.

100wikidays — 101 inscrits contribuant dans 36 langues différentes et plus de 4 300 articles créés : le challenge 100wikidays se porte bien.

Nombre de pages vues — Au début novembre 2015, la WMF modifie « le mode de calcul du nombre de pages vues afin de filtrer les robots des moteurs de recherche et du trafic lié à la bannière de levée de fonds. » (fr)[2]

Tsaag Valren« Amélie Tsaag Valren, reconnue pour avoir labellisé [...] le plus grand nombre d’articles « bons » et « de qualité » au niveau mondial ». (fr)[3]

Blogosphère — Le blog de la WMF propose une série de parutions traduites en français, au lieu d'être uniquement publiées en anglais. La première publication, que l'on doit à Anthere notamment, porte sur le thème de Wiki Loves Africa.

âge=oui — À la fin novembre, une auteure et scénariste ayant voulu faire retirer son âge de l'article de Wikipédia en allemand la concernant est déboutée en cour. Evelyn Schels (de) avait enregistré la plainte en mai dernier. Le tribunal a considéré que l'information, tirée de sources publiques publiées par la plaignante elle-même, concerne une personnalité publique et qu'elle a un intérêt informatif. [4][1]. <on en parle au Bistro>

Dépôt libre accès à l'Université Laval — L'Université Laval créera le printemps prochain un dépôt institutionnel où ses chercheurs pourront déposer leurs travaux en libre accès. Selon Florence Piron, l'une des initiatrices du projet, professeure au Département d'information et de communication et fondatrice de l'association science et bien commun, cette initiative vise à contrer une certaine marchandisation du savoir engendrée par l'oligopole de l'édition scientifique des revues les plus prestigieuses.
L'Université Laval serait la seule université québécoise qui n'avait pas encore pris d'initiatives concernant le libre accès. (fr)[5]
De tels dépôts ne sont cependant pas gage de succès. Ainsi, le dépôt Papyrus, de l'Université de Montréal, peine à se faire connaître (ou est boudé ?) par les chercheurs de cette université [2]. (fr)[6]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels de la semaine[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Nous vous présentons les sept derniers articles de qualité (AdQ) et les huit bons articles (BA) les plus récents.
Le projet compte désormais 1 456 articles de qualité et 2 404 bons articles.
Un de ces articles labellisés a été retranscrit par Arctara. Vous pouvez l'écouter en cliquant sur le picto suivant : Pictogramme indiquant un article audio.
Vous pouvez consulter plus d'images d'un article en cliquant sur le logo Commons-logo.

Articles de qualité[modifier le code]

Le chœur de Notre-Dame-de-la-Treille en 2013.

Lien vers des images Notre-Dame-de-la-Treille est la cathédrale de Lille, dans le département du Nord, en France. Elle est dédiée à la Vierge Marie, mais porte le nom d'une statue miraculeuse qui y fait l'objet d'une dévotion particulière depuis le XIIIe siècle. Le projet de son édification répond à un double objectif : reconstruire une grande église en remplacement de celle détruite pendant la Révolution et promouvoir la création d'un siège épiscopal à Lille. C'est pourquoi l'édifice est conçu d'emblée comme une future cathédrale. Sa construction, qui s'est étalée sur près de cent cinquante ans, commence en 1856 sous la conduite de l'architecte lillois Charles Leroy. Cette cathédrale s'achève en 1999 par la pose d'une façade très moderne. Elle est de style néo-gothique.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Velvet (pour le féliciter).
Le pharaon Amenhotep III et ses attributs, la coiffe-némès, le pschent, la barbe postiche et l’uræus.

Les attributs du pharaon sont les objets symboliques de la royauté de l'Ancienne Égypte. Ils sont propres aux pharaons mais aussi à certains dieux tels Atoum, , Osiris ou Horus. Il s'agit de la couronne blanche de Haute-Égypte, en forme de mitre allongée, la couronne rouge de Basse-Égypte, en forme de mortier ou la double-couronne pschent. Cette dernière s'adapte parfois à la coiffe-némès, un linge plissé et rayé ou plus tardivement à la coiffe bleue khépresh. Le serpent-uræus est un puissant symbole de protection. La crosse-héqa et le flagellum-nekhekh démontrent que le pharaon est le berger de son peuple, le guidant et le protégeant. Parmi les autres attributs figurent la queue de taureau fixée à l'arrière du pagne, la barbe cérémonielle, les sandales et l'étui-mekes.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Soutekh67 (pour le féliciter).
Les installations de surface du puits St-Charles.

Lien vers des images Lien vers un article audio Le puits Saint-Charles est l'un des principaux charbonnages des houillères de Ronchamp, situé en Haute-Saône, dans l'Est de la France. Ce puits permet d'exploiter d'importantes couches de charbon au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, et contribue ainsi à l'âge d'or de la compagnie. Saint-Charles est ouvert pendant plus de cinquante ans. Il a également connu des catastrophes minières telles que des incendies et des coups de grisou. Ce puits se distingue par son système d'extraction révolutionnaire utilisant une machine à taquets. Ce procédé, trop complexe, est finalement abandonné à la suite de déboires techniques.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur A.BourgeoisP (pour le féliciter).

Kingdom Hearts (jeu vidéo) est un jeu vidéo d'action-RPG sorti en 2002 et résultant de la collaboration entre les studios Square et Disney. L'histoire suit un jeune garçon, Sora, poussé dans une bataille contre les forces des ténèbres. Pour l'aider dans sa quête, il est rejoint par Donald Duck, Dingo et d'autres personnages de Disney. Ce jeu est bien accueilli par la presse spécialisée, qui met en avant sa combinaison inhabituelle d'éléments de jeux d'action et de rôle ainsi que son mélange harmonieux et inattendu des univers de Square et de Disney. Il reçoit de nombreuses récompenses de fin d'année.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Boungawa (pour le féliciter).

Tony Hawk's Pro Skater 2 est un jeu vidéo de simulation de skateboard, développé par Neversoft et édité par Activision en 2000. Dans un univers urbain recréé en 3D et une ambiance rock et hip-hop, le joueur incarne divers skaters célèbres et doit réaliser des figures de skate ou des missions comme des collectes d'objets. Il propose plusieurs modes de jeu. Il a reçu beaucoup de critiques élogieuses et reste un des jeux vidéo les mieux notés de tous les temps. La version Xbox est décrite par la presse comme la meilleure, toutes plates-formes confondues.

Litoria aurea.
Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Archimëa (pour le féliciter).

Lien vers des images Litoria aurea est une espèce de grenouilles originaire de l'est de l'Australie. Elle est de couleur dorée et verte, et peut atteindre jusqu'à 11 cm de long. Elle est vorace, se nourrissant principalement d'insectes mais aussi de proies plus grosses telles que des vers et des souris. Contrairement à la plupart des grenouilles, elle est active de jour. Elle est considérée comme vulnérable, étant donné la perte et la dégradation de son habitat, la pollution, les espèces introduites, et divers parasites ou agents pathogènes. Cette grenouille demeure tout de même abondante en Nouvelle-Zélande et dans plusieurs autres îles du Pacifique, où elle a été introduite.

Château d'Angers. La porte des champs au premier plan était l'entrée principale à l'origine.
Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Ben23 (pour le féliciter).

Lien vers des images Angers est la préfecture du département de Maine-et-Loire dans l'Ouest de la France. Capitale historique et place forte de l’Anjou, berceau de la dynastie des Plantagenêts, Angers est l'un des centres intellectuels de l'Europe au XVe siècle sous le règne du « bon roi René ». Le château des ducs d'Anjou, construit au XIIIe siècle, abrite la tenture de l'Apocalypse, le plus grand ensemble de tapisseries médiévales connu à ce jour. Angers se distingue aujourd'hui par sa spécialisation dans le domaine du végétal.

Fairytale bookmark gold.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Ddjahh (pour le féliciter).

Bons articles[modifier le code]

Une carte de l'Europe, dont la partie centrale est mise en évidence par une zone colorée aux contours flous
L'Europe centrale et ses contours flous.

Lien vers des images L'Europe centrale est la région s'étendant au cœur du continent européen. Au-delà de considérations cartographiques complexes, l'Europe centrale désigne un ensemble partageant une trajectoire historique commune, laquelle a façonné un héritage culturel et politique singulier. Région la plus orientale de « l'Occident chrétien », durablement marquée au XVIe siècle par la Réforme protestante et ses conséquences, sous l'influence des peuples de langue allemande, elle se caractérise également par une grande diversité ethnoculturelle et linguistique. Celle-ci s'explique par les dynamiques de peuplement qui ont vu s'y installer des peuples slaves, finno-ougriens, romans, baltes, germaniques, juifs et roms. Par ailleurs, cet espace a longtemps été dominé par des États supranationaux, qu’il s’agisse de l’empire d’Autriche, de la République des Deux Nations ou dans une moindre mesure des empires russe ou ottoman. La majorité de ces peuples n'ont obtenu leur indépendance nationale qu'aux XIXe siècle et XXe siècle, notamment à la faveur des nombreuses recompositions géopolitiques ayant eu lieu au lendemain de la « Grande Guerre ». La période d'influence soviétique voit ensuite se creuser un fossé entre les peuples centreuropéens et ceux d’Europe occidentale que la fin de la guerre froide puis l'intégration européenne comble peu à peu. De nos jours, même si les nouveaux États ont beaucoup perdu de leur cosmopolitisme, la question des minorités ethniques ou nationales est encore particulièrement prégnante, tant sur la scène politique intérieure que dans les relations de voisinage.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Ddjahh (pour le féliciter).
photographie d'un cavalier, aigle à la main, avec les montagnes en arrière-plan
Cavalier kirghize pratiquant la chasse à l'aigle.

Lien vers des images Cheval au Kirghizistan : comme dans tous les pays de culture nomade turco-mongole, le cheval est, au Kirghizistan, un élément important de l'économie et de l'identité locale. Originellement symbole de statut social, la possession de nombreux chevaux permet aux nomades kirghizes d'effectuer des opérations militaires, de chasser et de se déplacer dans leur pays montagneux. La propriété de grands troupeaux est interdite à l'époque soviétique, ce qui entraîne de nombreuses difficultés pour les Kirghizes. Les Russes tentent de remplacer la race traditionnelle par un cheval croisé, le Novokirghiz, mais le cheval local perdure jusqu'à nos jours. Après une période de crise dans les années 1990, l'élevage équin et la consommation de lait de jument connaissent un renouveau, de même que les jeux et les fêtes équestres traditionnels.

Le Kirghizistan se distingue par l'élevage de six races de chevaux, dont la race patrimoniale symbole du pays, le cheval kirghiz. Le cheval est l'objet de littératures et de traditions orales qui en font un double de l'être humain. Il est couramment sacrifié lors de fêtes rituelles qui ont connu un renouveau depuis la fin du communisme.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
photographie d'un glacis, avec une végétation basse à l'arrière-plan, sous un ciel bleu légèrement voilé
Une portion ouverte de la tourbière de Shannon.

Lien vers des images La réserve écologique de la Tourbière-de-Shannon est une réserve écologique du Québec (Canada) située à Shannon. Cette réserve de 169 ha a pour mission de protéger une tourbière ombrotrophe qui s'est développée en milieu deltaïque. Il s'agit d'une tourbière bombée qui s'est formée sur les dépôts d'un ancien delta de la rivière Jacques-Cartier sur la mer de Champlain. On y retrouve deux espèces d'orchidées susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables, la platanthère à gorge frangée et la listère du Sud. Elle a été protégée en 2011 et elle est administrée par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Fralambert (pour le féliciter).
Une photographie en noir et blanc représentant une jeune fille de trois quarts-face, mains jointes posées sur une table
Élisabeth de Roumanie (1894-1956).

Lien vers des images Élisabeth de Roumanie, membre de la maison de Hohenzollern-Sigmaringen, princesse de Roumanie puis, par son mariage, reine des Hellènes, est née le à Sinaia, en Roumanie, et décédée le à Cannes, en France.

Élevée par son grand-oncle et sa grand-tante, le roi Carol Ier de Roumanie et la reine Élisabeth de Wied, la princesse Élisabeth développe, en grandissant, un caractère introverti, qui l'isole socialement. Mariée en 1921 à Georges II, l'héritier du trône de Grèce, elle n'éprouve pour lui aucune passion et souffre des turbulences politiques que traverse son pays d'adoption après la Première Guerre mondiale. Propulsée sur le trône de Grèce avec son époux en 1922, la jeune femme s'implique dans l'aide aux réfugiés qui affluent à Athènes du fait du désastre de la guerre gréco-turque. La montée du climat révolutionnaire a cependant raison de sa santé et c'est avec soulagement qu'elle quitte le royaume hellène avec Georges II en décembre 1923. Le couple royal s'installe alors à Bucarest, où il apprend finalement sa déposition le puis finit par se séparer, avant de divorcer en 1935. Très proche de son frère, le roi Carol II de Roumanie, la princesse se constitue alors une importante fortune, en partie due aux conseils financiers avisés de son amant, le banquier Alexandru Scavani. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, Élisabeth noue des liens étroits avec le parti communiste roumain et complote ouvertement contre son neveu, le jeune Michel Ier, ce qui lui vaut le surnom de « tante rouge » du souverain. Elle n'en est pas moins chassée de Roumanie au moment de la proclamation de la république populaire, en 1947. Exilée, la princesse s'installe en Suisse, puis à Cannes, dans le sud de la France. Elle noue alors une relation amoureuse avec Marc Favrat, un jeune homme de trente ans son cadet qu'elle finit par adopter avant de s'éteindre, en 1956.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Konstantinos (pour le féliciter).
Cinq poneys harnachés devant une maison
Un groupe de poneys dans le Lijiang.

Lien vers des images Le poney du Yunnan est une race chevaline originaire du Yunnan en Chine, notamment de la préfecture autonome bai de Dali et du Lijiang, où il est traditionnellement élevé par les Naxi. Il en existe plusieurs types, mais les distinctions entre eux ne sont pas claires. Le Lijiang est particulièrement renommé, le « nouveau Lijiang » est issu d'un élevage sélectif sur ce dernier, après 1944. Très réputé comme animal de travail au XXe siècle, le poney du Yunnan est recherché par les agriculteurs chinois qui viennent parfois de très loin pour se fournir sur la foire aux chevaux de Lijiang. Il connaît un net déclin de population au début du siècle suivant. Les études génétiques mettent en évidence sa riche diversité, et donc l'importance de le préserver. Toujours populaire en Chine, le poney du Yunnan est mis à l'honneur sur l'ancienne route du thé et des chevaux.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts de la contributrice Tsaag Valren (pour la féliciter).
Une construction métallique à étages, de forme ovoïde, au bas d'une pente enneigée
Le refuge du Goûter.

Lien vers des images Le refuge du Goûter, aussi appelé refuge de l'Aiguille du Goûter, est un refuge de montagne dans le département français de la Haute-Savoie. Il se situe dans le massif du Mont-Blanc, sur l'aiguille éponyme, à 3 835 mètres d'altitude, ce qui en fait l'un des plus hauts refuges gardés d'Europe de l'Ouest. Il est accessible en cinq heures environ à pied depuis la gare du Nid d'Aigle à Saint-Gervais-les-Bains et permet aux alpinistes d'accéder au sommet du mont Blanc par la voie normale en cinq heures supplémentaires.

La présence d'un abri sur l'aiguille du Goûter remonte à 1854 mais le premier refuge à proprement parler est construit quatre à cinq ans plus tard. Il est reconstruit en 1936 puis agrandi en 1960. Parallèlement, un autre bâtiment est édifié juste à côté en 1906, puis reconstruit en 1990 en tant qu'annexe. Finalement, un nouveau refuge de 120 places est conçu à partir de 2010 et ouvre trois ans plus tard. Il bénéficie de nombreuses innovations en matières architecturale et environnementale. Il est de forme ovoïde, se distingue par son revêtement en acier inoxydable et dispose de quatre niveaux. Une réservation est obligatoire pour y séjourner la nuit.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Gemini1980 (pour le féliciter).
Un trois-mâts entouré de banquise
L'Aurora bientôt pris par les glaces.

Lien vers des images La dérive de l'Aurora désigne la période durant laquelle l'Aurora, un navire d'exploration en Antarctique appartenant à l'expédition Endurance (1914-1917), est pris dans le pack qu'il rencontre dans l'océan Antarctique. Cet épisode constitue une épreuve pour ses membres, le « groupe de la mer de Ross », et dure 312 jours. La dérive commence lorsque le navire se détache de son ancrage au cours d'une tempête dans le détroit de McMurdo en mai 1915. Pris dans la banquise et incapable de manœuvrer, l'Aurora est emmené dans les eaux libres de la mer de Ross et de l'océan Austral, laissant derrière lui dix hommes isolés à terre avec de maigres provisions. Au cours de sa dérive, l'Aurora subit de graves dommages dans la glace, y compris la destruction de son gouvernail et la perte de ses ancres. À plusieurs reprises, sa situation est telle que son capitaine envisage de l'abandonner. Les tentatives de contact par radio ne donnent rien et la dérive se prolonge durant l'hiver austral et au cours du printemps, vers le nord du cercle Antarctique. En février 1916, la glace se brise finalement et le 14 mars, l'Aurora se dégage finalement après une dérive de 312 jours et avoir parcouru 3 000 kilomètres Il peut alors atteindre la Nouvelle-Zélande où il est réparé et ravitaillé. Enfin, son équipage retourne en Antarctique à son bord pour y sauver les membres survivants laissés sur place.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Like tears in rain (pour le féliciter).
Portrait d'un homme de trois-quarts face, en légère contre-plongée
Xavier Mertz.

Lien vers des images Xavier Mertz (Bâle, 1882 - Antarctique, 1913), est un explorateur, alpiniste et skieur suisse, principalement connu pour sa participation à l'expédition antarctique australasienne (1911-1914) où il trouve la mort. Le glacier Mertz porte notamment son nom.

Fils d'un fabricant de machines textiles, Mertz étudie le droit des brevets à l'université de Berne et les sciences à l'université de Lausanne avec pour spécialité les formations glaciaires et montagneuses. Il devient un skieur et alpiniste reconnu, participant à des compétitions nationales de ski et escaladant un bon nombre des plus hauts sommets des Alpes. Au début de l'année 1911, il est recruté par le géologue et explorateur Douglas Mawson pour son expédition antarctique australasienne (1911-1914) comme moniteur de ski, mais il rejoint Belgrave Edward Sutton Ninnis pour s'occuper des chiens du Groenland de l'expédition. À l'été austral de 1912 à 1913, Mertz et Ninnis sont choisis par Mawson pour l'accompagner dans le « groupe de l'est lointain » qui s'aide des chiens pour parcourir rapidement la Terre Victoria depuis le camp de base de l'expédition au cap Denison en Terre-Adélie. Après la mort de Ninnis et la perte d'un traîneau transportant l'essentiel de la nourriture dans une crevasse à environ 500 kilomètres de la base, Mertz et Mawson retournent vers l'ouest en se nourrissant progressivement des chiens qui les accompagnent pour compléter leurs rations alimentaires restantes. À environ 160 kilomètres de la base, Mertz meurt ; Mawson seul reviendra.

Fairytale bookmark silver.png Cet article obtient le label surtout grâce aux efforts du contributeur Like tears in rain (pour le féliciter).

Images remarquables de la Wikipédia en anglais[modifier le code]

Chaque semaine, des images répondant à 8 critères de qualité sont mises en lumière sur la Wikipédia en anglais. N'hésitez pas à les insérer dans les articles de la Wikipédia en français, si ce n'est déjà fait.
Des fichiers similaires ont pu être déjà utilisés sur fr.wp, mais certaines de ces images remarquables (les peintures) ont été importées du Google Art Project ou Google Art Institute, et sont de meilleures qualité ; vous pouvez les mettre à jour sur l'encyclopédie.

Les images remarquables présentées ci-dessus ne sont toujours pas utilisées dans l'espace encyclopédique de la Wikipédia en français, à l'instant où nous rédigeons. Combien de temps allez-vous résister ?

83 photographies de qualité ont été sélectionnées ces dernières semaines ; venez vous servir : 1234
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Ateliers et rencontres[modifier le code]

En Isère — Le 5 décembre, vachez-vous à la médiathèque de Crolles : de 14 heures 30 à 17 heures 30, une wikipermanence y est organisée !

En Ille-et-Vilaine — Et le 10 décembre, le rendez-vous est en début de soirée, à 19 heures, à la médiathèque de Betton. La wikipermanence s'y tiendra jusqu'à 21 heures.

Agenda — Rappel : le calendrier des rencontres et ateliers organisés les trois prochains mois en France est disponible sur la page d'accueil du wiki des membres de l'association Wikimédia France.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Logo d'ORES.

Objective Revision Evaluation Service — À la fin novembre, on annonce le lancement de l'Objective Revision Evaluation Service (ORES), un service web hébergé par les WMFLabs et permettant d'aider les utilisateurs à détecter les vandalismes à l'aide de programmes évaluant automatiquement les contributions[3]. [7],(fr)[8] <on en parle au Bistro du 1 et du 2 décembre>

Consultations — En collaboration avec la Services team, l'Analytics team a développé un outil permettant d'évaluer les consultations des pages wiki. Contrairement à stat.grok.se, cet outil permet de distinguer les requêtes effectuées par des robots ou des humains, ainsi que celles réalisées à partir de la version pour bureau, pour mobile et à partir de l'application mobile du site.
Plusieurs projets ont manifesté le désir d'utiliser cet outil de différentes manières, dont la Research team et WikiEdu. [9]<on en parle au Bistro>

SuggestBot — Vous manquez d'inspiration ? Vous vous sentez une furieuse envie de contribuer mais ne savez par où commencer ? Vous avez le sentiment que tous vos sentiers wikipédiens sont battus et rebattus ? Changez d'air : utilisez SuggestBot ! Tout nouveau sur le Wikipédia francophone, ce robot s'inspire de vos contributions pour vous en proposer d'autres. Vous pouvez lui demander de vous faire des suggestions périodiques ou de n'intervenir qu'à la demande. N'hésitez pas : ça ouvre des horizons nouveaux !

Superprotection — Le droit superprotect, source de conflit entre la WMF et la communauté des wikipédiens, a été supprimé le 5 novembre.[4]

J'aime Wikidata parce que...

Anniversaire de WikidataWikidata a fêté sa troisième année d'existence. Officiellement lancé le 29 octobre 2012, il compte pas moins de 21 millions d'entrées. Celles-ci sont le plus souvent utilisées dans les Wikipédias linguistiques mais ces données se retrouvent dans plusieurs bases de données publiées dans le Web. Pendant la dernière année, les développeurs ont ajouté la possibilité d'inscrire des nombres avec leurs unités. Meta-Wiki et MediaWiki sont maintenant reliés à Wikidata. L'accès arbitraire est déployé pour tous les wikis, à l'exception de Wikimedia Commons. Les commentaires sur l'introduction de nouvelles fonctions sont régulièrement positifs, ce qui contraste avec les conflits fréquemment observés sur la Wikipédia en anglais lorsque la WMF a introduit de nouvelles fonctions. Cependant, aux mois d'octobre et novembre 2015, la communauté de la Wikipédia en français débat avec vivacité de l'usage extensif des données de Wikidata et de la pertinence de {{infobox Biographie2}} [10]. La Wikipédia en allemand s'est donnée un mode d'emploi sur les données Wikidata [11]. Sur une note plus positive, OpenStreetMap et VIAF ont adopté Wikidata, et Google a préféré remettre le contenu de Freebase au projet. [12], (fr)[13]

Listes« Les éléments de liste vides ("*" ou "#" isolés sur une ligne, pour les cas les plus simples) étaient invisibles jusqu'à maintenant mais vont devenir visibles » dans une prochaine version de MediaWiki. OrlodrimBot procède à des modifications pour éliminer ces éléments, mais sans appliquer d'alternative à « cette fonctionnalité très utile ». (fr)[14]

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Articles labellisés[modifier le code]

<Commentaire de Cantons-de-l'Est : En réponse au commentaire de Sacamol plus haut, je me permets de discuter des articles labellisés et des personnes qui les ont menés à si bon port.>

Voici un tableau des articles labellisées de quelques Wikipédias linguistiques :

Langue Total articles Bons articles Bons articles Articles de qualité Articles de qualité
Anglais 5 693 191 28 385 BA (4,99 ‰) 5 361 AdQ (0,94 ‰)
Allemand 2 206 799 3 996 BA (1,81 ‰) 2 531 AdQ (1,15 ‰)
Français 2 036 947 2 971 BA (1,46 ‰) 1 695 AdQ (0,83 ‰)
Espagnol 1 449 571 2 889 BA (1,99 ‰) 1 113 AdQ (0,77 ‰)
Russe 1 488 284 3 154 BA (2,12 ‰) 1 130 AdQ (0,76 ‰)
Portugais 1 002 605 1 281 BA (1,28 ‰) 1 082 AdQ (1,08 ‰)
Polonais 1 293 287 2 538 BA (1,96 ‰) 799 AdQ (0,62 ‰)
Italien 1 452 655 401 BA (0,28 ‰) 561 AdQ (0,39 ‰)
Suédois 3 781 105 419 BA (0,11 ‰) 356 AdQ (0,09 ‰)
Néerlandais 1 938 467 0 BA (0 ‰) 352 AdQ (0,18 ‰)
Japonais 1 115 406 1 367 BA (1,23 ‰) 0 AdQ (0 ‰)

Selon mes recherches (de quelques heures), voici une liste de contributeurs de la Wikipédia en français qui ont obtenu un nombre élevé de labels. Les décomptes sont certainement inexacts et peut-être gonflés, mais donnent une idée de l'ampleur de la tâche accomplie. Puisque les articles s'écrivent régulièrement à plusieurs, l'on pourrait débattre longtemps et vivement de l'importance des apports de chacun.

Pseudonyme Nombre
d'articles
A.BourgeoisP (d · c · b) 20
Arcyon37 (d · c · b) 20
Ben23 (d · c · b) 75
Benoît Prieur (d · c · b) 20
Boungawa (d · c · b) 22
Cantons-de-l'Est (d · c · b) 20
Couthon (d · c · b) 20
Christophe95 (d · c · b) 27
Dd (d · c · b) 29
Dimonou (d · c · b) 16
Docteur Doc (d · c · b) 33
Eponimm (d · c · b) 12
Fantafluflu (d · c · b) 23
Floflo62 (d · c · b) 18
Fralambert (d · c · b) 29
Gdgourou (d · c · b) 49
Gemini1980 (d · c · b) 64
Harrieta171 (d · c · b) 15
Ivan Ogareff (d · c · b) 14
Jmex (d · c · b) 28
Jonathan71 (d · c · b) 17
Konstantinos (d · c · b) 31
Kozam (d · c · b) 14
Lepsyleon (d · c · b) 26
LittleTony87 (d · c · b) 75
LoupDragon42 (d · c · b) 13
ORL PU (d · c · b) 15
Pline (d · c · b) 13
Prosopee (d · c · b) 46
Robert Ferrieux (d · c · b) 52
Soutekh67 (d · c · b) 11
Spartan 117 (d · c · b) 14
Supporterhéninois (d · c · b) 14
Symbolium (d · c · b) 15
TaraO (d · c · b) 58
Totodu74 (d · c · b) 60
Tsaag Valren (d · c · b) 165
VonTasha (d · c · b) 12
Zunkir (d · c · b) 29
XIIIfromTOKYO (d · c · b) 34
Total 1 268

Le nombre d'articles labellisés dépasse 3 850, mais j'ai préféré exclure les contributeurs qui en cumulent moins que 10 — même si je sais la somme d'efforts qu'il faut consentir pour mener au label un seul article —, parce que le tableau aurait facilement atteint trois fois cette longueur.

D'autres contributeurs ont demandé et obtenu des labels, mais l'ampleur de leurs contributions est moins facile à quantifier. Je pense notamment à Like tears in rain (d · c · b), qui soutient régulièrement d'autres contributeurs, et moi-même. Je pense avoir été essentiel à la labellisation d'une vingtaine d'articles, mais j'ai relu une cinquantaine d'articles labellisés et voté favorablement sur autant d'articles (ne me demandez pas les comptes exacts, car mon instrument de mesure est la louche). D'autres ont certainement fait comme nous, mais je ne les connais pas tous.

Fairytale bookmark silver.png
Fairytale bookmark gold.png

Dans la Wikipédia en français, l'évolution d'un article, peu importe son contenu ou sa structure, suit le parcours expliqué dans Projet:Évaluation : ébauche, BD (bon début), B, A, BA et AdQ. Les niveaux BA et AdQ sont seulement appliqués après une procédure formelle. Des contributeurs ont établi les critères d'un article parfait, mais cet avancement ne s'inscrit pas dans la logique de l'évolution d'un article à cause des exigences impossibles à atteindre (ou presque).

Le processus de labellisation de la Wikipédia en anglais suit un chemin plus complexe. Selon WikiProject Military history/Assessment, l'avancement d'un article suit l'une des deux voies parallèles :

Article en prose Liste
Ébauche La première étape dans l'évolution d'un article est l’ébauche (stub). Cet article très court contient au mieux une description sommaire du sujet et ressemble souvent à une définition du dictionnaire ; il comprend peu de contenu utile au-delà de cette courte description. À cette étape, il est souvent difficile de savoir si la page sera un article en prose ou une liste, ce qui explique pourquoi elle est partagée par les deux catégories d'articles.

 
Arrow southwest.svg
Arrow southeast.svg
 
Start Liste Une ébauche qui voit son contenu augmenté de façon significative passe à l'étape suivante. Son contenu, utile, est incomplet et sans source pertinente, sa structure et le matériel bibliographique sont insuffisants. À cette étape, il est possible de distinguer les articles en prose des listes ; l'article peut alors être classé sous Start (« début ») ou sous Liste.

Arrow south.svg
Arrow south.svg
C CL Au fur et à mesure que l'article s'enrichit, il atteint l'avancement C ; pour une liste, c'est CL. Il est plutôt bien structuré, comprend une quantité appréciable d'information et propose une bibliographie conséquente, mais il est encore incomplet et les sources sont peu nombreuses ou déficientes. Lorsqu'un article se rapproche de cet avancement, son évaluation commence à devenir plus formelle : son niveau est en partie établi selon des critères.

Arrow south.svg
Arrow south.svg
B BL Un article qui passe à l'avancement B (pour une liste, BL) est bien structuré et complet, comprend suffisamment de sources et sa bibliographie est suffisante ; dans son ensemble, c'est un article qui mérite le qualificatif d'encyclopédique aux yeux d'un lecteur lambda, mais n'est pas un travail qu'un expert jugerait complet et satifaisant. C'est à la suite d'une évaluation par les pairs que les articles atteignent ce niveau et c'est le plus élevé qu'un article peut atteindre avant qu'il ne soit soumis à une procédure d'évaluation. C'est l'avancement que les nouveaux contributeurs peuvent espérer atteindre. S'ils veulent dépasser ce niveau, ils devraient appliquer les améliorations que d'autres suggèrent.

Arrow south.svg
Arrow south.svg
B Lorsqu'un article atteint l'avancement B, il est susceptible de recevoir le label good article. Ces articles respectent des critères similaires à ceux d'avancement B mais doivent être formellement évalué dans le but de les considérer good article. Ce niveau n'existe que pour les articles en prose, pas pour les listes.

Arrow south.svg
Arrow south.svg
A AL Un good article ou un article d'avancement B dont le contenu a été amélioré peut prétendre au niveau A (pour une liste, AL). Un article d'avancement A comprend une étude encyclopédique approfondie et complète d'un sujet, comme ce que pourrait écrire un expert dans le domaine. Les seules carences portent sur des aspects mineurs de style ou de langue. Un article doit être soumis à une procédure d'évaluation pour obtenir le niveau A. C'est le niveau maximal qu'un projet peut donner à un article ; un niveau plus élevé peut seulement être obtenu après une évaluation formelle où toute la communauté est appelée à participer.

Arrow south.svg
Arrow south.svg
Featured article Featured list L'avancement featured article (similaire à notre AdQ) ou featured list (un AdQ dont l'essentiel est une liste) constitue le summum de l'évolution d'un article encyclopédique dans la Wikipédia en anglais. C'est un article qu'un expert aurait pu rédiger ; il se démarque et constitue une mine d'informations encyclopédique à nulle autre pareille. Ce label s'obtient à la suite d'une procédure formelle. Elle est très exigeante pour les contributeurs novices qui devraient commencer par soumettre l'article à une évaluation de niveau A avant de le proposer à un niveau plus élevé.

Dans la Wikipédia en anglais, le contributeur le plus prolifique que je connais est Hawkeye7, qui affirme cumuler pas moins de 340 articles labellisés. Parsecboy a rédigé environ 60 articles labellisés. Parrot of Doom en cumule environ 55. The ed17 compte 38 articles labellisés. Il y en a d'autres, mais cette Wikipédia est si immense que j'ai renoncé à tenter de les décompter, même partiellement.

Je suis porté à croire que Hawkeye7 fait progresser « ses » articles en plusieurs étapes, ce qui expliquerait le nombre très élevé d'articles labellisés qu'il inscrit sur sa page utilisateur. Sur sa page utilisateur, Tsaag Valren ne mentionne que les labels BA et AdQ ; à ma connaissance, elle n'a jamais proposé un BA au label AdQ. Pour ces raisons, elle occupe très probablement l'une des marches du podium mondial de toutes les Wikipédias.

Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
« [P]eut-être qu'en 2065, certains auront fini par s'apercevoir que Wikipedia est une encyclopédie multilingue,
et non une encyclopédie multinationale...[5]
 »

— Hégésippe Cormier
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Gtaf, Ickx6, Simon Villeneuve et Trace.
Citations originales
Notes
Références