Wikipédia:RAW/2014-12-05

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

La quatrième version des licences Creative Commons a été lancée officiellement il y a un an, le 25 novembre 2013. [1].
  • « Le référencement d’une entreprise dans Wikipédia suit une procédure stricte. Cet exercice doit satisfaire certaines règles fixées et je peux vous dire que ce n’est pas une mince affaire ! » (fr)[2]
  • « Cet article présente des données qui démontrent que plusieurs modifications apportées par la communauté wikipédienne anglophone dans le but de mieux gérer la qualité et la cohérence en réponse à la croissance massive de la participation ont ironiquement entravé la croissance même qu'elles devaient gérer[trad 1]. » L'augmentation du nombre de règles et l'usage grandissant d'outils de lutte au vandalisme (des logiciels qui écrivent le plus souvent des messages standardisés, « inhumains ») seraient en grande partie responsables du déclin. [4]
  • Des milliers de sites Web offrent une connexion sécurisée, dont Google, YouTube, Yahoo!, Amazon.com, Twitter, Wikipédia, Outlook.com et LinkedIn. Pour établir et maintenir une telle connexion, les navigateurs Web et les serveurs partagent des informations, dont les coordonnées de temps universel des appareils. Dans ce dernier cas, si la différence entre le navigateur et le serveur est trop élevée, le serveur interdira la connexion pour des raisons de sécurité. Comment corriger ? En remettant l'ordinateur à l'heure. (fr)[5] <commentaire de Cantons-de-l'Est : Si vous n'utilisez pas encore l'extension HTTPS Everywhere, je ne saurais trop la recommander. Gratuite, elle fonctionne dans les navigateurs Chrome, Firefox et Opera, ainsi que sur la plateforme pour mobile Android.>
  • Le contributeur Superjuju10 fait l'objet d'une entrevue publiée dans L'Est éclair. Inscrit en 2007, il a vraiment commencé à contribuer trois ans plus tard : « Je suis devenu actif à partir du moment où je me suis aperçu que l’article sur Troyes était une catastrophe. Il était très peu développé et il y avait pas mal d’incohérences. Il ne faisait pas honneur à la ville. » (fr)[6]
  • Le Wikipedia Comparable Corpora permet de déterminer le nombre total d'articles présents pour 2 versions linguistiques données. On y voit ainsi que Wikipédia en français possède environ un tiers des entrées de Wikipédia en allemand et un cinquième des entrées de Wikipédia en anglais. Au total, le fichier compare 41 millions d'articles en 253 langues et pèse environ 400 Go. [9]
  • Le contributeur Pyb mène le projet WikiCheese en collaboration avec Wikimédia France pour photographier 200 variétés de fromages dans le but d'« améliorer le contenu des articles de la version francophone de l'encyclopédie ». Montant à recueillir ? 5 000 euros, qui serviront à acheter du fromage, du matériel photographique et d'autres choses utiles à la réalisation du projet. (fr)[10] <On en discute au Bistro.>
Quelques fromages français
  • 40 % des adolescents allemands utiliseraient Wikipédia plusieurs fois par semaine, voire chaque jour. L'année dernière, ils étaient 38 %[1]. (de)[11]
  • 39 % d'interventions en discussion mal indentées : Lors de l'utilisation d'un algorithme linguistique visant à détecter les pairs adjacents (en), des chercheurs ont trouvé comme résultat secondaire que plusieurs discussions sont mal indentées. Sur un échantillon de 5 discussions ayant chacune 10 échanges ou plus, 29 des 74 interventions étaient mal indentées. [12]
Ces photos de Wikimedia Commons sont frappées du même sort. [14]
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels de la semaine[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Ces deux dernières semaines, cinq nouveaux articles de qualité (AdQ) et onze bons articles (BA) ont enrichi notre wiki.
Le projet compte désormais 1 358 articles de qualité et 2 182 bons articles.

Articles de qualité[modifier le code]

Plusieurs requins gris dans un récif.
  • Le Requin gris de récif est souvent rencontré en eaux peu profondes près des récifs coralliens, de l'île de Pâques à l'Est jusqu'en Afrique du Sud à l'Ouest. C'est un prédateur agile et rapide, qui se nourrit principalement de poissons osseux et de céphalopodes. Il est plus social que territorial. Durant la journée, ces requins forment souvent des groupes comprenant 5 à 20 individus près des bordures des récifs coralliens, se séparant le soir quand ils se mettent à chasser. Ils sont régulièrement impliqués dans des attaques sur l'Homme, et doivent donc être traités avec précaution, notamment s'ils prennent leur attitude d'intimidation. L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé l'espèce « quasi-menacée ».
  • Le Requin balestrine se rencontre peu couramment dans les eaux chaudes de l'est de l'océan Atlantique et de l'ouest des océans Indien et Pacifique. Il préfère les eaux troubles et peu profondes, avec un fond sableux. Il est souvent confondu avec le Requin bouledogue. Le Requin balestrine est un superprédateur mangeant des poissons osseux et cartilagineux, mais aussi des crustacés, des mollusques, des serpents de mer et des cétacés. Si aucune attaque sur l'Homme n'a été recensée. Sa viande et ses ailerons sont commercialisés.
American curl femelle à poil court, Grande championne internationale
  • La mythologie bretonne constitue le fonds des croyances de la Bretagne. Après une longue période de désintérêt, au xixe siècle, de nombreux érudits défendent l'identité celtique de la Bretagne, par probable réaction à la perte d'autonomie de la région après la Révolution. Des toponymes légendaires s'ancrent définitivement dans le territoire. La publication du Barzaz Breiz de La Villemarqué en 1839 entraîne une longue vague d'intérêt pour le « légendaire celtique », et contribue à forger l'image de la Bretagne comme « terre de légendes » pittoresque. De nombreux collectages du folklore local sont effectués jusqu'au début du xxe siècle, aussi bien en Haute qu'en Basse-Bretagne. Le tourisme et la littérature assurent désormais un net succès à ces nombreuses histoires préservées dans les collectages, mais victimes d'un syncrétisme parfois important.
Le réalisateur Sam Peckinpah, au premier plan, est photographié dans la cour d'une hacienda en ruine remplie de figurants.
Tournage de La Horde Sauvage à la Hacienda Ciénaga Del Carmen. Sam Peckinpah est à droite.
  • L'american curl est une race de chats originaire des États-Unis. L'élevage commence dans les années 1980, à partir d'une chatte noire aux oreilles naturellement recourbées vers l'arrière, nommée Shulamith. Leprogramme d'élevage est basé sur des croisements avec des chats issus de Shulamith, aux oreilles recourbées, et des chats de gouttière. La race est considérée comme rare. Les oreilles sont caractéristiques : elles forment un arc de 90 à 180° vers l'arrière de la tête. Elles sont de préférence en « forme de croissant de lune ». La race est souvent décrite comme joueuse, amicale, intelligente et malicieuse.
  • La Horde sauvage est un film américain réalisé par Sam Peckinpah en 1969. L'action, qui se déroule sur la frontière entre le Texas et le Mexique, relate les derniers jours d'une bande de bandits tentant d'exister dans un monde moderne qui ne leur correspond plus. Controversé à cause de sa violence, il est célèbre pour sa mise en scène très dynamique. La Horde sauvage fait écho aux images de la guerre du Viêt Nam qui divise alors l'Amérique. À partir d'un scénario de western, Peckinpah dépeint un monde nihiliste et immoral, où le progrès s'avère destructeur, et dont la violence n'épargne rien ni personne, pas même les enfants. Le film obtient plusieurs distinctions. Sa valeur patrimoniale est attestée par la bibliothèque du Congrès et plusieurs classements des meilleurs films de l'histoire du cinéma.

Bons articles[modifier le code]

Shigemitsu signe les actes de capitulation devant Sutherland. Second plan : rangs de soldats américains.
Mamoru Shigemitsu, le ministre des Affaires étrangères du Japon, signe les actes de capitulation du Japon sous le regard du général Richard K. Sutherland, le .
  • La dixième saison des Simpson est diffusée pour la première fois aux États-Unis par la Fox en 1998 - 1999. Pour beaucoup de critiques cette saison est souvent citée comme étant le début de la détérioration de la qualité de la série. Elle est classée vingt-cinquième des audiences de la saison aux États-Unis avec une moyenne de 13,5 millions de téléspectateurs par épisode.
  • Les Jetins sont de petites créatures de Bretagne, surtout mentionnées le long du littoral de l'Ille-et-Vilaine et sur l'île de Guernesey. Leur grande force leur permet de jeter d'énormes rochers sur une très longue distance. Ils habitent essentiellement dans les rochers et les grottes du rivage. Ils ont aussi l'habitude, très crainte des humains, d'enlever de beaux bébés pour y substituer leurs changelins vieillots.
  • Le requin tisserand se rencontre dans les eaux tropicales et chaudes à travers le monde, à l'exception de l'est de l'océan Pacifique, généralement dans les eaux peu profondes, mais jusqu'à des profondeurs pouvant atteindre 100 mètres. Il est « quasi-menacé » à travers le monde et « vulnérable » au large du sud-est des États-Unis.
  • Digimon est une franchise japonaise, lancée en 1997, mettant en avant ses créatures numériques homonymes, habitantes du digimonde. Elle comprend un virtual pet, un petit gadget électronique et vidéoludique, et divers produits dérivés — jeux vidéo, mangas, films d'animation, compilations musicales, magazines, jouets et cartes à jouer, entres autres.
  • La capitulation du Japon, le 2 septembre 1945, met un terme aux hostilités de la Seconde Guerre mondiale. Le gouvernement japonais est forcé par la déclaration de guerre soviétique et les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki d'accepter la reddition et les conditions décidées par les Alliés à la conférence de Potsdam. Les conséquences de la guerre pour le Japon incluent notamment le désarmement, la perte de ses conquêtes et l'occupation du territoire ; toutefois, l'institution impériale est épargnée.
  • Le puits Sainte-Pauline est un ancien charbonnage des houillères de Ronchamp situé dans la commune de Champagney, en Haute-Saône, dans l'est de la France. Le puits est creusé à partir de 1854, la houille est exploitée entre 1861 et 1884 avant que le puits ne soit remblayé. Dans les années 1870, une cité minière, un phalanstère et une chapelle catholique sont construits à proximité immédiate de la mine et sont toujours occupés au début du XXIe siècle ; des vestiges du puits et des terrils subsistent.
  • Le réseau ferré des houillères de Ronchamp est un ancien réseau industriel de voies ferrées desservant ces houillères. La liaison entre le réseau ferré local des mines et la ligne de Paris-Est à Mulhouse-Ville s'effectue à proximité de la gare de Ronchamp via une gare spécifique raccordée à la ligne principale.
  • Arbonne est une commune française, située à l’extrême ouest du département des Pyrénées-Atlantiques en région Aquitaine, à moins de cinq kilomètres de la côte atlantique. Limitrophe de Bidart et de Biarritz, c'est une ville-dortoir rurbaine. Elle possède un patrimoine original, qui outre le triptyque église - fronton - mairie, s’appuie sur deux vecteurs basques traditionnels, la benoîterie et un art funéraire qui fera école dans le bas-Adour.
  • Cigogné est une commune française du département d'Indre-et-Loire, dans la région Centre et dans la région historique de Touraine. Son histoire remonte à l'Âge de bronze, mais c'est surtout au Moyen Âge qu'elle est la plus documentée, le fief de Cigogné étant alors une possession des comtes d'Anjou.
  • Un combat d'étalons peut survenir chez les chevaux à l'état sauvage ou en liberté. Les jeunes étalons apprennent les codes sociaux précédant les combats dès l'âge de deux ans, et maîtrisent leurs propres techniques de combat vers quatre ou cinq ans. Le combat peut permettre d'établir des rapports de dominance sur un harem ou au sein d'un autre type de troupeau. Des combats entre deux étalons ou plus ont déjà été organisés par l'homme. Le combat d'étalons est exploité dans les arts.
  • La montagne du Fourneau est un sommet situé dans le parc national du Lac-Témiscouata au Québec (Canada). Elle doit son nom au fait que l'on utilisait durant la première moitié du XIXe siècle ses gisements de calcaire pour alimenter un four à chaux. Elle abrite une pinède rouge à pin blanc, un groupement forestier qui a été classé écosystème forestier exceptionnel.
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

  • <commentaire de Cantons-de-l'Est : Depuis quelques mois (années ?), le créateur de livres fonctionne mal ou pas du tout. Après quelques longs essais ennuyeux, j'ai établi deux procédures pour créer des livres au format PDF.>
Procédure 1 (Firefox, Google Chrome, Internet Explorer 11, Safari)

1. Lancer Firefox, Google Chrome, Internet Explorer 11 ou Safari
2. S'identifier
3. Cliquer le lien « Créer un livre » (si le livre existe déjà, vider les titres)
4. Cliquer le bouton « Démarrer le créateur de livres »
5. Naviguer à une page qui comprend un wikilien vers un article à ajouter
6. Survoler le wikilien. Apparaît alors « Ajouter la page wiki liée de votre livre »
7. Ajouter le titre
8. Recommencer les étapes 5, 6 et 7
9. Naviguer à Spécial:livre
10. Donner un titre et un sous-titre au livre
11. Choisir la taille du papier
12. Indiquer le nombre de colonnes
13. Cliquer le bouton « Télécharger comme PDF »
14. Attendre la fin du traitement (dans Safari, cliquer F5 pour mettre à jour la page)
15. Si échec, vider la liste des titres et recommencer au point 5
16. Désactiver le créateur de livres

Procédure 2 (Opera)

1. Lancer Google Chrome
2. S'identifier
3. Cliquer le lien « Créer un livre » (si le livre existe déjà, vider les titres)
4. Cliquer le bouton « Démarrer le créateur de livres »
5. Un dialogue apparaît dans le haut de la page
6. Naviguer aux pages sélectionnées et les ajouter au livre
7. Cliquer « Afficher le livre (...) »
8. Donner un titre et un sous-titre au livre
9. Choisir la taille du papier
10. Indiquer le nombre de colonnes
11. Cliquer le bouton « Télécharger comme PDF »
12. Attendre la fin du traitement
13. Si échec, vider la liste des titres et recommencer au point 6
14. Désactiver le créateur de livres
15. Si le dialogue s'affiche encore, naviguer à un article, puis à la page Spécial:Livre, et enfin à une autre page. Le dialogue devrait disparaître.

  • Letartean publie un billet sur les pages à supprimer, sujet sensible s'il en est. « [...] la plupart du temps, les PàS [d'une certaine catégorie] concernent généralement des sujets qui sont foncièrement récents. En effet, l’absence de recul temporel n’ayant pas permis de faire une sélection de ce qui a une portée historique durable ou de produire une littérature sur le sujet, la question de l’admissibilité en vient à porter plus sur le « potentiel encyclopédique » que sur le réel intérêt encyclopédique du sujet. » Il propose deux voies qui permettraient de réduire les tensions : (1) si une décision ne peut être prise à l'issue de la procédure, enclencher un vote qui décidera du sort de l'article et (2) recentrer les procédures sur la recherche d’un consensus, c'est-à-dire demander aux « votants » de s'exprimer à nouveau, mais sur les propositions mises de l'avant. (fr)[15]
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
Wikipedia, c’est un projet en construction qui a une durée illimitée[2].
superjuju10
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Gtaf et Simon Villeneuve
Citations originales
  1. (en) « This paper presents data that show that several changes the Wikipedia community made to manage quality and consistency in the face of a massive growth in participation have ironically crippled the very growth they were designed to manage. »
Notes
Références
  1. (en) WikiResearch, « Gazouillis du 1 décembre 2014 à 6:28 », Twitter
  2. Willy Billiard, « Un Troyen contributeur régulier de l’encyclopédie libre Wikipedia », L'Est éclair,‎ (lire en ligne)