Proposition Washington.svg

Wikipédia:RAW/2014-11-21

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Wikipedia Sunrise Graphic.svg
  • Quel futur pour Wikipédia, qualifiée d'encyclopédie du XXIe siècle ? (en) Amos Meron, membre de Wikimedia Israel, se penche sur la question en mentionnant d'entrée de jeu qu'il n'y a aucune autre encyclopédie en ce XXIe siècle, parce que Wikipédia, la plus vaste, la plus à jour, la mieux partagée et la plus connue au monde, a mis un terme à l'existence de toute autre encyclopédie dans les faits. Il croit cependant que si Wikipédia persiste à être une encyclopédie, elle sera dépassée. Il propose donc d'élargir sa mission pour mieux transmettre le Savoir.
Le Savoir se trouve dans les livres. Donc, Wikipédia devrait œuvrer à rendre leur consultation libre et facile, ainsi qu'à faciliter leur référencement. Le Savoir se trouve dans les musées. La majorité des artefacts connus de l'humanité y sont conservés. Cependant, seule une fraction de ces artefacts est exposée, le reste se trouvant derrière des portes closes la plupart du temps. La communauté wikipédienne pourrait créer des musées virtuels dont les expositions, en nombre infini, seraient présentées selon différents modèles. Pour y parvenir, l'indexage, le moteur de recherche et l'interface des projets de l'écosystème Wikimedia doivent être améliorés. Le Savoir se trouve dans les institutions savantes. Le mouvement du libre accès a sensiblement modifié la façon de le partager. Le mouvement wikimédien devrait mettre en place un système non seulement pour la publication dite libre mais aussi pour le partage et le crowdsourcing des résultats. Les chercheurs pourraient publier des résultats incomplets, en attente de commentaires ; ce processus serait visible à tous. Une telle plateforme favoriserait la collaboration et chaque contribution serait notée, à la façon wikipédienne.
En ce qui concerne le déclin du nombre de contributeurs, il préfère que les efforts se concentrent sur les personnes susceptibles de devenir de bons contributeurs plutôt que de chercher à diminuer le nombre d'irritants. « Nous remettons la production de la « somme de toutes les connaissances » dans les mains seules des gens qui jouissent de leur satisfaction d'écrire et de contribuer ; ce faisant, nous négligeons plusieurs personnes[trad 1]. » Pour attirer de bons contributeurs, selon lui, Wikipédia devrait mettre en place un système qui reconnaît de façon plus visible les contributions. Wikipédia le fait déjà grâce à l'historique des pages, mais trop peu de lecteurs connaissent cet outil. Il propose de recourir à un système formel de reconnaissance des wikipédiens selon leurs contributions, à la façon dont les chercheurs sont reconnus pour leur expertise. Ainsi, les lecteurs sauraient que des experts construisent Wikipédia.
La communauté wikipédienne est aussi un laboratoire social unique, qui n'aurait dû être qu'une chimère sans lendemain. Malgré l'opiniâtreté et l'exclusion dont fait montre la communauté wikipédienne, il ne veut pas d'une Wikipédia où la communauté n'en constitue pas l'aspect essentiel et dominant. Il souhaite que la WMF se concentre en premier lieu sur ses rôles techniques et légaux, puis sur les logiciels et le matériel. Il invite donc la WMF à créer les outils logiciels qui faciliteraient la venue des projets qu'il suggère, laissant les gens participer selon leurs intérêts. Il complète son texte en appelant les chapters à collaborer, que ce soit par les GLAM, les partenariats avec des institutions ou la création de communautés centrées sur des thèmes précis.
Dernière image produite par Seedfeeder avant son départ du projet. Page listant ses dessins qui peuvent choquer.
  • Un contributeur, probablement un homme américain, a créé plusieurs dessins d'actes sexuels explicites. Malgré des critiques répétées, il a poursuivi pendant quatre ans. En 2012, il a quitté le projet par lassitude. « Mais qu’on le veuille ou non, les sujets ‘sordides’ comme le sexe, la violence et la guerre font largement partie de l’existence. Et nous sommes des êtres très axés sur le visuel. Rien ne rend un fait plus réel que d’y être confronté visuellement. » (fr)[1] <On en parle au Bistro>
  • Le magazine EUobserver se penche sur la liberté de panorama et observe que la Belgique, la France et l'Italie appliquent des restrictions plus ou moins grandes sur celle-ci. Il est notamment difficile de publier sous une licence libre des photos d’œuvres architecturales de la Belgique et de la France. La Commission européenne s'intéresse au dossier, mais pas en priorité. [2]
  • Amazon.com offre un appareil mobile, Amazon Echo, qui réagit à la voix. Il serait capable de lire des nouvelles, la météo, tout comme des articles de la Wikipédia. [3]
  • L'Espagne a adopté une loi sur les droits d'auteur qu'au moins un journaliste compare à HADOPI. Selon sa compréhension de la loi, tout Espagnol qui verrait la réutilisation de l'une de ses œuvres, peu importe la licence qu'il a adopté, serait obligée d'exiger que des droits soient versés « à une société de gestion collective, sauf si l'auteur y renonce explicitement auprès d'elle ». Selon le journaliste, ça rendrait « nulle et non avenue » la CC BY-SA largement utilisée dans les sites de l'écosystème Wikimedia, dont Wikipédia. (fr)[6]
  • Wikimédia France rappelle qu'elle « soutient les contributeurs de Wikimédia Commons de diverses manières : par le prêt de matériel photographique, par l’assistance à l’obtention d’accréditations, par l’organisation d’ateliers de formation pour les contributeurs, et enfin par le programme de micro-financements qui permet d’accompagner des initiatives individuelles. » (fr) [7]
  • L'extension WikiTweak pour Google Chrome modifie substantiellement la mise en page des articles de Wikipédia. Elle cache notamment les menus à la gauche, quelques liens en haut et les onglets en haut. Les bandeaux en début de page (annonçant que c'est une ébauche, que l'article subit une guerre d'édition, etc.) sont souvent cachés. Elle fait aussi apparaître des extraits d'articles au survol de wikiliens. Elle fonctionne pour tous les internautes, enregistrés ou pas. <commentaire de Cantons-de-l'Est : La boite de recherche apparaît sur la page, mais je ne peux pas l'utiliser. En tant que lecteur, ça diminue de beaucoup l'intérêt de l'extension.>
  • Il serait possible de prédire les épidémies grâce à l'analyse des consultations de Wikipédia. Ainsi, une équipe de chercheurs du Laboratoire national de Los Alamos aurait prédit plusieurs épidémies avec une avance allant jusqu'à 28 jours par rapport aux système de surveillance classique. (fr)[8] <On en parle au Bistro>
  • State of the Commons est une infographie présentant des statistiques sur les travaux sous licence creative commons (CC). On apprend ainsi qu'en 2014, le nombre de travaux publiés sous CC approche le milliard, que 71 % d'entre-eux sont publiés en Amérique du Nord (37 %) et en Europe (34 %), que 58 % d'entre-eux permettent l'utilisation commerciale alors que 76 % permettent des adaptations, et que 9 millions de sites utilisent des licences CC.
L'image en anglais est sous licence CC-BY, version 4.0.
Statue de Maitreya à Kathmandou au Népal. L'une des photos primées du concours Wiki Loves Monuments 2014. Photos sélectionnées jusqu'à maintenant, plus de 100
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Labels de la semaine[modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Ces deux dernières semaines, trois articles de qualité (AdQ) et huit bons articles (BA) enrichissent notre wiki. Notons que le Bon thème Cavalerie de la Garde impériale, promu le 25 octobre 2014, gagne un AdQ.
Le projet compte désormais 1 354 articles de qualité et 2 170 bons articles.

Articles de qualité[modifier le code]

Vue sur des villages kabyles depuis les hauteurs du Djurdjura.
  • La Kabylie est une région située dans le nord de l'Algérie, à l'est d'Alger. Elle tient son nom des Kabyles, population de culture et de traditions berbères, dont elle est le foyer. Elle abrite une biodiversité patrimoniale. Le développement de l'agriculture, principalement arboricole, y étant limité par les conditions naturelles, la Kabylie est aussi, traditionnellement, le centre d'une importante production artisanale typiquement berbère et une terre d'émigration. La région possède un patrimoine historique et immatériel important, incluant une littérature orale, un équilibre et un mode de vie paysans qui restent à préserver. Son économie connait des évolutions marquées par la création de groupes industriels publics ou privés et un intérêt pour son potentiel touristique.
  • Les Mystères d'Osiris sont des festivités religieuses célébrées en Égypte antique en commémoration du meurtre et de la régénération d'Osiris. Sa momie est conservée au plus profond de la Douât, le monde souterrain des morts. Chaque nuit, durant son voyage nocturne, Rê le dieu solaire vient s'y régénérer en s'unissant momentanément à Osiris sous la forme d'une âme unique. Après l'effondrement de l'Ancien Empire, la ville d'Abydos devient le haut-lieu de la croyance osirienne. Chaque année s'y tient alors un ensemble de processions publiques et de rituels secrets mimant la passion d'Osiris et ordonnés selon les rituels funéraires royaux memphites. Plus tard, chaque ville réclame de posséder un lambeau de la sainte dépouille.
  • Les éclaireurs de la Garde impériale sont trois régiments de cavalerie légère de la Garde impériale sous le Premier Empire. Dès 1806, Napoléon Ier, en envisage la création pour s'opposer aux cosaques russes, envisage de créer dans son armée un corps capable de s'y opposer. Pendant la campagne de Russie en 1812, la cavalerie française, plus lourde, s'épuise à poursuivre les cosaques, qui se dérobent constamment devant elle. Le concept de cosaques français renaît donc en 1813 avec l'organisation des krakus polonais, armés de lances, montés sur de petits chevaux et vêtus d'un uniforme semblable à celui des cosaques. Ces cavaliers se distinguent pendant la campagne d'Allemagne et combattent également en France, en 1814. Ils sont dissous à la Première Restauration.

Bons articles[modifier le code]

Le clocher-porche en façade de l'église de Bellême
  • L’église Saint-Sauveur, de culte catholique, est située dans la ville de Bellême, en Basse-Normandie. Elle est construite aux XVIe et XVIIe siècles et rénovée au XIXe siècle. Elle est inscrite à l'inventaire des monuments historiques en 1987. Des éléments de la statuaire, des tableaux, des boiseries et du mobilier sont protégés comme monuments historiques au titre objet.
  • Reignac-sur-Indre est une commune française du département d'Indre-et-Loire en région Centre. Au Moyen-Âge, elle est parcouru par un chemin de Saint-Jacques, ce qui contribue à faire de Reignac un village important avec foires, artisans, auberges, hôtels. La population municipale comprend en 2011 1 213 habitants. Son nom provient de Louis de Barberin, qui en avait acheté la terre en 1700 et qui était également comte de Reignac en Charente.
  • Les Fions sont des créatures de type lutin surtout mentionnées dans le folklore maritime de la Haute-Bretagne. Caractérisés par leur habitat dans les rochers et les grottes du rivage nord de la Bretagne, les Fions mènent une vie militaire en communauté avec les fées des houles, dont ils sont les serviteurs. Organisés en bataillons, ils guerroieraient sur un navire en or. Les Tréo-Fall constituent leurs homologues en Basse-Bretagne. Ils se regrouperaient au sommet de falaises pour danser à la lumière de la Lune, promettant des trésors aux humains qui les croisent.
Augusto Farfus en 2007 à Curitiba.
  • Diablo II est un jeu vidéo d'action et de rôle se déroulant dans un monde imaginaire de type médiéval-fantastique dans lequel le joueur peut choisir d’incarner une amazone, un barbare, un nécromancien, un paladin ou une ensorceleuse dans ses combats contre les armées de créatures démoniaques. Il est bien accueilli par la presse spécialisée et connaît un important succès commercial. Il a influencé plusieurs développeurs.
  • Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith est un film américain de science-fiction de type space opera sorti en 2005. C'est le sixième opus de la saga Star Wars par sa date de sortie, mais le troisième selon l'ordre chronologique de l'histoire. Le film est également la sixième et dernière réalisation de George Lucas. Il est parfois vu comme une critique de la guerre d'Irak mais est en réalité une adaptation moderne du mythe de Faust.
  • Ivan Wilfred Johnson (1898-1979), surnommé Ching, est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien qui a joué pour les Rangers et les Americans de New York, équipes de la Ligue nationale de hockey. Il remporte deux Coupes Stanley avec les Rangers. Il est nommé à quatre reprises dans les équipes d'étoiles de la LNH et joue également lors du premier Match des étoiles de l'histoire de la ligue.
Vaches normandes
  • Augusto Farfus (né en 1983) est un pilote automobile brésilien. Il a remporté quinze victoires en Championnat du monde des voitures de tourisme, a terminé à deux reprises troisième du championnat du monde et est devenu vice-champion Deutsche Tourenwagen Mastersen 2013. Il pilote actuellement le coupé BMW M4.
  • La normande est une race bovine française originaire de Normandie. C'est une vache de taille moyenne, qui a une robe caractéristique, blanche avec plus ou moins de taches brunes ou bringées. Elle a la réputation d'être une race mixte, qui produit une viande de qualité et dont le lait est particulièrement bien adapté à la transformation fromagère. Un temps principale race laitière française, elle est aujourd'hui détrônée en termes d'effectifs par la prim'holstein et la montbéliarde.
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Schéma montrant les principales étapes de la formation de l'Univers jusqu'à aujourd'hui. La version en anglais (sans la sonde WMAP) est une image remarquable de Wikimedia Commons et un featured picture de la Wikipédia en anglais.
  • MediaWiki publie un API qui est le plus souvent utile aux programmes qui font de nombreuses requêtes. Le mode d'emploi a été mis à jour.
  • Le moteur de Wikipédia reconnaît la balise <indicator>, qui sert à insérer une illustration dans le haut de la page. Cette balise corrigerait des bogues et remplace des solutions ad hoc. Cette page-ci montre l'icône des RAW en haut à la droite. Mode d'emploi (fr)[9] <On en discute au Bistro>
Discuter (les commentaires sont automatiquement inclus ici)
Ce qu'il y a de bien sur ce site, c'est que, comme nos mémoires, tout n'y est pas vrai ou fiable. C'est ce que je trouve excitant avec Wikipédia. On ne sait jamais si ce qu'on y lit est la vérité ou pas[1].
— Nick Cave
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est, Gtaf et Simon Villeneuve
Citations originales
  1. (en) « We put our trust to provide "the sum of all knowledge" solely in the hands of the ones who are content with their satisfaction of writing and contributing, and by doing so we neglect many others. »
  2. (en) « is unable to give detailed and trustworthy information about Russia’s regions and the life of the country »
Notes
Références
  1. Nick Cave, « Interview par Isabelle Chelley », Rock & Folk, no 547,‎ mars 2013, p. 70