Wikipédia:RAW/2012-07-11

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Message de Simon Villeneuve

Chères lectrices, Chers lecteurs,

Du 12 au 14 juillet, nous sommes quelques wiki(m/p)édien-ne-s francophones à participer à Wikimania 2012. Je souhaite vous informer de quelques observations. Bien que je n'aie pas le talent rédactionnel de Cantons-de-l'Est (d · c), j'espère que cette édition spéciale des RAW saura vous intéresser.

Brèves[modifier le code]

Logo choisi pour Wikidata.
  • Diverses initiatives sont entreprises afin de contrer la stagnation du nombre de contributeurs. La Wikipédia en anglais a ainsi créé la page Wikipedia:Editor engagement et une équipe s'est formée en conséquence en avril 2012. Cette dernière a expérimenté différents outils permettant d'améliorer les échanges entre les nouveaux contributeurs et la communauté, dont la MoodBar (en) et l'Article Feedback. Une nouvelle version (en) de ce dernier est déployée peu à peu et sera présente sur tous les articles de Wikipédia en anglais à l'automne 2012[1] [1] (cf. #13 juillet)
  • À partir du 12 juillet, après plusieurs vandalismes faits à partir d'IP dynamiques et devant l'absence de réponse de la part de fournisseurs d'accès à Internet en Pologne, plus d'un million d'adresses IP polonaises sont bloquées en écriture sur les projets Wikimedia[3] (message explicatif sur la Wikipédia en polonais (en))
  • Le vote pour le logo de Wikidata s'est tenu jusqu'au 12 juillet. Le résultat a été dévoilé le matin du 13 juillet lors d'un atelier de Wikimania[4]
  • L'idée d'intégrer Wikitravel à la constellation des projets Wikimedia, portée notamment par James Heilman de Wikimedia Canada, continue à faire son chemin. L'hébergement du projet par la WMF pourrait ramener en son sein Wikivoyage, fork créé au moment où Wikitravel a été vendu à une société commerciale en 2006. [2]
Capture d'écran de Izbat Al Borg, 4 millionième article de la Wikipédia en anglais, tel qu'il était à 16h25 UTC.

Programmes d'éducation : leçons du Caire[modifier le code]

La professeure Abeer Abd El-Hafez (première rangée, juste à gauche du centre) et son groupe de participant-e-s du Caire.

Wikipédia est un terreau fertile pour les projets pédagogiques. Dès 2003, la page Wikipedia:School and university projects réunit des initiatives personnelles et disparates d'applications de Wikipédia en anglais en salle de classe.

En 2010-2011, la WMF lance le Public Policy Initiative (PPI), un projet pilote américain visant à structurer l'utilisation pédagogique de Wikipédia. Fort du succès du projet, la Foundation tente d'étendre ce dernier en dehors des États-Unis, notamment à Pune, en Inde, avec l’India Education Program (en). L'initiative est un échec, notamment en raison du trop grand nombre d'étudiants à encadrer et d'un nombre de liens trop faibles entre le projet et la communauté (Rapport indépendant de Tory Read (en)).

Forts de cette expérience, et dans le but d'atteindre les objectifs du Arabic Language Initiative (en), le personnel lié au PPI a lancé un programme d'éducation au Caire. Le nombre de classe a été limité à 7, avec un maximum de 15 étudiants par classe. Ainsi, 56 étudiant-e-s de l'Université Ain Shams et de l'Université du Caire ont édité 246 articles de la Wikipédia en arabe. Plusieurs ont traduit vers cette dernière des articles des Wikipédias en espagnol et en français.

LiAnna Davis, responsable des communications pour les projets éducatifs de la WMF.

Selon LiAnna Davis, responsable des communications pour les projets éducatifs de la WMF, « [...] le projet a été un franc succès. Nous avons interrogé les personnes impliquées et avons constaté que 50 % étaient très satisfait-e-s, 38 % assez satisfait-e-s, 4 % ambivalent-e-s et 8 % assez insatisfait-e-s »[trad 1].

Davis souligne qu'« un aspect marquant du projet est que certaines étudiantes étaient mal à l'aise de communiquer en ligne avec des gens qu'elles ne connaissent pas. Elles demandaient alors à un étudiant dans la même classe d'écrire par procuration »[trad 2]. La Wikipédia en arabe compte très peu de contributeurs et à peu près aucune contributrice. Toujours selon Davis, « [...] 87 % des partipant-e-s [du projet] étaient des femmes et elles se sont montrées fort enthousiastes pour continuer à contribuer à Wikipédia. Nous espérons ainsi augmenter le nombre de contributrices au fur et à mesure que le programme se développera »[trad 3].

Wikimania 2012[modifier le code]

La rencontre Wikimania 2012 s'est tenue du 12 au 14 juillet 2012 à l'Université George Washington. Elle a réuni environ un millier de personnes (1 400 inscriptions, 1 200 personnes à la première journée et 700 personnes à l'allocution d'ouverture à la Bibliothèque du Congrès) de 87 pays, dont environ 270 conférencières et conférenciers. En général, tout au long de Wikimania, 6 conférences/ateliers/tables rondes se tenaient en parallèle (voir l'horaire). Voici un résumé de quelques ateliers qui s'y sont tenus.

11 juillet[modifier le code]

Discours d'inauguration de Wikimania à la Bibliothèque du Congrès.

La cérémonie d'ouverture s'est tenue le soir à la Bibliothèque du Congrès grâce au soutien de Google, dans le Thomas Jefferson Building. Plusieurs intervenant-e-s ont prononcé des allocutions, mais l'acoustique de l'endroit (de hauts plafonds avec un écho persistant) conjuguée à la présence d'environ 500 participant-e-s discutant en sous-groupes n'a pas vraiment permis d'entendre ces dernières.<commentaire>Je n'ai pas trouvé cela trop grave : notre seule présence dans cet endroit symbolique m'était suffisante pour montrer l'importance qui est désormais accordée à notre projet</commentaire>.

Plusieurs personnes présentaient la Bibliothèque numérique mondiale sur des écrans disposés tout autour du balcon.

12 juillet[modifier le code]

Mary Gardiner, première conférencière de Wikimania.
POV sur les Wikipédiens. Plusieurs images ont été reprises par Jimbo lors de sa présentation.

« [en réponse à une intervention du public] Il est difficile de se faire dire que la première chose à faire est de la fermer et d'écouter, mais la première chose à faire est de la fermer et d'écouter[trad 4]. »

— Mary Gardiner, Fostering diversity: not a boring chore, a critical opportunity[5]

Mary Gardiner (en) fait l'ouverture et nous présente l'Ada Initiative. Elle affirme notamment que les femmes représentent un tiers des personnes qui visitent Wikipédia, mais moins d'un sixième des contributeurs.

Jimbo arrive ensuite et fait une présentation que l'on sent bien rodée. Il aborde notamment les différents POV concernant les Wikipédiens. Sa sortie concernant le (in)credible Hulk fait particulièrement réagir[6].

Par la suite, je participe à plusieurs ateliers concernant les projets éducatifs et les relations entre Wiki(p/m)édia et la société civile.

College Students' Perceptions of the Wikipedia-Assignment Experience : Deux intervenantes nous racontent leur expérience d'utilisation de Wikipédia en classe de psychologie dans le cadre de l'APS Wikipedia initiative. Elles ont réalisé plusieurs statistiques à ce sujet. Elles soulignent ainsi que 80 % de leurs étudiant-e-s lisent régulièrement Wikipédia, chiffre qui est également avancé par un article de presse paru le lendemain sur un blogue de Radio-Canada[7] (on en parle sur le Bistro). L'expérience s'est effectuée auprès de 37 étudiants dont 24 étudiantes. Un sondage de 30 questions a été soumis 3 mois après la fin de l'expérience. Les étudiant-e-s soulignent que la motivation principale d'effectuer ce genre de travail est de contribuer à la construction du savoir, que cela est plus durable qu'un devoir par écrit qui finira éventuellement au recyclage. Les principales frustrations concernent l'interface d'édition.

Experimenting with Wikipedia at a Mexican university : Une enseignante dans une institution mexicaine, Thelmadatter, raconte ses initiatives (le sujet a déjà été abordé dans une édition précédente des RAW). Elle apporte de nouvelles statistiques et remarque que les actions les plus productives avec les étudiant-e-s sont celles faisant intervenir un combo punition-accord (punishment-agreement) ainsi que le Bayesian Truth Serum<commentaire>Qu'est-ce que ça signifie ? Je ne le sais pas. J'ai mis le lien rouge en liste de suivi</commentaire>.

Can Social Awards Create Better Wikis? : On se demande si les récompenses données par les pairs ont un effet positif sur la contribution (le sujet a déjà été abordé dans une édition précédente des RAW). Les auteurs remarquent qu'il y a une différence significative entre les contributeurs qui déplacent la récompense sur leur page utilisateur et les autres.

The State of Wikimedia Scholarship 2011-2012 : Qu'en est-il des recherches concernant l'encyclopédie ? On présente les résultats de Is Wikipedia Biased? (en bref : oui, en partie) ainsi que d'autres études. Deux me semblent particulièrement pertinentes :

  • (en) Charles Knight et S. Pryke, « Wikipedia and the University, a case study », Teaching in Higher Education, Routledge, vol. 1, no 11,‎ (une partie a été abordée dans une édition précédente des RAW à propos de l'attitude « Faites ce que je dis et non ce que je fais » des professeurs universitaires)
  • (en) Brian Keegan, Darren Gergle et Noshir Contractor, « Do Editors or Articles Drive Collaboration? Multilevel Statistical Network Analysis of Wikipedia Coauthorship », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (résumé, lire en ligne)
Manifestations anti-ACTA du 11 février 2012 en Pologne. Plusieurs autres fichiers sont disponibles sur Commons.

Italian Wikipedia blackout : Retour sur le blackout de la Wikipédia en italien en guise de protestation contre le projet de loi DDL intercettazioni. L'initiative a été improvisée au début d'octobre 2011, sans avertissement du chapter local ni de la WMF. Elle a eu un fort impact médiatique (soulignée dans une trentaine de pays) et le manifeste a été visité environ 20 millions de fois. Le groupe Facebook Salviamo Wikipedia possède plus de 200 000 adeptes et la campagne de financement a vu son nombre de donateurs augmenter de 180 % et la quantité de fonds amassés augmenter de 68 %[réf. souhaitée].

Polish anti-ACTA protest from Wikimedia Polska perspective : Un contributeur de la Wikipédia en polonais témoigne de discussions autour d'un possible blackout de cette version linguistique au début de l'année dans la foulée des manifestations contre l'ACTA. À la suite de plusieurs critiques, l'idée du blackout a été abandonnée.

Wikimedia relations with governments, lobbying and public relations : Deux employés de la WMF, James Forrester (UK) et Philippe Beaudette (US), abordent l'influence grandissante des projets Wikimedia auprès des gouvernements. Ils prônent une approche structurée de ces initiatives, notamment en plaidant que toute activité de lobbying devrait être publique et que pour chaque enjeu, il devrait y avoir un plan (clin d’œil aux Italiens). Afin d'éviter de disperser les efforts et les fonds, aucune ressource ne devrait être consacrée à ce genre d'activité sauf si c'est une priorité (un enjeu critique pour l'activité du site, qui affecte les lecteurs/contributeurs/la communauté).

13 juillet[modifier le code]

Petit déjeuner du vendredi matin à la Continental ballroom.
Présentation de l'Article Feedback par Fabrice Florin.

Giving Readers a Voice: Lessons from Article Feedback v5 : Fabrice Florin de la WMF parle de la cinquième version de l'Article Feedback. Il présente quelques statistiques tirées de l'analyse d'un échantillon de 5 000 interventions :

  • Il y a eu environ 160 000 interventions depuis décembre 2011. 70 % d'entre-elles sont commentées et 98 % sont anonymes.
  • ~70 % affirment apprécier l'Article Feedback
  • Avec le déploiement sur l'ensemble des articles de Wikipédia en anglais, on projette un volume d'environ 1,2 million d'interventions commentées par mois pour un total d'environ 1,5 million en tout.
  • Selon 20 wikipédiens d'expérience ayant évalué ~900 interventions au hasard, 45 % les jugent utiles, 55 % les jugent inutiles
  • Augmentation du nombre d'éditions de 22 % (message indirect) et de 158 % (message direct).
  • L'outil ne « cannibalise » pas le taux de nouveaux éditeurs.

Le nombre d'édition productives augmente, mais le nombre d'édition improductives augmente également et ce, de manière plus prononcée, ce qui réduit l'écart entre les deux (p. 21 de la présentation).<commentaire>Je n'ai pas vraiment pu voir quels critères sont utilisés pour distinguer une édition productive vs. une improductive. Je crois que cela a à voir avec l'annulation de l'édition</commentaire>.

Accessibility Issues at WikipediaTAO : Un responsable du projet germano-suisso-basque TAO (Third Age Online) nous parle de l'objectif de l'organisme : Motiver les personnes de 60 ans et + à joindre des communautés en ligne. Selon lui, Wikipédia respecte relativement bien les recommandations du Web Content Accessibility Guidelines 2.0, mais il reste du travail à faire. Il fait quelques suggestions, dont créer un habillage (skin) expérimental pour les seniors. La présentation n'aborde pas le côté participatif, tel que déployé pendant un temps dans la Wikipédia en français

The process of creating new Wikipedias: past, present, future : Robin Pepermans se demande comment rejoindre les interlocuteurs des quelques 7 000 langues de la planète[note 1]. Il dit qu'avant mars 2005, la création d'une nouvelle version linguistique passait par quelques discussions sur Méta. Depuis 2006, Incubator aide à structurer le processus.

Wikipedia in Twitter age : Un wikipédien égyptien est en téléprésence via Skype. Il parle de l'édition de Wikipédia en arabe dans le contexte du printemps arabe, soulignant entre autres la création de nouveaux articles tels احتلوا البحرين (traduction de Occupons Bahreïn (en)). Il souligne (comme beaucoup d'autres intervenant-e-s au cours de Wikimania) que l'anglais est la lingua franca et que Wikipédia en anglais est devenue une sorte de Gold standard (norme d'excellence). Par exemple, wp:en est perçue comme la seule référence de qualité concernant RNN. Les égyptiens font également beaucoup de traductions de l'anglais vers l'arabe. Ils ont également réalisé 17 nouveaux articles sur wp:en concernant les médias et la politique arabes à l'automne 2011.

Vidéo d'Al-Jazeera nommée « Police in civilian cloth beating a protester in Cairo » sur Commons. Dans la vidéo originale, aucune mention n'est faite que la vidéo concerne un policier en civil. Elle a été l'objet d'un gros débat entre contributeurs.

L'utilisation de Wikipédia dans le contexte de mouvements sociaux utilisant beaucoup des médias sociaux entraîne des divergences de POV sur l'utilisation de ces derniers comme sources. Dans un contexte plus général, Wikipédia fait un lien entre le savoir institutionnel et individuel[note 2]. Doit-on utiliser le contenu des médias sociaux comme sources pour du travail wikimédien et, si oui, comment le fait-on[8] ? <commentaire>Sur wp:fr, la discussion concernant l'insertion de liens externes vers des médias sociaux est en dormance. Certains contributeurs ont développé un modèle pour neutraliser les utilisateurs insérant des liens vers les médias sociaux</commentaire>.

Est-ce que la communauté de Wikimedia est à la hauteur de la tâche ? Le nombre d'administrateurs serait insuffisant pour gérer la chose[note 3]. Quant à elles, Katie Filbert et Heather Ford croient à l'utilisation des médias sociaux comme sources pour les projets Wikimedia, mais de manière beaucoup plus encadrée que les sources traditionnelles puisqu'elles changent la définition de l'« expert »<commentaire>C'est ce que fait Wikipédia depuis le début non ?</commentaire>. Elles affirment ainsi que Twitter peut être utilisé comme source lorsque que cette dernière émane d'un compte officiel. Une intervention du public mentionne que l'idée est moins de déterminer la source de l'information que son domaine d'application. Ainsi, une source peut être bonne pour une information, mais nulle pour une autre. Dans une présentation similaire, Taylor Cassidy & Arkaitz Zubiaga ont analysé, en février 2012, environ 2 600 Trending topics. De ceux-ci, 258 se sont avérés d'intérêt médiatique. Ils travaillent sur un modèle permettant de mettre à jour les bons articles avec les bonnes nouvelles, de trouver les faits dans les médias, ceux dans Wikipédia, et intégrer les faits médiatiques non-présents sur Wikipédia.

Article Quality Assessment using Content Analytics : Bochman Oren, Lead Search Developer pour MediaWiki, présente plusieurs enjeux liés à la qualité de l'encyclopédie en utilisant l'analyse de contenu. Il débute en soulignant que l'Image du jour de Commons « manque de valeur artistique » selon des conservateurs de musées d'art. Il affirme qu'il se produit un phénomène similaire pour les articles proposés à la suppression. Concernant les articles de qualité, il observe qu'il est de plus en plus difficile d'obtenir la labellisation et que ceux qui l'obtiennent concernent généralement des sujets obscurs (Voir la liste des AdQ). Il crée un tableau IQ metric (Importance + Qualité).

IQ metric
Grande qualité Faible qualité
Important Utile Désolant
Secondaire Ennuyant....zzz ?wp:FOI/SPAM ?

Il classifie également les actions des contributeurs en fonction de leur expérience, du degré de risque du choix de contribution et de la difficulté de la tâche.

Classification de l'engagement éditorial
Risqué Peu risqué Simple Difficile
Nouvel utilisateur Créer de nouveaux articles (se termine en Suppression immédiate (SI)) Aller chercher de l'aide
Utilisateur intermédiaire Combattre le vandalisme Traduire une section d'article
Tâches SI, pages d'homonymie Parrainer un nouveau, éditer une page

Il souligne que certaines actions sont nuisibles, notamment que les wikiliens sur les dates dans les articles sont catastrophiques pour les recherches par le moteur de recherche car ils consomment beaucoup de ressources lors de l'indexation. Quelles sont les solutions ? Oren mentionne que le projet de parrainage se porte mal sur Wikipédia en anglais. 60 % des parrainés abandonnent avant 2 mois. Les parrains se fatiguent et abandonnent au bout d'un certain temps. Il propose de développer l'application de Super Crunchers (en) pour pallier les « failles » humaines <commentaire>frissons</commentaire>.

How to form a photo-hunting group? Or how Wiki-photogaphers can get organized? : Deror Avi de Wikimedia Israël présente le Elef Milim Project (« Projet Mille mots »), un projet conjoint Wikipédia-Commons visant à augmenter la qualité des images sur les articles de Wikipédia. Ils organisent ainsi un premier « safari » le 26 janvier 2007 afin d'obtenir des photos libres de la colonie allemande de Jérusalem (en). Réunissant une majorité de non-wikipédien-ne-s, le projet a entraîné certain-e-s à le devenir en plus d'amener la création de nouveaux articles. Il tentent d'organiser l'événement une fois par mois, le vendredi (pour éviter la concurrence des événements du week-end).

Statue de Samuel de Champlain. Image prise lors de Wikipédia prend Québec.

Lin propose à celles et ceux intéressé-e-s par un tel projet de respecter certaines étapes :

  • Trouvez un guide, de préférence wikipédien. Vous pouvez approcher différentes institutions qui ont intérêt à ce que certaines images soient sur Wikipédia.
  • Commencez par des places « cool ». Trouvez un endroit ayant peu de photographies sur Commons et où il y a des wikipédiens près,
  • Recrutez sur le Bistro, par courriel.
  • Créez une page sur le projet
  • Créez une catégorie spécifique sur Commons,
  • Informez-vous sur le droit d'auteur à l'endroit visité,
  • Apportez un repas.

Wikipedia Takes Montreal & Québec : Benoit Rochon (d · c) et Antoine Letarte font un retour sur les projets Wikipédia prend Montréal et Wikipédia prend Québec, deux des plus grands succès du projet Wikipedia Takes Your City. Les activité ont amené 6 000 nouvelles images dans Commons, une bonne couverture médiatique des projets Wikimedia et la consolidation des liens entre contributeurs actifs. Rochon et Letarte présentent une vidéo de Wikipédia prend Montréal réalisée par un journaliste de The Gazette mise par ce dernier sous CC-BY-SA.

Certaines mises-à-jour ont été faites lors de Wikipédia prend Québec, réalisé un an après Wikipédia prend Montréal. Les organisateurs ont ainsi misés sur la qualité plutôt que quantité, ont demandé de ne pas créer de liste de cibles afin de ne pas cristalliser les intentions des photographes et ont amélioré les outils pour téléverser les images.

Image gagnante de Wikipédia prend Montréal.

14 juillet[modifier le code]

Sue Gardner, directrice de la WMF.
Carte des chapters existants ou en formation.

La journée débute avec une « plénière » sur Wikimedia Foundation: The Year In Review and The Year Ahead, une présentation de Sue Gardner, directrice de la WMF.

Gardner souligne la baisse du nombre de contributeurs de la Wikipédia en anglais, qui passe de 89 000 à 85 000 de 2011 à 2012[trad 5],[9]. Cette baisse serait due à « faible convivialité, manque d'outils pour rechercher l'information, avertissements et révocations, manque d'aide et de parrainage, politiques[trad 6] »[10].

Gardner souligne qu'il existe 40-45 chapters officiels ou en démarrage (voir carte ci-contre) et que certains d'entre eux se sont associés pour créé le Wikimedia Chapters Association[note 4] (en) et le Funds Dissemination Committee (en) (FDC). Elle aborde le projet Visual editor, permettant une contribution sans saisir du wikitexte. Il sera testé dans la Wikipédia en anglais en décembre 2012 et dans l’ensemble des projets à partir de juillet 2013. Finalement, elle présente les résultats d’un sondage sur la perception des contributeurs concernant différentes branches du mouvement Wikimedia<commentaire>De nombreuses personnes présentes dans la salle n’ont pas manqué de rappeler que ce sondage était très orienté en faveur de la Fondation</commentaire> :

Sondage
Évaluation (0 à 10)
WMF 6,95
La communauté 6,75
Chapters 6,04
Vous-même 5,73

Puisque c'est la cinquième année de Gardner à la WMF, à la fin de sa présentation, on lui remet un prix sur la scène et la foule lui fait une ovation « debout » Clin d'œil.

Le Wikimedia Foundation Board of Trustees (en) prend la relève. Les 9 membres sur place se présentent. Ensuite, les questions sont posées par un employé de la WMF à partir de questions écrites sélectionnées préalablement. Cela aiderait à dépersonnaliser les questions et à permettre aux personnes moins à l'aise avec l'anglais d'avoir une meilleure chance d'avoir une réponse à leurs interrogations<commentaire>Je veux bien, mais ça enlève complètement l'atmosphère d'une plénière. De plus, le type de la WMF est un anglophone qui ne semble pas comprendre qu'il faut faire les choses en Simple English dans ce type d'assemblée si on veut rejoindre un maximum de gens.</commentaire>. Une membre du Board affirme que le FDC est une très bonne chose<commentaire>Pas sûr qu'ils le pensent, mais si les chapitres décident de s'associer pour contrer la politique centralisatrice de la WMF concernant l'attribution des fonds, j'imagine que les membres du Board ont décidé d'être très prudents sur le sujet.</commentaire>. L'une des seules questions que j'arrive à comprendre : À quoi pensiez-vous quand vous avez joint le Board ? Réponse : plusieurs d'entre nous se posent cette question. Kat Walsh affirme s'être posée cette question une dizaine de milliers de fois. Elle semble très appréciée (la foule réagit beaucoup à ses interventions), tout comme Ting Chen.

Logo du Research Committee (© & ™ Tous droits réservés, Wikimedia Foundation, Inc.).

Wikipedia & Research: A love–hate relationship : Mon premier workshop. Tous les participant-e-s à l'atelier se présentent. Par la suite, les 4 panellistes présentent leurs observations du contact entre Wikipedia et le milieu de la recherche. Ils présentent par la suite le Research:Committee (en)<commentaire>Juste le nom de la page montre le travail que le comité doit faire au niveau de l'accessibilité</commentaire>. Il est composé de 14 membres dont 3 femmes. Son mandat est d'aider l'organisation de politiques, de pratiques et d'établir les priorités entourant la recherche liée à Wikimedia. Il est la porte d'entrée pour recevoir des fonds de la WMF concernant un projet de recherche.

On souligne les défis du comité :

  • manque d'intégration à la communauté,
  • manque de légitimité : pas de garantie qu'un projet accepté par le comité sera accepté par la communauté.

Malheureusement, les chercheurs universitaires en concluent qu'il vaut mieux pour eux d'agir seul sans passer par le comité et/ou la communauté. Un participant souligne qu'il n'y a pas d'outils sur Wikipédia même permettant une interaction en temps réel entre les utilisateurs et que c'est un réel problème. Un panelliste a également souligné que l'absence de rencontre « en personne » nuit grandement aux liens entre Wikipédia et la recherche.

Design2012 (d · c), nouveau contributeur camerounais. Nous lui avons créé son compte la première journée du Forum mondial de la langue française et il a écrit dans les jours suivants 4 articles sur Wikinews.

The African Story : Le kényan David Mugo Kariithi aborde le développement de Wikipédia en Afrique. Le deuxième plus grand continent de la planète ne possède que 2 chapters. 70 % de l'accès à Internet se fait par téléphone portable, ce qui représente environ 4,2 millions de pages vues par mois[11].

La plupart des cultures africaines ne sont pas étudiées, documentées. La culture y est véhiculée surtout de manière orale. La population est peu alphabétisée et accéder à un ordinateur ne signifie pas accéder à l'Internet[12]. « Wikipédia est super, nous l'adorons, c'est une source d'information formidable. Mais il n'y a pas d'information à propos de l'Afrique. Le continent est mal documenté, au contraire des autres lieux de la planète. » Kariithi présente quelques pistes de solutions concernant les sources :

  • Créer une Human Citation Community,
  • Créer un Article Incubator,
  • Convaincre plus d'institutions de la pertinence des articles de Wikipédia,
  • Permettre/améliorer l'édition à l'aide de téléphones portables,
  • Tuer Wikileaks (Kill Wikileaks). Les gens confondent beaucoup avec Wikipédia et le conférencier semble trouver cela nuisible.
Emblème du Bhoutan, qui a pour « langue » officielle le dzongkha.

Read and Write in your language : Santhosh Thottingal nous parle de la Wikipédia en dzongkha (dz) et des problèmes concernant l'accessibilité et l'édition des Wikipédia en langue non latine[13],[14]. Il existe des extensions de MediaWiki permettant d'améliorer l'accès à ces langues (WebFonts et Narayam). Le conférencier affirme que « le savoir libre nécessite de belles polices de caractères libres »[trad 7]. Il n'a pas le temps d'aborder l'existence de la Localisation team (en) et du Language support team.

Position géographique de l'Ouzbékistan.

Have you heard about the Uzbek Wikipedia? Neither have the Uzbeks. + Blocking of Wikipedia/Knockoff Wikipedias : La conférencière et le conférencier Nodir Ataev parlent du blocage de Wikipédia en ouzbek depuis août-septembre 2011. Il résulte de contributions ayant irrité le gouvernement ouzbek (l'Ouzbékistan est reconnu comme ennemi d'Internet par Reporter sans frontières[15]).

L'ouzbek est parlé par environ 20,3 millions de personnes. Parmi les internautes ouzbek, 78,6 % consultent Wikipédia en russe, 15,8 % consultent Wikipédia en anglais et 0,02 % consultent Wikipédia en ouzbek, après une pointe à 2,4 % au moment du blocage en 2011.

La conférencière fait l'historique de Wikipédia en ouzbek :

  • 2003 : première édition,
  • 2005 : premier contributeur « notable » (Uzgen),
  • 2006 : autre contributeur notable (Behzod),
  • 2007 : première et seule rencontre IRL. Réalisation de la VikiYoz competition, avec des prix tels des lecteurs mp3,
  • 2007-2008 : wp:uz est brièvement bloquée. Le projet est en dormance de 2008 à 2010,
  • 2011 : renaissance avec nouveau « design ».
  • Août 2011 : contributions « nuisibles » au gouvernement ouzbek.
  • Août-septembre 2011 : Blocage du site sur le territoire ouzbek. Les gens tentant de s'y rendre sont redirigés sur msn.com (!) À partir de ce moment, wp:uz est surtout écrite depuis l'extérieur du pays, sauf pour les quelques personnes qui utilisent une connexion encryptée (le blocage n'est pas très robuste. Le site est accessible avec une connexion https, mais peu d'Ouzbek le savent),
  • Mai 2012, boom d'articles à l'aide de bot(s). Wp:uz passe de 8 000 à 20 000 articles,
  • Juillet 2012 : Wikipédia en ouzbek compte 6 admins dont 3 actifs. Elle manque d'articles sur la science et la politique contemporaine. Manque d'article sur des sujets sensibles tels le massacre d'Andijan, le travail forcé d'enfants dans les champs de coton, la stérilisation forcée de femmes (?!), les droits humains bafoués, le piètre état de l'économie, etc.

La première présentatrice demande aux participant-e-s comment faire pour augmenter la taille de la Wikipédia en ouzbek. Il y a trop de sujets abordés et je n'arrive pas trop à comprendre. L'un des participants suggère d'écrire des articles sur tout sauf le gouvernement ouzbek pour éviter un blocage. Le présentateur suivant suggère de travailler la Category:Uzbekistan<commentaire>À vue de nez, la Catégorie:Ouzbékistan semble plus chargée qu'en anglais</commentaire>. Plus une wikipédia est développée, plus son influence est grande.

« - Ne jouez pas au héros, ne mettez pas votre vie en danger pour ça. Les blackout des autres Wikipédias a eu un impact parce qu'elle ont une certaine grandeur/notoriété. Rendez la wikipédia en ouzbek plus présente (en augmentant son nombre d'articles par exemple) et vous deviendrez plus puissant.
- Vous avez probablement raison, peut-être vaut-il mieux contribuer sur des sujets plus neutres. Nous faisons notre maximum pour augmenter l'importance de wp:uz. »

— échange entre un auditeur et Nodir Ataev, WikiCulture and Community XV: Improving Wikipedia VI

White Bag Vulva. How the German community thought about forking. : Southpark nous raconte le conflit entourant le Image filter resolution (IFR) passé par le Board of Trustees et plusieurs utilisateurs de Wikipédia en allemand (wp:de), conflit qui s'est cristallisé autour de l'AdQ de:Vulva, qui montre une image très explicite et qui s'est retrouvé en page d'accueil de wp:de.

Le conflit s'est notamment déplacé sur le blogue de Sue Gardner. Cette dernière a écrit « On editorial judgment, and empathy ». Un contributeur allemand a répondu avec une lettre ouverte intitulée « A story about a vulva picture - an open letter to Sue Gardner  ». La communauté germanophone a été très divisée et, à un moment, a envisagé un fork. Des contributeurs se sont déplacés avec des sacs sur la tête<commentaire>Je n'ai pas trop compris la raison</commentaire>. Selon Southpark, la WMF ne tentera probablement plus de s'imposer dans ce cas de figure : la communauté germanophone connaît la WMF et le WMF connaît la communauté germanophone. Il nous laisse sur l'affirmation : Qui endosse le jugement éditorial ? La Foundation, mais où se trouve la frontière ? Une intervention du public souligne que les chapitres locaux sont basés sur une sous-culture alors que la WMF est américano-centrée. Évidemment, les chapitres peuvent éventuellement être dans l'erreur, mais il faut impérativement tenir compte de leur intervention.

David Ferriero.
« Si Wikipédia suffit à l'Archiviste des États-Unis, peut-être est-ce suffisant pour vous[trad 8],[16]. »

L'allocution de fermeture est donnée par David Ferriero, Archiviste des États-Unis (directeur du National Archives and Records Administration). Sans aucun support visuel, M. Ferriero nous lit un discours où il souligne, notamment, qu'il a toujours été un grand fan de Wikipedia, que l'Administration Obama est favorable à Wikimedia et au Gouvernement ouvert. Il répétera à quelques reprises les phrases « Les citoyens ont le droit de voir, d'étudier et d'apprendre » et « Vous devez être là où les gens sont »[trad 9],[17].

Une petite dernière pour terminer :

« [les] institutions [sont] trop souvent préoccupées de sauvegarder le passé plutôt que d'adopter ou d'anticiper le futur[trad 10] »

— David Ferriero[18]

Photo finale des participant-e-s de Wikimania 2012.
L'un des logos suggérés pour l'association des francophones.

Meetups/Francophones : La proposition d'une rencontre des francophones est lancée conjointement par Wikimedia Canada et Wikimédia France. Elle vise à unir les efforts des francophones de la planète, dans la foulée du succès d'Iberocoop (en).

Lors de la rencontre, on souligne qu'il existe déjà une liste de diffusion (Francophones at wikimedia.ch). Après une brève présentation des participant-e-s, on fait quelques suggestions :

  • Une infolettre existe déjà au sein de Wikimédia France. Il serait bien d'en avoir une pour l'ensemble des projets francophones.
  • Le groupe discute d'un logo et d'un nom.<commentaire>N'hésitez pas à vous prononcer sur le sujet</commentaire>.

Les projets logiciels de la WMF (et de Wikimedia Deutschland)[modifier le code]

Ce qui suit est très technique.

Voici des notes prisent pendant quelques présentations techniques données à Wikimania avec des liens vers des page sur Mediawiki ou Meta présentant les fonctionnalités plus en détails. N'hésitez pas à y faire un tour.

Nouveaux outils et relation avec les contributeurs[modifier le code]

La fondation viens de recruter Oliver Keyes pour interagir avec les contributeurs. Il a pour rôle :

  1. d'informer les contributeurs des changements dans Mediawiki.
  2. d'interagir avec les contributeurs afin de mieux connaitre leurs besoins et d'adapter les outils en conséquence.

Un nouvel outil : le Page Triage, aider les contributeurs à patrouiller. Deux nouvelles fonctionnalités :

  • Une liste des pages crées retravaillés : Spécial:newPageFeed des info visuelle, (validé, attention...) Une démo est sur en : w:en:Special:NewPagesFeed.
  • Une barre d'outils à droite des pages avec toutes les fonctionnalités utiles : révoquer, valider, voir l'historique, donner une récompense...

Roadmap des nouvelles fonctionnalités :

Brandon Harris a travaillé sur l'interface de certaines de ces nouvelles fonctionnalités.

2012 :

Futur :

Visual editor[modifier le code]

Le wikitexte continue comme système d'édition : le but est d'améliorer progressivement le Visual Editor jusqu'à remplacer le wikitexte.

On peut imaginer travailler par micro-contributions : changer une phrase et la modification est sauvegardée. Mais si on rend trop facile les microcontributions on augmente le nombre de modif -> historiques trop gros -> trop de modif à revoir -> problème. Les développeurs ont donc crées un système de fusion (comme dans les CVS) : les modifications sont divisées en petits éléments fait successivement mais fusionnés dans l’historique. On garde la facilité des micro-contributions. Grâce à ces micro-éditions on peut imaginer des éditions simultanées par plusieurs contributeurs.

  • première méthode : une liste d'éléments (linear model) pour la manip facile (insertion, suppression d'éléments) + un arbre pour le rendu visuel. Explication sur les curseurs : chaque élément est une div contrôlable. Le document est une suite de divs. Mais marche pas sur mobile -> abandon de la première méthode.
  • deuxième méthode : contentEditable (API proposé par les navigateurs) : une boite noire si utilisé seul. Il n'est utilisé que comme interface : le code js suit les modifications. Demo. À faire : beaucoup de choses (liste de définitions...).

Les programmeurs proposeront une version indépendante de MediaWiki. Ils vont chercher à faire une version simple à déployer sur certains articles de la Wikipédia en anglais sans supporter tous les éléments. Les éléments non supportés seront alors non modifiables.

Wikidata[modifier le code]

Chaque page de Wikidata possèdera un identifiant numérique propre ainsi qu'un titre et une description dans toutes les langues + le nom de chaque page correspondante (c'est-à-dire traitant du même sujet) dans les autres wiki (pour l'instant Wikipédia mais le support des projets frères est prévu). Ce sont des relations 1 à 1, c'est-à-dire à une page de Wikidata correspond une et une seule page de Wikipédia traitant exactement de la même entité. Data model pour ceux qui veulent tout savoir. Démo de l'état actuel du développement.

Stockage : Stucture JSON à la place du wikicode avec des formulaires pour éditer. Liste des champs pour la phase 1 : id, label, description, aliases (noms pour faciliter la recherche dans Wikidatas), liens.

Pour pouvoir stoker la structure JSON, ajout du ContentHandler dans le core de MediaWiki : chaque espace de noms a un type de stokage (wikicode, JSON...) avec des systèmes d'affichage, de modifications et de diffs spécifiques. Ce système sera utilisable par d'autre extensions.

Pour la phase 2, l'inclusion des données se fera via des parser functions. Brouillon.

Le mode de fonctionnement de Wikidata est aussi de laisser de nombreuses choses à l'initiative de la communauté. On pourra créer des application pour :

  • redistribuer le contenu
  • faciliter la modification notamment en essayant de rendre la contribution plus ludique.

Pour cela une API très développée sera fournie afin d'être utilisé tant dans d'autres extensions Mediawiki via des hooks que dans les gadget JavaScript ou des outils externes.

Embedded scripting[modifier le code]

Slides.

Embedded scripting est un projet de Brion Vibber d'ajout d'animations dans les pages wiki : On rédige un script en JavaScript dans l'espace de noms Mediawiki et en réalisant l'animation par manipulation d'un fichier SVG stocké sur Commmons ou en générant tout le contenu (par exemple grâce à canevas de HTML5 ou à webGL).

On peux ensuite l'inclure grâce à la balise embeddscript, cette inclusion est faite via un iframe : le script est contenu dans une sandbox et est contrôlée grâce à la fonction JavaScript window.postMessage. Il n'y a donc pas les problèmes de sécurité que l'on peut avoir avec les scripts personnels. Cela marche visiblement bien : on a assisté à la génération d'une fractale de Mandelbrot et à une animation sur l'application du théorème de Pythagore en changeant la taille du triangle.

Il reste encore beaucoup de travail : le redimensionnement des frames, la création d'outils de debuggage...

Voir aussi[modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier le code]

Liens externes[modifier le code]

« Bon, bah c'est fait.
Les anglais ont passé le cap des 4 millions d'articles. On fait quoi pour les rattraper maintenant :p ?
Release, the Poulpy !!! »[note 5],[19]
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par un collectif de contributeurs
Citations originales
  1. (en) « [...] it absolutely worked. Taking students, professors, and ambassadors together, 50% were very satisfied, 38% somewhat satisfied, 4% mixed reactions, and 8% somewhat dissatisfied. »
  2. (en) « A notable aspect of the report is that some female students were uncomfortable in communicating online with people they didn’t know, and had a male student in the class write as proxies. We asked LiAnna whether this signals a larger problem in getting female Arabic-speakers to participate in WP. »
  3. (en) « [...] 87% of the students who participated were female, and they've expressed a lot of enthusiasm for continuing to contribute to Wikipedia, so we're hopeful we can have an impact on those numbers as the program grows larger. »
  4. (en) « It's hard being told that first thing to do is to shut up and listen, but the first thing to do is to shut up and listen. »
  5. (en) « Editors of ‪#wikimedia‬ projects down from 89 to 85K between 2011 and 2012 »
  6. (en) « Reasons for editor decline : poor usability, lack of discoverability, warnings &reversions, lack of support & coaching, policies »
  7. (en) « Free Knowledge need Beautiful Free Fonts. »
  8. (en) « If Wikipedia is good enough for the Archivist of the US, maybe it is good enough for you »
  9. (en) « You need to be where the people are »
  10. (en) « institutions often too focused on preserving the past than adopting to or anticipating the future »
Notes
  1. Qu'est-ce qu'une langue ? Il propose de prendre la définition ISO 639.
  2. Ainsi, par exemple, Wikinews peut amener le TI puisque ce projet permet de rapporter les nouvelles de son entourage.
  3. Wikipédia en anglais est passée d'un sommet d'environ 60 admins élus par mois (fin 2005) à environ 1 par mois en 2012.
  4. Le Signpost rapporte une controverse à ce sujet concernant l'élection de à la tête de cette association.
  5. Poulpy (d · c) est un contributeur de Wikipédia en français notamment reconnu pour sa création d'une grande quantité de pages.
Références
  1. Benoît Evellin, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 1h57 pm », sur http://twitter.com
  2. Alexandra Bellamy, « Wikipedia ferme son site russe en signe de protestation », sur http://www.lesnumeriques.com,
  3. Elfix, « 1 114 112 IP polonaises privées d’édition sur les projets Wikimedia », sur http://darkoneko.wordpress.com,
  4. Antoine Letarte, « Session 5: Sister projects », sur http://ducoteduquebec.wordpress.com,
  5. Roan Kattouw, « Gazouillis du 12 juillet 2012 à 9h25 am », sur https//twitter.com
  6. Simon Villeneuve, « Gazouillis du 12 juillet 2012 à 5h39 pm », sur https://twitter.com
  7. Martin Lessard, « Le pouvoir d'une encyclopédie », sur http://blogues.radio-canada.ca, Société Radio-Canada,
  8. Eric Wemple, « Wikipedia founder ‘cautious’ about Twitter », sur http://www.washingtonpost.com,
  9. « Contributeurs aux projets Wikimedia en diminution de 89 à 85 k de 2011 à 2012 »Anthere, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 8h22 am », sur http://twitter.com
  10. Anthere, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 8h28 am », sur http://twitter.com
  11. Adrienne CharmetAlix, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 11h35 am », sur //twitter.com
  12. Adrienne CharmetAlix, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 11h28 am », sur //twitter.com
  13. Adrienne CharmetAlix, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 11h45 am », sur //twitter.com
  14. Adrienne CharmetAlix, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 11h47 am », sur //twitter.com
  15. « Ennemis d’Internet - Ouzbékistan », sur http://fr.rsf.org
  16. (en)The ed17, "Young chapter shows experience beyond its years", accessed 17 July 2012.
  17. Picolaton, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 3h35 pm », sur //twitter.com
  18. Michael Nelson, « Gazouillis du 14 juillet 2012 à 3:22 pm », sur //twitter.com
  19. XIII,東京から, « 4 millions », Le Bistro, 13 juillet 2012 à 20:24 (CEST)