Wikipédia:RAW/2012-06-03

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Image panoramique
Vue panoramique du Loch Torridon en Écosse.
Voir le fichier
  • Dans la Wikipédia en anglais, utilisant un bot, un contributeur a créé 10 000 ébauches sur des communes chinoises. Selon des contributeurs, elles contiennent plusieurs erreurs factuelles. À la suite d'un sondage, un administrateur en a supprimé 7 000 en quelques jours. Le créateur des ébauches a quitté. <On en discute dans Le Bistro.>
  • La Wikipédia en anglais publie une liste des contributeurs par le nombre d'articles créés. Le champion, Dr. Blofeld, en a créé pas moins de 87 000. Il devance le deuxième meilleur, un bot, par 28 000 articles. Les redirections ne sont pas incluses, mais si monsieur X crée une redirection et que madame Y la modifie plus tard en article ordinaire, c'est quand même monsieur X qui est vu comme le créateur. <commentaire>Dr. Blofeld est probablement un « cybot ».</commentaire>
  • Selon Médiamétrie, 20 millions de visiteurs uniques habitant en France ont lu Wikipédia en avril 2012, ce qui la positionne au 7e rang de tous les sites web et au premier rang des sites web non commerciaux. Le nombre de pages vues, peu importe la nationalité des internautes, est de 684 millions, ce qui la positionne à la 6e place parmi toutes les Wikipédias linguistiques. Élection présidentielle française oblige, François Hollande a reçu 485 milles visites pendant ce mois. (fr)[2]
  • La WMF continue de publier les résultats d'un sondage mené en octobre 2011 auprès de personnes vivant dans 16 pays. Selon celui-ci, 60 % des répondants souhaitent que l'argent amassé par la WMF serve à améliorer les aspects techniques de l'écosystème Wikimedia, telles que les infrastructures servant aux opérations courantes. 45 % des répondants ignorent s'il existe un chapter dans leur pays. [3]
  • Selon les estimations d'Emijrp, pour documenter tout le savoir humain dans Wikipédia, il faudra au minimum 110 millions d'articles. Faute de sources fiables ou de connaissances suffisantes, il préfère ne rien estimer dans plusieurs domaines.
  • Du 23 au 25 mai, un premier WikiWomenCamp (que l'on peut traduire par « Stage wiki pour femmes ») a eu lieu à l'université nationale de La Plata à Buenos Aires en Argentine. Une vingtaine de femmes et transgenres y ont participé, échangeant sur les problèmes vécus par les contributrices féminines et sur des façons d'augmenter le nombre de participantes. Parmi les propositions retenues, citons la création d'une liste d'envois privée où des femmes pourront chercher conseil dans le cas d'harcèlement. Un AdaCamp, qui sera un lieu d'échanges sur la place des femmes dans le monde du libre technologique, se tiendra en même temps et dans la même ville que Wikimania 2012, à Washington, D.C. [4]
  • Meta, « le site communautaire global des projets de la Fondation Wikimedia et des projets associés », a mis en place un système de traduction qui s'inspire fortement de celui de translatewiki.net. Si vous souhaitez participer à la traduction des messages de Meta, faites un essai à partir de cette page. En cliquant sur « Modifier », le moteur de Meta répondra avec un message qui vous donnera le lien vers l'« outil de traduction ». Vous serez ensuite amené dans une page qui comprend un tableau. Cliquez sur les titres à gauche pour modifier les textes à la droite. <commentaire>Selon mon expérience, ce système de traduction est un peu difficile à comprendre au premier abord, mais après quelques tentatives, il est simple à utiliser. Je ne peux donc qu'applaudir à la mise en place de ce système dans Meta.</commentaire>

IPv6[modifier le code]

Le phare de Landsort, sur l'île d'Öja, est un monument historique de Suède. L'île a régulièrement servi à des fins militaires (le canon au pied du phare en est un vestige). Depuis la fin de la guerre froide, le public peut la visiter librement. ArildV a pris cette photographie grâce à du matériel emprunté de Wikimedia Sverige (Commons contient une catégorie de plus de 700 médias créés grâce à ce matériel). ArildV a commencé à contribuer à la Wikipédia en 2008, puis s'est tourné vers Commons. Il affirme vouloir documenter les zones dont la vocation change (par exemple, un port désaffecté transformé en lieu de villégiature). [1]

<commentaire>Jusqu'à tout récemment, toutes les modifications des contributeurs anonymes étaient notées grâce leur adresse IPv4 (par exemple, 90.59.182.158). Selon ce standard, quatre nombres suffisent à identifier un hôte du réseau. Depuis plusieurs années, des spécialistes annoncent régulièrement l'épuisement des adresses IPv4. Quand cela arrivera, Internet n'acceptera plus d'hôtes supplémentaires. Pour ralentir la consommation des adresses IPv4 libres, différentes techniques ont été mises au point, mais il y aura quand même un épuisement d'ici quelques mois (même si elles sont officiellement épuisées depuis plus d'un an, des personnes ont acheté voici des années des blocs d'adresses IPv4 qu'elles revendent au prix fort maintenant). IPv6 a été mis au point pour pallier cet épuisement. Cette norme multiplie la taille du « réservoir » d'adresses IP par 296, un nombre inimaginable. L'un de mes anciens collègues, responsable de réseaux informatiques, m'a affirmé que ce « réservoir » permet d'allouer 5 000 adresses IPv6 en moyenne par km2 de surface terrestre. Les adresses IPv6 sont nettement plus longues que les adresses IPv4 (par exemple, 2001:0DB8:85A3:0000:0000:8A2E:0370:7334, la partie soulignée suffirait pour une adresse IPv4).</commentaire> La WMF fait des essais pour valider l'intégration des adresse IPv6 dans les journaux des contributions et pour déterminer si les outils en place sont capables de les traiter convenablement. Les outils logiciels à notre disposition (gadgets, scripts, etc.) seront peut-être incapables de traiter les adresses IPv6, ce qui risque de perturber la lutte au vandalisme par exemple. Dans les semaines qui viennent, ces adresses commenceront à apparaître dans votre liste de suivi (ou le sont déjà). Au début, elles seront peu nombreuses, ce qui devrait laisser suffisamment de temps pour régler les problèmes. Les adresses IPv6 ne remplacent pas les adresses IPv4, elles ne font que s'ajouter. Nous devrons donc travailler avec les deux à la fois. <commentaire>Les modèles {{IP}}, {{Non signé}}, {{u}} et {{u'}} semblent fonctionner correctement :

</commentaire> [5] <On en discute dans Le Bistro.>

Si vous souhaitez commencer à vous faire une idée de ce à quoi ressemblera un « monde » IPv6, faites un tour là-bas. Le wiki vous allouera automatiquement une adresse IPv6 et pourrez commencer à vandaliser tester.

Nostalgie[modifier le code]

Page d'accueil de la Wikipédia en français le 31 juillet 2002

Dans le but de souligner les dix ans d'existence de la Wikipédia l'an passé, Wikimédia France a posé des questions à quelques dinos. Le billet de janvier 2011 date un peu, mais les commentaires et observations me semblent encore d'actualité [6].

  • Yvesb : « On sentait comme un vent de fraîcheur traverser sur le monde du logiciel dans lequel je nage. La seule encyclopédie digitale largement diffusée était une petite poussive Encarta de Microsoft. »
  • Anthere : « Je m’en souviens parfaitement. A l’époque, je ne faisais pas du tout partie du mouvement libre. [...] été 2001, j’ai rencontré un canadien anglophone, qui était un des premiers participants de Wikipedia (en anglais donc) [...] Il lui a fallu plusieurs semaines pour me convaincre de modifier une page. » <commentaire>Anthere a par la suite occupé plusieurs postes de responsabilité dans l'écosystème Wikimedia, dont celui de présidente du Board of Trustees de la WMF.</commentaire>
  • Lionel : « [...] j’étais surpris de voir que l’on modifiait des choses que j’avais écrites sans m’en parler. Cela semblait un peu brutal comme mode de fonctionnement car dans le logiciel libre, les développeurs échangent plus sur le pourquoi des modifications faites. »
  • Hashar : « La communauté était assez restreinte mais sympathique et le bistrot était déjà la page la plus éditée à l’époque. Je pense avoir été celui qui a ouvert le canal IRC qui a probablement accéléré l’échange de discussions et contribué à renforcer les liens entres les premiers contributeurs. »
  • Eclecticology : « La vie wikipédienne est beaucoup plus difficile maintenant qu’autrefois. Au début le logiciel essentiel était toujours facile, et tout ce qu’il y avait d’important pouvait aller sur une seule page. Depuis, le logiciel est devenu presque incompréhensible et décourage les gens de modifier. Plusieurs gens sont maintenant obsédés d’avoir un encyclopédie parfaite. »
  • Bobby :« Je pense qu’il a dépassé ses objectifs initiaux pour deux raisons. D’abord parce qu’aujourd’hui, lorsque des personnes discutent entre elles et qu’elles ne sont pas d’accord, tôt ou tard, l’un des participants pour clore les débats propose d’aller voir sur wikipédia : cette encyclopédie est donc devenu une référence culturelle ! »

<commentaire>Il y a plusieurs autres observations ou commentaires à (re)lire.</commentaire>

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

Ce qui suit parle essentiellement de technique.
  • Le Berlin Hackathon 2012 s'est tenu du 1er au 3 juin. Les quelques 100 wikimédiens sur place ont travaillé à des projets qui visent à améliorer l'expérience wikimédienne, mais ont aussi participé à des conférences sur Wikidata, sur le nouveau langage pour les modèles, Lua, et sur le ResourceLoader 2.0. Des discussions ont porté sur la sécurité des communications web (HTTPS, par exemple), certains faisant observer que les validations de cette fonctionnalité allongent le temps entre son implantation et sa mise en oeuvre dans le moteur de Wikipédia.
  • Il vous est possible de tester une version préliminaire de Wikidata, en explorant deux wikis.
  • Stephen E. Slevinski Jr travaille sur une extension qui permettra de rédiger une Wikipédia en SignWriting par des gens connaissant une langue des signes. Stephen Slevinski travaille depuis plusieurs années à créer un alphabet qui puisse être utilisé dans un site web et a mis au point SignPuddle. Selon lui, la version 2.0 de cette boîte d'outils, publiée sous CC-BY-SA, permet d'écrire avec facilité. [7]
Wikipedia est une encyclopédie. La tâche première des wikipédiens est de l'écrire. Tout le reste est secondaire[1].
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est
Citations originales
Notes
Références
  1. Observations d'Antandrus sur la conduite wikipédienne, Wikipédia en français, 28 mars 2012