Wikipédia:RAW/2011-12-25

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Debout à la gauche, ce joueur d'échecs controversé a tenu tête aux plus grands champions soviétiques. Photo prise en octobre 1960.
Dictateur italien, il a aidé Adolf Hitler à réaliser ses noirs desseins. Photo prise en août 1929.
Dernier empereur russe, il a été exécuté avec sa famille. Photo prise en 1890.
Maréchal allemand, son énorme popularité a servi ses intérêts politiques. Photo prise en mars 1932.
Marathonien grec et premier vainqueur de cette compétition des Jeux olympiques modernes. Photo prise en août 1936.
Chancellier allemand, il a abandonné ce poste à la suite de l'affaire du Spiegel. Photo prise en 1952.
Fondateur de la flotte de haute mer allemande, il a démissionné de son poste de grand-amiral à la suite des désaccords avec Guillaume II. Photo prise en 1903.
Surnommé « Le Renard du désert », il s'est suicidé sur ordre de son führer. Photo prise au printemps de 1942.

Ces photos proviennent des Archives fédérales allemandes, qui ont déjà remis gracieusement plus de 80 000 photos à Commons dans le cadre d'une coopération avec Wikimedia Deutschland.

  • Dans le monde du libre, il y a une « loi » qui affirme qu'« avec suffisamment d'yeux, les bugs sont minimisés ». Pourtant, selon une étude réalisée par un étudiant universitaire américain, le nombre moyen de fautes d'orthographe a statistiquement augmenté avec le temps dans la Wikipédia en anglais. [1] <On en discute dans Le Bistro.>
  • Wikipédia se prête à différentes études dont les résultats peuvent se résumer par des graphiques. Infodisiac en présente quelques dizaines.
  • Le concours Automne français, « challenge rédactionnel portant sur la création d'articles sur des sujets français pour la Wikipédia en ukrainien ainsi que sur la rédaction d'articles sur l'Ukraine pour la version francophone de Wikipédia », est terminé depuis le 21 décembre. <On en discute dans Le Bistro.>
  • J'ai découvert que la Wikipédia en espagnol met aussi en ligne l’Article Feedback (un système d'évaluation des articles par les lecteurs, qui est apparu en premier dans la Wikipédia en anglais). Voyez ce que ça donne dans le bas d’Informe Oslo.
  • Au 26 décembre 2011, la campagne de levée de fonds a dépassé le montant total récolté l'an passé (16 millions US$). [2]
  • Wikimédia France a organisé une « cérémonie de remise des prix du concours Wiki Loves Monuments français » au Musée de Cluny. Elle a été précédée d'une visite guidée du musée et suivie d'une présentation du métier de conservateur par l'un des deux guides. « Il voit donc comme le prolongement direct de son métier et de sa mission de service public, la diffusion d’articles de Wikipédia et de photographies sur Wikimedia Commons des œuvres conservées au musée. » [3]
  • L'auteure d'un article du Journal of Personality Assessment (JPA) a tenté de mesurer l'impact de la publication de planches utilisées dans les tests de Rorschach. En effet, en juin 2009, un wikipédien anglophone et médecin a versé une dizaine de planches, les accompagnant des commentaires les plus souvent émis par les patients. Des psychologues ont débattu avec vigueur de la pertinence d'un tel geste, car cela pouvait fausser la réponse des patients. Certains ont même mentionné qu'elles étaient sous copyright, mais Rorschach est décédé en 1922. L'auteure de l'article donne des pourcentages, mais n'en tire aucune conclusion. <Lire plus dans Test de Rorschach> [4]
  • Plutôt que de s'appuyer sur un sondage, trois chercheurs de l'université Stanford ont dressé un portrait du wikipédien anglophone à partir de données recueillies par le biais d'une extension, la Yahoo! Toolbar, capable de noter les clics et les pages web visitées. Ils ont recueilli des informations sur 1 900 wikipédiens. « De façon large, les contributeurs à la Wikipédia en anglais semblent, d'un côté, plus cultivés que les usagers habituels du web, consomment plus de nouvelles, font plus de recherches dans le web et consultent plus souvent les dictionnaires et autres ouvrages de références ; d'un autre côté, ils sont très friands de culture populaire, passent beaucoup de temps dans les sites web de musique et de vidéo [...] Ces accros aux divertissements ... ne constituent qu'un sous-groupe très spécialisé qui fait beaucoup de modifications[trad 2]. » « Environ la moitié des chaînes de clics qui mènent à une modification commencent par une recherche dans le web, alors que pour l'autre, cela débute par une visite de la page d'accueil de la Wikipédia en anglais[trad 3]. » [5]
  • Un étudiant de l'université du Minnesota a publié une thèse de maîtrise sur les contributeurs de la Wikipédia en anglais. Selon ses analyses, il sont motivés par huit facteurs : (1) offrir de l'information, (2) rechercher une stimulation créatrice, (3) agir pour le bien-être des autres, (4) remplir son besoin d'être diverti, (5) éviter l'affect intérieur (self-affect) négatif, (6) être membre d'un groupe cognitif, (7) en tirer des bénéfices pour sa carrière et (8) être socialement désirable. Les trois premières motivations sont les plus fortes. De plus, les motivations extrinsèques sont plus importantes que les intrinsèques. [6]
  • Dans un article publié par First Monday, une chercheuse présente son analyse de 225 millons de modifications dans la Wikipédia en anglais. Selon elle, le déclin de la communauté n'est pas aussi inquiétant que certains le prétendent, car le nombre annuel de modifications par nouvel article est en hausse constante depuis 2001. Elle conclut en demandant aux lecteurs de « réfléchir à la façon dont la plate-forme wiki, en elle-même, influence le processus de création ». [7]
  • Un éditorial du Journal of the Royal Society of Medicine demande si les médecins devraient ignorer la Wikipédia en anglais. Il cite des résultats sur sa popularité auprès des étudiants en médecine, des jeunes médecins et de la population en général. « Bien que les articles de la Wikipédia sont souvent mal structurées et difficiles à comprendre, elles sont de qualité comparable, en termes de précision, à quelques ressources en ligne, dont les sites des sociétés d'assurance-santé[trad 4]. » Les deux auteurs croient que les médecins doivent s'intéresser aux articles de la Wikipédia en anglais, sinon seuls les gens voulant partager leurs expériences ou ayant des intérêts secrets contribueront. [8]
  • Sur la Wikipédia en anglais, l'inclusion d'une ou plusieurs images dans Muhammad (Mahomet) fait l'objet d'un long et houleux débat. [9]

Ouverture ou qualité ?[modifier le code]

Dans un op-ed du Signpost, Resident Mario (RM) avance que la WMF fait une erreur en voulant augmenter le nombre de contributeurs. « En rendant Wikipédia plus ouvert, vous acceptez les informations et les articles de piètre qualité, tout en favorisant la croissance du vandalisme – faisant du projet la risée. En rendant le projet plus restrictif, vous gagnez du respect et de l'exactitude mais risquez de vous aliéner les contributeurs en multipliant les politiques et en [leur imposant] des politiques et des lignes directrices complexes, ce qui provoque assurément une chute du nombre de contributeurs.[trad 5]. » [10]

Le nombre de contributeurs apparaît en lignes pleines et celui recherché par la WMF apparaît en pointillés montant vers le haut. Depuis l'année 2010, le nombre de contributeurs prolixes de toutes les Wikipédias semble tendre vers une asymptote en pointillés verts.

En décembre 2009, RM a rédigé un essai personnel où il exprimait sa fascination de la Wikipédia en anglais, relatait son expérience et discutait de la participation des contributeurs. Il était optimiste, croyant que le temps arrangerait les choses. Aujourd'hui, il n'en est plus certain. Selon son plan directeur, la WMF vise à augmenter le nombre de contributeurs, mais elle se heurte à la dure réalité (voir le graphique ci-contre).

Axiome de RM : « Les discussions dans la Wikipédia en anglais font naturellement tendre vers des normes plus strictes[trad 6]. »

Il existe plusieurs raisons qui expliquent cette tendance. Dans les débuts de Wikipédia, les contributeurs s'occupaient surtout de rédiger les articles manquants. La qualité et les citations étaient remises à plus tard. Lorsqu'un article se démarquait, il était labelisé BrilliantProse. Le temps passant, le nombre d'articles manquants est devenu relativement minime et la communauté a cherché activement à améliorer ceux en place. Ce qui a mené à établir les critères des Featured articles (équivalent de nos AdQ). Aujourd'hui, dans la Wikipédia en anglais, la qualité de la prose est l'un des dix critères qui permet d'évaluer si un article mérite le label Featured article.

Deuxièmement, toujours selon RM, la communauté sait comment la Wikipédia est perçue par le monde extérieur. Des contributeurs réguliers s'escriment pendant une heure pour améliorer un article lu par des milliers d'internautes, mais découvrent que leurs efforts les mettent à part dans l'IRL. Certains font même l'objet de la risée de leurs pairs, car Wikipédia contient beaucoup d'informations fausses ou mal rédigées. La réaction de ces contributeurs ? Ils retournent à leur ordinateur en se jurant de faire mieux et font la promotion des bons contenus. Dans les discussions, par exemple, ils avancent qu'un bon article vaut mieux que plusieurs mauvais. Cette réaction est normale, puisque nous sommes des créatures sociales et cherchons à obtenir l'approbation de nos semblables en améliorant nos compétences. En rédigeant mieux, nous souhaitons obtenir l'approbation du public, du monde extérieur.

Troisièmement, il est facile de durcir les normes un peu à la fois, car les conséquences ne sont pas immédiates et personne n'en fera un débat. « La pensée à court terme, alimentée par l'idéalisme et la croissance naturelle, joue ici, puisque tout le monde accepte les normes établies et voit un léger durcissement comme une chose assurément bonne[trad 7]. » Les nouveaux contributeurs n'ont pas le prestige ni l'expérience pour participer à ces discussions, elles sont donc menées par des contributeurs aguerris qui acceptent les normes déjà établies.

Selon le graphique, la taille de la communauté décline légèrement et régulièrement depuis 2007. En ce qui concerne les administrateurs, RM observe que le nombre d'élus est de deux en novembre 2011, alors qu'il était de 33 en novembre 2006.

RM poursuit en notant qu'il est facile d'ignorer les petits durcissements, mais ceux-ci constituent autant de barrières d'entrée pour les nouveaux contributeurs. Il compare Wikipédia à un arbre fruitier, et l'édition à une échelle. Vous grimpez sur l'échelle pour atteindre les différents « fruits » (les articles). À chaque fois que vous rendez un processus plus difficile, vous hissez le fruit d'un échelon supplémentaire, le rendant plus difficile à atteindre. Cela peut sembler bénin, mais si vous relevez à la fin un fruit de dix échelons, vous obtenez une échelle intimidante, tellement haute qu'elle peut empêcher un nouveau de l'emprunter. Présentement dans la Wikipédia en anglais, il n'existe pas de caractéristion adéquate de la (bonne) valeur des « fruits », le label Good feature est le minimum à rechercher pour distinguer un article, une tâche que peu de contributeurs sont prêts à accomplir. En résumé, ces raisons expliquent pourquoi la Wikipédia est « malade ».

La WMF préfère se concentrer sur le manque de convivialité, croyant que c'est la cause du mal qui mine Wikipédia. Elle a rendu Wikipédia un endroit plus confortable aux participants en implantant différentes mesures (WikiLove, interface plus conviviale, etc.). RM est d'accord que la Wikipédia est plus agréable aujourd'hui, mais du même souffle il écrit que la WMF rate sa cible, c'est-à-dire de retenir les nouveaux contributeurs. Ils occupent seulement des places plus confortables pendant leur séjour.

RM demande comment faire pour retrouver les bons moments des années passées. Selon lui, il n'y a rien à faire. En effet, il est normal que la communauté soit en déclin, car il n'y a plus de manques criants dans la Wikipédia en anglais. Au début, il y avait tellement à faire que toutes les mains constructives étaient bienvenues. Aujourd'hui, beaucoup de celles-ci attendent par manque de compétences, d'intérêt, de volonté ou de temps libre. Selon RM, le HMS Wikipedia est en état de naviguer, n'ayant plus aucun manque notable.

Selon RM, la WMF devrait accepter qu'il existe une limite à l'activité que la communauté peut manifester. Cette limite est dépassée. L'ouverture et la qualité forment une dichotomie qui existait déjà au début de Wikipédia lorsque Larry Sanger et Jimmy Wales ont emprunté un chemin différent. Sue Gardner, la directrice générale de la WMF, insiste régulièrement sur l'importance de ne pas mordre les nouveaux, mais RM demande qu'une ligne soit tracée pour prévenir les vandalismes et bloquer les trolls. Une Wikipédia qui reconnaît les contributions de mauvaise qualité en les soulignant par des récompenses ne pourra se maintenir. Si des contributeurs ont la volonté d'être présents, ils apprécieront plutôt un bon feedback que de petites récompenses.

RM explique la meilleure façon d'empêcher le déclin ainsi : quand vous tombez sur une discussion qui mènera à un durcissement des critères, demandez-vous ce que cela impliquera pour les nouveaux contributeurs et participez en rappelant ce que ça peut impliquer pour les contributeurs potentiels dans le futur. Cela pourra aider les gens à réfléchir sur les effets possibles à long terme de leurs décisions, peu importe les raisons immmédiates.

Réactions au op-ed [11]
  1. Un contributeur fait observer que le déclin du nombre de contributeurs est commun à toutes les Wikipédias linguistiques.
  2. Un autre mentionne que lorsqu'il a commencé en 2006, s'il faisait une erreur, quelqu'un d'autre la corrigeait. Maintenant, ce n'est plus le cas, même s'ils sont plusieurs à participer au même projet.
  3. Un troisième fait observer que Did you know ? est une distinction moins exigeante que le Good article.
  4. Quelqu'un propose d'interdire aux nouveaux la création d'articles, car ils sont le plus souvent supprimés pour des raisons inconnues ou incomprises des nouveaux.
  5. Un autre suggère d'attirer les contributeurs qui veulent améliorer les articles.

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix.
Ce qui suit parle essentiellement de technique.
  • Translatewiki.net, « plateforme de localisation pour les communautés de traduction, les communautés linguistiques, et les projets libres et open source » et qui réalise la traduction de tous les messages systèmes de Mediawiki, sert maintenant de banc de test pour les différents projets de localisation de Mediawiki (dont la validation de WebFonts). [12]
  • Pour réduire le nombre de problèmes qui surviennent lors du déploiement à grande échelle de différents scripts en JavaScript, la WMF a recours à un banc de test, le TestSwarm. <commentaire>L'inscription est simple. L'exécution des scripts ne demande aucune interaction, il suffit de laisser le navigateur ouvert.</commentaire> [13]
Je vous souhaite beaucoup de Wikipédia pendant cette période festive !
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est
Citations originales
  1. (en) « the quality of information on depression and schizophrenia on Wikipedia is generally as good as, or better than, that provided by centrally controlled websites, Encyclopædia Britannica and a psychiatry textbook »
  2. (en) « on broad average, Wikipedia editors seem, on the one hand, more sophisticated than usual Web users, reading more news, doing more Web search, and looking up more things in dictionaries and other reference works; on the other hand, they are also deeply immersed in pop culture, spending much online time on music- and movie-related websites." However, these "entertainment lovers ... form only a highly specialized subgroup that contributes many edits". »
  3. (en) « About half of the click chains culminating in an edit start with a Web search, with the other half originating on Wikipedia’s main page »
  4. (en) « Although Wikipedia entries are often poorly structured and difficult to understand, they are comparable in accuracy to some online resources, such as health insurance websites »
  5. (en) « In making Wikipedia more open, you risk ending up with poor information, poor writing, and rampant vandalism – turning the project into a big joke. In becoming more restrictive, you gain respect and accuracy but risk alienating users through complex policies, guidelines, and policy creep, which inevitably leads to editor fall-off. »
  6. (en) « Discussions on Wikipedia naturally lean towards stricter standards »
  7. (en) « Short-term thinking, driven by idealization and natural growth, is at play here, as everyone accepts the current standards and interprets a bump in the upwards direction as a strictly positive thing. »
Notes
Références