Wikipédia:RAW/2011-12-04

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brèves[modifier le code]

Fortifications mises au jour sous le carré de la Liberté dans la ville de Tallinn, capitale de l'Estonie. Cette photo d'Andrus Uuetalu est l'une des gagnantes du concours Wiki loves monuments de 2011.
  • La Wikibooks en anglais décerne aussi des labels de qualité aux livres qu'il publie, ceux-ci sont listés dans Featured books. Wikibooks en français « expose » ses meilleurs livres dans Wikilivres:Vitrine.
  • Le Wiktionary en coréen a atteint 300 000 entrées. [1]
  • La Wikipédia en anglais teste un système qui donne à des contributeurs confirmés certains outils qui sont habituellement réservés aux administrateurs. Ce système est expliqué dans Tool apprenticeship.
  • Un groupe de chercheurs du Berkman Center for Internet & Society de l'Université Harvard et de Sciences Po Paris, dirigé par les professeurs Yann Algan et Yochai Benkler, invite des contributeurs de la Wikipédia en anglais à participer à une expérience interactive en ligne sur la prise de décision. Elle a pour but de mieux comprendre la dynamique des relations et des comportements dans les espaces des média sociaux. [2]
  • La WMF recherche des personnes qui veulent l'aider à atteindre ses buts par le biais d'un projet. Les partenariats GLAM et l'amélioration des modèles en sont des exemples. Si vous avez une idée de projet et que vos compétences respectent les critères de cette page, vous serez peut-être tenté.
  • La WMF s'internationalise de plus en plus, comme vous le savez probablement si vous lisez cette infolettre depuis quelques mois. Pour la présente campagne de levée de fonds, elle accepte 80 devises différentes. Elle croit que cela explique en partie pourquoi elle reçoit plus d'argent que l'année passée dans un même laps de temps. [3]

Encore plus de résumés graphiques[modifier le code]

Discours du président des États-Unis Harry S. Truman annonçant la capitulation du Japon, ce qui mettait officiellement fin à la Seconde Guerre mondiale. Une transcription en anglais du discours est publiée sur Wikisource.

Erik Zachte, l'« analyste des données » de la WMF, a publié deux nouvelles cartes résumant certaines activités des Wikipédias. Elles montrent, en fonction d'une région géographique, la répartition des requêtes (lectures des articles, par exemple) faites depuis (4) les ordinateurs ou (5) les mobiles. <commentaire>Les cartes utilisent quelques fonction définies par HTML5, Internet Explorer 9 et antérieurs ne peuvent donc afficher ces cartes. J'ai tenté de faire afficher la carte (4) dans Firefox 3.6, mais Il a planté. Pour les navigateurs Google Chrome 12, Firefox 8.0, Opera 12 et Safari 5.1, ça semble bien.</commentaire>

Par défaut, la carte s'applique pour l'ensemble des wikis de la Wikimedia. Selon mes tests, les cartes (4) et (5) n'affichent que l'activité globale, même si Zachte laisse entendre qu'il est possible de filtrer selon la langue (tout comme le menu d'aide). Selon mes tests, c'est Google Chrome qui montre la meilleure réactivité, mais il faut parfois être patient pour voir le résultat d'une commande. Quand le délai dépasse une minute, je recharge la page.

Les commandes qui suivent s'appliquent seulement si la carte est affichée (PAS lorsque le menu d'aide est affiché). Quand vous observez une carte, tapez H pour faire apparaître le menu d'aide. Si une entrée est en blanc, la carte reconnaît la commande.

INTERFACE
+/- : zoom +/-
</> : plus/moins vite
B : arrière-plan moins contrasté
C : montrer ou cacher les villes
D : montrer ou cacher la densité
E : changer le marqueur d'évènement
F : + une heure
G : taille des cellules de la grille
H : montrer ou cacher le menu d'aide
M : dans la carte, changer de couleur à noir et blanc, et vice-versa
N ou Espace : prochaine langue (en, de, fr...)
P : pause
S : taille du marqueur
T : montrer ou cacher le temps local
U : montrer ou cacher le séparateur vertical

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier le code]

La conceptrice de jeux et productrice de jeux vidéo Robin Hunicke lors d'une séance photo tenue pour le compte de thatgamecompany en 2009.
Ce qui suit parle essentiellement de technique.
  • Pour les sites de la Wikimedia, les programmeurs de la WMF envisagent d'utiliser MySQL at Facebook, une version de MySQL avec des patchs proposés par les programmeurs de Facebook. <commentaire>Facebook reçoit notablement plus de requêtes que Wikipédia en anglais, par exemple. Ses programmeurs ont tout intérêt à s'assurer qu'elles soient traitées sans erreur et dans les plus brefs délais.</commentaire> [5]
  • Les programmeurs de la WMF planchent sur l'intégration de VIPS, un substitut à ImageMagick qui est un « logiciel libre [...] permettant de créer, de convertir, de modifier et d'afficher des images dans un très grand nombre de formats », car ce dernier éprouve des difficultés à rendre les images de grande taille. [6]
  • Depuis la fin de novembre 2011, Mediawiki 1.18 est bon pour « tout public ». [7]
  • Les programmeurs de la WMF veulent remplacer NFS par Swift dans le but de distribuer les fichiers parmi les serveurs. [8]
  • Les services de l'assistant de versement de Commons sont améliorés : possibilité de téléverser un lot de fichiers, gestion améliorée du choix de licence et reconnaissance d'une licence personnelle rédigée en wikitexte. [9]
  • L'interface logicielle pour les mobiles permet maintenant une recherche plein écran. [10]
  • Le 6 novembre, la WMF a publié quelques statistiques sur la consultation des sites Wikimedia. [11]
    • octobre 2011
      • nombre de visiteurs uniques : 477 millions (+16,7 % par rapport à l'an passé)
      • nombre de contributeurs actifs (5+ modifications/mois) : 84 426 (+0,8% par rapport à l'an passé)
      • Résumés graphiques pour octobre 2011
    • novembre 2011
      • nombre de pages vues : 16,8 milliards (+12,3 % par rapport à l'an passé)
Retour des lecteurs : vos suggestions sur la présentation de RAW ou ses prochaines publications sont les bienvenues ici.
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est