Wikipédia:Oracle/semaine 17 2007

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Semaines : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26  | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 



Sommaire

Enterrements à Venise[modifier le code]

Ô Oracle, où les Vénitiens étaient-ils enterrés ? Merci d'avance.

D'après une recherche rapide sur l'article Venise, ils étaient enterrés sur l'île San Michele. -Ash - (ᚫ) 23 avril 2007 à 07:05 (CEST)
En fait, San Michele n'a été ouvert qu'au milieu du XIXe siècle : auparavant, les gens étaient enterrés dans tout un tas de petits cimetières dispersés dans la ville, à côté des églises (voire dans les églises pour les personnes importantes). Plutôt que de passer trop de temps à San Michele, poussez jusqu'à Torcello, c'est beaucoup mieux... Remi Mathis 23 avril 2007 à 08:24 (CEST)
Je ne pense pas qu'on puisse voir de Mort à Venise. La Menaz 23 avril 2007 à 08:34 (CEST)
J'aurais juré qu'ils étaient enterrés à Venise. Comme quoi on peut se tromper. --A. de G. 23 avril 2007 à 08:54 (CEST)
Comme venise repose en grande parie sur l'eau la question était surtout de savoir si les vénitiens posaient leurs croix sur des petit radaux créant ainsi le premier cimetière flottant et à géométrie variable de l'histoire... Enfin c'est mon interprétation de la question
Voilà, c'est le sens de ma question. On n'enterre pas les gens dans l'eau. "Tout un tas de petits cimetières dispersés dans la ville", vous pouvez expliquer ?
Ben, il n'y avait pas un cimetière central comme aujourd'hui mais chaque église avait alors son propre cimetière (et dieu sait qu'il y en a, des églises, à Venise...). C'est vrai que les remontées d'eau doivent poser problème, mais finalement pas plus qu'actuellement à San Michele. Il faudrait demander à Elisabeth Crouzet-Pavan. Remi Mathis 23 avril 2007 à 09:27 (CEST)
D'un autre côté, les petits cimetières dispersés autour des églises, c'est loin d'être limité à Venise, il me semble que c'était le cas partout avant le 19e siècle. -Ash - (ᚫ) 23 avril 2007 à 10:19 (CEST)
Effectivement chaque église avait son cimetière. C'était visiblement pour des raisons d'hygiène autant que de place que l'île de San Michele fut transformée en cimetière sous Napoléon, et c'est pour de semblables raisons que les défunts sont maintenant inhumés sur le continent. La Menaz 23 avril 2007 à 10:23 (CEST)
En fait, entre les canaux, les maisons sont effectivement construites sur le sol, généralement boueux et argileux, c'est pour celà que les fondations consistent en piquets de bois enfoncés dans le sol. Venise est finalement constituée de multiples petites iles, à ras de l'eau; mais il y a bien de la terre et donc quelques cimetières.
Merci.

Informations de base concernant les régimes amaigrissants[modifier le code]

Madame, Monsieur,

Je recherche des informations générales concernant les régimes amaigrissants sérieux. Par exemple, l'important est-il de manger des produit ayant peu de matière grasse ou de manger des produits ayant peu de calories ? Je n'ai rien trouvé sur ce point dans Wikipédia. Peut-être est-ce parce que vous ne donnez pas d'information d'ordre médical ? Je puis évidemment trouver une grande quantité d'informations sur les régimes via Google mais je crains que les informations trouvées ne soient pas sérieuses. Bien sûr, comme vous le signalez sur votre site, il est probablement préférable que je consulte un spécialiste; c'est ce que j'ai fait: j'en ai consulté deux et ils sont d'avis opposé! C'est pourquoi, j'ai décidé de m'informer par moi-même, au moins partiellement.

Avec mes remerciements anticipés, Alain de Liège en Belgique.

Ben oui :
logo de caducée L'oracle ne donne pas d'avis médical : seul un professionnel (médecin, pharmacien, etc.) est habilité à le faire.
Mais vous êtes le bienvenu ici. --A. de G. 23 avril 2007 à 08:56 (CEST)
En général, les produits ayant beaucoup de matières grasses ont beaucoup de calories...ce qui signifie que les produits ayant peu de matières grasses n'ont beaucoup de calories que s'ils sont riches en autre choses, en général des sucres....ce qui n'est pas forcément mieux....la régle de base, c'est de trouver un équilibre qui permette d'avoir quelques sources en matières grasses intéressantes (acide gras insaturé), comme l'huile d'olive par exemple, en évitant le saindoux.... et de na pas manger trop sucré....les légumes et les fruits sont très intéressants...une salade est très saine si la sauce qu'on y ajoute est équilibrée....bannir l'usage de la mayo à tout va....mais ce ne sont que des géeralités, car chaque personne étant différente, un régime amincissant peut varier considérablement d'un individu à l'autre en fonction de son age, de ses activités physiques, de l'ampleur de la surcharge pondérale à éliminer, de son sexe, de la motivation, de l'estime de soi, de son entourage, etc...il est en règle général malsain de jeûner...il faut aussi savoir que le simple fait de faire du sport ne fait pas perdre de poids dans de larges mesures, mais permet de remplacer les masses graisseuses en masses musculaires....le régime alimentaire qui l'accompagne sera bien plus efficace...--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 11:33 (CEST)
Je rejoins mon estimé collègue wikipédien sur (presque) tous les points qu'il a soulevé. J'ajouterai que le jeûne (souvent pratiqué en "yoyo") ne fait pas maigrir, mais grossir d'une certaine façon : Le corps, privé de nourriture va brûler ses 3 carburants : Glucides, lipides & muscles (dans cet ordre). Dés lors que des aliments vont être apportés, le corps va immédiatement les stocker, en prévoyance d'une nouvelle période de disette, et favoriser le stockage. N'oubliez pas que le jeûne est dangereux pour la santé (Carences, fait voter Sarkozy, tout ça...)
Cependant, je pense que le sport aide à l'amincicement (et non pas amaigrissement, qui est un symptôme pathologique) : Certes, la masse graisseuse est remplacée par la masse musculaire, mais que fait cette masse musculaire ? Elle consomme de l'énergie quand on la fait fonctionner, et donc a tendance a "brûler les graisses" quand elle est mise en action. Le sport est donc positif s'il est pratiqué de manière régulière, dans la limite du raisonnable et quand il est accompagné d'une hydratation importante (évacuation des acides lactiques et autres déchets produits par les muscles).
Pour ce qui est d'établir/de trouver votre régime amincissant, je vous conseille vivement d'aller voir (à nouveau) un professionel de la santé (un nutritionniste par exemple, qui est un médecin), qui vous aidera à éviter tous les petits désagréments liés à la perte de poids.
Sportivement, FightForYourMind 23 avril 2007 à 22:57 (CEST)
Je suis d'accord pour dire que le jeûne est dangereux, il s'agit d'un péril méconnu ; mais je ne sais pas si ça a réellement une incidence sur un vote qui de toute façon reste une chose très personnelle et au sujet de laquelle on peut toujours plaisanter à condition de le faire à bon escient et dans le lieu idoine. La Menaz 24 avril 2007 à 08:59 (CEST) qui n'est ni membre de l'UMP ni la femme de Nicolas Sarkozy mais qui n'est pas fan de ce genre d'affichage ostentatoire d'une sensibilité politique qui n'engage que son auteur
J'avoue que ce petit trait d'humour était un peu border-line, je le raye de ce pas. FightForYourMind 24 avril 2007 à 13:07 (CEST) Qui n'est pas membre du PS, ni le mari de Sarkozy, mais qui ne croit pas que l'inné soit absolu dans les conduites déviantes. Tu veux dire : le mari de Ségo? La Menaz
Même pas ! Mon mauvais goût pour l'humour va aussi loin que ça. Sur ce, je vous propose de mettre fin à cet échange hors sujet. FightForYourMind 24 avril 2007 à 15:44 (CEST)
Pour le super-exemple des salades, assaisonnez avec du jus de citron et éventuellement un soupçon d'huile de qualité (carthame, noix, pépin de raisin, olive). Préférez les court-bouillons aux fritures, utilisez une poêle à revêtement antidérapant (sans ajouter de matières grasses, bien sûr !), etc. Pour résumer, je conseillerais d'éviter les lipides saturés (graisses animales), les sucres rapides (saccharose) et les « calories vides » (alcool). Privilégiez les aliments protéiques, riches en eau (légumes, fruits). N'oubliez pas que la réplétion est un moyen simple d'éviter les excès : buvez beaucoup d'eau ou de thé. Enfin, mangez suffisamment pour ne pas devenir carencé : il ne faut pas forcément moins manger, mais mieux manger, en deux (maximum trois) repas équilibrés (pas de grignotages). Cela ne doit pas vous priver d'un petit plaisir de temps en temps, mais, là aussi, faites les bons choix (mieux vaut une tablette de chocolat noir que trois chocolats belges à la crème...). Airelle 24 avril 2007 à 15:55 (CEST)

Ce que je voulais dire à propos du sport n'était pas négatif, mais beaucoup pensent que faire du sport est suffisant pour perdre du poids, c'est faux....c'est complémentaire d'un régime sain et équilibré...si on mange un gros cheese-burger avec 500 ml de coca...il faut courir un bon moment pour éliminer toutes les calories superflues...n'est-ce pas ???--SuperManu SuperMessage 24 avril 2007 à 20:48 (CEST)

Certes, mais quelle idée d'ingérer de tels aliments quand on connaît les risques qu'ils présentent de nos jours. Il est évident que le sport n'est qu'un plus (non négligeable : Diminution des pathologies de type cardiovasculaires, tout ça...), certaines personnes ne font pas de sport et perdent du poids, mais le fait de se "forcer" et de se donner à courir/faire du vélo/cardio/fitness un certain temps vous fait réfléchir à deux fois avant de manger un énorme cheese-burger et votre 1/2 litre de coca.
Pour ce qui du nombre de repas par jour, il n'y a (a priori) pas de limite. Certains s'autorisent à dire que manger un tout petit peu (donc plus de 3 fois) tout au long de la journée permettrait de ne pas affaiblir leurs organes et d'avoir une concentration d'hormones/enzymes à peu près stable. Nos ancètres ne mangeaient pas à 8h/12h/19h pendant leur pause réglementaire entre deux chasses au mammouth. Mais de là à en faire sa nouvelle philosophie...
Pour ce qui est du thé (oui, je suis chiant), paraît-il qu'il bloque l'absorption du fer par l'organisme. Au détour d'une conversation, j'ai appris qu'il valait mieux le consommer bien après les repas, afin d'éviter cet effet néfaste qui est d'autant plus important lorsque le risque de carence est présent avec le régime. Attention donc aux apports en minéraux et oligo-élements. (et d'où l'intérêt de consulter un médecin...)
Bien à vous, FightForYourMind 24 avril 2007 à 23:31 (CEST)
J'ai cité le thé car beaucoup de personnes n'aiment pas la « simple » eau et que boire beaucoup n'est pas forcément bon si c'est pour avaler des édulcorants ou autres cochonneries. Certes, le thé complexe les métaux, tout comme d'autres aliments riches en molécules organiques complexantes (en l'occurrence, des tannins), telles le café. Notez que fumer n'améliore guère l'assimilation d'éléments importants, telles des vitamines : à chacun son vice et les risques qu'on préfère (qui ne se limitent pas à l'avitaminose, bien sûr...) Il est donc préférable (sauf si l'on souffre d'hémochromatose, bien sûr !) de boire le thé entre les repas. De toute façon, si l'on boit beaucoup de thé, il vaut mieux le boire léger et les carences en fer sont assez rares, surtout chez les hommes : la viande en apporte beaucoup par exemple, et sous une forme très biodisponible (au contraire des épinards, riches en acide oxalique). En outre, les vertus du thé sont avérés et je n'ai pas connaissance d'études ayant montré que les Britanniques, les Indiens, les Chinois ou les Japonais étaient carencés en fer... Dans le cadre de la question, ses avantages sont indiscutables, par le seul fait de la réplétion gastrique (mais l'eau n'est évidemment nullement déconseillée !) Airelle 25 avril 2007 à 15:16 (CEST).

Photo mystèrieuse[modifier le code]

bien le bonjour à tous,

Savez-vous où cela se trouve-t-il ?????

http://www2.unil.ch/gybn/ours/concours/i_concours.html

Je rappelle que cela n'est pas un concours mais une question culturelle il n'y a rien à gagner juste à approfondir nos connaissances personnelles.

Bon case-tête...

--Mireilledp 23 avril 2007 à 08:43 (CEST)

« Case-tête » ! Excellent ! (je sais que ce n'est qu'une coquille, mais c'est trop drôle pour que je la laisse passer ;o)--A. de G. 23 avril 2007 à 08:59 (CEST)

---OUPS OUPS, je ne l'avais pas vue :-) --Mireilledp 23 avril 2007 à 09:05 (CEST)

Où que ce soit, c'est pas très accueillant....--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 10:17 (CEST)


  • la porte d'une géole dans un chateau breton ou corse (la pierre ressemble à du granite)? --Mbzt 23 avril 2007 à 21:15 (CEST)
    une géole c'est une geôle en forme de géode ? Turb 23 avril 2007 à 23:16 (CEST) ou alors l'inverse ?--Mbzt 24 avril 2007 à 14:17 (CEST)


Bon alors ? quelle est la réponse ? --Grain de sel 28 avril 2007 à 00:32 (CEST)

Bonsoir, d'après mes quelques recherches que j'ai faite sur Google. En partant du fait que les briques derrière représentaient une similitude avec celles que j'ai vu auparavant lors de mon voyage en Italie. Ainsi j'ai pu trouvé d'abord que c'était statue, ma recherche se précisait encore plus quand je me suis rendu compte que c'était Le David de Michel Ange. Mais pas n'importe lequel ! Ce n'est qu'une copie du vrai... De ce fait, cette statue se trouve à Florence en Italie, plus précisément au Palazzo Vecchio... Tu aurais pu tout simplement faire une recherche sur Wiki il fallait juste tapper "Art de Florence" (quelle simplicité d'aller consulter l'Oracle -__-) Sur ce bonne chance -by Oracle Junior-

Calcul de la masse d'un aliment[modifier le code]

bonjour à tous ma fille cherche comment calculer la masse d'un aliment. merci d'avance pour les réponses Sylviane

Balance de Roberval
Une balance de cuisine pour les masse entre 50g et 5 Kg, en général...sinon, un pèse-lettre pour les masses faibles inférieures à 150 g...au delà, prendre un pèse-personne...le plus pédagogique serait une balance fonctionnant avec des poids, mais ce n'est pas toujours évident d'en avoir une sous la main, avec tous les poids à disposition...--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 11:00 (CEST)
Et quand le pèse-personne ne suffit plus, passer à la bascule (j'aurais bien mis bascule, mais ça semble parler d'autre chose :/) -Ash - (ᚫ) 23 avril 2007 à 11:12 (CEST)
Balance Roberval , tu veux dire, SuperManu. --A. de G. 23 avril 2007 à 11:42 (CEST)
Pas uniquement, même si c'est probablement la plus courante dans les broquantes, il y a aussi les autres balances à plateaux telle que le trébuchet ou la balance à fléau (voir sur la page balance)...ce qui est intéressant, à mon avis, c'est de visualiser la masse de l'objet avec des morceaux de fer...ainsi, on à une idée plus matériel des choses....1kg de plume = 1kg de plomb n'est ce pas...j'ai vu une emission récemment ou on montrait, de manière caricaturale, les aliments séparés d'un menu....par exemple, le nombre de carré de sucre compris dans un verre de soda, la taille du morceau de beurre équivalent à la teneur en graisse dans une portion de frites...certes, cela était discutable, mais cela donnait une image forte qui sensibilise facilement à l'équilibre alimentaire...--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 12:11 (CEST)
Exact. --A. de G. 23 avril 2007 à 12:23 (CEST)
Calculer la masse, c'est pas trop clair pour moi; habituellement, on ne calcule pas une masse; on la pèse tout simplement; peut-être faut-il calculer le nombre de calories ? J'aime bien l'idée de Manu; ça m'éviterai de manger le beurre à la cuillère ... --Iouri84 беседовать 23 avril 2007 à 17:26 (CEST)

Névrose / Psychose[modifier le code]

Bonjour. Quelqu'un peut-il m'expliquer (simplement si c'est possible), la différence entre "névrose" et "psychose"? Merci beaucoup

Bonjour. En résumé, une névrose est une affection psychique dont le sujet est conscient, alors qu'une psychose est une affection mentale dont le sujet est inconscient.--Papyalain 23 avril 2007 à 12:23 (CEST)
Ou encore : le psychotique croit que 2 et 2 font 5 et en est très content, alors que le névrosé sait qu'ils font 4 et ça l'emmerde qu'ils ne fassent pas 5 !!! C'est ça que tu veux dire ? Herve1729 23 avril 2007 à 13:57 (CEST)
Pas tout à fait, Hervé. Un sujet névrosé peut l'être à cause d'une phobie, d'une obsesion, d'une angoisse et ca peut même prendre une forme hystérique. Ce n'est pas vraiment le cas de quelqu'un qui voudrait que 2 et 2 fassent 5. --Papyalain 23 avril 2007 à 14:15 (CEST)
Encore un joke un peu trop private [1]... Bon, blague à part, quelqu'un qui souffre d'hystérie de conversion est très peu probablement conscient de son problème. Plus simplement, quelqu'un qui a une névrose obsessionnelle (et il y en a sûrement plus d'un parmi les rédacteurs de WP !) n'en est pas forcément conscient. Herve1729 23 avril 2007 à 14:32 (CEST)

Si je continue : qu'est ce que ca veut dire qu'état limite (borderline) "à la limite de névrose et psychose"?

À mon avis, ça veut dire qu'on est presque dingue, mais qu'il y a peut-être un moyen de sauver la mise. Arnaudus 23 avril 2007 à 14:24 (CEST)
Ça peut vouloir dire qu'on est un grand névrosé, par exemple atteint d'une névrose obsessionnelle, avec des traits psychotiques, comme un caractère fortement schizoïde, une tendance exagéré au repli dans une univers onirique, etc. Comprenez bien que le diagnostic d'un problème psychologique n'est pas aussi simple que celui d'une jambe cassée...
Arnaudus, j'espère que c'est de l'humour (si oui, faire attention à ce que ça se voie la prochaine fois). Utiliser « dingue » pour parler d'un névrosé ou un psychotique, ou quelqu'un qui est borderline, c'est aussi péjoratif et imbécile que de dire « pédale » pour « homosexuel ». Herve1729 23 avril 2007 à 14:32 (CEST)Je me suis énervé, mais bon, j'en ai connu et j'en connais, des gens qui ont été borderline, ils étaient pas dingues. Ils souffraient, par contre. Et puis, si la personne pose la question, c'est sans doute que ça la concerne, directement ou indirectement... Herve1729 23 avril 2007 à 18:02 (CEST)
Il y a quand même une nuance; la folie est pathologique et pas l'homosexualité; on larle d'un côté d'un état considéré comme normal et de l'autre d'un état qu'on considère comme anormal et dont on essaye de sortir le patient. Dans le genre comparaison douteuse, j'ai trouvé mon maître je crois.
Relis la question initiale. Notre ami cherche une explication simple. Alors si tu lui réponds ça peut vouloir dire qu'on est un grand névrosé, par exemple atteint d'une névrose obsessionnelle, avec des traits psychotiques, comme un caractère fortement schizoïde, une tendance exagéré au repli dans une univers onirique, etc., c'est peut-être exact, mais ça n'a rien de simple, et je pense que ça n'est absolument pas la question qui a été posée. Je pense que le posteur voulait une réponse simple, et j'ai essayé de lui donner : la différence entre la névrose et la psychose, c'est ce qu'on appelle dans la vie de tous les jours la folie ou la "normalité". Et quand on est entre les deux, on est pas loin d'être fou (ou dingue ou cinglé, ce ne sont que des mots, il ne faut pas avoir peur des mots. Toi tu es favorable à dire "non voyant" ou "personne à mobilité réduite" pour ne pas dire "aveugle" ou "infirme"?). Après, je me doute bien que la personne qui a posé cette question est probablement dans une situation personnelle difficile, mais ici c'est pas un service d'aide avec des psys à ton écoute : on pose des questions et --parfois-- on a des réponses, mais on ne peut pas attendre une compétence ou un tact spécial de la part des intervenants, qui ne peuvent pas adapter leur réponse en fonction d'une évaluation pifométrique des conséquences potentielles sur le questionneur... Arnaudus 24 avril 2007 à 10:39 (CEST)
Pour ton information, l'homosexualité n'a été retirée de la liste des affections mentales par l'OMS qu'en 1992. Dans la vie de tous les jours, la « normalité » c'est d'être hétéro. Les critères sont fluctuants entre ce qui est pathologique et qui ne l'est pas... Non, la névrose n'est pas la normalité, contrairement à ce que tu affirmes. Tu connais la prévalence de la schizophrénie ? Tu as sûrement côtoyé des psychotiques sans même jamais t'en rendre compte. En vrac, pour le reste : « aveugle » n'est pas péjoratif, et fait référence à une réalité précise, au contraire de « dingue », qui est péjoratif et n'est pas précis. Je m'arrête là, ça suffira. Herve1729 24 avril 2007 à 11:06 (CEST)
Une personne souffrant du trouble de la personnalité borderline n'est pas névrosée. En revanche, elle plus de chances que d'autres personnes de le devenir. Cela vaut pour toutes les organisations pathologiques de la personnalité (personnalité schizoide, obsessionnelle, narcissique, évitante, paranoiaque, etc.) : ces troubles de la personnalité ne sont pas en soi des maladies mentales mais les personnes qui présentent ces caractéristiques de personnalité peuvent plus tard évoluer vers une névrose ou une psychose. — Jérôme 25 avril 2007 à 10:35 (CEST)
Je cite l'article : Les états-limites, ou encore pathologies limites, furent d'abord décrits par la psychiatrie, qui emploie cette catégorie dès 1884. À ce temps là, il s'agit de décrire des troubles mentaux qui ne relèvent ni de la névrose ni de la psychose, mais se situent à la frontière.... J'en suis resté à cette définition ! À part ça, quelqu'un est volontaire pour traduire cet article en français ? Herve1729 27 avril 2007 à 10:40 (CEST)
Les termes névrose, psychose et borderline (etat-limite) se réfèrent aux conceptions psychanalytiques du fonctionnement psychique. La névrose représente un continuum qui va du fonctionnement quasi normal jusqu'à des troubles graves (en passant par Woody Allen) : des phobiques qui ne peuvent plus sortir de chez eux tant ils sont terrifiés, des hystériques angoissés et déprimés, des obsessionnels envahi par les tocs qui n'ont plus aucune vie sociale, etc. Le point commun des névroses c'est d'abord d'être proche du fonctionnement normal mais dont certains traits sont exagérés (on peut s'y reconnaître un peu : on a tous eu un moment un peu phobique sans que ça nous empêche de vivre par exemple). L'autre point commun, c'est que le névrosé a conscience de l'absurdité de ses troubles, qu'il juge non-rationnels, mais auxquels il est contraint. Les symptômes psychotiques, sont plus différents des symptomes ordinaires, il y en a surtout trois : le délire, le retrait autistique (fuite du monde externe) et la dissociation. Ces symptomes ont pour effet d'altérer gravement le rapport à la réalité, et souvent le psychotique, contrairement au nevrosé, ne se sent pas malade. On parle d'état-limite ou borderline, pour des sujets qui donnent l'impression de prime abord de fonctionner comme des névrosés, mais qui traversent régulièrement des moments de psychose. Voir ici. vala vala.--Ouicoude (Gn?) 30 avril 2007 à 02:08 (CEST)

Lisez donc Substance mort, ainsi que SIVA, de Philip K. Dick. Si vous êtes en état de venir nous en reparler, alors c'est que vous n'êtes pas totalement perdu. --A. de G. 23 avril 2007 à 14:43 (CEST)

Mammouth écrase les prix ?[modifier le code]

Bonjour les Wikipédiens, et bonne semaine à tous.

Je viens de lire avec étonnement qu'un squelette de mammouth avait été vendu aux enchères, la semaine dernière, chez Chritie's pour la somme de 260.000 €. Je ne connais pas l'acheteur, si c'est un musée tout va bien, mais dans le cas contraire je serais offusqué qu'un certain mercantilisme puisse se développer autour de ce genre d'objet. Ma question est dés lors de savoir s'il existe (par exemple au sein de l'ONU) un organisme quelconque qui serait chargé de veiller à la bonne conservation de ce que l'on pourrait appeler le patrimoine scientifique de l'humanité ?

Selon ce que j'ai entendu, c'est un privé qui a vendu, et un autre privé qui a acheté. --A. de G. 23 avril 2007 à 12:11 (CEST)
Ben, ca me scandalise, mais ca ne répond pas à la question.--Papyalain 23 avril 2007 à 12:13 (CEST)
Il me semble que les squelettes de mammouths foisonnent en sibérie par exemple, et que ce sont d'ailleurs ces squelettes qui sont à l'origine d'un commerce légal d'ivoire. Donc le mercantilisme autour de ces objets existe déjà. D'un autre côté, la relative non rareté de ces squelettes fait que ca n'est pas forcément aussi grave que ca en a l'air, même si c'est choquant au premier abord. Jobert 23 avril 2007 à 12:15 (CEST)
Le mercantilisme scientifique n'est pas nouveau. Par exemple, il faut payer des sociétés privées pour avoir accès à la séquence de certains organismes. Et l'abonnement à presque toutes les revues scientifiques est hors de prix, là encore, la connaissance est "séquestrée" par des intérêts privés. Personnellement, ça me choque également. Mais il faut bien se rendre à l'évidence : si c'est un privé qui investit pour faire des recherches, déterrer le squelette, le restaurer etc., il va vouloir se faire du fric. Donc ta question revient un peu à "pourquoi le public n'a pas les moyens de financer ce type de recherche et de mettre les objets découverts à disposition des scientifiques et du public dans un musée". Financement de la recherche etc etc etc. Arnaudus 23 avril 2007 à 12:22 (CEST)
Une chose à soivoir est que le commerce de l'ivoire de mammouth n'est pas illégal. La Russie est d'ailleurs le 1er exportateur mondial d'ivoire. --A. de G. 23 avril 2007 à 12:27 (CEST)

Je ne vois pas spécialement en quoi c'est plus scandaleux que le commerce des oeuvres d'art ou encore des matériaux précieux (bois tropicaux, métaux et pierres précieux), voire des objets artisanaux. Ne faudrait-il vendre et acheter que des objets produits en grande série ? Tiens, y a-t-il un mouvement politique prônant la disparition de l'argent ? Herve1729 23 avril 2007 à 13:55 (CEST)

Parcequ'un squelette de mammouth permet d'améliorer les connaissances tant du grand public que de la recherche scientifique. Par contre, les pierres précieuses, bof...--Papyalain 23 avril 2007 à 14:03 (CEST)
En même temps, les conditions de travail dans une mine de diamants n'est pas des plus aguichantes....et je préfère encore ronger un os de mammouth (si je sais qu'ils ne sont pas trop rares....)--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 14:08 (CEST)
Payalain, ce mammouth, il aurait pu servir à trouver quoi ? Des squelettes de mammouths, les paléontologues & Co en ont bien assez sous la main pour le travail qu'ils ont à faire avec. Quant à le mettre dans un musée pour l'édification des masses, je suis pour, mais à ce prix là le musée peut se payer un bon paquets d'autres pièces tout aussi édifiantes, dont d'ailleurs des squelettes de mammouth un peu moins célèbres, un peu moins grands, peut-être un peu moins complets... Faudrait-il réserver ce type de vente aux acheteurs institutionnels (musées et laboratoires de recherche publics) ? Herve1729 23 avril 2007 à 14:38 (CEST)
Oui, c'est vrai, finalement.--Papyalain 23 avril 2007 à 15:50 (CEST)
Si tu avais répondu « oui, il faudrait », ma foi je n'aurais rien eu à y redire ! J'étais quand-même au moins à moitié sérieux dans ma première réponse : il y a encore des limites à ce qui peut s'acheter et se vendre, mais de moins en moins. J'aimerais mieux qu'il y en ai un peu plus...
Mais prenons le cas de l'art : qu'un collectionneur puisse s'approprier et garder pour lui une oeuvre qui fait partie du patrimoine culturel commun est peut-être révoltant. Mais de tout temps des mécènes éclairés ont aidé à vivre de grands artistes que la communauté, à travers l'État, ne faisait rien pour aider. Alors ? Herve1729 23 avril 2007 à 17:58 (CEST)
...Alors je ne sais toujours pas si un tel organisme existe, car finalement on a parlé de tout sauf de ma question.--Papyalain 23 avril 2007 à 23:18 (CEST)
À ma connaissance, pas vraiment, mais il y a quand-même l'Unesco. C'est un début. Herve1729 24 avril 2007 à 08:18 (CEST)
Mouais, ben quand l'UNESCO fera en sorte que chaque université dans le monde ait son squelette de mammouth, je n'aurai plus rien à rajouter.--Papyalain 24 avril 2007 à 14:02 (CEST)
Ça prouve en tout cas que le mammouth a bien été dégraissé, finalement. Félix Potuit 25 avril 2007 à 15:54 (CEST)

Poids du vide et voyages à travers le temps[modifier le code]

Bonjour!!! Deux questions existentielles me rongent l'esprit depuis des mois, je suis incapable de trouver des réponses et nul, dans mon entourage, ne semble être à même de pouvoir me porter secours! Ces questions sont liés à la physique. La première: chacun sait que les ballons dirigeables sont des aéronefs plus légers que l'air, ils acquièrent cette capacité grâce à d'importantes quantités de gaz légers dont ils sont remplis... Mais: le vide n'est-il pas dépourvu du moindre poids?! Pourquoi ne peut-on pas, au lieu de remplir les dirigeables de gaz, simplement siphonner toute la matière qu'ils contiennent?!!! D'autant plus que les dirigeables les plus aboutis sont des modèles rigides...

La deuxième question est encore plus troublante: on sait qu'un vaisseau qui navigue en direction de l'Occident, effectuant un tour du monde, "gagne un jour": à terre, un jour de plus que sur le navire passe. Mais si un avion prend son envol dans la même direction du Couchant, et qu'il parvient à faire un tour du globe terrestre en moins de temps qu'il n'en faut à la planète pour achever sa révolution, qu'arrive-t-il??!!!! Je ne doute pas que l'avion n'arrive pas au point de départ avant son départ, mais POURQUOI???????

Merci si vous pouvez m'apporter des réponses; car je suis à bout, et mon esprit est épuisé par le questionnement intense qui le pousse à la folie.

Pour la première question, je ne saurais pas faire le calcul exact, mais je suppose vu la résistance demandée à l'enveloppe du dirigeable pour résister à la pression de l'air, il faudrait des matériaux trop lourds pour la construire. Pour la seconde question il ne faut pas oublier qu'il existe au milieu du Pacifique une ligne de changement d'heure qui fait perdre ou gagner un jour en la traversant (selon la direction). Jaymz Height-Field 23 avril 2007 à 13:26 (CEST)
Pour la deuxieme question, il ne faut pas oubier qu'il n'y a pas de distorsion du temps dans cette histoire !! si un jour de moins passe dans le navire, c'est tout simplement que les "jours" y sont plus long !!! Jobert 23 avril 2007 à 13:33 (CEST)


Je suis au courant pour la ligne de changement de date...néanmoins ça ne répond en rien à ma question...
Comment ça, des jours plus "longs"??? Vous faites référence à la relativité? Mais ça n'a rien à voir!
C'est justement ce que te dit Jaymz, ça n'a rien à voir avec la relativité. Si tu fais le tour en avion et que tu ne dérègles pas ta montre, il ne se passe rien de spécial. Par contre, si tu tiens compte en permanence de l'heure locale (disons, l'heure au soleil), c'est très différent. Par exemple, si tu fais le tour pile poil en 24h, tu pars à midi, il est tout le temps midi dans l'avion (et le soleil est toujours au zénith du lieu où tu te trouves), donc 0 jour s'est écoulé pour toi, alors qu'en réalité il s'est écoulé une journée. Herve1729 23 avril 2007 à 13:51 (CEST)
si l'avion part à 8h du matin d'un point B, admettons qu'il mettent 20 heures a faire le tour complet du monde jusqu'à son point de départ et qu'il vole en sens inverse des fuseaux horaires (cela n'a d'ailleurs aucune importance)...il rencontrera alors le point d'où est parti où l'heure locale sera celle du départ plus le temps mis à faire le tour complet...soit le lendemain matin à 4 heures...--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 14:02 (CEST)
Et donc, si on se tient à l'heure locale, il sera tout le temps midi dans l'avion, puis brusquement on s'aperçoit qu'en fait il est midi, mais de la journée suivante? Mais alors, ça se passe à quel moment? A l'aterrissage? Au passage de la ligne du changement des dates? Et ça, quelque soit la direction dans laquelle on vole, ou seulement si on va d'Orient vers l'Occident?
On ne peut suivre le soleil qu'en se déplaçant d'est en ouest. Et on passera à la journée suivante en passant la ligne de changement de date (et pas d'heure comme je l'ai dit improprement plus haut). Jaymz Height-Field 23 avril 2007 à 15:09 (CEST)
Pour la première question, je confirme la réponse de Jaymz Height-Field, c'est juste une question de technologie, sinon ce serait le plus efficace. --A. de G. 23 avril 2007 à 14:30 (CEST)
Ok pour cette question, merci beaucoup.
J'y repense... et j'ai tout de même du mal à me figurer que le seul fait de "créer du vide" puisse faire s'envoler un objet... j'aurais tendance à imaginer que l'air environnant exercerait une pression de façon égale sur toutes les parois de l'engin. non? La Menaz 23 avril 2007 à 19:12 (CEST)
Ben non, justement. C'est du gradient de pression que naît la force d'Archimède. --Sixsous  23 avril 2007 à 19:14 (CEST)
... ah bon. La Menaz 23 avril 2007 à 19:15 (CEST)
Quoi, j'ai dit une bêtise ? Voir Poussée d'Archimède... --Sixsous  24 avril 2007 à 00:14 (CEST)
Non, tu as tout à fait raison. Il m'a fallu quelques minutes pour m'en convaincre, réfléchir sur une sphère c'est dur : une fois remplacée par un cube dont deux faces sont horizontales, on voit tout de suite mieux ! Herve1729 24 avril 2007 à 08:16 (CEST)
Non, tu as sans doute raison, je ne suis pas du tout physicien mais j'ai du mal à le concevoir. Le vide, c'est... vide, quoi, c'est rien du tout! j'aurais pensé que seule la masse de l'enveloppe comptait. La Menaz 24 avril 2007 à 09:01 (CEST)

Attention : on ne remplit pas vraiment de gaz. On cherche déjà bien à vider. Remplir d'air chaud : oui mais à la place de l'air froid. Il y a une évacuation d'air en haut du ballon ! On chauffe et on vide. Sinon ça ne monte pas. On ne peut pas aller jusqu'au vide absolu. Cela serait moins pratique et plus lent à obtenir de toute façon. Et visiblement il n'est pas besoin d'aller jusque là (puisque ça fonctionne déjà bien ainsi). Sinon pour faire le tour du monde, faut se souvenir que la notion de date ne dépend que du côté éclairé de la Terre ( et les fuseaux horaires qu'on a créé). Si on vole plus vite qu'elle ne tourne : on revient au point de départ, voilà tout. On gagne du temps qu'on perd ensuite (si on regarde l'heure locale pendant le trajet). Si on part à midi, qu'on fait le tour complet du monde en dix minutes. Bah on arrive à midi dix. Si on s'arrête en un autre endroit, alors il est néanmoins minuit dix à notre montre. S'il était 14h (localement) à notre départ il est 14h+ dix minutes à notre arrivée. On ne traverse pas un monde parallèlle. / DC2 • 24 avril 2007 à 10:12 (CEST)

Pour simplifier, on pourrait dire qu'un avion qui vole à la même vitesse que la rotation de la terre (ce qui est réel à une certaine latitude) fait du sur-place par rapport au soleil. C'est presque le cas du Paris-New York. C'est comme s'il était immobile et que la terre tourne sous lui. Finalement, c'est un peu ca la relativité, si on prend le terme dans son sens littéral.--Papyalain 24 avril 2007 à 14:39 (CEST)

Petit complément à la question 1: On ne gagne pas grand chose à faire le vide par rapport à l'hydrogène ou à l'hélium, même si on trouvait des matériaux à la fois légers et résistant à la pression atmosphérique. Ce qui compte, c'est le différentiel avec la densité de l'air. C'est le poids de l'air qui fait voler les ballons d'après le principe d'Archimède et non la légèreté du gaz à l'intérieur. C'est pour cela que des ballons gonflés à l'hélium (deux fois plus lourd que l'hydrogène) volent presque aussi bien (et sont moins dangereux). Plus précisément, la portance obtenue par différence entre la densité de l'air et celle de l'hélium (1.20-0.18)=1.02 kg/m3 est comparable à celle entre l'air et l'hydrogène (1.20-0.09)=1.11 et ne serait que de 1.20 pour le vide absolu. Voir aussi [2]. Gobardein 26 avril 2007 à 23:59 (CEST)

Visa d'étudiant sous réserve de l'obtention du baccalauréat[modifier le code]

salut. Je suis une jeune camerounaise de 19 ans en classe de terminale. si je vous ecris aujourd'hui c'est parce que je voudrais rejoindre une université des etats-unis mais je n'ai pas les moyens qu'il faut. parcontre j'ai entendu parlé de votre site comme meilleur moyen d'arriver à mes fins. s'il vous plait pouvez-vous m'aider à obtenir un visa etudiant et une bourse pour financer mes etudes pour l'année 2009-2010? dans l'attente d'une suite favorable je vous prie d'agréer l'expression de ma plus haute consideration.

Avez-vous pensez au consulat du Cameroun le plus proche ?....parce qu'ici, on ne délivre pas ce genre de documents....c'est une encyclopédie libre, et on donne des réponses ou parfois de conseils....c'est tout, et c'est déjà pas mal...--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 14:05 (CEST)
ben... si elle est au Cameroun, il faut qu'elle aille au consulat des USA, parce qu'au Cameroun, il n'y a pas de consulat du Cameroun... Non? --Manu 23 avril 2007 à 19:21 (CEST)

Je pense, donc je buis[modifier le code]

J'avoue, le titre est de moi. --A. de G. 23 avril 2007 à 14:49 (CEST)
Il n'y a pas de quoi se vanter, en effet. J'aurais dit quant à moi: La vérité sort du buis. Félix Potuit 24 avril 2007 à 17:36 (CEST)

Bonjour ! le buis. quand couper le buis,comment le faire secher,conbien de temp? Merci.

Je crois que le buis peut être taillé à peu près n'importe quand, en evitant peut-être la saison la plus chaude afin d'éviter son désèchement...ensuite, pour le faire sécher, pendez le la tête en bas dans une pièce pas trop lumineuse, à température ambiante...il devrait garder sa couleur verte ....le temps dépend des conditions de votre pièce, mais je pense raisonnable de penser q'un mois devrait déjà être pas mal...si c'est pour un herbier à plat, alors il faut le mettre entre des feuilles de journal à changer tous les jours à tous les deux jours avec un poids important dessus (2/3 botins) et ceci jusqu'à séchage complet....2-3 semaines--SuperManu SuperMessage 23 avril 2007 à 14:27 (CEST)
Bonjour je possède un solide gourdin en buis que je me suis confectionné étant gamin. Je l'avais coupé en plein été, pelé l'écorce le jour même, je crois qu'il a "séché" en quelques jours. Oublié, il était dans une grange non chauffée depuis des années, j'ai eu la mauvaise idée de le mettre dans une pièce chauffée et en quelques mois le bois s'est fendu. --Epsilon0 23 avril 2007 à 20:52 (CEST)
Désolé ma réponse était plutôt orientée sur les petites branches feuillues, si c'est pour le bois, alors je ne suis pas trop callé la-dedans....--SuperManu SuperMessage 24 avril 2007 à 09:10 (CEST)
Pourquoi désolé on est complémentaire SuperManu, toi l'esthète et moi la brute avec ma massue préhistorique (80 cm * 7 cm de diamètre ~ 2-3 kilos). --Epsilon0 25 avril 2007 à 21:41 (CEST)

La société affranchie[modifier le code]

Bonjour,

Je recherche 1 texte d'Alain Trillaud paru en brochure : DE LA SOCIETE AFFRANCHIE ET COMMENT S EN AFFRANCHIR

Le seule site où je l'ai trouvé (Université Pallissy Nantes) n'est plus actif.

Merci de votre aide

Le cache de google vous indique les références. Après, à vous de chercher en bibli, je pense. carthae 23 avril 2007 à 14:46 (CEST)

Voir aussi les réponse données il y a quelques jours ici : Wikipédia:Oracle/semaine 16 2007#La société affranchie. — Jérôme 25 avril 2007 à 10:24 (CEST)

Pantone[modifier le code]

Bonjour ! date de naissance de Paul Pantone Merci.

Paul Pantone was born in 1950 in Detroit, Michigan. (la page en anglais) carthae 23 avril 2007 à 14:51 (CEST)

Le gars, il dit pas bonjour et merci, et s'il est revenu pour lire la réponse il dit pas merci après non plus. Vraiment, j'te jure, y en a... Herve1729 24 avril 2007 à 08:14 (CEST)
Mais le truc en jaune c'est pas bonjour et merci ? Ou qq'un l'a rajouté après coup ?
Qqun l'a rajouté après coup. --A. de G. 25 avril 2007 à 08:13 (CEST)

Résultat des machines à voter[modifier le code]

Salut Oracle, toi qui sais tout, vois tout, entends tout.

Saurais-tu s'il existe des statistiques disponibles sur les résultats de l'élection d'hier concernant les bureaux utilisant des machines à voter ? Sur les résultats, mais aussi sur les taux d'abstention : le vote électronique prenant beaucoup plus de temps, certains électeurs se serait découragés devant la longueur des files d'attente.

Merci, Jaymz Height-Field 23 avril 2007 à 15:01 (CEST)

tu peux jeter un coup d'oeil ici [3] en regardant les resultats des communes où on utilise des machines a voter... si tu en tires des choses interressantes, fais nous en profiter :) Jobert 23 avril 2007 à 18:49 (CEST)
La solution est limpide: il suffit de laisser les machines voter toutes seules, sans intervention humaine. Il semble bien en effet que ce soit le facteur humain qui soit la cause des retards (surtout les petites vieilles), et non pas tellement la machine. Toutefois, dans un cas comme dans l'autre, le résultat du comptage ne semble pas garanti à 100%. Félix Potuit 24 avril 2007 à 17:58 (CEST)

The smiling worker[modifier le code]

Bonjour ! Qu'elle est l'expliquation de l'oeuvre "the smiling worker"? Merci.

Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...

Mais relisez bien l'intitulé : votre prof a dû écrire explication. La Menaz 24 avril 2007 à 08:49 (CEST)

Les Machines pourront-elles devenir intelligentes?[modifier le code]

Bonjour à Tous!

De nos jours, de plus en plus de machines ont des tâches de plus en plus importantes et décisives dans notre société. Toutefois et heureusement, ces machines sont sous le contrôle de l'Homme qui l'utilise à ses besoins...

Je voudrais demander votre avis sur cette problématique :

Les Machines pourront-elles devenir Intelligentes?

Merci.

.Karimkimo.

En tout cas, s'il existe un jour des machines intelligentes, il faudra les présenter au moteur de recherche de WP... Remi Mathis 23 avril 2007 à 18:22 (CEST)
Pourquoi pas ? Tant qu'elles répondent aux trois lois. --Serged/ 23 avril 2007 à 18:49 (CEST)
L'intelligence artificielle est un domaine très technique et il ne faut pas comprendre "intelligence" au sens où nous l'entendons. Pour l'instant, un ordinateur n'est pas capable d'apprendre tout seul, à moins qu'on ne lui ait appris comment le faire, et il ne pourra le faire que suivant le mode qui lui a été inculqué sans pouvoir s'adapter à des circonstances imprévues. Pour l'instant, on met beaucoup de temps et d'énergie à apprendre des choses très simples à des machines, des choses qui pour nous sont presque instinctives. Après, pour calculer, c'est sûr qu'ils sont balaises... La Menaz 23 avril 2007 à 19:02 (CEST)
En tout cas, il existe déjà un test au cas où...
Et d'autre part et très malheureusement, mon ordi me bat régulièrement aux échecs, au go (un freeware [4] associé à l'excellent GNU Go), et au backgammon ([5]); il existe également des médecins numériques (mycin), capable de diagnostics meilleurs statistiquement que ceux de nos confrères de la faculté; je vous rappelle que les ordinateurs savent lire (tous les scanners font ça maintenant) et parler. Il existe également des Chatterbot qui "peuvent converser avec une personne durant quelques minutes en donnant l'apparence d'une conversation avec un humain". Bref, les machines font plein de choses que l'on dit intelligentes. L'article : Intelligence artificielle. Bye --Iouri84 беседовать 23 avril 2007 à 22:15 (CEST)
Tu ne veux pas plutôt parler de conscience là ? Parce que l'intelligence ça peut être ambigüe: on peut par exemple imaginer que pour jouer aux échecs il faille être intelligent et dans ce cas il existe déjà des machines intelligentes. Si tu parles bien de conscience, d'après mon maître de stage (spécialisé là dedans), ce n'est vraiment pas pour demain. D'un point de vue purement personnel, je reste très optimiste Mort de rire Tognopop 23 avril 2007 à 21:54 (CEST)
Est il interdit de penser qu'il puisse exister un jour un ordinateur dont les circuits reproduisent fidèlement tout le processus de fonctionnement des neurones ?--Papyalain 24 avril 2007 à 00:00 (CEST)
Non, si tu admets que ton "un jour" n'est pas demain... -Ash - (ᚫ) 24 avril 2007 à 07:47 (CEST)
Il est interdit d'interdire, mais personnellement je n'y crois pas beaucoup. Herve1729 24 avril 2007 à 08:11 (CEST)
Peut être as tu raison, Hervé, mais il se trouve que j'ai "envie" d'y croire. Au même titre que ceux que l'on aurait traité de fous il y a cent ans s'ils avaient voulu marcher sur la lune. Notre société est capable de tant de prouesses, quand elle s'en donne la peine.--Papyalain 25 avril 2007 à 12:26 (CEST)
Deux pistes de réflexion
♦ Ce qu'on appelle de l'intelligence artificielle est en pratique du raisonnement automatique, il ne faut pas se payer de mots. ♦ Ça me rappelle une conversation que j'avais eue il y a un bout de temps: « ce qui caractérise l'intelligence humaine, c'est sa dimension spirituelle; le jour où une machine s'interrogera sur le sens de la vie on aura vraiment franchi une étape. --- Oui, mais si ce jour-là elle demande à être baptisée, comment on fait? ou pire, si elle demande à être circoncie? » Mort de rire Michelet-密是力 24 avril 2007 à 05:50 (CEST)
Pour revenir sur les échecs, il n'existe aucun programme qui soit capable d'élaborer la moindre stratégie par lui-même. Si ton programme te bat aux échecs (et bat même des champions) c'est parce qu'un informaticien consciencieux a laborieusement rentré toutes les ouvertures, toutes les passes et autres tactiques éprouvées par les plus grands maîtres, il a donné des milliers d'instructions au machin pour qu'il puisse déterminer, dans chaque configuration, la solution qui est pour lui la meilleure. Les humains peuvent faire cela aussi (répéter des enchainements) mais au contraire d'un humain, un ordinateur qui ne connaît que les déplacements des pièces est incapable de jouer ou en tout cas de gagner. L'ordinateur n'a pas d'imagination en fait... La Menaz 24 avril 2007 à 08:42 (CEST)
Pour contrebalancer un peu l'intervention précédente, je pense qu'il est nécessaire de dire que les "trucs" de programmation des jeux d'échec (ouvertures, base de données de parties de maîtres, etc) ne sont que des bidouilles pour compenser le fait que le jeu d'échecs est encore trop complexe pour que toutes les combinaisons puissent être analysées par un ordinateur, même aujourd'hui. Avec l'augmentation de la puissance des ordinateurs, toutes ces considérations tactiques voleront en éclat devant la force brute, puisqu'il n'y a aucune raison théorique qui s'oppose au parcours total de l'arbre des parties possibles. En bref : les ordinateurs ne sont pas encore assez puissants, et pour gagner, ils doivent utiliser les mêmes trucs que les joueurs humains (c'est à dire qu'ils évaluent une situation en fonction de critères assez flous (occupation du centre, mobilité des pièces...) qui se sont avérés au fil des siècles de bonnes heuristiques pour les joueurs humains, qui ont exactement le même problème). Mais les algorithmes actuels seraient tout à fait capables de gagner sans aucune base de données s'ils tournaient sur des calculateurs plus puissants, ce n'est pas un problème de nature, c'est juste un problème de degré.
Par contre, j'aimerais bien savoir par curiosité quel est l'ultime résultat d'une partie d'échecs, c'est-à-dire si les blancs gagnent à tous les coups ou si les noirs peuvent égaliser. Mais je ne pense pas qu'on puisse arriver à ça sans parcourir toutes les parties possibles, non? Arnaudus 24 avril 2007 à 14:12 (CEST)
Ce que tu dis est vrai, mais ce n'est plus de l'intelligence. Ce que cherchent à faire les programmeurs de jeux d'échecs, c'est de donner à un programme les moyens de jouer sans justement avoir à imaginer les millions de parties possibles (je le sais, j'ai connu un gars qui avait essayé...) En gros, l'idée est de conceptualiser plusieurs moyens qui permette à l'ordinateur de gagner par rapport à l'humain qui, lui, n'a pas la même capacité de calcul mais aura des principes de jeu plus "instinctifs" (pour ne pas dire pifométriques). Et surtout, le problème de l'ordinateur c'est qu'il n'est pas (encore?) capable d'audace... La Menaz 24 avril 2007 à 14:48 (CEST)
Ce que cherchent à faire les programmeurs de jeux d'échecs, c'est de donner à un programme les moyens de jouer sans justement avoir à imaginer les millions de parties possibles : mais non. La base des algorithmes (cf minimax etc) est bien à base de force brute. Et le programme ultime, celui qui parcourt l'arbre des parties possibles, sera à jamais le meilleur algorithme de tous les temps et explosera tous ceux qui sont basés sur des heuristiques. Ce que je veux dire, c'est que les "principes de jeu" ne sont que des heuristiques, imposées par les contraintes de la complexité du jeu. Ce n'est absolument pas un but en soi, c'est justement dans ces heuristiques que la faiblesse des ordinateurs se cache. La meilleure manière de jouer aux échecs est bien de "voir l'avenir" plus loin que l'adversaire, et ce n'est que lorsqu'on en est incapable --parce que c'est trop compliqué-- qu'on utilise l'intuition ou les règles stratégiques de base. L'ordinateur est capable de prudence, il est capable d'audace, il est capable de jouer n'importe comment à partir du moment où les critères à optimiser en fonction d'une position donnée sont définis. Chaque coup va être évalué en fonction d'un certain nombre de critères (le plus important étant le gain/la perte matérielle, mais il y a aussi des considérations stratégiques --occupation du centre, déploiement des pièces, etc). Mais encore une fois, les considérations tactiques sont à jeter à la poubelle par un ordinateur assez puissant pour explorer tout l'arbre des combinaisons : celui-ci est imbattable.
La seule chose qu'un ordinateur n'est pas capable de faire, c'est d'utiliser la dimension psychologique : juger d'après l'état de l'adversaire quel est son état de confiance par exemple. C'est pour ça qu'un joueur humain pourra être meilleur au poker (encore que, humain vs. ordinateur, c'est toujours l'ordinateur qui gagne; par contre dès que plusieurs humains sont en jeu, ça peut changer). Mais aux échecs, franchement, la psychologie de l'adversaire... c'est un truc utilisé par les humains pour compenser leurs faiblesses en terme de profondeur de calcul, c'est tout. Arnaudus 24 avril 2007 à 16:36 (CEST)
Je suis d'accord mais, comme je le disais précédemment, ton programme "imbattable" qui peut calculer toutes les combinaisons du jeu n'est pas "intelligent", c'est juste une grosse calculatrice. Tu décries les "heuristiques " (merci de m'avoir appris ce mot) mais c'est bien là l'objet ; si au lieu d'échec on parle de tout autre chose, quelque chose de plus complexe encore (de plus réel), avec infiniment plus de possibilités, il te faudra des ordinateurs toujours plus puissants, qui ne pourront en fin de compte que prendre en compte des paramètres qu'on lui aura préalablement décodé. Ce n'est pas, à mon sens, l'"intelligence" dont il était question au départ. La Menaz 24 avril 2007 à 17:12 (CEST)
Je peux suggérer par exemple la lecture de Conscience artificielle & systèmes adaptatifs, de Alain Cardon (Eyrolles) (ISBN 2-212-09124-9). C'est assez coton à suivre, mais en relisant plusieurs fois lentement, ça donne des idées. Félix Potuit 24 avril 2007 à 17:40 (CEST)

Il n'existera jamais d'ordinateur capable de calculer toutes les combinaisons d'une partie d'échecs du début à la fin, car s'il doit stocker en mémoire chaque possibilité à chaque coup, et que chaque coup est stocké dans une seule puce, il lui faudrait plus de puces qu'il n'y a d'atomes dans tout l'univers connu. Celà paraît effarant, mais j'ai fait le calcul. Il faut savoir que le record du monde du plus grand nombre de coups jouables en respectant le réglement est de 2238. Cette partie inclut évidemment des tas de coups complètement idiots, mais un calculateur aveugle passera par là. Si on estime à une moyenne de 1600 le nombre de possibilités à chaque coup (40 pour les blancs et 40 pour les noirs, en moyenne) celà nous fait 2238 exp. 1600 (sorry, je ne maîtrise pas bien la syntaxe). On voit de suite où se situe le problème.... --Papyalain 25 avril 2007 à 00:03 (CEST)

Je ne veux pas dire de bêtise, mais il me semble bien que le principe d'un algorithme comme le minimax c'est justement de sélectionner très fortement les branches de l'arbre qui sont prometteuses. L'ordinateur jour d'échecs parfait n'a pas à mémoriser tout l'arbre des possibles, seulement ceux des parties gagnantes pour lui. En moyenne, c'est plutôt 20 coups possibles par joueur; si l'humain a les blancs, il a 20 choix, mais l'ordinateur qui lui répond n'en n'a qu'un (le meilleur possible). Puis 20, puis 1, puis 20 etc. Sur une partie de 40 coups (je pense que c'est plus que la moyenne), il "suffit" de mémoriser 2040, soit 1052 coups... Ça fait encore beaucoup, ceci dit. Mais une solution réalistique serait une solution "hybride", qui propose un arbre optimal pour les parties avec des joueurs avancés (qui font très peu d'erreurs, donc on peut réduire à 3 ou 4 possibilités par coup, soit 340 coups à mémoriser (probablement envisageable dans les années qui viennent), avec la possibilité de basculer sur un algorithme de type "minimax" quand l'adversaire joue un coup faible. Ça ne laisse à l'adversaire humain que la possibilité de jouer un ou plusieurs coups faibles pour avoir un tout petit espoir de battre l'ordinateur, c'est très efficace. Arnaudus 25 avril 2007 à 09:49 (CEST)
L'intelligence, c'est la mémoire, le raisonnement et l'expression. Dans les deux premiers domaines, l'ordinateur surclasse l'homme. Le jour où Google fabriquera automatiquement un article de Wikipédia à partir d'un mot clé, l'ordinateur sera intelligent. Techniquement, ce n'est pas impossible. Déjà, Google News me propose des articles qui m'intéresse à partir de l'historique de mes recherches. Dans ce domaine, la recherche d'informations d'actualités, il est plus intelligent que moi.--Seymour 25 avril 2007 à 03:46 (CEST)

Sur le sujet il y a l'excellent bouquin de Douglas Hofdaster : "Mathémagie"

Par rapport a ce qui a été dit plus haut sur les échecs, le problème reste que la machine est capable de battre l'humain car des heuristiques sont assez fiables pour ce jeu. Pour ce rendre compte a quel point l'IA sur une machine est nulle, regardez les scores des IA au Go. aucune IA n'arrive a battre un joueur ayant un niveau minimum. --Godzil 6 mai 2007 à 11:54 (CEST)

Nom des gens du peuple à Rome[modifier le code]

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

jettes donc un oeil a rome antique et scrutes. Jobert 23 avril 2007 à 23:45 (CEST)

Tu pourrais au moins dire "s'il vous plaib" La Menaz 24 avril 2007 à 08:34 (CEST)
...Bah, les Romains. carthae 29 avril 2007 à 11:12 (CEST)

Vote des non- ou mal voyants[modifier le code]

Bien le bonjour, tout est dit, y a t il des procedures specifiques pour le vote des aveugles ? car meme si on envisage d'avoir certains bulletion "doublés" en braille, ca risque quand meme de compromettre en partie le secret du vote.. faudrait il alors que tous les buletins soient en braille ? cela est il techniquement et financierement envisageable ? ya t il eu d'autres solutions de proposées ? je precise que je ne tiens pas a lancer le debat sur les machines a voter, qui permettrait sans doute de resoudre en partie ce probleme, mais qui ont bien bien d'autre defauts par ailleurs.. restons donc sur le terrain du vote papier. Donc voila, cher Oracle, sais tu comment font tous ces gens au jour d'aujourd'hui pour aller voter ? Jobert 23 avril 2007 à 23:46 (CEST)

Bonjour Jobert,
Normalement, une personne aveugle a plusieurs moyens pour voter :
  1. Elle peut se faire assister par une personne de son choix (il me semble que cette personne doit être électeur) pour mettre son bulletin dans l'isoloir, cela revient à une procuration et nécessite de faire confiance) ;
  2. Elle peut consulter l'ordre des candidats selon le tirage au sort effectué par le conseil constitutionnel (c'est à dire, pour hier par exemple, Besancenot, Buffet, Schivardi, Bayrou, Bové, Voynet, De Villiers, Royal, Nihous, Le Pen, Laguiller, Sarkozy) ; de là, en arrivant au bureau de vote, et en prenant chacun des douze bulletins un par un, elle peut se rappeler la position de son candidat ; pour plus de sûreté, quelqu'un peut également lui énoncer un par un les noms des candidats au fur et à mesure qu'elle prend les bulletins). Dans ce cas, son vote reste secret (mais la personne n'est pas à l'abri d'erreurs).
Voilà, mais je pense qu'une lecture du code électoral serait plus instructive que ma maigre réponse.
J'avais pas pensé a la deuxieme solution, pas bete !! Jobert 24 avril 2007 à 15:43 (CEST)
Bon, déjà, l'article L62-2 du Code électoral dans sa rédaction issue de la Loi nº2005-102 du 11 février 2005 prévoit que "les bureaux et les techniques de vote doivent être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit le type de ce handicap, notamment physique, sensoriel, mental ou psychique, dans des conditions fixées par décret.". Je file chercher lesdites conditions... La Menaz 24 avril 2007 à 16:30 (CEST)
Ah, malheureusement, pas grand'chose... l'article D56-1 issu du Décret nº2006-1287 du 20 octobre 2006 dispose : "Les locaux où sont implantés les bureaux de vote doivent être accessibles, le jour du scrutin, aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. Les personnes handicapées, notamment celles qui se déplacent en fauteuil roulant, doivent pouvoir, dans des conditions normales de fonctionnement, y pénétrer, y circuler et en sortir, le cas échéant au moyen d'aménagements provisoires ou permanents."
Et l'article D56-2 : "Les bureaux de vote doivent être équipés d'au moins un isoloir permettant l'accès des personnes en fauteuils roulants."
L'article D56-3 : "Les urnes doivent être accessibles aux personnes en fauteuils roulants."
Pour les autres handicaps, l'article D61-1 invite au pragmatisme : "Les techniques de vote doivent être accessibles aux personnes handicapées, quel que soit le type de ce handicap. Le président du bureau de vote prend toute mesure utile afin de faciliter le vote autonome des personnes handicapées." La Menaz 24 avril 2007 à 16:36 (CEST)
Je crois que, même sans procuration, le responsable du bureau de vote peut aider une personne mal-voyante. --Seymour 25 avril 2007 à 03:35 (CEST)
Les électeurs sont autorisés à apporter les bulletins qu'ils ont reçu à domicile. L'électeur mal voyant peut ainsi se faire lire les noms sur bulletins par un proche dans le secret de son domicile. — Jérôme 25 avril 2007 à 10:21 (CEST)

Le journalisme[modifier le code]

je suis un sénégalais vivant a dakar et je suis un éléve de la classe 2nd l' et j'aimerai etre un journaliste quels sont les conseils que vous me donnerez merci de votre attention. Tiré des brumes fangeuses par Remi Mathis 24 avril 2007 à 01:30 (CEST)

Vu l'état actuel du journalisme, glander doucement : quoi qu'il arrive vous aurez le niveau... En fait, le problème, c'est qu'on appelle actuellement tout titulaire d'une carte de presse « journaliste », de la fille faisant des chroniques à deux balles dans un journal féminin au véritable analyste et écrivain ; du coup, ça brouille un peu les choses. Remi Mathis 24 avril 2007 à 01:30 (CEST)
J'ignore tout du système d'études sénégalais, mais en France il est classique pour un futur journaliste de faire Sciences-Po après le bac. Herve1729 24 avril 2007 à 07:46 (CEST)
N'hésitez pas à prendre contact avec les médias qui vous sont accessibles, il peut être intéressant de faire un stage dans une feuille de chou locale, ça donne une première vision du métier et ça permet de rencontrer des gens qui pourront vous suggérer un parcours, vous donner des conseils... A votre stade (2nde) travaillez surtout le français (grammaire : cf. aimerais), n'hésitez pas sur les langues étrangères. La Menaz 24 avril 2007 à 08:47 (CEST)
Et, pourquoi pas, s'entrainer sur wikinews. --A. de G. 24 avril 2007 à 14:29 (CEST)
voir aussi Reporters sans frontières et journalisme. --Calmos 24 avril 2007 à 17:47 (CEST)
En attendant d'avoir le niveau pour s'inscrire au CFPJ (Centre de formation et de perfectionnement des journalistes), on peut déjà consulter leurs petits manuels de référence, par exemple: Un point c'est tout ! La ponctuation efficace, Accords parfaits, Ce que tout pigiste doit savoir, etc., du moins s'ils sont toujours en vente. Félix Potuit 24 avril 2007 à 17:52 (CEST)
Se perfectionner dans la langue utilisée (orthographe, vocabulaire, style). Apprendre au moins une seconde langue. Apprendre les règles de la typographie et de la mise en page. Apprendre à utiliser les outils informatique, traitement de texte et maquette. Si possible, se former dans une école spécialisée. Avoir au moins un domaine où on sait "tout", et dont on suit l'actualité. Faire des fiches et des dossiers. Penser aussi aux magazines, à la télé, la radio, la photographie, la presse sur le net, le sport, les agences de presse, les magazines institutionnels, les relations de presse. Et puis essayer faire 1000 signes, une inauguration, un match de foot,les élections. Puis écrire, écrire, écrire, écrire. Bon courage. --Seymour 25 avril 2007 à 03:30 (CEST)
« Apprendre au moins une seconde langue. » S'il vit à Dakar, il doit au moins parler français et wolof, je pense ;) -Ash - (ᚫ) 25 avril 2007 à 07:11 (CEST)

Droit à une pension compensatoire[modifier le code]

Bonjour,

j'aimerais savoir en matière de droit est ce que le parent qui doit verser une pension compensatoire a un autre parent et que celui-ci n'est pas solvable, est ce que ce sont ces enfants qui doivent la payer ? Merci de répondre.

Cordialement

Tant que le débiteur est vivant, sa dette lui est personnelle et ses enfants n'ont pas à la prendre en charge. Par contre, s'il naît de l'insolvabilité de ce parent un état de besoin, ses enfants peuvent être amenés à lui verser un soutien financier (article 205 du code civil). Ce soutien ne vise qu'à la satisfaction des besoins essentiels (logement, nourriture) et non la prestation compensatoire elle-même.
Par contre, à la mort de l'époux débiteur, la charge de la prestation compensatoire passe à ses héritiers. Encore faut-il qu'ils acceptent la succession, ce qu'ils ne feront, dès lors que la personne décédée est insolvable, que s'ils se font un honneur d'éponger les dettes familiales. Sinon, il est plus sage de renoncer à la succession, et la prestation compensatoire ne sera pas payée. La Menaz 24 avril 2007 à 09:12 (CEST)
On parle de droit français ou belge là?? :D Min's - 24 avril 2007 à 17:32 (CEST)
Pardon pour le francocentrisme. Il s'agit de droit français. La Menaz 24 avril 2007 à 17:37 (CEST)

Comment écrire sur Wikipédia ?[modifier le code]

Bonjour,

J'aimerais savoir comment écrire sur Wikipédia ? J'aurais bien demander à l'Oracle ou à quelqu'un d'autre mais j'ai pas bien compris le principe...

Merci d'avance !

Bonjour, pour des conseils exhaustifs, allez donc voir ici !
PS : vous venez de demander à l'Oracle... La Menaz 24 avril 2007 à 11:28 (CEST)
Le principe de wikipedia, c'est de permettre à toute personne intéressée de contribuer à l'écriture d'article d'une manière ou d'une autre...il y existe plusieurs forums de discussion en fonction des sujets de prédilections...bonnes contributions...et bienvenue parmis nouspersonnellement, je participe plus aux coté graphique comme wikigraphiste que comme rédacteur d'article...mais c'est complémentaire Clin d'œil...le plus difficile, au fond, c'est d'apprendre le langage wiki...mais ce n'est vraiement pas compliqué, il faut s'inspiré des autres...--SuperManu SuperMessage 24 avril 2007 à 11:48 (CEST)
Pour écrire sur Wikipédia, vous avez simplement à cliquer sur « Modifier » en haut de la page que vous voulez modifier. Vous faites vos modifications dans le cadre qui s'ouvre, puis vous cliquez sur le bouton pour sauvegarder. C'est aussi simple que ça. Si vous voulez vous entrainer avant de modifier de « vraies » pages, vous pouvez aller sur le Wikipédia:Bac à sable. Bienvenue pami les auteurs de Wikipédia ! — Jérôme 25 avril 2007 à 10:14 (CEST)

Recherche de sites[modifier le code]

bonjour, je recherche un site où l'on peut entrer le nom d'un livre ou d'un film et qui affiche une liste de recommendations et d'oeuvres similaires d'après des listes établies par les utilisateurs. c'est un site anglophone. merci

Bonjour. Il y a Amazon. Airelle 24 avril 2007 à 15:59 (CEST)

Hubris[modifier le code]

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Bonjour, suivre le lien et de rien. La Menaz 24 avril 2007 à 15:45 (CEST)

Sinon ben, y a toujours ça :
42 Chère visiteuse, cher visiteur, nous regrettons, mais nous n'avons pas compris votre question. Sachez tout de même que la réponse ultime est 42. Si cela ne répond pas à votre question, nous vous invitons à reformuler celle-ci de manière claire et néanmoins courtoise, afin que nous puissions tenter d'y répondre. Bonne navigation sur Wikipédia, et faites attention aux Otis.

--ColibriDesMontagnes 24 avril 2007 à 15:50 (CEST)

Jules Verne[modifier le code]

Bonjour,

Je crois me souvenir d'une réplique de Nemo (je crois). Un savant explique la formation des continents. Il répond (de mémoire) : "Ce ne sont pas de nouveaux continents dont les hommes ont besoin ; mais de nouveaux hommes dont les continents ont besoin."

J'ai recherché dans Vingt mille lieues et dans l'Ile mystérieuse. Mais je ne les pas encore entièrements relus. Pourriez-vous m'aider ?

Vingt mille lieues sous les mers est disponible sur Wikisource. Vous pouvez faire une recherche de texte avec votre navigateur. De même pour L’Île mystérieuse et d'autres oeuvres de Jules Verne. (suivre les liens). --Serged/ 24 avril 2007 à 16:36 (CEST)
C'est dans Vingt mille lieues sous les mers - Partie 1, Chapitre 19 :

« Le jour où je développai cette théorie devant le capitaine Nemo, il me répondit froidement:
" Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, mais de nouveaux hommes! " »

-Ash - (ᚫ) 25 avril 2007 à 06:59 (CEST)

Pollution marine et électricité[modifier le code]

Bonjou,

Es-que la pollution marine peut être considérer comme cause des perturbations électriques. Si oui comment

Merci beaucoups d'avance.

Cordialement et salut pour toute l'équipe wikipédia

Bonjour et merci de votre politesse, mais je suis désolé, votre question me laisse pantois. Je ne vois vraiment aucun rapport, ou alors je ne vois pas de quelles perturbations électriques vous pouvez bien parler. Vous pourriez préciser ? --A. de G. 24 avril 2007 à 18:05 (CEST)
Le rapport est portant évident ! En cas de pollution, les Torpedo deviennent agitées, ce qui conduit à augmenter le potentiel électrique des thermoclines (notez que la pollution des eaux douces agirait de même, en favorisant, par exemple, les gymnotes). Si la pollution est d'origine particulaire, le fonctionnement des centrales marémotrices peut être perturbé, d'où des fluctuations sur le réseau électrique. Airelle 25 avril 2007 à 15:19 (CEST) J'aime ces questions !

À la recherche d'un titre de film[modifier le code]

Bonjour J'aimerai beaucoup retrouver le titre d'un film que j'ai vu à la télévision il y a longtemps déjà. C'est un film américain et qui date des années 90 je crois et voici l'histoire : Un vieil homme paysant apprend que son frère est malade et décide de partir le retrouver. Malgré que son frère habite à l'autrre bout des Etats Unis, il n'abandonne pas son idée et part seul sur son mini tracteur arpentant les routes du pays. A la fin, le vieil homme a réussi à parvenir jusqu'à son frère. Voilà à peut près l'histoire ! Si quelqu'un connait ce film, je lui en serait très reconnaissante de me donner le titre. Merci

Bonjour. C'est Une histoire vraie. Très bon film. --Manu 24 avril 2007 à 18:37 (CEST)

Procuration pour voter[modifier le code]

Bonjour à tous, savez vous si une procuration, faite par exemple pour cette élection présidentielle, est encore valable pour les suivantes (à savoir les législatives, en juin prochain) ? ou faut-il en refaire une à chaque élection ? merci de votre réponse Lola

Bonjour. Au moment d'établir la procuration, elle a pu être faite pour un scrutin, seulement 1er tour, ou pour les 2. Auquel cas il faudra en refaire une si besoin pour les législatives. Mais il était possible aussi de faire la procuration pour une durée donnée, maximum 1 an, et alors c'est bon pour tous les scrutins pendant la durée de la procuration. --Manu 24 avril 2007 à 19:28 (CEST)

merci pour cette précision ; j'aurais mieux fait de poser la question avant, ça aurait évité à mes enfants de refaire une procuration pour les prochaines élections ... tant pis !Ils devront recommencer. Lola

Règles du protocole SMTP[modifier le code]

Bonjour, ô grand Oracle !

En tant que base de données de toutes les connaissances, de toutes les sciences, de tout les faits passés, présents ou futurs, je solicite ton omniscience:

J'aimerais savoir pourquoi un serveur SMTP, en l'occurrence Postfix, me renvoie le message "221 Error: I can break rules, too. Goodbye.". Veut-il casser des règles ? Pourquoi ? Qu'ai-je fais pour le mettre dans un tel état ?

Merci d'avance, ô grand Oracle !

Bof, probablement parce que S aime tes Pieds. --A. de G. 24 avril 2007 à 21:34 (CEST)
Ou plutôt parce que SM-Taper. Seudo 24 avril 2007 à 23:49 (CEST)

Cela peut arriver quand on veut envoyer du pourriel. Je vous rappelle que c'est illégal... Airelle 25 avril 2007 à 15:21 (CEST)

L'erreur 221 intervient quand on envoie des commandes non-SMTP.

Diable & détails[modifier le code]

Bonjour cher Oracle. Saurais-tu m'en dire plus au sujet de l'expression "Le diable gît dans les détails". Le sens exact, comment l'employer, son origine ? Merci. --Ouicoude (Gn?) 24 avril 2007 à 20:02 (CEST)

Bonjour, je ne connaît pas l'origine de cette expression, mais le sens paraît clair: le diable (la complication, la source de conflits futurs, de divergences de vues etc…) se trouve dans les détails d'un problème. Quand on analyse en profondeur un sujet, ou quand on a une discussion approfondie avec quelqu'un, on s'aperçoit que plus on arrive aux détails, plus on se sent en désaccord. Tentes une petite expérience avec quelqu'un qui a la même sensibilité politique que toi, et je suis sûre qu'au bout de quelques temps, malgré votre accord initial, pour arriverez à atteindre le point Godwin pour des sujets ultras mineurs. Cette expressionpeut s'employer pour tous autres sujets: une oeuvre d'art n'est jamais "parfaite" quand on l'analyse très précisément, une théorie trouve souvent sa faille dans des points de détail etc… Serein 24 avril 2007 à 21:32 (CEST)
La version anglaise (The devil is in the details) est expliquée ici. Dans la conduite d'un projet informatique par exemple, le fait de négliger ce qui semble être des détails au cours de la phase d'analyse conduit à de grandes déconvenues, sinon à des catastrophes, par la suite. Félix Potuit 24 avril 2007 à 22:51 (CEST)
Merci à tous les deux! --Ouicoude (Gn?) 25 avril 2007 à 00:04 (CEST)

Min philosophique[modifier le code]

Cher Oracle, Le "problème" corps/esprit est entièrement basé sur l'idée que, de la matière, ne peut pas émerger la pensée. Ma question est: pourquoi cette présomption? une molécule d'eau n'a absolument rien de la qualité "être liquide", et pourtant, dans un verre d'eau composée uniquement de ces molécules d'eau, il y a du liquide. Un état a émergé lorsque nous avons changé d'échelle. Autre exemple: dans une cellule, rien n'est vivant. C'est la cellule elle-même qui est vivante, et le cas échéant, l'organisme dont elle fait partie. Ces exemples ne nous posent pas de problème. Pourquoi alors la mise en commun de milliards de neurones ne pourrait-elle pas légitimement faire émerger la pensée et la conscience? Où est le problème? Y'a-t-il des courants de pensée qui voient les choses comme moi? Merci d'avance!

La lecture de Problème corps-esprit pourrait peut être t'aider. Il y a bien des gens qui pensent comme toi qu'il n'y a pas de dualisme du corps de l'esprit, c'est tout bêtement les monistes sur le problème corps esprit. L'une des explications de l'importance prise par le dualisme dans l'histoire de la philosophie est probablement l'influence de certaines croyances religieuses, notamment l'immortalité de l'âme. Si on pense que l'âme est immortelle, on va plus facilement concevoir une hétérogénéité radicale entre corps et esprit. Mais personne n'est forcé d'être dualiste ;) Sh@ry tales 24 avril 2007 à 20:29 (CEST)
Émerger, dis-tu ? Herve1729 24 avril 2007 à 21:00 (CEST)
Non, MRG. --A. de G. 24 avril 2007 à 21:31 (CEST)
Blague à part, lire Émergence d'urgence, et potasser un peu le web là autour, pour trouver des courants de pensée qui voient les choses ainsi. Herve1729 24 avril 2007 à 22:22 (CEST)
Sérieux, je devrais laisser mes blagues à part ? Mort de rire--A. de G. 24 avril 2007 à 22:39 (CEST)
J'ai un peu complété la biblio de l'article Problème corps-esprit en positions monistes ou dualistes contemporaines, mais on peut largement l'enrichir. --Epsilon0 24 avril 2007 à 21:54 (CEST)

Wahou, j'ai découvert que j'étais moniste en même temps que j'ai compris ce que ça voulait dire ! --ColibriDesMontagnes 25 avril 2007 à 09:55 (CEST) C'est ce que j'aime en philo, c'est de pouvoir décrire et définir toutes les pensés possibles

Et en parlant de monisme : L’Homme-machine.
Bonne lecture, FightForYourMind 25 avril 2007 à 11:58 (CEST)

Je reviens pour vous conseiller le book de Searle, les mystères de la conscience (seuil), très clair et exposant les positions de Crick (co-découvreur de l'adn), de ...[pas sous le coude, dit de mémoire], et de Dennett avec lequel il se bastonne. Dennett ayant apparemment une des positions les plus radicales du petit monde philosophique (avec Patricia Churchland ) : la conscience, l'esprit, toussa, n'existent tout simplement pas, ce n'est même pas un artefact émergeant de la complexité neuronale, c'est une illusion, un concept éliminable. Sinon, le recueil d'articles de Dennett et Hofstadter, Vues de l'esprit est *totalement jubilatoire* en expériences de pensées en tous genre sur le sujet (dont l'article du logicien R. Smullyan sur un psy "épistémologue appliqué" qui n'est qu'un ordinateur+ des expé de cerveau dans une cuve, copié-collé atomique d'un individu etc), mais ... épuisé (toute bonne bibliothèque). --Epsilon0 25 avril 2007 à 21:47 (CEST)

The Mind's I (Vues de l'esprit en anglais) n'est pas épuisé dans sa version originale.

Article Thésée[modifier le code]

bonjour,je vous remercie de l'attention que vous portez à cette question, et je vous remercie d'avance pour votre réponse, qui éclaircira mes idées.

Sur l'article en français concernant Thésée, il est écrit dans le chapitre "Mythe", que Thésée tue le célèbre Minautore au moyen de sa massue de cuir;or dans le chapitre suivant, "interprétation:un anti-héros ou l'histoire d'une initiation manquée", il est écrit qu'il le tue grâce à son épée d'or.

S'agit-il d'une confusion, ou d'une autre version de la mort du minotaure?"

Je vous remercie de votre réponse.

Selon le Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine (Ed.Larousse), c'est à coups de poing que Thésée tua le Minotaure alors que celui-ci était endormi. Toutefois, la photo jointe à l'article montre bien, comme le dit la légende, Thésée qui "terrasse le Minotaure en le saisissant par une de ses cornes (la droite, apparemment) et en le frappant de sa massue. Dans un premier mouvement, j'ai eu tendance à faire confiance à la photo, mais je me suis aperçu qu'il s'agissait d'une statue romaine (Villa Albani, Rome), donc la photo a manifestement été prise après les faits, et qu'est-ce qu'ils en savaient, au fond, ces Romains ? En tout cas, il n'est pas précisé si la massue est en cuir ou en buis. Félix Potuit 24 avril 2007 à 23:22 (CEST)
D'après le Grand livre de la mythologie grecque et romaine (Deux coqs d'or), c'est Ariane qui donne à l'entrée du labyrinthe une épée à Thésée. Dans une illustration à côté (origine non précisée, peut-être un vase grec ?), Thésée a une épée tandis que le Minotaure a une massue. Mais bon, il ne faut pas se tracasser pour les détails dans la mythologie greco-romaine. Les histoires, issues de la tradition orale, ont été modifiées pendant plus d'un millénaire. Il n'y a pas de version "officielle" qui tienne, seulement de nombreux textes qui se rejoignent pour former un mythe à peu près cohérent (et encore...). carthae 24 avril 2007 à 23:56 (CEST)

Carottes miniatures[modifier le code]

Les carottes miniatures poussent-t-elles ainsi ?

Non. Elles poussent autrement. --A. de G. 24 avril 2007 à 22:35 (CEST)

non, j'ai mal posé ma question! Est-ce que les carottes que l'on achète , en sac, au supermarché sont des carottes standard qui sont pelées et coupées ou poussent-elles déjà miniatures?

Ah, cher ami questionneur, je vous dois des excuses : il y a tellement de questions dans le genre pour lesquelles nous n'avons aucun retour que j'avais classé la vôtre dans cette catégorie. Alors, encore une fois, mille excuses, je souhaite qu'une des pythies ici présentes vous donne une réponse. --A. de G. 24 avril 2007 à 22:53 (CEST)
Ne sont-ce point de jeunes spécimens, prématurément arrachés aux tendres soins de leur maman carotte ? Herve1729 24 avril 2007 à 22:49 (CEST)
Les supermarchés emploient des Indiens Jivaros dont la tâche consiste à réduire, par des pratiques chamaniques, des carottes normales à la taille de ces carottes miniatures. Coutume horrible mais trop répandue hélas. Félix Potuit 24 avril 2007 à 22:59 (CEST)
Alors là... --A. de G. 24 avril 2007 à 23:08 (CEST)
Soutiendrais-tu par ce lien la théorie selon laquelle au cours de la guerre des six rondelles, les Jivaros ont soutenu leurs alliés Otis en réduisant la taille des carottes des Inuits afin de les affamer ? -Ash - (ᚫ) 25 avril 2007 à 07:09 (CEST)
Six rondelles de carotte Mort de rire.--A. de G. 25 avril 2007 à 08:44 (CEST)
Six rondelles ne font pas le printemps La Menaz 25 avril 2007 à 09:33 (CEST)
il y a les petites carottes qu'on enlève pour éclaicir, car souvent les plantes que l'on sème lèvent par groupes trop serrés --Rosier 24 avril 2007 à 23:36 (CEST)
Il s'agit de plants de carottes bonsaï.
Ce con de Fucius 25 avril 2007 à 11:17 (CEST)
En fait, si vous les regardez à travers une loupe, elles ne sont pas si petites. Airelle 25 avril 2007 à 15:23 (CEST)
Non... Il s'agit de carottes tout à fait normales (une variété qui s'allonge un peu plus, probablement) qui sont ensuite cueillies à maturité, plus lavées et taillées de la même longueur pour ensuite être épluchées (pratiquement écorchées et sablées..!) Rien à voir avec des carottes bonsai?! :P Pmd 25 avril 2007 à 17:11 (CEST)

Le 5e type[modifier le code]

bonsoir à tous

le 3ème type c'est la rencontre mais le 5 ème type??? c'est quoi ces types??? merci à l'avance et bonne soirée

Une rencontre du 5e type est, d'après le Système de Classification de Hynek, une rencontre au cours de laquelle un humain est entré en communication avec les extra-terrestres. C'est mieux qu'une rencontre du 3e type où il les a juste vus. Mais le top du top, c'est les rencontres du 6e type où on se fait trucider par les aliens. Seudo 24 avril 2007 à 23:57 (CEST)
Je croyais que c'était quand une fille n'avait pas voulu rencontrer les 4 types précédents, parce qu'ils avaient pas réussi à conclure ? carthae 25 avril 2007 à 00:07 (CEST)
Vu la tronche de certains de nos amis ET, je crois que la fille en question devrait revoir ses goûts en matière de compagnon. Snipre 25 avril 2007 à 09:17 (CEST)
Justement, il n'y a pas un type relatif à des rapports sexuels avec des gens venus d'ailleurs? j'ai déjà entendu ce genre d'histoires, je confonds peut être avec une série B quelconque, le but étant bien sûr d'engendrer un "métis"... La Menaz 25 avril 2007 à 10:11 (CEST)

Ouverture d'un sac de charbon de bois[modifier le code]

Madame, Monsieur,

Je me permet de vous poser cette simple question.

Pourriez-vous expliquer la technique pour ouvrir un sac de charbon ?

D'avance merci

Un fervant lecteur de ce fabuleux site

Tirer sur la ficelle. Snipre 25 avril 2007 à 09:16 (CEST)
utilisez une paire de ciseaux. La Menaz 25 avril 2007 à 09:38 (CEST)
Déchirez-le à mains nues. -Ash - (ᚫ) 25 avril 2007 à 10:14 (CEST) ou avec les dents. La Menaz
Il s'agit souvent d'un point de chaînette, alors, il faut trouver la bonne maille, et tirer sur la chevillette, et la bobinette cherra...Clin d'œil--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 10:51 (CEST)
Passez au gaz. --A. de G. 25 avril 2007 à 11:02 (CEST)
Égoïne --Manu 25 avril 2007 à 12:25 (CEST)
Machette --Manu 25 avril 2007 à 12:25 (CEST)
Il est prouvé scientifiquement qu'il est impossible d'ouvrir ce genre de sac sans se salir; en tout cas, pas plus de voir une tartine beurrée tomber du bon coté. Habillez-vous d'un sac poubelle avant d'expérimenter. Voir aussi Loi de Murphy. Clin d'œil --193.57.156.241 25 avril 2007 à 13:50 (CEST)
Pour ne pas la tartine tomber face beurée contre le sol, il suffit de l'attacher sur le dos d'un chat (qui, lui, retombe sur ses pattes) -Ash - (ᚫ) 25 avril 2007 à 13:52 (CEST)
Brulez tout ... et tout brulera !... --ColibriDesMontagnes 25 avril 2007 à 15:14 (CEST)
Selon la tradition japonaise, un maître zen auquel un disciple avait posé cette question aurait frappé celui-ci sur la tête avec le sac de charbon de bois. Félix Potuit 25 avril 2007 à 22:33 (CEST)

Gravitation de la nouvelle exoplanète[modifier le code]

Bonjour tout le monde !

Je suis tombé sur un article du Monde qui dit :

Selon le principal auteur de l'étude, l'astrophysicien Stéphane Udry, la température moyenne de cette "super-Terre, est comprise entre 0 et 40 °C, ce qui autorise la présence d'eau liquide à sa surface", et "son rayon serait 1,5 fois celui de la Terre", ce qui indiquerait "soit une constitution rocheuse [comme pour la Terre], soit une surface couverte d'océans". La gravité à sa surface est 2,2 fois celle à la surface de la Terre, et sa masse très faible (cinq fois inférieure à celle de la Planète bleue).

Alors soit je suis vraiment nul en physique, soit ils se sont plantés. J'ai fait le calcul (laborieusement, il est vrai), mais je trouve une gravité loin de 9,81, ce qui parait logique vu le texte. Une planète plus légère, plus grosse, avec une gravité plus importante à la surface ? Qui a raison ? Merci d'avance, et bonne journée. Mafiou44 25 avril 2007 à 09:40 (CEST)

Autant pour moi, il semble sur d'autres sites que la masse soit en fait 5 fois celle de la Terre, et non pas 5 fois inférieure. C'est juste une boulette du Monde, et d'autres sites. Mafiou44 25 avril 2007 à 09:44 (CEST)
C'est ce qu'il me semble aussi à la lecture de l'article Gliese 581. La Menaz 25 avril 2007 à 09:49 (CEST)


Lumière de la lune[modifier le code]

Bonjour.
Cela fait plusieurs fois que j'entends dire que la lumière de la lune est plus néfaste que celle du soleil pour les plantes, les carrosseries de voitures et le linge qui sèche. La lumière du soleil étant directe alors que celle de la lune n'est que réfléchie, j'aurais tendance à croire qu'il s'agit d'une légende urbaine mais comme cela m'a été péremptoirement affirmé tant par des jardiniers (sur ce sujet j'ai trouvé ça) que par des vendeurs de voitures, je me demande s'il n'y aurait pas un élément qui m'aurait échappé et qui avaliserait finalement cette affirmation. Il paraît que la lune réfléchit les rayons UV du soleil. Soit. Mais de là à affirmer que sa lumière est plus plus néfaste que celle du soleil lui-même...
Qu'en penses-tu, cher Oracle ?
Oxag อ๊อกซัก 25 avril 2007 à 11:11 (CEST)

objectivement ca m'etonneait beaucoup que la lumiere de la lune soit nefaste.... a fortiori a cause des UV qu'elle renverrait :) personnellement, je n'ai jamais pris de "coup de lune", alors ? Jobert 25 avril 2007 à 11:38 (CEST)
L'effet de la lune sur les plantes est probablement due au fait que les jours de pleine lune, la lumière perçue la nuit par les plantes doit influer sur leur croissance par rapport aux nuit sans lune...d'où le fait que des radis semés à la mauvaise lune feront plus de feuilles que de racine...ce qui n'est pas le but recherché...il faut pas non plus négliger la force d'attraction de la lune...j'avais lu il y a quelques années, hélas j'ai perdu la source, que le diamètre du tronc d'un arbre peut augmenter légèrement (de l'ordre du micron) sous l'influence de la pleine lune qui attire la sève vers le haut lors de son périgée et donc gonfle le tronc...en ce qui concerne la carrosserie des voitures...le reflet de la lune doit faire apparaître la couleur plus clair la nuit les jours de pleine lune que les jours sans lune...ou toutes les voitures sont grises...???--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 12:08 (CEST)
Heu, c'est la lumière qui fait monter la sève (photosynthèse), pas la force d'attraction (la pleine lune ne correspond pas toujours au périgée de l'orbite lunaire). --Sixsous  25 avril 2007 à 12:21 (CEST)
Et quand il n'y a "pas de lune", elle y est quand même, on ne la ,voit pas, c'est tout. --Manu 25 avril 2007 à 12:49 (CEST)

Je viens de corriger ma boulette, en effet, ce n'est pas forcément à la pleine lune qu'il y a l'attraction maximal...cela dit, en ce qui concerne la montée de la sève, il est est vrai que l'évapotranspiration générée par l'ouverture des stomates pendant la photosynthèse joue un rôle majeur dans le mouvement de la sève vers le haut...mais ce n'est pas le seul mécanisme, loin de là...en effet, la poussée racinaire, pendant la nuit, engendre la gutation sur les feuille, et ceci par osmose, essentiellement, car la concentration en solutés devient plus importante dans les feuilles que dans les racines lors de la remobilisation des sucres accumulés la journée pendant la nuit(entre autre)...mais ceci concerne essentiellement le xylème, qui n'est finalement, qu'un long tube mort plus ou moins continu...dans le phloème, qui lui est vivant, des mécanismes dynamiques déplacent la sève activement d'une cellule à l'autre...l'action de l'attraction de la lune, dans le cas mentionné, n'a absolument rien à voir avec la montée de sève, mais simplement avec le déplacement des masses liquides, un peu comme les marées hautes et les marées basse dans les océans...on s'éloigne beaucoup de la question qui concernait la lumière réfléchie de la Lune...--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 13:56 (CEST)

Je ne sais pas ce qu'il en est de l'effet de la lune sur les plantes ou autre, mais j'ai remarqué que les rayons de lune ont un effet important sur les tissus. Dans une des pièces de chez moi, orientée au Nord et ne recevant donc jamais le soleil en direct, les tissus (rideaux, canapé etc…) et les murs se sont décolorés très vite car je ne fermais jamais mes volets. Comme si ils étaient exposés au soleil. Serein 25 avril 2007 à 14:40 (CEST)
Ce n'est pas la lumière "directe" qui décolore les tissus, mais la lumière tout court. Ainsi, si vous ne fermez pas vos volets, il est évident que les rideaux vont se décolorer plus rapidement que dans une pièce régulièrement soustraite à la lumière. La lune n'a rien à voir là dedans, la différence d'intensité lumineuse entre nuit sans lune et avec est de toute façon bien inférieure à celle du jour (comme chacun pourra le remarquer en ouvrant les yeux).
Pour vous en convaincre, essayez l'approche scientifique. Découpez un bout de tissus (rouge, ça se décolore mieux) en plusieurs morceaux, que vous placerez successivement dans les conditions suivantes : 1) dans une boite à l'abris de toute lumière, 2) devant une fenêtre orientée plein sud, jamais occultée, 3) devant une fenêtre au nord, jamais occultée, 4) devant une fenêtre orientée au sud, volets fermés la nuit, 5) au nord, volets fermés la nuit, 6) dans une boite le jour, exposé la nuit, 7) dans une boite, sauf les nuits de pleine lune, 8) dans une boite, sauf les nuits sans lune, 9) etc. (je dois en oublier).
Laisser reposer quelques mois (il faut être tenace ;-), classer les tissus par ordre de décoloration. Je parie que vous serez incapable de faire la différence entre 6, 7 et 8, mais aussi et surtout que vous vous rendrez compte que c'est la luminosité qui fait tout. Bon courage, tenez-nous au courant. nojhan 25 avril 2007 à 20:53 (CEST)
Merci de ce protocole d'expérience, mais (même si ma curiosité est sans borne), je ne pense pas que je vais suspendre des bandes de tissu rouge dans toute ma maison... Je me contenterai de croire aveuglément les pythies compétentes Clin d'œil. Serein 25 avril 2007 à 20:57 (CEST)
La lune a sur moi des effets étranges ; surtout la pleine lune. Mes poils se hérissent, à tel point que, si je n'étais un être sensé, je jurerais qu'ils poussent littéralement. Je sens également le sang battre à mes tempes et mes yeux s'injecter de sang. Je sombre alors dans un sommeil profond et me réveille en général le lendemain, dans un bois, nu comme un vers et couvert de sang. La Menaz 25 avril 2007 à 15:20 (CEST)

Si je résume la question : l'albédo fait-il bobo ? Airelle 25 avril 2007 à 15:25 (CEST)

Ahouuououuhhh...--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 15:51 (CEST)
Serein, une pièce au Nord (dans l'hémisphère nord) reçoit aussi la lumière du soleil, réfléchie par l'atmosphère principalement, ce qui peut expliquer la décoloration des tentures. D'une manière générale, la lumière du soleil (même indirecte) est largement supérieure à celle réfléchie par la Lune.
Et si il n'y a jamais la lumière du soleil en direct, il n'y a pas non plus la lumière de la lune en direct. --Manu 25 avril 2007 à 18:52 (CEST)
Pourquoi <mode ignare assumée>, la Lune ne se trouve jamais au Nord ? </mode ignare assumée> Serein 25 avril 2007 à 20:54 (CEST)
Texture suranée des hyperboloïdes pâles... --A. de G. 25 avril 2007 à 22:23 (CEST)
Non, la lune ne se trouve jamais au nord, sous nos latitudes dans l'hémisphère nord. En gros — en très gros, hein — le plan de l'orbite de la terre (autour du soleil) et le plan de l'orbite de la lune (autour de la terre) sont similaire (5,9° d'écart) : Donc, vu de la terre, le passage dans le ciel de la lune suit à peu près le même chemin que la passage du soleil. Je ne sais pas si mes explications sont claires... Voir l'article "éclipse" pour essayer d'y voir plus clair, avec un schéma des plans. --,Manu 25 avril 2007 à 23:23 (CEST) Merci de ton explication Manu, c'était très clair et je vais de ce pas rentrer sous terre pour cacher mon ignorance ;-) Serein 26 avril 2007 à 00:09 (CEST)
A titre de comparaison, la lune réfléchit 8,3% de la lumière qu'elle reçoit. Le disque lunaire ayant à peu près la même dimension apparente que le disque solaire, l'intensité lumineuse de la pleine lune correspond donc à 8,3% de la lumière solaire. Seulement, ca n'arrive qu'une fois par mois.--Papyalain 26 avril 2007 à 00:07 (CEST)
En clair (de lune), tout ça c'est des conneries. --A. de G. 26 avril 2007 à 00:28 (CEST)

Est-ce-que 8,3% de la lumière du soleil est suffisante pour tuer un vampire ???Mort de rire--SuperManu SuperMessage 26 avril 2007 à 08:58 (CEST)

C'est plutôt la rosée du matin, qui avec les premiers rayons du soleil, dégage un peu d'oxygène (qui a une action oxydante et donc, en particulier, décolorante). Ceci explique la décoloration des textiles laissés la nuit dehors, qu'on attibue à la lumière de la la lune. Herve1729 27 avril 2007 à 10:28 (CEST)

Super Manu, la marée haute a aussi lieu du côté de la Terre opposé à la position de la lune ! Tu fais fausse route avec cette histoire d'attraction. L'effet de la lune peut se résumer en fait à une légère déviation de la direction de la verticale, qui donne à la masse liquide une forme ellipsoïdale, alors que la roche, elle, supporte bravement la déformation en ne bougeant que de quelques dizaines de centimètres. Bref, on n'est pas plus sensiblement plus léger les nuits de pleine lune que les autres nuits ! Herve1729 27 avril 2007 à 10:33 (CEST)

Autoconsommation d'une centrale nucléaire à l'arrêt[modifier le code]

Bonjour, quelle est la puissance électrique nécessaire au maintien d'une centrale nucléaire à l’arrêt ? :

  • puissance des pompes à eau qui restent en marche même à l'arrêt ?
  • consommation d’électricité de la piscine où sont stockées les barres de combustible nucléaire ? des ventilateurs pour les déchets nucléaires les plus radioactifs?

Merci. --Calmos 25 avril 2007 à 13:53 (CEST)

Je ne connais pas les chiffres, mais s'il s'agissait de répondre à un concours, je dirais 20MW (dites-moi si j'ai gagné ;o). Mais tout dépend à quel point elle est arrêtée (arrêt pour rechargement, arrêt définitif pour démantèlement...) --A. de G. 25 avril 2007 à 15:36 (CEST)
merci pour cette réponse. ça me donne déjà un ordre de grandeur à environ 2% de la puissance nominale. pour moi, il s'agirait de considérer un arrêt définitif. comment justifiez-vous les 20 MW? avez-vous une source à proposer? pour quel type de réacteur est-ce que ce chiffre serait valable (REP de 900MW, 1300 MW ou 1450 MW...)? il ne s'agit pas d'un concours, mais pour l'instant je vous déclare gagnant sur cette question technique trivialle mais très peu documentée sur le net.--Calmos 25 avril 2007 à 15:51 (CEST)
Bon, faut relativiser la valeur de ma réponse, j'ai plutôt pris le 2% pour en déduire les MW...Sourire J'ajoute qu'il faudrait préciser s'il s'agit de puissance moyenne ou de puissance crête. La première si ton but est de calculer le coût annuel.
Ceci dit, une centrale en arrêt total ne doit pas être très différente d'un bâtiment de bureaux (je n'ai pas de sources, mais je précise que j'ai "travaillé" un mois dans la dernière tranche de Flamanville, avant sa mise en route fichtre, 1986, ça ne me rajeuni pas – mais désolé, j'ai perdu mes notes (Smiley: triste)) : éclairage, clim, chauffage, ordinateurs... ça fait quoi ? 100W/m2 ? Enfin, méfie-toi, je suis le roi du "à la louche", alors mes chiffres sont à un facteur 10 près Mort de rire. --A. de G. 25 avril 2007 à 19:21 (CEST)
PS : effectivement c'est difficile de trouver des chiffres (je cherchais un moment la puissance des diesels de secours, ce qui d'ailleurs serait une indication pour ta question, mais pas moyen), peut-être devrais-tu écrire à Anne Lauvergeon ?
merci pour ta réponse, qui m'apporte un éclairage sur ce problème. c'est bien la moyenne qui m'interesse, car je veux calculer le la consommation annuelle. cela dit une centrale même à l'arrêt, c'est loin d'être un immeuble de bureaux. pour assurer la sécurité des installations, il y a de nombreux systèmes à alimenter, dont les pompes qui doivent représenter les plus gros consommateurs d'énergie. si tu connais personnellement Mme Lauvergeon ou bien d'autres personnes bien informées, je te prie de bien vouloir leur poser la question, car je ne crois pas qu'une telle demande de ma part obtiendrait une réponse adéquat. si c'est confidentiel, je ne tiens pas non plus à recevoir la DST comme Stéphane Lhomme 8-o--Calmos 25 avril 2007 à 20:21 (CEST)
Ah, Anne, c'est une copine, mais je crois que c'est pas la bonne Mort de rire--A. de G. 25 avril 2007 à 21:54 (CEST) Désolé Anne de t'avoir utilisée ainsi, tu peux te venger au centuple.
Et puis je maintiens mon affirmation concernant les immeubles de bureaux (quand je parlais de m2, je parlais du site, pas des bâtiments). Bon, s'il y a un facteur 2 (donc très inférieur à 10 ;o), j'estimerai avoir eu raison quand même. Clin d'œil--A. de G. 25 avril 2007 à 21:58 (CEST)
Il me semble ( de memoire, j'ai plus les papier sous la main) qu'en cas d'ilotage ( coupure des ligne electrique) la puissance est a baissé a 60MW pour une centrale REP de 1300MW. Mais je ne sais plus si c'est de l'ellectrique ou thermique ( facteur 3 !), et dans ce cas la centrale reste en production ( et oui a l'arret la majorité des pompe sont arretés et la puissance d'une pompe primaire ce chiffree nMW ! )Paul76 30 avril 2007 à 23:59 (CEST)

Bonjour ! le golfe stream Merci.[modifier le code]

Essayez plutôt Gulf Stream... --Sixsous  25 avril 2007 à 14:37 (CEST)

Nourriture des coléoptères[modifier le code]

Bonjour,

je m'apelle Robin Verdru, j'ai 9 ans je viens d'attraper un coléoptère de couleur marron et beige, quel est la nourriture des colèoptères ?

Je vous remercie

Robin

Logo de courriel Comme indiqué dans son en-tête, l'Oracle ne répond pas par courriel. Votre adresse a donc été effacée, d'autant qu'elle risquait d'être exploitée à des fins commerciales par le biais d'aspirateurs d'adresses (en savoir plus).

Un coléoptère, ce n'est pas précis, car il en existe des milliers différents...c'est une famille d'insectes...donc, il est impossible de te dire ce que le tien aime manger...tu aurais une photo ???--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 14:41 (CEST)

Il peut être méliphage, coprophage, insectivore, frugivore, détritivore, xylophage... Remets-le là où tu l'as trouvé et il te sera à jamais reconnaissant ! Airelle 25 avril 2007 à 15:27 (CEST)(liens : --Manu 25 avril 2007 à 18:47 (CEST) Et moi !)

En tous cas, ils sont difficiles à nourrir au biberon. Félix Potuit 25 avril 2007 à 15:47 (CEST)

Pas de DTC, ni de RMS Titanic[modifier le code]

Bonjour, ô grand Oracle !

J'aimerais savoir où peut on rencontrer des Spheniscidae, des tribus nord-amérindiennes, des Proboscidea, des Delphinidae, des Canidae (à moins que ce ne sois des Ailurinae), des Columbidae et des troupeaux de Alcelaphinae (hormis le Zoo, la nature, le musée, l'école, le ciel, la mer, la Terre, Wikipédia et autres encyclopédies)

Merci d'avance, ô grand Oracle !

Sur Wikipédia. D'autres questions ? Félix Potuit 25 avril 2007 à 15:44 (CEST)
Dans la nature. — Oxag อ๊อกซัก 25 avril 2007 à 16:59 (CEST)
(Ça veut dire quoi ce titre ?)
À mon avis, ça veur dire {{42}}, et que notre petit plaisantin est un habitué de wp (moi-même j'aurais souffert pour mettre les <span style="background: #ffff00; padding: 3px; border:1px dashed #ff0000;"> et cie). --A. de G. 25 avril 2007 à 19:36 (CEST)
Sinon, Oxag, n'hésite pas à consulter les articles DTC et RMS. Clin d'œil--A. de G. 25 avril 2007 à 19:57 (CEST)
Sauf que c'est du XHTML et du CSS, donc aucun rapport avec Wikipédia.
Au musée ?
Le ciel ? -Ash - (ᚫ) 26 avril 2007 à 06:25 (CEST)

Chimie aqueuse[modifier le code]

Bonjour,
en restant à un niveau scolaire, la chimie enseignée est celle des milieux aqueux. On suppose d'ailleurs toujours par défaut que l'eau est en excès. Toutefois on voit fleurir des exercices de classe TS où des concentrations de produits dépassent extraordinairement le fatidique 1 mol/ℓ (exemple 11 mol/ℓ). Je cherche à ce que des chimistes précisent mes pensées qui subitement s'embrouillent.

  1. Dans les constantes K de réaction, on simplifie toujours le [H2O] : est-ce parce qu'on ne doit pas mettre les solvants dans K ou bien, comme je le croyais, parce qu'il vaut 1 mol/ℓ ?
  2. Peut-on toujours considérer l'eau en excès dans ces conditions ?
  3. Le calcul du pH a-t-il toujours un sens ainsi ?
  4. Quelle est la limite des « milieux aqueux » : il n'y a aucune limite sur les concentrations des produits ?
  5. le produit ionique de l'eau est-il maintenu sans limite lui aussi ?

Bref, je cherche la frontière scientifique du terme "milieu aqueux"... Merci / DC2 • 25 avril 2007 à 15:48 (CEST)


Heu... c'est quoi cette histoire de valeur « fatidique » à 1 mol/ℓ ? Bon, j'ai eu le temps d'oublier tout ça depuis longtemps, mais voilà à peu près ce dont je me souviens :
  1. il faut bien comprendre que ton « K de réaction » ne devrait normalement pas directement se calculer avec les concentrations molaires (ça c'est une version simplifiée) mais avec les activité chimiques. Celle d'un solvant est égale à 1, tandis que celle des solutés est égale au rapport de la concentration de l'espèce par une valeur de référence, en général 1 mol/ℓ, le tout multiplié par un coefficient d'activité. Si les concentrations des autres espèces sont telles que l'eau ne peut plus être considéré comme espèce majoritaire, il faudra calculer son activité et en tenir compte dans le calcul de la constante d'équilibre ;
  2. un litre d'eau c'est environ 55 mol donc avec une concentration de 11 mol/ℓ on pourrait en première approche encore considérer l'eau comme espèce majoritaire. Mais il faudra vérifier si l'hypothèse se confirme : si on se rend compte après calcul que la concentration molaire de l'eau varie beaucoup, il vaudrait mieux ne plus considérer l'eau comme espèce majoritaire et refaire le calcul avec d'autres hypothèses plus appropriées ;
  3. déjà, à la base, le pH n'a pas de signification particulière : c'est juste le logarithme de l'activité des protons. Ce n'est pas non plus une notion qui est spécialement liée à l'eau ;
  4. je ne suis pas sûr qu'il y ait une « limite ». En général, on fonctionne par hypothèses dont on vérifie ensuite la validité au cours du calcul : cf. question 2 ;
  5. Humm... on a donc à l'équilibre on a Cependant, sauf grosse erreur de ma part, on définit le produit ionique comme étant donc a priori l'activité de l'eau n'entre pas en compte que l'eau soit majoritaire ou pas... --Sixsous  26 avril 2007 à 04:01 (CEST)


ah que coucou (voilà comme ça c'est fait, merci) / DC2 • 25 avril 2007 à 15:49 (CEST)
Je comprends ton souci : soit un milieu à queue aqueux contenant 0% d'eau... Bon, moi je sais pas, il faut demander à un spécialiste des milieux à queue aqueux. --A. de G. 25 avril 2007 à 19:42 (CEST)

Avec quoi un éléphanteau tête-t-il sa mère ?[modifier le code]

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Avec appétit ?
En tout cas, plutôt avec sa bouche que sa trompe si c'est la question. Edeluce 25 avril 2007 à 17:07 (CEST)

Avec plaisir. --A. de G. 25 avril 2007 à 19:43 (CEST)
Avec courtoisie. Airelle 27 avril 2007 à 19:05 (CEST)

Constituants des cigarettes[modifier le code]

Objet du délit
Objet de délit

quel est le rôle de chaque constituants présent dans la fumée de cigarette?

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Les constituants n'ont pas de rôle particuliers, ils sont là, c'est tout. Le seuls rôles qu'on peut leur trouver, est ceux escomptés par le fumeur (odeur, goût, détente) et le fabricant (gagner un max de thunes, satisfaire le fumeur, et éventuellement réduire l'effet sur l'environnement (et rendre accro le fumeur --Manu 25 avril 2007 à 18:43 (CEST))). Les actions "néfastes" (toux, cancer, scrofules, impuissance, damnation éternelle etc.[voir les notices sur les paquets de cigarettes]), ce n'est pas le rôle des constituants, mais des effets "secondaires". --Serged/ 25 avril 2007 à 18:06 (CEST)
Cependant, j'avais ouïe dire que certains composés étaient ajoutés au tabac pour rendre plus dépendant (de l'ammoniac je crois), mais je sais plus la source, c'était à l'époque où les gens ont commencés à dire, enfin, arrêtez de mentir, aux grands financier de l'industrie du tabac...mais on ne sait toujours pas tout...--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 18:52 (CEST)
<troll> Et les industries pétrolières, automobile et nucléaires qui ont intérêt à mettre tout sur le dos du tabac ? </troll>. Sinon ce n'est pas son rôle, je le répète. C'est son effet. --Serged/ 25 avril 2007 à 19:30 (CEST)

L'ammoniac étant ajouté sciemment pour augmenter l'asimilation de la nicotine afin d'augmenter la dépendance, j'estime qu'on peut dire que c'est son rôle...les autres substances non...--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 22:40 (CEST)

La fumée de cigarette provient essentiellement, d'une part du tabac, d'autre part du papier, à moins que vous ne fumiez aussi le filtre. Le rôle du papier est de maintenir le tabac en place (sinon, il tombe, en raison de la loi de la gravitation). Le rôle du tabac est de remplir le papier. Les cigarettes constituées exclusivement de papier sont peu appréciées des connaisseurs. Félix Potuit 25 avril 2007 à 22:53 (CEST)
Pas obligé non plus de mettre du tabac... --Serged/ 26 avril 2007 à 17:49 (CEST)

Le tunnel sous Gibraltar ?[modifier le code]

Bonjour, j'aimerais savoir s'il serait possible techniquement parlant (et non pas politiquement, je sais que ça ne pourrait pas se faire dans le contexte actuel) de construire un tunnel sous le détroit de Gibraltar (entre Ceuta et Manille, peut-être ?) du même type que celui construit sous la Manche. Je pense notamment à la qualité du sol sous-marin, la pression de l'eau (les courants sont certainement plus forts), le déplacement des plaques tectoniques... Quelqu'un a-t-il même déjà envisagé de le faire ? Merci bien. carthae 25 avril 2007 à 17:33 (CEST)

Voir Détroit de Gibraltar. Il y a aussi un article anglais spécialement consacré au tunnel : en:Gibraltar Tunnel. - Mu 25 avril 2007 à 18:14 (CEST)
Et même un tout petit Afrotunnel en français. - Mu 25 avril 2007 à 18:16 (CEST)
Je n'ai pas regardé les articles, mais l'Espagne et le Maroc ont signé un accord de principe pour étudier la question. Personnellement, je trouverais un pont suspendu bien plus vendeur pour le prestige. Rien que 5 fois le Pont de Messine, finalement. --A. de G. 25 avril 2007 à 19:46 (CEST)
Dans ce cas, c'est qu'il faut aller :-) Mu 25 avril 2007 à 20:49 (CEST)
Non, que 4 fois le Pont de Messine, en y regardant de plus près. --A. de G. 25 avril 2007 à 22:05 (CEST)

Comment rechercher un propriétaire ?[modifier le code]

Bonjour à tous

Je sais si quelqu'un pourra me répondre, je l'espère en tout cas. Je suis à la recherche d'un propriétaire qui a laissé une maison à l'abandon depuis apparement 2003. Mon problème c'est que je ne connais ni la parcelle cadastrale ni la personne a qui appartient cette maison. Est ce que quelqu'un peut m'indiquer comment faire pour trouver ces renseignements ?

Merci d'avance, à bientôt.

Il faut d'abord s'adresser au cadastre, que vous pouvez consulter. Avec l'adresse vous pouvez trouver la parcelle et le dernier propriétaire connu. Souvent dans ce genre de cas, le propriétaire connu du cadastre est décédé ou le cadastre n'est pas à jour ou ... Le service des domaines de votre mairie peut alors vous renseigner et devrait pouvoir vous mettre en relation avec le notaire chargé de la succession. Bonne recherche. --Iouri84 беседовать 25 avril 2007 à 19:24 (CEST)
Si la commune n'est pas trop importante, un simple passage à la mairie permettra de consulter le cadastre et d'avoir le nom du propriétaire. Sinon, pensez à interroger les voisins. Serein 25 avril 2007 à 20:51 (CEST)
Je ne crois pas que vous ayez besoin des références cadastrales. Renseignez-vous au bureau des hypothèques dont dépend la commune considérée, avec l'adresse vous aurez l'identité du propriétaire. La Menaz 26 avril 2007 à 09:21 (CEST)

Les spermatozozöÏdes[modifier le code]

pk dit-ons que le spermatozoÏdes est une celulle

logo de tableau noir Merci de rédiger votre question en un langage compréhensible : le langage SMS n'étant pas encore au programme, l'Oracle ne comprend que le français.
logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Je traduis en français : « Pourquoi dit-on que les spermatozoïdes sont des cellules ? »
Réponse : parce que les spermatozoides sont des cellules ! nojhan 25 avril 2007 à 20:32 (CEST)
Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...
logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Ico83 Bla ? 25 avril 2007 à 20:48 (CEST)

Ce sont biens des cellules, ainsi que le précise l'article spermatozoïde dans sa première phrase (!) Ceci dit, elles sont un peu bizarres et différentes des autres cellules, puisqu'elles sont produites différemment des autres et ne possèdent que la moitié des chromosomes. Si on y ajoute une autre moitié de chromosomes provenant d'un ovocyte, au bout de 9 mois on obtient un truc qui braille toute la nuit et empèche de dormir et qui bientôt aura des devoirs de sciences nat.
L'ovule est aussi une cellule...et il existe d'autres cellules bizarre telles que les poils racinaires, les trichomes, les spores, etc. Que dire des hématies, qui n'ont plus de noyau...chaque cellule différenciée peut être qualifiée de bizarre, puisqu'elles ont chacune une spécialisation bien originale..--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 22:38 (CEST).Clin d'œil

Chromatographie CCM[modifier le code]

bonjour, s'il vous plait, en chromato sur couche mince, pourquoi doit on saturer la cuve en vapeurs de solvant en introduisant du papier filtre??et puis ce solvant,est ce qu'il a un role ou influance sur les Rf??

Chromatographie sur couche mince pourrait vous aider...je ne comprend pas bien la première question, car ce n'est pas en introduisant un papier filtre que l'on peut saturer une cuve en vapeurs de solvant...ce qui compte, ce sont les phases liquide et solide, pas gazeuse, sinon, sinon c'est de la Chromatographie en phase gazeuse...sinon, oui, le choix du solvant est très important, car il varie en fonction du type de molécules que l'on veut séparer...hydrophile, hydrophobe etc...--SuperManu SuperMessage 25 avril 2007 à 22:21 (CEST)
questions de TP ? pour la saturation, c'est pour eviter de secher une plaque dans le bac! ( sinon vive les rf faussé ! ) Sinon pour la nature du solvant, suffit d'essayer : cyclohexane et methanol ! le verdict saute au yeux ! Paul76 1 mai 2007 à 00:07 (CEST)

Obstacles à l'investissement dans les pays pauvres[modifier le code]

quels sont les obstacles a 'investissement dans les pays pauvre

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...
L'argent. Sinon, rien. --A. de G. 26 avril 2007 à 00:21 (CEST)
La pauvreté. La Menaz 26 avril 2007 à 09:29 (CEST)
La situation politique et financière des pays en question (risque de se voir spolier par le gouvernement, de voir ses biens détruits par des mouvements populaires, de voir son personnel pris en otage ou de devoir reprendre le premier avion pour l'Europe par exemple). Les coutumes locales (par exemple pour les femmes, le voile et l'interdiction de conduire ou de se promener seules), le climat et les maladies, les risques naturels (tremblements de terre, volcanisme, tsunamis, inondations...) qui peuvent décourager les candidats à l'expatriation. Les difficultés linguistiques. La concurrence d'autres pays, plus proches géographiquement et culturellement, où il s'avère finalement plus cool et moins risqué d'investir. Félix Potuit 26 avril 2007 à 08:41 (CEST)

Politique[modifier le code]

Bonjour bonjour, j'ai deux questions concernant la politque:

  • D'abord après le premier tour dimanche dernier, on a parlé d'un taux de participation record des électeurs pour la France et apparemment, cela épate tous les autres pays; alors je me demandais, sommes nous le pays qui a eu le plus gros taux de participation pour des élections présidentielles dans son histoire ? Sinon lequel ?
  • Deuxièmement, en France, au cours d'un mandat, si le président se fait tuer, qui le remplace ? Y'a pas de vice président en France, alors c'est le premier ministre, le président de l'Assemblée ?

Merci d'avance ! Nelo Angelo 26 avril 2007 à 00:13 (CEST)

Bonjour,

Pour ta première question, je ne sais pas ce qu'il en est, mais il y a de nombreux pays (dont la Belgique) où le vote est obligatoire. Le taux de participation doit donc être très élevé. Pour la deuxième, le deuxième personnage de l'État, qui peut remplacer le président mort, est le président du Sénat. Ensuite, si ma mémoire est bonne, c'est le président de l'Assemblée nationale. Serein 26 avril 2007 à 00:19 (CEST)

Intéressant, ça se tient ! Ce soir, je me coucherai avec une question qui me turlupine de moins ! Merci :-) Nelo Angelo 26 avril 2007 à 00:32 (CEST)
Bonsoir, l'article Abstention#Combattre l'abstention indique que l'abstention en Belgique aux élections européennes de 2004 a été de 9 %. (Il n'y a pas d'élections présidentielles en Belgique.) Pour la France, si vous remontez suffisamment loin (à une époque où le vote n'était pas universel), vous trouvez des taux de participation de l'ordre de 99 % aux plébiscites. — Jérôme 26 avril 2007 à 01:24 (CEST)
Pour la deuxième question, il me semble que c'est d'abord le président du Sénat puis, si le Sénat ne dispose pas de président (hyopthèse improbable), c'est le Gouvernement, c'est-à-dire le Premier ministre puis si nécessaire les ministres dans l'ordre du décret qui les a nommés (source : en:President of the French Republic#Succession). (L'Assemblée pourrait ne pas avoir de président lorsque le président de la République décède, si ce dernier meurt après avoir dissous la dite assemblée.) — Jérôme 26 avril 2007 à 01:36 (CEST)
A noter que pa présidence par le président du Sénat, ou, à défaut, du gouvernement, sont provisoires et qu'une nouvelle élection présidentielle est organisée dès que possible (c'est ce qui s'est passé en 1969 pour la démission de Charles de Gaulle et en 1974 pour le décès de Georges Pompidou). Le texte de la constitution (où tout ceci est expliqué) est disponible sur Wikisource à l'adresse [6]). Le président par intérim ne bénéficie pas de tous les droits présidentiels (il ne peut ni dissoudre l'assemblée, ni prendre les pleins pouvoirs). Edeluce 26 avril 2007 à 09:24 (CEST)
Correctif au second élément de réponse de Jérôme : le président peut dissoudre l'Assemblée Nationale mais pas le Sénat. Les cas où il n'y aurait pas de président du Sénat seraient plutôt décès de celui-ci ou démission. Edeluce 26 avril 2007 à 09:28 (CEST)
J'avais entendu qu'il était prévu de changer un peu ça, parce que le président du sénat n'est pas "démissionnable". Or, Christian Poncelet, qui occuppe actuellement ce rôle, semble avoir quelques petits problèmes liés à son âge avancé (pour faire clair, la rumeur dit qu'il est complètement gaga, à un point assez avancé). Ce qui est quand même assez flippant si on considère que du jour au lendemain, il peut se retrouver avec des prérogatives présidentielles, notemment au niveau diplomatique ou militaire... Arnaudus 26 avril 2007 à 10:30 (CEST)
Le gâtisme du Président de la République a été prévu par la constitution (certes avec des termes plus sobres) : En cas [...] d'empêchement constaté par le Conseil Constitutionnel saisi par le Gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les fonctions du Président de la République, à l'exception de celles prévues aux articles 11 et 12 ci-dessous, sont provisoirement exercées par le Président du Sénat et, si celui-ci est à son tour empêché d'exercer ces fonctions, par le Gouvernement. (article 7, alinéa 4) En cas de vacance ou lorsque l'empêchement est déclaré définitif par le Conseil constitutionnel, le scrutin pour l'élection du nouveau Président a lieu (article 7, alinéa 5). Un bon certificat médical et le Président n'a plus qu'à aller faire de la pate à modeler en maison de retraite pendant que qu'autres reprennent son fauteuil. Edeluce 26 avril 2007 à 10:54 (CEST) Il y a vraiment plein de trucs intéressants dans la Constitution. Pensez à aller la lire ...

J'en ai une en plus. En cas d'abstention au 2ème tour, à qui vont les voix de ces abstenus? et en cas de vote blanc? Min's - 26 avril 2007 à 10:36 (CEST)

Les abstenus et les blancs ou nuls ne sont pas comptabilisés dans le décompte des voies. Par exemple, si 10 personnes votent et que 1 vote blanc, 1 a un buletin nul et 4 pour un candidat X, alors X aura 50% des voies, non 40. Seuls les suffrages exprimés et valident sont comptabilisés dans les scores des candidats.
donc si je suis bien, le total des voix (voies me fait sourire :) ) est en fait égal au total des votes valides, les votes blancs et abstentions, même des personnes inscrites sur les listes électorales ne sont pas pris en compte. donc si l'on considère que tous les abstenus auraient voté Monsieur X et que tous les votants indécis on voté Madame Y, ça peut devenir Madame qui passe... C'est bien ça ou je suis à la masse?? :) Min's - 27 avril 2007 à 10:21 (CEST)
Ben... oui c'est ça. Min's, une pythie aussi brillante que toi, tu découvres seulement que ne sont pris en compte que les suffrages valablement exprimés? La Menaz 27 avril 2007 à 12:05 (CEST)
Mort de rire le problème est que je suis belge donc je ne sais même pas si les lois en matières de votes sont identiques et de plus, je n'en ai rien à f... Euh... je ne suis absolument pas intéressé par la politique. Je vote parceque je dois. Je sais que ça pourrait lancer un troll mais ce n'est pas le but ultime... Sourire donc voilà. Je n'y connais rien en matière de droit de vote. Sourire Min's - 27 avril 2007 à 16:09 (CEST)

Premier corps d'armée aéronautique 1914-1949 - armée d'orient française[modifier le code]

Sorti du fond de la piscine de l'oracle ce matin ... Maelpouce 26 avril 2007 à 07:48 (CEST)

Je m'occupe d'une personnne agée (née en 1916) qui n'a pas connu son père mais dont j'ai retrouvé le carnet de vol jusqu'au jour où il a été abattu au dessus de la Macédoine et s'est écrasé vers SEBRETICKA;il faisait partie de la première armée aéronautique de France "armée d'Orient" composée de plusieurs aviateurs alliés. Il ya quelques mois nous avons été informés qu'un gendarme en fonction pour la force PRONU a été interpellé par un antiquaire qui lui a demandé après avoir vu ses épaulettes mentionnant son appartenance à l'armée francaise si il pouvait retrouver la trace de la famille de l'aviateur dont son grand-père a enterré le corps et dont il avait gardé depuis 3 generations la plaque d'identité. Il s'avère que c'est la plaque du père de ma petite mamie qui est très émue. Malheureusement quant les gendarmes sont allés sur la tombe indiquée par les habitants du village (le fils avait 5 ans et se souvient de l'avion qui s'est écrasé et les allemands ont fait enterrer les corps par le père de l'antiquaire) et ils ont trouvé 2 corps alors que le carnet de vol n'indique pas qui volait avec l'aviateur. Il est possible que (au vu des photos) l'avion monoplace ait été découpé pour laisser la place à un mitrailleur à plat ventre sous le cocpit. Dans ce cas impossible de savoir qui était ce brave soldat pour redonner le corps à la famille et il va falloir une analyse adn de ma mamie pour prouver que l'un des 2 corps est bien son père et le faire rapatrier avant son décès(ce serait génial qu'il repose à côté de sa femme et de sa fille) C'est une histoire magnifique qui j'espère trouvera une fin heureuse. Je fais appel à tous les historiens qui pourraient m'indiquer quelles ont été les batailles livrées au dessus des points nommés. Peut-être pourrais-je trouver trace des commandants qui ont programmés ces vols et savoir qui a été embarqué en "catastrophe" sur l'avion sans que ce soit nommé sur le carnet de vol. Merci de vos réponses.

As tu pensé à t'adresser au ministère de la défense ? Ils ont peut être des archives là-dessus.--Papyalain 26 avril 2007 à 11:17 (CEST)
Pareil, archives du services historiques de la Défense, à Vincennes. Il doivent avoir tout ce qu'il faut pour retrouver la trace de ce deuxième aviateur. Martin // discuter 26 avril 2007 à 11:39 (CEST)
Les archives sont ici [7]

QI et argent[modifier le code]

Bonsoir, Dans l'actualité, la revue Intelligence a publié hier aux Etats-Unis une étude sur le rapport entre le QI et la richesse, qui démontrerait que l'intelligence ne rend pas forcément riche. Autrement dit, ce ne sont pas les performances cérébrales qui sont à l'origine de la richesse, ce que je conçois assez bien. Mais là où je reste perplexe c'est que l'étude réalisée par des chercheurs de l'université de l'Ohio va plus loin. Il apparaît que les individus jugés très intelligents ont fréquemment des difficultés financières. Si j'en crois les résultats de ce travail mené par le docteur Zagorsky, je dois avoir un QI à en faire exploser tous les tests d'intelligence car j'ai constamment des problèmes d'argent et cela dure depuis de nombreuses années déjà (au moins 25 ans voire 30 ans). Bref, que le Qi ne fasse pas la richesse, soit j'en conviens mais de là à ce qu'il soit directement lié à des troubles ou dysfonctionnement, je ne vois pas vraiment le lien de causalité. Excepté, celui d'un problème d'intégration dans un système ou une société donnée que je rapprocherais du thème développé par H.Hesse dans "le loup des steppes", celui d'un homme tellement déphasé par rapport à son milieu naturel, qu'il tente d'échapper à la réalité par "ses propres moyens" si je puis m'exprimer ainsi. Mais c'est vraiment tiré par les cheveux et ça ne reste qu'un point de vue strictement personnel. Tout ceci pour dire si quelqu'un a pris connaissance de cette étude et surtout quelles sont les données scientifiques qui ont permis d'aboutir à de tels résultats. Et puis, puisque l'argent ne fait pas le bonheur, alors autant savoir pourquoi? Merci

L'intelligence est multiple et non unique. On peut très bien imaginer un physicien génial qui serait totalement inapte à gérer son budget quotidien, tout simplement parce que ce n'est pas son truc. (L'inverse est même plus fréquent, à mon avis). L'idée que la seule raison d'être de l'intelligence consisterait à faire un maximum de pognon dans le minimum de temps est une idée typiquement américaine, toujours à mon avis. Félix Potuit 26 avril 2007 à 08:46 (CEST)
Je pense que la personne avec un QI élevé s'apperçoit vite que la recherche de fric n'est pas principale source de bonheur, mais que le cadre de vie importe bien davantage...cela dit, l'argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue...la personne chanceuse, qui a du pognon et qui est intelligente ne le montrera pas...car, justement, il est intelligent...--SuperManu SuperMessage 26 avril 2007 à 08:50 (CEST)
Il existe d'autres formes d'intelligence, en particulier celle-là qui parait plus liée à la capacité de gagner de l'argent (ref. nécessaire). --Iouri84 беседовать 26 avril 2007 à 09:56 (CEST)
Je ne vois aucun rapport entre l'argent et le Q.I. Faut il être intelligent pour faire un gros héritage, gagner au loto, être le cousin d'un ministre, trouver du pétrole dans son jardin ? En fait, comme le dit très bien Félix, les formes d'intelligence sont multiples. Je connais un éleveur de bétail qui a fait fortune en étant parti de rien, et cependant il doit se faire aider pour son courrier car il est totalement illetré ! --Papyalain 26 avril 2007 à 11:54 (CEST)

Bon, mon gars, désolé de te décevoir, mais tu interprètes l'étude de travers. "les individus jugés très intelligents ont fréquemment des difficultés financières" OK (j'en suis d'ailleurs un vivant exemple), mais ça ne signifie pas que "difficulté financière => très intelligent". On peut être con comme la lune et fauché comme les blés, aucun problème... ;o)

Bah mon gars, tu ne me déçois pas du tout car je m'attendais une réaction aussi stupide que la tienne puisque je l'ai provoquée moi-même dans mon énoncé. Au fait, je suis une nana...donc mon gars, t'as tout faux sur toute la ligne...Des gens fauchés comme les blés et cons comme ce n'est pas permis de l'être, ce n'est pas ce(ux) qui manque(nt) et ça ne me pose vraiment aucun problème. Regrettable que tu prennes ton cas pour une généralité et que tu ramènes tout à ta petite personne. Quel(s) rapport(s) entre l'égotisme et une étude scientifique, mais je n'ose même pas te le demander, tellement je suis assurée que tu répondras à côté.
Du calme, du calme. On a bien compris que personne ne prétendait, si ce n'est pour plaisanter, que l'intelligence entraînait des difficultés financières ni que le second impliquait le premier.
Je n'ai pas lu cette étude et la question d'origine est tout à fait intéressante en ce qu'elle demande quelles en sont les tenants et aboutissants. On peut en effet être surpris que le QI n'ait pas d'incidence significative sur le niveau de revenus, et plus encore que les QI élevés aient tendance à rencontrer des problèmes d'argent. Demeure le problème de la corrélation entre les éléments constatés, des autres facteurs (sociaux notamment), du lien entre QI et intelligence, etc. Mais apaisons le débat, restons courtois. La Menaz 27 avril 2007 à 12:00 (CEST)
Le problème est la définition du QI. Le QI est une sorte de puissance, pas un moyen. Pour gagner de l'argent, il faut utiliser des connaissances, or le QI n'est que la preuve que l'on peut acquérir ces connaissances, et non la preuve que l'on sait utiliser ces connaissances, car l'utilisation des connaissances demande plus que leur seule acquisition. Pour revenir à la question primaire, l'intelligence n'est pas le critère principal pour réussir à gagner du pognon, mais plutôt la créativité, la motivation/endurance et la chance. Snipre 27 avril 2007 à 12:43 (CEST)
... et la sociabilité, et la faculté de se faire des amis et des alliés... un ours mal rasé à lunette au QI élevé mais autiste n'a pas beaucoup de hcance de réussite si ce n'est dans une université.
Personnellement mon QI mesuré il y a qq années était superieur à +140. Le QI le plus elevé mesuré à ce jour est à ma connaissance celui d'une femme pour une valeur de 196 1/1million de pers. Actuellement mon QI a sans doute baissé avec l'age et mes difficultés financieres pour payer mes impots +5KE ont augmenté enormément... Les gens intelligents ont mieux à faire qu'à gagner vraiment bcp d'argent qui en soit n'est pas une vrai richesse ni un but dans la vie mais de la à dire que l'intelligence ne joue pas sur le train de vie est surprenant... M:)

Compte Hotmail[modifier le code]

Cher Oracle,

J'aimerais savoir comment l'on doit s'y prendre pour se débarrasser d'un compte Hotmail devenu inutile, et si cela est impossible, après combien de temps d'inactivité un compte est automatiquement supprimé.

Merci infiniment.

--Scroteau96 26 avril 2007 à 02:31 (CEST)

Bonjour Scroteau96. Si je me souviens bien, il faut chercher dans la FAQ, avec des mots clés du genre "résilier", "résiliation", "désinscription", "désinscrire". On met du temps à le trouver, mais c'est bien caché qq part.  ℙ a b i ✗  26 avril 2007 à 06:12 (CEST)
Il me semble que c'est 30 jours... --Martin // discuter 26 avril 2007 à 10:11 (CEST)

Chanson de Gilbert Bécaud[modifier le code]

Pourriez-vous me dire quel auteur a écrit le texte de la chanson de Gilbert Bécaud (1958):"Alleluia" ? Avec mes remerciements. Michel LEMAIRE

Bonjour. A ma connaissance, ce titre n'existe pas dans le répertoire de Bécaud. Le terme alleluia figure cependant dans la chanson "La première cathédrale", écrite par Frank thomas en 1975, musique de Gilbert Bécaud. Par contre il existe trois chansons différentes portant le titre "alleluia", chantées par Lara fabian, Jean Ferrat et Charles Aznavour.--Papyalain 26 avril 2007 à 14:16 (CEST)

Notice de Make Human[modifier le code]

Bonjour à tous

Qui peut m'indiquer où me procurer une notice en français pour utiliser le logiciel Make Human?

Merci d 'avance

Patrice JACQUELINE

Une notice succinte se trouve sur Framasoft. Si personne ne répond mieux ici, il faudra peut être s'adresser au forum de ce site.

Maelpouce 26 avril 2007 à 11:44 (CEST)

En général, pour faire de nouveaux humains, il suffit de trouver 2 personnes de sexe opposé, de les faire mariner un peu ensemble (de quelques minutes à une nuit, cela dépend des affinités) et d'attendre 9 mois. Snipre 26 avril 2007 à 13:25 (CEST) Bonne chance
Et « au bout de 9 mois on obtient un truc qui braille toute la nuit et empèche de dormir et qui bientôt aura des devoirs » d'informatique [8] Mort de rire--A. de G. 26 avril 2007 à 14:40 (CEST)
Un article du dernier Linux Magazine vous explique tout. De toute façon, c'est assez simple : il suffit de choisir un paramètre (icone) et de le diminuer (souris enfoncée et vers la gauche) ou de l'augmenter (idem, vers la droite). Airelle 27 avril 2007 à 19:04 (CEST)

La classe des insectes[modifier le code]

c'est quoi un insecte

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Et si tu allais voir par  ? Serein 26 avril 2007 à 13:07 (CEST)

Reptiles mammaliens[modifier le code]

bonjour ! j'ai un devoir de svt a faire sur internet .Neamoins je n'arrive pas a trouver deux réponces : "a quelle periode aparaissent les premiers reptiles ? et "pourquoi donne-t-on au Dimetron le nom de reptile mamalien ?" merci d'avance

La première chose à faire est sans doute d'aller faire un tour ici. Serein 26 avril 2007 à 14:46 (CEST)
Voir les articles reptile, reptile mammalien et Dimétrodon (sans les fautes, c'est plus facile à trouver). --A. de G. 26 avril 2007 à 14:47 (CEST)
Ah, c'est sûr ! J'avais essayé de wikifier, mais comme je n'y connais rien, je ne savais pas où étaient les fautes... ;-) Serein 26 avril 2007 à 15:11 (CEST)
Tu trouveras peut-être aussi des info là-dedans...bon travail...--SuperManu SuperMessage 26 avril 2007 à 15:32 (CEST)
La réponse est : les reptiles sont apparus au Phanérozoïque. Comme les Otis, d'ailleurs[9]. Clin d'œil--A. de G. 26 avril 2007 à 15:38 (CEST)
Pour la question "pourquoi leur donne-t-on le nom de reptiles mammaliens", j'ai la réponse : c'est parce que "on" est complètement nul en zoologie. Le nom correct est thérapsides, et un "reptile" ne peut pas être "mammalien". "Reptile" n'est pas un groupe biologique, donc ce mot n'a pas de signification scientifique, même s'il est parfois encore utilisé pour regrouper les animaux à écailles qui rampent sur le sol (en gros) (et je vois avec horreur que même dans la Wikipédia francophone les thérapsides sont considérés comme appartenant à la classe des Reptilia!!!! Les anglophones ne font pas cette erreur grossière). Les thérapsides sont donc des synapsides primitifs, donc l'inclusion dans le groupe des mammifères n'est qu'affaire de goût (l'histoire de l'oeuf et de la poule, quoi).
Et je me désole encore une fois qu'on ose encore en 2007 utiliser des mots comme "reptile" et "poisson" en cours de biologie. Pourtant, personne ne parle d'éther en physique, des quatre éléments en chimie, etc. Pourquoi la biologie doit toujours avoir 3 siècles de retard? Arnaudus 26 avril 2007 à 16:46 (CEST)
Moi qui croyais que les reptiles mammaliens étaient des reptiles avec des mamelles. (Smiley: triste)--A. de G. 26 avril 2007 à 20:14 (CEST)
Pas d'accord avec Arnaudus (yeah! ça va saigner! Sourire diabolique meuh non...) Au temps de l'Explosion radiative des reptiles, en pratique tous les tetrapodes étaient des reptiles, lesquels n'étaient guère à l'époque que le type primitif des tetrapodes (=machin style lezard et non différentié). Les Reptile mammalien(s), de ce point de vue, ne sont "que" les tétrapodes qui par la suite se sont individualisés comme mammifères, mais à l'époque c'étaient juste des trucs un peu atypiques, c'est tout. Le qualificatif de thérapside est correct par rapport à la situation d'aujourd'hui, mais anachronique par rapport à celle de l'ère des reptiles (et sur ce plan, du même niveau de stupidité infatuée que de dire que les singes "supérieurs" sont ceux qui ont perdu leur queue). S'il n'y avait pas eu l'extinction massive des dinosaures, les mammifères ne seraient qu'un groupe comme un autre de tetrapodes/reptiles. ♦ Donc, ""pourquoi donne-t-on au Dimetron le nom de reptile mamalien" = parce que c'est, dans le type reptile qui dominait sans partage à l'époque, celui qui est l'ancêtre de ce qui sont devenus par la suite les mammifères. Michelet-密是力 26 avril 2007 à 21:27 (CEST) et AMHA il y a deux "m" à "mammalien"...
1) Le fondement de la classification phylogénétique, c'est la monophylie. Toute classification basée sur d'autres critères, c'est de l'astrologie.
2) Les fossiles sont inclus dans la classification globale, et c'est la première fois que j'entends l'idée de définir l'emplacement des groupes fossiles en tronquant l'arbre à l'époque du fossile :-) C'est assez rigolo comme idée, mais bon, c'est pas très sérieux. Un cladogramme par exemple va placer les groupes fossiles à la même hauteur que les groupes actuels (avec tous les artéfacts que l'on connait), mais encore une fois, le critère de base à la définition des groupes est la monophilie; or Reptilia n'est pas monophylétique, donc Reptilia n'est pas un critère pertinent de classification, même pour les groupes fossiles. Arnaudus 27 avril 2007 à 09:58 (CEST)
Hmm... "Le fondement de la classification phylogénétique" ... on s'en tape, parce qu'on est en régime NPOV Mort de rire Si tu veux qualifier d' "astrologie" (sic) toute opinion contraire, c'est ton droit le plus strict, mais ce n'est pas la politique officielle de Wikipedia, donc -> refusé compte tenu des principes de WP. Sourire diabolique

Certaines sources ont pu parler de "reptile mammalien", la vocation d'une encyclopédie neutre est simplement d'en rendre compte, sans prendre parti. Mon problème était simplement de comprendre comment l'expression "reptile mammalien" pouvait avoir un sens, histoire de "faire du sens". Si tu trouves que ce n'est pas orthodoxe[réf. nécessaire], exprime-toi: pas de problème... Mort de rire et surtout, n'hésite pas à compléter l'article correspondant Tire la langue Michelet-密是力 27 avril 2007 à 21:08 (CEST)

Genre de Wikipédia[modifier le code]

Bonjour ô grand Oracle !

Suite à la lecture d'[wikipedia.un.mythe.over-blog.com un site très instructif], j'aimerais savoir si on dit une Wikipédia ou un Wikipédia.

Merci d'avance, ô grand Oracle !

Normalement on dit "la Wikipédia", mais on dit "le wiki". Fut un temps ou l'article Wikipédia répondait à la question je crois. Mais, au fond, ça dépend. Sh@ry tales 26 avril 2007 à 14:50 (CEST)
Ça dépend si on dit wikipédien ou wikipédiste ;o)--A. de G. 26 avril 2007 à 14:56 (CEST)
La question est un grand classique, la communauté n'a pas tranché (il doit y avoir des traces de discussion dans les archives), l'usage le fera.--Epsilon0 26 avril 2007 à 21:10 (CEST)
Et si on disait, tout simplement, Wikipédia ? Airelle 27 avril 2007 à 19:04 (CEST)

Mythes[modifier le code]

Bonjour, Dans la mythologie grecque, l'aurige et le quadrige avaient-ils une symbolique particulière? Merci.

Oui, ils étaient en général symboles de triomphe, de victoire. La Menaz 26 avril 2007 à 15:33 (CEST)
O.K d'accord, mais ça n'avait pas un rapport avec l'âme ou le corps humain aussi.
Voir aurige et quadrige. Serein 26 avril 2007 à 15:36 (CEST)
C'est parce que j'ai déjà consulté ces sites que je fais appel aux autres lumières.
C'est vrai que les articles ne sont guère explicites à cet égard. Voir ce site mais je ne garantis pas le sérieux de l'information... La Menaz 26 avril 2007 à 17:51 (CEST)
La symbolique ressortait à l'habitation : on parle de mythes au logis. Airelle 27 avril 2007 à 19:12 (CEST)

Causes de la Seconde Guerre mondiale[modifier le code]

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Une simple recherche sur Seconde Guerre mondiale devrait suffire... Serein 26 avril 2007 à 15:35 (CEST)

Question idiote : si la Troisième Guerre mondiale a lieu, faudra-t-il renommer Seconde Guerre mondiale en Deuxième Guerre mondiale ? --A. de G. 26 avril 2007 à 15:51 (CEST)
Réponse idiote: non, on n'aura qu'à écrire Dernière guerre mondiale en attendant la prochaine ! Serein 26 avril 2007 à 15:58 (CEST)
Désolé Serein, mais faudra que t'apprennes à mettre une capitale à Guerre. --A. de G. 26 avril 2007 à 23:16 (CEST)
restons serein, et espérons que le pacifisme saura éviter un tel sort à l'humanité. Mais quand on voit la violente agitation médiatique d'un certain Nicolas Sarkozy, on peut cependant craindre le pire...--Calmos 26 avril 2007 à 18:37 (CEST)
Des causes de la seconde guerre mondiale, on tombe dans la passion de la campagne électorale en cours. Ce genre d'intervention est elle bienvenue dans un cadre encyclopédique ?--Papyalain 27 avril 2007 à 10:55 (CEST)
Je pense que l'événement est tellement rare en France (l'occasion d'exprimer son avis politique) qu'il est impossible d'éviter une pollution par ce sujet. Ce problème d'expression est d'ailleurs source de bien des conflits, mais pas de celui de la Deuxième Guerre mondiale. Snipre 27 avril 2007 à 12:50 (CEST)
Je suppose qu'il existe dans ce but des forums appropriés, non ?--Papyalain 27 avril 2007 à 16:06 (CEST)
Est-ce qu'on ne peut pas considérer la Guerre froide comme une troisième guerre mondiale non déclarée ? (on l'appelle bien "guerre", alors...). carthae 29 avril 2007 à 11:11 (CEST)
Je ne voudrais pas polemiquer, mais compte tenu de ce qui se passe en ce moment avec al quaida, on peu considerer que la guerre est mondiale. Paul76 1 mai 2007 à 00:14 (CEST)

Problème sur plusieurs articles liés[modifier le code]

Je suis actuellement en train d'écrire un livre sur Charles VII et Louis XI et je me sert Très souvent de Wilkipédia. Or, sur l'article de Louis XI, ont peu lire : "En 1446, il (Louis XI) fut accusé d'avoir assassiné le favori du roi, Pierre de Brézé. Il fut chassé de la Cour et se réfugia dans son gouvernement." Lorsque l'on clique sur le lien "Pierre de Brézé" on tombe sur l'article "Pierre II de Brézé" et on nous dit que celui-ci n'est pas mort assassiné par Louis XI, mais qu'il mourut lors de la bataille de Montlhéry en 1465...

Je me suis alors attardé à taper en recherche "Pierre de brézé" : Nouvel article qui fait redondance avec "Pierre II de Brézé" mort lui aussi à Monthléry.

Pourriez vous demander aux auteurs de ces articles de vérifier leur source?

Il est à noter que si Louis XI à été chassé de la cour de son Père Charles VII, c'est qu'il avait pourchassé, roué de coups et voulu tuer la concubine royale, Agnès Sorel et non pas parcequ'il a voulu ou tuer Pierre de Brézé. En revanche, Il a surement accusé se dernier de vouloir contrôler le roi par le truchement d'Agnès Sorel qui était sous la coupe de Pierre de Brézé.

D'ailleurs, il y a un doublon dans m'affaire (qui ne donne pas votre réponse) : Pierre II de Brézé et Pierre de Brézé semblent être un seul et même personnage... Mais Pierre I, qu'en est-il ?? Et sinon, s'il est accusé, cela ne veut pas dire qu'il l'a effectivement tué... -- Al | ^^ 26 avril 2007 à 17:56 (CEST)
Si vous écrivez un livre, il faudra songer à passer le correcteur d'ortograf...Yvan23 26 avril 2007 à 23:15 (CEST)
Vous écrivez un livre, et vous n'avez pas connaissance de sources vous permettant d'amender la Wikipédia ??? Herve1729 27 avril 2007 à 10:47 (CEST)
Quoi qu'il en soit, je ne m'explique pas comment il est possible, à tort ou à raison, d'accuser Louis XI d'assassinat en 1446 sur quelqu'un qui n'est décédé qu'en 1465. L'article incriminé me semble en effet très fantaisiste.--Papyalain 27 avril 2007 à 11:52 (CEST)
On peu avoir les ref du livre ( si le livre contient une info fausse issue de wikipedia, il faudrait éviter qu'elle soit validée par ce livre, sinon on réécrit l'histoire a la sauce hollyhoodienne). Paul76 1 mai 2007 à 00:17 (CEST)

Applique murale[modifier le code]

Bonjour, Je recherche des informations sur l'applique murale, ses origines et sur ses fonctions autres que purement décoratives. Pourriez-vous m'indiquer sur quel(s) site(s) je pourrais me diriger ? Merci !

révélé au grand jour par La Menaz

L'applique s'applique sur le mur, voilà qui devrait apporter un éclairage lumineux à la question. --A. de G. 26 avril 2007 à 21:14 (CEST)
Une question si précise méritait qu'on s'applique pour répondre. Airelle 27 avril 2007 à 19:13 (CEST)

Robot[modifier le code]

Bonjour, ô grand Oracle

J'aimerais savoir c'est quoi un bot ? Comment on le devient ? C'est amusant d'en être un ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Bonjour. On ne devient pas bot, on nait bot.
Ce n'est pas amusant d'avoir un pied-bot, mais il peut être amusant d'être Bernard Rudolf Bot.
J'ai bot chercher, je ne trouve plus d'homonymes. La Menaz 26 avril 2007 à 19:43 (CEST)
Devenir bot, ça passe par la chirurgie esthétique. Mort de rire--A. de G. 26 avril 2007 à 20:24 (CEST)
Par la chirurgie on peut devenir cyborg, système nerveux central + processeur + disk d'hur, le rêve.--Epsilon0 26 avril 2007 à 21:19 (CEST)
Tu veux dire disque d'Hure, je suppose ? --A. de G. 27 avril 2007 à 03:11 (CEST)

Avantages/inconvénients d'un réacteur pressurisé européen (EPR) ?[modifier le code]

Bonjour Oracle,

Est-il raisonnable pour un pays (par exemple européen avec 64 millions d'habitants et 38 milliards d'euros de budget total) de construire des réacteur nucléaires (EPR) ? Cordialement, merci. Greudin 26 avril 2007 à 21:50 (CEST)

Non. --Manu 26 avril 2007 à 22:01 (CEST)
Oui. — Régis Lachaume 26 avril 2007 à 22:18 (CEST)
Réponse faite uniquement pour démontrer qu'il n'y a pas d'accord sur le sujet. — Régis Lachaume 26 avril 2007 à 22:18 (CEST)
Pt'êt ben qu'oui, p'têt ben qu'non (et vice versa). Proverbe normand Clin d'œil. --A. de G. 26 avril 2007 à 22:44 (CEST)
non, voir pourquoi dans ce quizz et penser aussi au problàme quasi insoluble des déchets nucléaires ainsi que celui du démantèlement nucléaire, qui génére à son tour aussi d'autres déchets nucléaires... Greudin, attention au troll ;-) la question étant à mon avis trop ouverte (et trop politiquement sensible en cette période d'élection) pour être correctement traitée sur l'Oracle, faite plutot votre demande sur une page de discussion. la mienne est ici: Calmos 26 avril 2007 à 23:51 (CEST)
Il manque des informations concernant le cadre dans lequel cette centrale serait construite (évolution de la consommation électrique, sources actuelles de production électriques avec données sur la provenance des "combustibles", importations/exportations, volonté d'indépendance énergétique,... ). La populations ne signifie rien (il y a quelques années, les besoins électriques chinois étaient dérisoires pour une population de plus de 1 milliard d'habitants) et de même que le budget de l'Etat (en général, la centrale est construite et gérée par une entreprise privée). Ensuite il faut connaître les vrais coûts du nucléaire par rapport aux autres sources et là il y a un vrai manque d'informations. Toutefois le nucléaire est et reste une possibilité pour la production d'électricité. Il s'agit seulement d'un problème d'optimisation avec des objectifs multiples. Et pour finir, il reste un problème de sensibilité qui modifie la pondération des certains critères. Il existe une solution mathématique et une solution politique. Alors, pas de réponses claires. Snipre 27 avril 2007 à 11:23 (CEST)

Insecte xylophage[modifier le code]

Bonjour ! quelle(s) espèces d'insectes xylophages sont susceptibles de s'installer dans un meuble (armoire par exemple)? Merci.

En premier lieu les termites. Arnaudus 27 avril 2007 à 09:51 (CEST)
Et aussi les larves de capricorne... Herve1729 27 avril 2007 à 10:09 (CEST)
Avez-vous tenté de faire une recherche parmi les articles de Wikipédia avant de poser cette question ? L'article qui y répond est facile à trouver en suivant les conseils de recherche sur Wikipédia : Xylophage.
--Serged/ 27 avril 2007 à 11:11 (CEST)
Surtout la vrillette du bois (damn, un lien rouge !) Calame 27 avril 2007 à 13:17 (CEST)
Pas si rouge que ça avec grosse vrillette ! - Archipel (►discuter) 28 avril 2007 à 09:05 (CEST)
oups! redirect fait ! Calame 28 avril 2007 à 10:33 (CEST)

Problèmes de conditions sous Excell[modifier le code]

Bonjour,

Qui pourrait me dire comment écrire, sous Excell, une condition avec des valeurs calculées entre a et b. En plus explicite je veux faire un tableau en posant une condition qui, dès lors ou le résultat est < 0 ou > 100 alors il s'affiche 0. merci a vous tous ze genious! marcel

Salut Marcel. Essaye ça :

=SI(100<A1;0;SI(A1<0;0;A1))

--Manu 26 avril 2007 à 22:48 (CEST)

ou plutôt ça

=SI(OU(A1<0;A1>100);0;A1)

Gobardein 26 avril 2007 à 22:57 (CEST) oui, mieux --Manu 26 avril 2007 à 23:02 (CEST)

Sinon il y a aussi :
FK(<$!32456789+RACINE(0):$A$17$))=;++ 7;PAS(VRAI);echo=none))))+1
Chère visiteuse, cher visiteur. L'Oracle n'a pas pour vocation d'être le service commercial, ni le service après-vente de Microsoft. Pour cela, adressez vous à leur site officiel.

--A. de G. 26 avril 2007 à 23:11 (CEST)

IL y a ça aussi : =(A1>0)*(A1<100)*valeur

Bonsoir,

Mon message a vraisemblablement été effacé en raison d'un graffiti politique qui y a été, bien à mon insu, appliqué. Mais fort heureusement j'ai eu le temps de lire les réponses, alors merci à vous deux pour votre aide. A ce propos la deuxième écriture est parfaite. Marcel

Désolé, je plaide coupable pour l'effacement, mais je maintiens le bandeau ci-dessus. Merci pour le merci. --A. de G. 27 avril 2007 à 03:19 (CEST)
Je trouve ca un peu gonflé de mettre ce bandeau. On vois plein de gens demandé de l'aide pour des distributions linux, et ils se tapent pas un bandeau comme ca. MagnetiK 28 avril 2007 à 09:01 (CEST)

Nom du groupement -CH2-[modifier le code]

Bonjour Oracle,

Sauras-tu palier les insuffisances de ma mémoire et me dire le nom utilisé pour désigner le groupement -CH2- en chimie? Eh oui, si l'on dit méthyl pour -CH3, éthyl pour -C2H5, que doit-on dire dans le cas qui me concerne?

Merci

Le Collectif HipHop de Grenoble --A. de G. 27 avril 2007 à 04:03 (CEST) Je passe mon tour.
méthylène . Tiens, un ien rouge, mais comme on préfère consacrer un article à Sébastien Béranger ou Le Mensuel du Golfe du Morbihan, vous comprendrez que la science n'est pas au coeur de préoccupation ici Ico83 Bla ? 27 avril 2007 à 10:08 (CEST)

Éoliennes et conservation de l'énergie[modifier le code]

Bonjour à toute la Wikisphère,

Voilà que je me pose une grave question écologico-énergétique. En effet, un des principes de base de la physique est la conservation de l'énergie. Or une éolienne produit de l'énergie (qu'on récupère généralement sous forme électrique). Cette énergie ne peut pas venir de nulle (à cause de la conservation de la sus-dite énergie) et elle vient donc du vent. Tout ça pour en arriver à ma question : dans quelles proportions une éolienne réduit-elle le vent ? dans quelle mesure perturbe-t-elle la circulation atmosphérique ? Bref, quelle part d'énergie pique-t-elle au grand système éolien qu'est notre atmosphère ? Avec comme question sous-jacente, quelle énergie une petite brise ou un grand vent peuvent-ils avoir ?

Merci d'avance à tous ceux qui pourraient avoir des éléments de réponse. Edeluce 27 avril 2007 à 09:27 (CEST)

Intuitivement, je dirais : l'effet est hyper-ultra négligeable. Arnaudus 27 avril 2007 à 09:50 (CEST)
Oui, sans aucun doute. lorsque l'on compare la taille des pales d'une éolienne avec l'ampleur des déplacements d'air, l'effet doit être assez limité, surtout si l'on considère que l'éolienne (si elle n'est pas arrêtée) ne freine pas complètement le vent puisqu'elle tourne. L'effet est donc considérablement moins important qu'un arbre ou un immeuble. La Menaz 27 avril 2007 à 11:44 (CEST)
Cf ici pour plus d'infos. En gros, le vent developpe une énergie d'environ 2*10^15 W. La production d'énergie éolienne mondiale est d'environ 74*10^9 W. On ne pique rien au vent, puisque de toute façon, le vent perd sa force par frottement avec les obstacles sur Terre. On ne fait qu'utiliser une énergie perdue. Snipre 27 avril 2007 à 11:50 (CEST)
Mais ça ne veut pas dire non plus que la question est dénuée de fondement (d'où vient l'énergie?). Parce que par exemple le principe même des centrales marémotrices me terrifie : c'est à se demander si les politiques avaient bien conscience de l'origine de l'énergie qu'ils tiraient des centrales dont ils autorisaient la construction... Arnaudus 27 avril 2007 à 13:16 (CEST)
Je ne comprends pas tes réserves ; l'origine de l'énergie, c'est bien la force de la marée? Qu'y a-t-il de plus constant et inépuisable que le phénomène des marées? je ne vois pas en quoi cette force serait épuisée par son utilisation à des fins énergétiques. La Menaz 27 avril 2007 à 14:06 (CEST)
Dans ce cas on ralentit la vitesse de rotation de le Terre. Enfin d'un quart de pouième de presque rien. --A. de G. 27 avril 2007 à 14:12 (CEST)
Ouais, enfin je dirais environ 10 fois plus qu'un quart de pouillème de presque rien, soit 4 pouillèmes de presque rien :-) Disons que ce qui me gène énormément, c'est que cette énergie est définitivement perdue, et en plus ça serait chiant de racheter des nouvelles montres tous les 1000 ans parce que les jours se rallongent... C'est le principe qui me fait râler, pas les pertes d'énergies elles-mêmes; il n'y a pas tant d'usines marémotrices que ça...
Si l'électricité produite à partir des éoliennes sert par exemple à chauffer des logements, alors ceci devrait générer de nouvelles circulations d'air dans l'atmosphère (l'air chaud ayant tendance à monter), et donc du vent... Idem si elle sert à faire tourner des moteurs (déplacements d'air). Et même si elle ne sert qu'à faire fonctionner des ampoules basse consommation, cela devrait induire au minimum des mouvements de bras humains en direction des interrupteurs (ou des exclamations, genre: éteins la lumière, bon dieu), d'où, une fois encore, déplacements d'air. Si je déconne, vous me le dites. Félix Potuit 27 avril 2007 à 14:38 (CEST)
A Arnaudus : si mes calculs sont bons, l'énergie de rotation de la Terre vaut 2,3.1029 J, soit 50 milliards d'années de production électrique française. --A. de G. 27 avril 2007 à 14:46 (CEST)
A Félix Potuit : toute l'énergie du vent finit de toute façon en chaleur, donc globalement qu'on passe par l'électricité ou pas le bilan est nul. --A. de G. 27 avril 2007 à 14:55 (CEST)
Attendez là il y a un truc qui m'échappe. Comment l'utilisation de la force des marées peut-elle avoir pour effet de ralentir, fût-ce un quart de pouillème de presque rien, la vitesse de rotation de la terre ???? La Menaz 27 avril 2007 à 15:49 (CEST)
Voir les travaux d'Isaac Newton qui a réflechis à la question suivante : dans sa chute, est-ce la pomme qui est attirée par la Terre ou bien l'inverse? réponse : les 2, mais proportionnellement à la masse selon la Loi universelle de la gravitation. Pour la Lune, c'est pareil : "«Les astres s'attirent de façon proportionnelle au produit de leur masse et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare». L'eau de mer est attirée par la force gravitationnelle de la Lune (et du soleil), ce qui provoque le phénomène des marées. Si ce phénomène est retenu par une centrale marémotrice, alors la Lune va tomber sur Terre, comme la pomme, ce qui rendra nos nuits plus tristes. --Calmos 27 avril 2007 à 16:00 (CEST)
Je dois être très lent, mais je ne comprends toujours pas le rapport... La Menaz 27 avril 2007 à 16:26 (CEST)

Calmos, ton explication ne tient pas la route. La marée se heurte à l'obstacle des zones côtières. Si tu soustrais une partie de cette force par la présence de centrales marémotrices, tu ne fais que déplacer l'incidence de cette énergie sans modification du bilan global. C'est un peu comme si tu soufflais sur la voile d'un navire en étant toi même sur ce navire. Les deux forces s'annulent. Quant à la lune, ne t'en fais pas pour elle. Le bilan énergétique global des marées fait que la lune s'éloigne de la terre à raison de trois centimètres par an, et j'aimerais bien la retenir un peu près de nous. --Papyalain 27 avril 2007 à 16:32 (CEST)

mes excuses, en fait les marées océaniques, par le déplacement d'énormes masses d'eau, freinent peu à peu la rotation de la Terre, qui se comporte comme un ballon de football dégonflé qu'on aurait entraîné en rotation par un effet Magnus. ce phénomène existe indépendamment des centrales marémotrices. --Calmos 27 avril 2007 à 16:50 (CEST)
Ben oui, mais que tu ajoutes ou non des centrales marémotrices ne change rien à cet état de choses.--Papyalain 27 avril 2007 à 16:54 (CEST)
Les usines marémotrices ont la particularité de "stocker" l'eau (ce n'est pas l'énergie des vagues qui est utilisée, mais bien celle des marées). L'eau monte, et à marée haute on ferme les vannes; puis à marée basse on les ouvre (et bien sûr l'eau passe par une turbine), et l'eau "redescend" à contre temps. On transforme donc une partie de l'énergie cinétique de la Terre en énergie potentielle de pesanteur, qui va être utilisée pour faire descendre l'eau dans les turbines. Ça me parait assez intuitif que c'est bien le contretemps qui est problématique. À t=0 (marée haute), l'énergie potentielle de mon eau stockée est de 0 (elle ne coule pas, puisque la marée est haute). À t = 6h, mon eau peut "couler" : c'est bien que je l'ai "montée" (en fait, c'est le reste qui a descendu, mais c'est pareil). Comme c'est la rotation de la terre qui est à l'origine des marées, ya pas de secret, c'est bien de là que vient l'énergie. Arnaudus 27 avril 2007 à 18:13 (CEST)
Je ne m'attendais pas à ce que des propos qui n'étaient que du vent finissent par soulever tant de vagues ! Airelle 27 avril 2007 à 19:17 (CEST)

Effectivement, une usine marémotrice modifie le régime des marées (prenant de l'énergie, elle tend à atténuer les marées), et donc, elle tend à transférer l'énergie créatrice des marées (la rotation Terre-Lune) en truc qui alimente les grille-pain et autres PC (sans incidence gravitationnelle). Du fait qu'une atténuation des marées se traduit par une captation supplémentaire d'énergie sur ce qui cause les marées, une usine marémotrice conduit à ralentir un peu la rotation de la Terre et celle de la Lune, et a donc une influence sur la durée du jour et du mois. Mais bon, à l'échelle du million d'année (où cet effet peut être sensible), ce sont des durées qui de toute manière varient, alors un peu plus, un peu moins... ce n'est pas un problème ontologique, simplement phénoménologique. Michelet-密是力 27 avril 2007 à 20:54 (CEST)

Fonds de placement et cashflow[modifier le code]

Bonjour, Je me permet de solliciter vos service en espérant que vous puissiez m'éclairer:

Qu’est ce qu’un fond de placement private-equity

Qu’est ce qu’un cash-flow ?

Je vous remercie d'avance

Bonjour et merci de votre politesse,

Un fond de private-equities est tout simplement un fond d'actions de sociétés qui ne sont pas cotées sur un marché d'échange de titres (bourse). Tandis que le cash-flow est l'ensemble des mouvements de trésorie sur une période de temps pouvant être attaché à un projet ou un investissement spécifique. Il peut être négatif un jour (décaissement) ou posif (encaissement) un autre jour, la somme des ces mouvements détermine la trésorerie disponible.--Walpole 27 avril 2007 à 17:45 (CEST)


Avez-vous pensé à chercher pomme de terre et indien Otis ? --Serged/ 27 avril 2007 à 11:07 (CEST)
Ah bien sûr !, et en préliminaire: -Comment faire bouillir de l'eau, puis -Commment peler les bananes -Ou sinon, alors, le lien externe: Prolégomènes heuristiques de la complexité de Kolmogorov ...Vajrallan 28 avril 2007 à 15:43 (CEST)
Il serait plus pertinent d'aller voir les articles Cash flow et Private equity. La Menaz 27 avril 2007 à 11:38 (CEST)

Général Rafa[modifier le code]

non le general rafa n'est pas le seul general d'origine nord africaine,il y a egalement le general nadi yesid de l'arme du génie.

Exhumé par Herve1729 27 avril 2007 à 10:59 (CEST)
La remarque fait suite à l'indication dans l'article qu'Ahmed Rafa serait le seul nord-africain de souche à avoir été nommé général dans l'armée française. Il faudrait vérifier. N'oubliez pas que vous pouvez toujours modifier vous même les informations qui vous semblent inexactes (faites cependant un effort sur les majuscules et les accents.) La Menaz 27 avril 2007 à 11:36 (CEST)

Indicatif après « après que »[modifier le code]

Bonjour,

J'ai récemment appris que de dire:"après qu'il SOIT parti" est faux, il faudrait dire "après qu'il EST parti"... Y'a-t-il une explication "logique" à cela?

Merci d'avance pour votre réponse!

Le subjonctif s'emploie pour exprimer une éventualité, un souhait, ou pour exprimer une opinion subjective... Ici il s'agit d'exprimer quelque chose de purement factuel. Herve1729 27 avril 2007 à 11:02 (CEST)
Si tu hésites, tu dis "après son départ".--Papyalain 27 avril 2007 à 11:18 (CEST)
Si tu dis j'ai dormi avant son départ, au moment où tu dors, il n'est pas encore parti, cela reste à venir ; on dit donc j'ai dormi avant qu'il soit parti. Si à l'inverse tu dis j'ai dormi après son départ, au moment où tu dors, il est déjà parti, le fait est avéré. On dit donc j'ai dormi après qu'il est parti. La Menaz 27 avril 2007 à 11:24 (CEST)


C'est un des nombreux cas de la grammaire française où tout le monde se plante à peu près régulièrement, et même ceux qui connaissent la règle (ça m'arrive à moi aussi); en l'occurence, c'est à cause du "que", qui induit en erreur. Donc on peut parier que dans quelques dizaines d'années, personne ne saura plus la différence, et ça nous fera un tracas de moins, on pourra s'occuper du réchauffement climatique à la place. Alexandre Vialatte soulignait régulièrement qu'il ne fallait pas de subjonctif après "après que", et pas non plus de "h" à Natalie. Pour "Natalie", la bataille est perdue depuis longtemps, pour "après que" c'est en bonne voie. Les langues évoluent. Félix Potuit 27 avril 2007 à 14:16 (CEST) NB. Par contre, ce n'est pas une raison pour ajouter un "t" au participe passé "suivi".
Pourtant, après qu'il est parti écorche toutes les oreilles qui l'entendent, non? (Et ce ne serait pas avant qu'il NE soit parti?? ) et moi j'ai dormi après qu'il soit parti :) Min's - 27 avril 2007 à 16:11 (CEST)
Non, ça n'écorche pas, même si c'est vrai qu'on entend souvent le subjonctif. Par contre, à l'écrit, ça ne passe pas (sauf si on écrit comme on parle). Et on n'est pas obligé de mettre la négation. C'est comme on veut. La Menaz 27 avril 2007 à 16:21 (CEST)
Après que vous avez répondu, et avant qu'il ne soit trop tard, j'insiste sur le fait que l'adverbe de négation n'a rien de facultatif dans le seconde forme. Airelle 27 avril 2007 à 19:04 (CEST)
Et pendant qu'il est encore temps, empressons-nous de rectifier: il ne s'agit pas là d'un adverbe de négation, mais d'un ne explétif Félix Potuit 27 avril 2007 à 19:36 (CEST)
Son emploi fût-il explétif, et même s'il n'en a pas alors la fonction, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un adverbe de négation. Bien qu'il ne soit pas grammaticalement obligatoire, son ajout dans certaines locutions conjonctives, telles celles commençant par « avant que », est systématique dans le langage soutenu ou littéraire : Je m’en vais donc avant l’heure, je m’en vais bien avant de te trahir, je m’en vais avant que l’on ne se laisse aller, je m’en vais avant que l’on ne puisse en rire, je m’en vais avant de te détruire, je m’en vais pour que tu ne m’oublies jamais. (Hugo,Les Contemplations). Bye! Airelle 28 avril 2007 à 16:10 (CEST)
J'objecte respectueusement mais avec opiniâtreté: s'il s'agissait d'un adverbe négatif, alors "je vais avant que l'on ne puisse en rire" signifierait "avant que l'on ne puisse pas (ou plus) en rire, alors que c'est exactement le contraire. De même que "avant qu'il ne vienne" ne signifie nullement "avant qu'il ne vienne pas". Ergo, la notion de négation n'a pas sa place ici. Si je me souviens bien, cela doit venir de l'adverbe interrogatif latin (e bref), qui est une chose différente de la particule négative (e long) dans cette même langue. Félix Potuit 28 avril 2007 à 16:29 (CEST)
Etrangement, "pendant qu'il est" est très logique... plus logique à mes petites oreilles qu'"après qu'il est" ou alors "après qu'il ait"... Mort de rire ou comment brouiller les cartes en français... :) Min's - 28 avril 2007 à 12:37 (CEST)
A l'origine, le problème vient de l'assimilation entre "avant que" et "après que". "Avant que" est suivi du subjonctif car en principe on ne connaît pas l'action qui suit, donc incertitude. "Après que" est suivi de l'indicatif, car la phrase qui suit est connue (puisque déjà passée). Mais ce n'est pas bien grave, étant donné que même ma prof de français nous avait dit qu'on n'avait pas à respecter cette vieille règle. Et oui, étant latiniste, je confirme que le "ne" explétif est en fait un archaïsme qui nous vient du latin. carthae 28 avril 2007 à 22:54 (CEST)
Je pense qu'il vaut mieux ne pas dire que "la phrase qui suit est déjà passée", mais plutôt "l'action qui suit est considérée, ou présentée, comme déjà passée" (par le locuteur). En effet, on peut dire "après qu'il aura fait ses devoirs, il pourra aller jouer", et ce n'est pas passé puisque c'est futur... Par ailleurs, je crains d'avoir été un peu approximatif à propos de et de . En fait, ce dernier est un enclitique, donc nous intéresse modérément ici. Par contre, j'ai trouvé la règle latine (propositions conjonctives au subjonctif): "Les verbes signifiant craindre (timeo, metuo, vereor) confèrent une forme négative (ne) à la conjonction qui introduit la subordonnée, mais la subordonnée n'est pas elle-même négative". Ex:
  • Vereor etiam ne durior sim (Cicéron) = Je crains aussi d'être trop exigeant
mais:
  • Vereor ne non liceat (du même) = Je crains que ce ne soit pas permis. Cf La grammaire du latin, Bescherelle (Hatier), 1999, (ISBN 2-218-72753-6).
Donc il y avait ambiguïté dans la discussion ci-dessus entre le point de vue formel et le point de vue sémantique. C'est pas passionnant, la linguistique ? Félix Potuit 29 avril 2007 à 10:47 (CEST) P.S. La citation de Victor Hugo, c'était tiré de sa période Miossec ? Félix Potuit 29 avril 2007 à 10:53 (CEST)
Cher Félix, il semblerait que notre différend ne fût en effet qu'un quiproquo : sans doute ma prose manquait-elle de clarté, mais, quand j'écrivais Son emploi fût-il explétif, et même s'il n'en a pas alors la fonction, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un adverbe de négation, il fallait comprendre que cet adverbe est considéré comme un adverbe de négation, quand bien même n'a-t-il pas toujours un sens négatif. Par acquit de conscience, j'ai ouvert mon Robert, dans lequel on peut lire :
« ne [nB] adv. de négation — Forme atone de la négation, dont non est la forme tonique.
  • I. NE, marquant seul la négation [...]
  • II. NE... PAS, NE... POINT, NE... PLUS, NE... JAMAIS, NE... QUE. [...]
  • III. NE, en emploi dit explétif. [...] »
Aussi curieux que cela paraisse, la classification comme adverbe de négation inclue donc bien le troisième et dernier emploi, qui peut se retrouver dans des phrases affirmatives — J'ai peur que mon héros ne vous paraisse étrange (Musset) — comme négatives — Je ne nie pas que ces interprétations ne soient ingénieuses (France). Quant à Miossec, j'ignorais même son nom jusqu'à ce jour... En revanche, je connais Gossec, dont le Requiem égale celui de Mozart par son inventivité et son expressivité. Airelle 30 avril 2007 à 18:08 (CEST)
Pas mieux... dès lors qu'on invoque Gossec pour expliquer comment un adverbe de négation peut ne pas être négatif, je n'ai plus qu'à déclarer forfait, et puis de toutes façons, tout le monde s'en fout, vu qu'on est déjà passés en semaine 18... Félix Potuit 30 avril 2007 à 21:32 (CEST)

Guerre du Sonderbund[modifier le code]

Ayant récemment entendu parler de cet événement historique sans en avoir réellement compris les enjeux, je vous serais reconnaissant de pouvoir me renseigner. Merci d'avance

Voir Sonderbund et Guerre du Sonderbund

Géopolitique de la fusion nucléaire[modifier le code]

Pourquoi les Américains ont-ils quitté le projet ITER entre 1998 et sont-ils revenus en 2003 (cf ITER)? La fusion nucléaire par les « Tokamak » était-elle à l'origine une arnaque des Russes pour que l'Occident épuise sans objet sa capacité de R&D au lieu de la consacrer à des recherches militaires contre l'URSS (cf Discussion:ITER)? --Calmos 27 avril 2007 à 17:56 (CEST)

C'est un troll ou tu n'as aucune idée de ce que tu racontes ? Ico83 Bla ? 27 avril 2007 à 19:20 (CEST)
Cela me fait penser qu'une légende urbaine raconte que la conjecture de Syracuse est un pb créé par le KGB pour ralentir la recherche aux État-Unis, vu que tant d'éminents chercheurs se sont penchés dessus. --Epsilon0 27 avril 2007 à 20:56 (CEST)

Mort par pendaison[modifier le code]

en combien de temps meurt'on de la pendaison

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Ca dépend de l'habileté du bourreau. S'il fait son œuvre correctement, la chute du corps sur ~ un mètre est brutalement arrêtée par la corde, et le choc est suffisant pour briser les vertèbres cervicales. La mort est alors quasi instantanée (c'est le fameux "coup du lapin"). En revanche, s'il calcule mal son coup (hauteur de chute insuffisante, ou nœud mal disposé), le choc est insuffisant, et le pendu se retrouve vivant, mais étranglé par la corde. La corde peut l'empêcher de respirer, et/ou freiner la circulation de sang dans le cou, mais ce n'est pas certain. Le nœud du pendu classique est fait de telle manière qu'il ne coulisse qu'avec difficulté, donc la strangulation n'est pas certaine. Dans ce cas, on le voit gigoter un certain temps, se débattre, et parfois le bourreau fautif s'accroche aux jambes pour accentuer l'effet de strangulation. Bref, vraiment pas top, éceurant, et tout et tout. La loi islamique prévoit que si la mort du condamné n'est pas instantanée, le bourreau est condamné à mort, et sur ce point (au moins un!) je suis assez d'accord avec cette approche: rater son coup, dans un cas pareil, c'est impardonnable. Michelet-密是力 27 avril 2007 à 20:35 (CEST)
Pour plus de détails, il y a l'article pendaison. Heu, juste pour alléger ma conscience, vous ne posez pas cette question pour chercher un moyen rapide de suicide, j'espère ? --Sixsous  27 avril 2007 à 21:18 (CEST)
Hum, pas de réponse...--Papyalain 28 avril 2007 à 15:20 (CEST)
Oui, la question reste en suspens... (pourtant, la description pleine de réalisme faite par Michelet avait de quoi dégoûter les plus braves) Félix Potuit 28 avril 2007 à 16:40 (CEST)
Moi je dis à ce stade, il faut qu'on fasse des essais pour confirmer nos théories...
Théories ? C'est pas des théories pour lesquelles on doit faire des essais, mais des conclusions empiriques tirées d'essais. --Sixsous  29 avril 2007 à 01:13 (CEST)
T'as oublié le cas où la tête se décroche du reste du corps (mauvais calcul de longueur de corde et de hautezur de chute). Dans ce cas làç aussi la mort est instantanée (ah bon?) Captain Thran 4 mai 2007 à 11:25 (CEST)
S'il s'agit d'une pendaison par les pieds, ça doit être beaucoup plus long... sinon ça doit dépendre aussi avec quoi on pend (diamétre et composition de la corde ou du cable, efficacité du noeud...)Oxo | °°° | 4 mai 2007 à 12:26 (CEST)

Transcription japonais <=> chinois[modifier le code]

Bonsoir cher oracle.

J'aimerai connaitre le nom chinois de l' emakimono, ce rouleau japonais constitué (grosso modo) d'images commentées.

Et si je peux abuser de la servante d'Apollon, j'aimerai aussi savoir si ces rouleaux existaient déjà en Chine aux environs de 600 av JC. Et s'ils n'existaient pas, y avait il un équivalent?

Ce n'est pas un devoir, c'est pour mon vocabulaire^^

merci d'avance et bonne soirée aux francais et autres peuples pour qui il est déjà 20h30. --Alexisd 27 avril 2007 à 20:24 (CEST)

Si 絵巻物 garde les mêmes caractères en chinois qu'en japonais, ça donne hui juan wu... Faudrait que je confirme ça dans un dictionnaire japonais-chinois. --Sixsous  27 avril 2007 à 20:34 (CEST)
L'article japonais dit que les emakimono remontent à la période Nara, donc non, pas de egakimono en 600 av. J.-C. Cependant l'article dit également que les egakimono sont directement inspirés des images roulées chinoises (画巻, aucune idée comment ça peut se prononcer en japonais mais en chinois ça serait hua juan) qui sont apparement du même format, puis lie les origines aux parchemins roulés en remontant à l'Égypte antique. --Sixsous  27 avril 2007 à 20:57 (CEST)
puis je abuser et demander la première apparition des rouleux chinois?
J'ai bien peur que ce ne soit pas précisé. L'article se veut très vague sur les origines (il préfère se concentrer plus sur l'histoire de l'egakimono et les différences entre de style avec les autres images similaires de la Chine et de la péninsule coréenne). Malheureusement, le lien vers ja:画巻 qui aurait pu donner plus d'explications est hélas encore rouge. --Sixsous  27 avril 2007 à 21:11 (CEST)
d'accord, je te remercie pour ton aide et tes traductions. Hélas ma rédaction aura un vocabulaire inexact... Même s'il est peut probable que mon professeur de francais s'interessera à ces sujets qui doient lui sembler dérisoires...
L'apparition du papier en Chine date du début de l'ère chrétienne. On a retrouvé quelques textes et dessins sur soie datant du IIe siècle av. J.-C. Ça se conserve très mal et il est difficile de se prononcer pour les époques antérieures. D'autre part, les motifs représentés ne rappellent pas vraiment les egakimonos. 125.225.71.138 28 avril 2007 à 17:19 (CEST)

Le néflier et son fruit[modifier le code]

Madame, Monsieur,

Pouvez-vous me dire si les pépins de nèfles contiennent de la Pectine; Je vous remercie d'avance de votre réponse; je fais de la confiture que je désire Bio sans aucun autre artifice que celui de la nature.

Cordialement.

Alain SAUSSARD

d'après mon vieux larousse ménager, les nèfles s'utilisent en confitures de mélange de fruits ( pommes etc) Presque tous les fruits ont suffisament de pectine, et certains pommiers étaient cultivés pour leur richesse en pectine ce qui permet en rajoutant très peu de ces pommes de faire des confitures qui prennent bien.--Rosier 28 avril 2007 à 16:08 (CEST)

Bonjour Monsieur. Des pectines se retrouvant dans la plupart des fruits, notamment les baies et les drupes, il serait étonnant que la nèfle n'en contînt pas. Toutefois, il est possible que la teneur en soit insuffisante pour que la confiture prenne en gelée. Concernant l'origine biologique, sachez que vous pouvez ajouter, par exemple, une pomme ou un coing, voire de la pectine commerciale, car il ne s'agit que d'un extrait (naturel) desdits fruits. Airelle 28 avril 2007 à 16:12 (CEST)
Bonjour. L'article nèfle indique une recette de gelée où il n'est pas indiqué l'ajout de pectine : il y en a probablement dans le fruit. Quand à la présence de pectine dans les pépins, mystère. Il semble qu'il y en ai dans les pépins de groseille... --Manu 28 avril 2007 à 20:15 (CEST)
Pour utiliser la pectine naturelle, on peut effectivement prendre la pectine des pépins de coings (qui sont très gros). Il suffit de les mettre dans une gaze (ou tout autre tissu léger) et de les faire cuire avec les fruits dont on veut faire une confiture. On peut, à la fin de la cuisson, presser la gaze pour extraire les derniers restes de pectine. Chez moi, ça suffit largement pour faire une gelée ou une confiture. bon, je sais, c'est pas la saison des coings mais bon... Serein 28 avril 2007 à 21:58 (CEST)

ATTENTION! les pepins de la nefle (allemande) sont toxique ils peuvent etre cuit mais pas ecrasé.ils contiennes du cyanure!

Schéma de commerce electronique[modifier le code]

42 Chère visiteuse, cher visiteur, nous regrettons, mais nous n'avons pas compris votre question. Sachez tout de même que la réponse ultime est 42. Si cela ne répond pas à votre question, nous vous invitons à reformuler celle-ci de manière claire et néanmoins courtoise, afin que nous puissions tenter d'y répondre. Bonne navigation sur Wikipédia, et faites attention aux Otis.

--Martin // discuter 28 avril 2007 à 11:26 (CEST)

Voyez Schéma d'axiomes de compréhension en attendant que vous précisiez votre question :-)) --Epsilon0 30 avril 2007 à 20:59 (CEST)

Un chevreuil ?[modifier le code]

Chevreuil.jpg

Salutations, vénéré Oracle,

Dégourdissant mes orteils ce matin, je suis tombé sur le charmant quadrupède à cornes que voici. Sauras-tu me dire, dans ton infinie sagesse et ton omniscience non moins interminable quelle était la nature de ce farouche cervidé ?

Agrée si tel est Ton bon plaisir l'expression de mes respectueux et humbles hommages... Calame 28 avril 2007 à 09:47 (CEST)

Salut. Quel continent? Quelle latitude? --Manu 28 avril 2007 à 11:48 (CEST)
Seine et Marne Nord, dans le parc de Rentilly Calame 28 avril 2007 à 13:06 (CEST)
Chevreuil, très probablement. Michelet-密是力 28 avril 2007 à 14:23 (CEST)
En tout cas, ça y ressemble. Airelle 28 avril 2007 à 16:12 (CEST)
Sa nature est bienveillante mais prudente manifestement, surtout si la photo a été prise au téléobjectif. Félix Potuit 28 avril 2007 à 16:42 (CEST)
  • c'est vrai que les chevreuils aboient ? Si non quel est son cri ? --Vito Corleone 28 avril 2007 à 23:17 (CEST)
    • Mais... ne réent-ils point? Réer = Raire, c'est le braire du cerf, nous disent ce lien et ce lui. Donc le cerf en rut rait un long brame. Quant à l'aboiement, Chevreuil prétend que oui. Cet autre site dit: Le cri d’alarme des deux sexes ressemble à s'y méprendre à un aboiement particulièrement fort et souvent répété par le brocard. En période de rut, la femelle lance un sifflement, le mâle un cri grinçant. Ce qui nous amène finalement à chercher brocard...Vajrallan 29 avril 2007 à 02:26 (CEST)
      • Alors que chez l'homo sapiens, le mâle siffle la femelle, et la femelle glousse en retour. Félix Potuit 29 avril 2007 à 10:59 (CEST)

Sortir du sous-developpement[modifier le code]

bonjour chère oracle.je me questionne régulièrement sur la manière dont on pourrait sortir du sous developpement.A cette question, je ne trouve pas moi même de réponse. c'est pour cela que je m'adresse à toi. j'attendrai ta réponse sur cette question pertinente.Merci

Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...
cette question est à peu près aussi floue et vaste que Comment être heureux, voir d'ailleurs le sens de la vie... Ico83 Bla ? 28 avril 2007 à 15:34 (CEST)
Je suggère de commencer par se poser quelques questions préliminaires:
  • qui est "on" ?
  • comment définit-on le sous-développement, et par rapport à quoi ?
  • qui a intérêt, ou non, à "sortir du sous-développement" ?
  • le jour où il n'y aura plus de pauvres, comment les riches sauront-ils qu'ils sont riches ? Félix Potuit 28 avril 2007 à 16:51 (CEST)
pour sortir du sous développement? "que la crise s'aggrave!" [10]--Calmos 29 avril 2007 à 11:38 (CEST)

Qu'est ce que le statisme, cas des machines synchrones (alternateurs)[modifier le code]

42 Chère visiteuse, cher visiteur, nous regrettons, mais nous n'avons pas compris votre question. Sachez tout de même que la réponse ultime est 42. Si cela ne répond pas à votre question, nous vous invitons à reformuler celle-ci de manière claire et néanmoins courtoise, afin que nous puissions tenter d'y répondre. Bonne navigation sur Wikipédia, et faites attention aux Otis.
Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...
logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Ico83 Bla ? 28 avril 2007 à 18:14 (CEST)

Si nous parlons de la même chose, je dirais statisme = variation de la tension aux bornes (en termes de phase et d'amplitude) en fonction du courant fourni (actif et réactif), et ce en régime statique.
Voir aussi alternateur, moteur asynchrone. et non, pas 42 ;o) --A. de G. 28 avril 2007 à 23:48 (CEST)

pour ma part le statissme sans parler d'electronique est l'equilibre entre deux alternateurs couples de maniere a ce qu'ils se repartissent mecaniquement les charges electriques en variant leur cran de petrole (pompe a injection)

Pain à pan bagnat[modifier le code]

Bonjour Je cherche la composition et le poids du pain qui sert à confectionner le pan bagnat individuel merci

Bonjour
Le pain bagnat est un pain rond de ~20cm de diamètre, fendu, dans lequel on met une salade nicoise. Bon appetit. Michelet-密是力 28 avril 2007 à 21:41 (CEST)

je te remercie de ta reponse mais il me manque l'element de base qui est le poids de pate a pain pour realiser ce fameux pan bagnat

A ma connaissance, le pain servant à confectionner un pan bagnat n'a rien de spécial. A l'origine, selon ce site, il s'agissait d'une manière dé récupérer le pain rassis en le baignant dans beaucoup d'huile et en y ajoutant quelques légumes du jardin. En tout cas, dans la région niçoise, tout ce que je peux confirmer, c'est que la taille et la composition du pain, de même d'ailleurs que les ingrédients, varie d'un marchand à l'autre. - Mu 29 avril 2007 à 17:39 (CEST)
  • bonjour, au sujet de la fabrication du pain servant au pan bagnat je cherche encore des reponses

merci

Bonjour, si vous n'avez pas vu de réponse ici, c'est probablement parce que nous n'avons pas de réponse à vous donnez ! Ne pensez-vous pas qu'il serait plus simple d'aller poser la question à votre boulanger ? Serein 29 avril 2007 à 16:39 (CEST)

je l'ai fait aupres de plusieurs artisans boulangers de ma region normandie quand ils connaissent le nom ils ne savent pas la base de fabrication c'est pour cela que je m'adresse a vous

Mon opinion personnelle est qu'il s'agit de pain blanc tout à fait standard, seule la forme change. --Iouri84 беседовать 29 avril 2007 à 20:00 (CEST)

Bonjour Oh ami Normand ! Moi qui ai récément migré à Nice j'y ai découvert cet objet gustatif particulier qu'est le Pan bagna. Hormis le fait que le petit pain est rond, toute la particularité est avant dans la recette de sandwitch à base d'huille d'ovile. Pour ceux que j'ai gouté je confirme que le "pan" n'est rien d'autre que du pain blanc "standard" seule sa forme le distingue (à mes yeux) autres pains. Ceci dit venant de l'Outre Var je peux me tromper .... — Miniwark (écrire) 30 avril 2007 à 00:08 (CEST)

Démographie en Gaule[modifier le code]

Coucou les copains ! Entre Vercingéctorix et Clovis, comment la population de Gaule a-t-elle évolué, ethniquement parlant ? Combien de Gaulois de souche pour combien de colons romains, puis de colons barbares ? J'aimerais des chiffres, si c'est possible. Merci.

Bonjour,
tu peux aller voir cet article, ou taper "démographie gaule" sur St Google et dépouiller les 33500 réponses (environ). Si tu trouves des choses intéressantes, n'oublies pas de venir enrichir Wikipedia ! Serein 28 avril 2007 à 23:16 (CEST)
Et pas de mauvais jeu de mots svp! --ColibriDesMontagnes 29 avril 2007 à 12:43 (CEST)
pourquoi « mauvais »? C'est lié, non? En tous cas, sans l'une, l'autre sera minable. --Manu 29 avril 2007 à 18:08 (CEST) (quoiqu'avec les méthodes modernes, on n'en a peut-être plus besoin...)

Il y avait les gallo-pins montés des gallu-pins, les gallo-nés..., les gallo-romains Michel ou non, deja les Max et bien d'autres encore... M:)

Coopération entre les armes[modifier le code]

Que dire de la coopération entre l'infanterie et les autres armes?

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...

On peut dire bonjour déjà. Et qu'à pied on va moins vite. --Manu 28 avril 2007 à 22:35 (CEST)

  • "L'infanterie est la reine des batailles, le fantassin est le roi des c…" (soufflé par un cavalier) Clin d'œil
  • Allez voir les documents de doctrine sur le site de l'école d'application de l'infanterie, . Bonne recherche ! Serein 28 avril 2007 à 22:47 (CEST)
Les rapports entre les différentes armes sont excellents, ils se retrouvent tous dans la vallée de la Loire : fantassins et cavaliers (ABC) apprécient le saumur ; les marins naviguent dans la saumure ; et les aviateurs planent après avoir abusé du saumur. Mort de rireYvan23 29 avril 2007 à 00:36 (CEST) Ben, non, les fantassins sont à Montpellier, ce sont les génies du Génie qui sont à Angers Serein 29 avril 2007 à 10:18 (CEST)
Je le sais bien. Mais mon dîner avait été arrosé par un excellent vin de Saumur (ce qui ne m'interdit pas d'apprécier les vins du terroir de Serein...). Cela me rappelait quelques souvenirs de là bas !... Et ne confondons pas la biffe et l'ABC, scrogneugneu ! Quant au génie, il fait souvent défaut, hélas... Mort de rireYvan23 29 avril 2007 à 11:41 (CEST)
Dans quelle armée, à quelle époque ? -Ash - (ᚫ) 29 avril 2007 à 16:23 (CEST)
A certaines epoques, dans certaine armée (allez pas chercher loin) les fantassins étaient de la chair à canon, la ou allaient se promener ces dames. Paul76 1 mai 2007 à 00:25 (CEST)

La musique baoulé[modifier le code]

nous voulons des informations sur le genre musical baoulé et les instruments utiliser. Nous voulons aussi savoir a quel occasion ils organise leurs fêtes .Globalement nous voulons les caracteristiques de cette musique.

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Globalement, nous voulons un peu plus de courtoisie. Serein 28 avril 2007 à 23:09 (CEST)
si la danse vous intéresse, regardez l'article sur les Baloués. sinon vous trouverez aussi un disque de musique Baoulé dans le patrimoine matériel de l'UNESCO, cf. [11]. et un tam tam ancien sur un site d'achat en ligne, mais il est déjà vendu! cf. [12]. bonnes recherches, --Calmos 30 avril 2007 à 13:12 (CEST)

Hugues Auffray, Renaud Detressan[modifier le code]

42 Chère visiteuse, cher visiteur, nous regrettons, mais nous n'avons pas compris votre question. Sachez tout de même que la réponse ultime est 42. Si cela ne répond pas à votre question, nous vous invitons à reformuler celle-ci de manière claire et néanmoins courtoise, afin que nous puissions tenter d'y répondre. Bonne navigation sur Wikipédia, et faites attention aux Otis.
logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.

Chimie hors milieu aqueux[modifier le code]

Bonjour. J'ai un service à vous demander. Je ne suis pas chimiste mais quand même j'essaye de comprendre ;) Merci à ceux qui auront quelques minutes pour moi.

J'ai devant les yeux un sujet et son corrigé d'un ancien bac de Terminale S (Antille, rattrapage de septembre, 2005)

Le problème est que le corrigé apparemment a été fait par un étudiant. Et son corrigé s'est propagé entre les sites internet sous différentes formes. C'est le même texte. Donc ce n'est pas forcément faux (quand même). Mais internet n'est pas un gage de fiabilité non plus. Il y a un truc qui m'a choqué dans le corrigé.

Mais, j'avoue ne pas être complètement sûr de moi. Si jamais vous avez quelques minutes à me consacrer, pouvez-vous regarder ça et me dire votre avis ?

Sous forme PDF : sujet, corrigé

Sous forme internet : sujet et corrigé

vous pouvez même ouvrir les deux pour avoir sujet et corrigé côte à côte

Voilà, merci à vous. Ci-dessous (à démasquer après votre lecture du sujet) ce qui m'a gêné.

Merci.

J'ai jeté un coup d'œil très rapide et j'avoue que je ne comprends pas bien ce qui te choque. Il n'est pas trop difficile d'avoir de l'acide éthanoïque et du menthol pur et de faire la réaction en l'absence d'eau (il faudrait probablement faire ça sous azote car les acides auraient un peu tendance à pomper la vapeur d'eau qui est dans l'air et de préférence avec des protections : alcool+acide est une combinaison qui peut se montrer souvent réactive, parfois explosive). Jusqu'ici on ne traite pas ça comme une solution aqueuse, mais comme une bête réaction dont l'eau est un des produits.
Après, quand on fait le titrage par la soude on ajoute effectivement de l'eau au système, mais il a peu de chance que cette eau que l'on ajoute modifie suffisamment le pH pour truquer le dosage. Là où le corrigé manque un chouia de rigueur, c'est que normalement il aurait fallu vérifier par la calcul si la réaction avec l'acide était bien largement prépondérante sur celle avec l'eau (mais vu qu'on titre avec une base forte il y a peu de chances qu'on sorte de cette hypothèse). Ça ne veut pas dire que le corrigé est faux, mais c'est plus vraiment du niveau de terminale. --Sixsous  30 avril 2007 à 03:39 (CEST)

Contact animal et personne handicapée mentale[modifier le code]

bonjour, je me permet de vous contacter car je suis en 3ème année d'éducateur spécialisé et cette année j'ai un mémoire à rédiger. le thème que j'ai choisi est le contact animal et la personne handicapée. Je trouve énormémément de choses au niveau des thérapies comportementales et des psychothérapies mais absolument rien du point de vue de la psychanalyse... Ou même de psychanalisystes ayant abordé ce thème. J'aimerrais savoir si vous pourriez me guider vers certains ouvrages ou vers certaines peronnes. D'avance je vous remercie. Sincères salutations,

Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...

Ico83 Bla ? 29 avril 2007 à 13:32 (CEST)

Je ne trouve rien chez la personne handicapée, mais chez l'enfant tu as ce livre (ce n'est pas rééllement un psychanalyste, plutôt un attachementiste), et cet article. Bon courage. --Ouicoude (Gn?) 30 avril 2007 à 01:51 (CEST)
Jamais entendu parlé d'étude psychanalytique sur le sujet; sur le web je trouve ce blog peut-être la personne qui y écrit pourrait vous donner des références. --Epsilon0 30 avril 2007 à 21:09 (CEST)

Sécheresse et désertification[modifier le code]

comment définir la désertification ? comment commenter les digrammes ombrothermiques? quels sont les différents indices les plus utilisés au mode pour mesurer la désertification dans une région donnée? quels sont les indices de secheressse les plus connus? quels sont les vrais causes de la désertification? Sorti a dos de licorne des profondeurs de l'oracle Jobert 29 avril 2007 à 17:45 (CEST)

logo Chère visiteuse, cher visiteur. C'est avec plaisir que nous répondrons à votre question si nous le pouvons, mais nous aurions grandement préféré qu'elle fût formulée avec un peu plus de courtoisie : bonjour, s'il vous plaît et merci sont toujours appréciés. Bonne navigation sur Wikipédia.
Nuvola apps edu phi.svg Le sage Oracle ne fait pas les devoirs à la place des étudiants. Bonne chance dans ta recherche...

Serein 29 avril 2007 à 17:57 (CEST)

Comment essayer de faire faire un devoir sans se casser la nenette Ico83 Bla ? 29 avril 2007 à 19:06 (CEST)

Diagramme ombrothermique, sinon on a désertification mais il est "à recycler" ! --Epsilon0 30 avril 2007 à 21:13 (CEST)

Œdème pulmonaire chez l'adolescent[modifier le code]

J'aimerais savoir comment un adolescent de 14 ans apparemment en pleine santé peut décéder subitement d'un oedème pulmonaire ? Merci

logo de caducée L'oracle ne donne pas d'avis médical : seul un professionnel (médecin, pharmacien, etc.) est habilité à le faire.
Peut être serait il judicieux de s'adresser à un medecin. L'oracle n'est pas compétent pour les sujets médicaux. Jobert 29 avril 2007 à 17:44 (CEST)
Il y a de nombreuses causes possibles : [13] --Iouri84 беседовать 29 avril 2007 à 20:11 (CEST)

Taille de la France[modifier le code]

Bonjour J'aimerai savoir quelle est la taille de la France du Nord au Sud ? Merci beaucoup

Bonjour. Cliquez sur le lien bleu, et lisez l'article. de rien --Manu 29 avril 2007 à 18:04 (CEST)

Triskell[modifier le code]

pour commencer bonjours àtous. mon triskell c'est cassé tous seul quand je l'avais autour du cou. Quelle signification cela peut dire? merci de vos reponse par anance. beni-j02

Bonjour. Ça signifie que vous allez faire des progrès en orthographe. --Manu 29 avril 2007 à 17:54 (CEST)
<ton sépulcral> Ô celte superstitieux, ce triskell brisé est le signe que tu dois abandonner ces croyances et te rendre compte, beaucoup plus prosaïquement, que ton bijou made in Asia ne vaut pas un clou et que, ma bonne dame, y a plus d'artisanat... </ton sépulcral> Bref, tu peux aller en acheter un autre... Serein 29 avril 2007 à 18:00 (CEST)
Il est écrit quelque part questions encyclopédiques... Ainsi, je serais tenté de dire rien Ico83 Bla ? 29 avril 2007 à 19:05 (CEST)
Ça veut dire que Guingamp va perdre contre Sochaux en demi-finale. Félix Potuit 29 avril 2007 à 19:13 (CEST)
Cela dépend avant tout de quel sens vous donnez vous-même à votre triskell.
  • Si pour vous il représente la continuité du temps alors logiquement le temps devrait s'arreter pour vous.
  • Si il représente le trinité Lug-Dagma-Ogme alors c'est sans doute le signe que vous nes les priez pas assez.
  • Si il représente vos trois jambes alors vous allez sans doute devenir bipède voir unijambiste.
  • Si enfin vous le portiez juste car c'est joli et bien il est plus que probable que vous ne risquiez absolument rien. — Miniwark (écrire) 30 avril 2007 à 00:47 (CEST)
De toute évidence, cela signifie qu'il n'était pas incassable. Airelle 30 avril 2007 à 18:20 (CEST)
Pour les causes *vraiment désespérées* comme la votre ya plus que ça --Epsilon0 30 avril 2007 à 21:28 (CEST)
Une très vielle amitiée brisée? .: Guil :. causer 1 mai 2007 à 19:05 (CEST)