Wikipédia:Lumière sur/École polytechnique (France)

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ce « Lumière sur » a été ou sera publié sur la page d'accueil de l'encyclopédie le lundi 29 avril 2013.


Ce « Lumière sur » a été ou sera publié sur la page d'accueil de l'encyclopédie le lundi 28 août 2017.


Le grand hall vu du lac du nouveau campus de Palaiseau.

L'École polytechnique, fréquemment appelée Polytechnique et surnommée en France l'« X », est une école d'ingénieurs française fondée en 1794 sous le nom d'École centrale des travaux publics et militarisée en 1804 par Napoléon Ier. À l'origine située à Paris, l'École est à Palaiseau depuis 1976, cœur du pôle technologique Paris-Saclay. Elle a le statut d'Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP-GE), constitue une grande école militaire placée sous la tutelle du ministère de la Défense et est membre fondateur de l'université Paris-Saclay. Elle est connue principalement pour sa formation d'ingénieurs, dont les élèves et anciens élèves sont appelés « polytechniciens ».

L'École assure depuis sa création la formation d'ingénieurs, recrutés chaque année par un concours d'admission parmi les plus anciens et les plus difficiles de ceux que préparent les élèves de classes préparatoires, mais aussi par le biais d'admissions parallèles pour les universitaires. L'École décerne également le diplôme de docteur de l'École polytechnique depuis 1985 et forme des élèves de masters depuis 2005. En majorité, les polytechniciens intègrent les entreprises, privées ou publiques, en France comme à l'international, entrent dans les grands corps de l'État, civils ou militaires, ou s'engagent dans la recherche.

Jouissant d'un grand prestige dans l'enseignement supérieur en France, l'École polytechnique est souvent associée à la sélectivité, à l'excellence académique, mais aussi à l'élitisme et à la technocratie qui sont sources de critiques depuis sa création. Dans l'imaginaire populaire l'École est associée à certains symboles comme l'uniforme des élèves ou le bicorne.