Wikipédia:Flagged revisions

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Flagged Revisions (« révisions marquées »[1] sont une extension du logiciel MediaWiki. Les détails sur l’implémentation exacte et sur la façon dont cela peut fonctionner dans la Wikipédia anglophone sont encore en discussion et cela est considéré comme un essai (voir Propositions de la communauté pour les diverses options). L’extension peut être configurée de nombreuses manières, et peut être adaptée selon le consensus de la communauté. Elle autorise à « marquer » une révision donnée comme proposant une version acceptable de l’article ne contenant pas de vandalismes ou d’autres éléments problématiques, et une page peut être configurée de manière que ce soit la dernière version marquée qui apparaisse par défaut aux utilisateurs non enregistrés ou non connectés.

Sur la Wikipédia anglophone la proposition flagged protection and patrolled revisions a obtenu un consensus pour une implémentation d’essai, pour laquelle les détails sont toujours en cours d’aménagement. La Flagged protection fournit une alternative à la protection de page : un article peut être « protégé par un drapeau » à différents niveaux, temporairement ou définitivement, quand il nécessite l’application des recommandations officielles pour la protection, et ainsi seule la dernière version validée apparaît par défaut aux utilisateurs non connectés. les Patrolled revisions sont utilisées pour la maintenance des articles mais n’affectent en rien l’affichage des versions accessibles aux lecteurs.

Description[modifier | modifier le code]

FlaggedRevs est une extension MediaWiki, mise à disposition le 4 juin 2008, qui (si elle est installée sur un wiki particulier) ajoute des possibilités de « taggage » (c’est-à-dire de marquage). Une révision, dénommée aussi version, est une entrée unique dans l’historique d’une page. Un usage potentiel de cette implémentation serait de fixer un article de telle manière que lorsqu'un utilisateur le consulte, il ne verra pas les plus récentes modifications mais, à la place, un état antérieur, une version qui a été marquée ou « visée ». Mais ce n’est pas nécessaire : les flagged revisions peuvent aussi être utilisées de manière non visible. Les contributeurs ayant une certaine ancienneté peuvent se voir attribuer (automatiquement ou non) des droits qui leurs permettent de modifier les historiques de pages s’ils ont déterminé que le marquage d’un article devrait être déplacé vers une version plus récente.

Quand une révision est effectuée par un éditeur de confiance, celle-ci est marquée dans l’historique, l’édition de l’article restant possible pendant ce temps, à partir de la dernière version validée. Si les changements dans la page semblent acceptables, tout réviseur peut marquer la nouvelle version.

Pour les pages où la dernière version marquée est affichée, les contributeurs connectés, même récemment inscrits, pourraient visualiser la version la plus récente sans considération de celle affichable par défaut. Pour les autres lecteurs, on peut décider d’afficher la plus récente version marquée, mais il y a bien des manières de configurer l’extension.

C’est à la communauté de faire des propositions pour déterminer de quelle manière les fonctionnalités seront implémentées.

Historique des versions[modifier | modifier le code]

FlaggedRevs a été proposée pour tous les wikis le 4 juin 2008, à la suite d’un beta-test public important sur un Wiki de test dédié. C’est au libre choix de chaque projet Wikipédia, s’il décide d’implémenter l’extension, de déterminer la manière dont il veut l’utiliser.

Le 6 mai 2008, les Flagged Revisions furent activées, d’abord pour une phase de test, sur la Wikipédia en allemand. Après une période de test assez longue qui donna lieu à la correction de nombreux bogues et à de longues controverses, un sondage fut organisé en août. Plus de 1 200 utilisateurs y participèrent, une majorité d’entre eux ayant voté en faveur du nouveau système.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Flagged concerne l’usage informatique du mot « flag », « drapeau », qui désigne une manière de marquer une donnée avec une information permettant de déterminer son statut à un instant donné. En ce cas, marquer une révision comme « validée ».