Wikipédia:On efface tout et on recommence

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Il arrive parfois que supprimer un article en déchaînant sur lui les flammes de l'enfer soit la seule façon de résoudre le problème.

On efface tout et on recommence est souvent l'approche à privilégier lorsqu'on se retrouve face à une page dans un état général si problématique qu'il est irréaliste d'espérer pouvoir en corriger progressivement les problèmes.

Les articles écrits en violation des droits d'auteur, ou massivement promotionnels, parfois rédigés avec l'aide de faux-nez non déclarés, ou encore complètement incohérents, voire incompréhensibles, sont très généralement traités de cette façon. C'est d'ailleurs ce que prévoient les critères de suppression immédiate. D'autres pages présentent au contraire des problèmes qui se sont accumulés au fil des années, et dont plus personne n'arrive à sortir. Enfin, beaucoup sont rédigées avec des sources confidentielles ou personnelles, allant jusqu'au travail inédit et il semble déraisonnable d'essayer de sourcer ce genre de texte.

Paralysie d'un article[modifier le code]

Cependant, des pages existant depuis des années, et modifiées depuis par de nombreux contributeurs, peuvent aussi appeler le même genre de solution lorsque les problèmes de la page concernée imprègnent sa substance, ses idées, son plan, à un point tel qu'il n'est guère envisageable de pouvoir le corriger progressivement, prisonnier que l'on est soi-même de son approche initiale. Il est également fréquent qu'un article de ce genre ait fait l'objet de guerres d'édition si étendues, dans un tel climat d'agressivité non constructive, qu'il est devenu impossible d'y toucher de façon significative sans provoquer aussitôt une levée de boucliers de l'un ou l'autre camp : même un brillant contributeur, plein d'idées et de bonne volonté, n'arrivera probablement pas à corriger significativement l'article en question juste en proposant une 3972e modification, alors que les 3971 précédentes ont été refusées. En pareil cas, l'article est devenu une sorte de champ de bataille permanent, un terrain d'affrontement à l'atmosphère si pesante que plus personne ne peut y toucher.

Parfois cependant, quelques améliorations sont possibles, mais elles restent limitées, tout en nécessitant des efforts disproportionnés et des trésors de diplomatie sans aucun rapport avec ceux que demanderait une réécriture totale de la page.

Quand et comment supprimer complètement le contenu d'une page ?[modifier le code]

Le point critique, celui qui permet de juger s'il est temps de faire place nette, c'est lorsque le titre de l'article semble susceptible d'accueillir un contenu sourçable et d'intérêt encyclopédique, mais que son contenu actuel est en fait inutile, sans grand intérêt, promotionnel, incohérent, bref, peu informatif et sans valeur réelle.

Blanchir une page[modifier le code]

En pareil cas, blanchir l'article devient la meilleure façon d'offrir à de nouveaux contributeurs l'occasion de mettre sur pied un article radicalement nouveau, car s'affranchissant de toutes les discussions qui tournaient en boucle sur la page.

Bien entendu, blanchir un article sur lequel des contributeurs s'affrontaient en pure perte depuis longtemps déjà ne va pas se faire sans résistance. En pareil cas, il est souvent nécessaire de « bien préparer le terrain », en rédigeant au brouillon un nouvel article cohérent, construit autour d'un plan clair et logique, et appuyé sur des sources incontestables. Le fait que cet article soit radicalement différent de l'ancien obligera les opposants des deux camps à réfléchir réellement à ce que devrait être l'article, et à accepter de nouveau une discussion constructive, sans avoir l'impression d'avoir « perdu la face ».

Lancer un débat communautaire[modifier le code]

Dans les cas désespérés, il reste bien entendu la solution ultime d'une PàS, même si on ne doit en principe supprimer une page que lorsque son sujet - et non son contenu à un moment donné - n'est pas admissible. Cependant, de nombreuses PàS ont pu aboutir, sur des sujets potentiellement admissibles, car leur contenu était vraiment si promotionnel, si mal sourcé, si incohérent ou incompréhensible, que la communauté a finalement abouti à un consensus autour de l'idée qu'il valait effectivement mieux repartir de zéro.

Quelques exemples de ce type de démarche[modifier le code]