Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Gratus, Idéalités-Fanchb29

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arbitre coordinateur : Racconish.

Arbitres participant à cet arbitrage : Braaark, Ledublinois et Racconish.

Description du conflit

Demandes déposées par : Gratus le 2 décembre 2020 à 00:27 (CET) et Idéalités le 2 décembre 2020 à 10:38 (CET), fusionnées le 7 décembre 2020 à 10:55 (CET) (voir l'historique de Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités-Fanchb29 pour le crédit d'auteurs).

Parties concernées par le conflit : Gratus (d · c · b), Idéalités (d · c · b) (et Fanchb29 (d · c · b)).

Nature du conflit : Attaques personnelles et dénonciations calomnieuses, selon Gratus. Participation claire à un mobbing, acharnement, diffamation, accusations graves, mais sans fondement, volonté de me nuire, selon Idéalités.

Recevabilité : recevable, le 6 décembre 2020 à 15:32‎ (CET).

Décision :

Après avoir examiné les arguments des parties dans la présente demande et dans celle présentée puis retirée par Fanchb29, étant précisé que ce dernier a refusé de participer au présent arbitrage, les arbitres ont conclu ce qui suit.

  • Concernant les demandes de Gratus.
    • L'accusation par Fanchb29 d'un harcèlement de Gratus à son encontre, tant sur Wikipédia qu'en dehors, est rejetée, Fanchb29 n'en ayant produit aucune preuve convaincante.
    • L'accusation par Gratus d'attaques personnelles de Fanchb29 est rapportée à un contexte de relations dégradées entre les deux contributeurs, marqué par des manquements des deux côtés à la présomption de bonne foi, ayant conduit à plusieurs RA puis à la mise en place d'une interdiction administrative d'interaction, sans qu'un fait nouveau ne justifie une sanction supplémentaire.
    • Les considérations de Gratus sur des contributeurs n'étant pas parties aux deux arbitrages ci-dessus ne peuvent être examinées dans ce cadre et devraient, le cas échéant, donner lieu à une plainte précise, suivie d'un examen contradictoire.
  • Concernant les demandes d'Idéalités.
    • L'accusation par Fanchb29 d'un harcèlement d'Idéalités à son encontre est rejetée, les propos injurieux de cette dernière sur Twitter, au demeurant retirés, étant des réactions aux interventions jugées hostiles de Fanchb29.
    • En affirmant que la plainte d'Idéalités à T&S justifiait son blocage préventif, en minimisant le harcèlement subi, en mettant en doute sa reconnaissance par T&S, puis en suggérant que son dé-bannissement devait être accompagné de celui de Tuhqueur, Fanchb29 a tenu des propos qui pouvaient à bon droit être perçus par Idéalités comme un soutien à un harceleur avéré et l'expression d'une volonté d'ostracisation.
    • En refusant de prendre ces aspects en considération et d'accepter un dialogue avec Idéalités, en contestant même la légitimité des arbitres à le solliciter à cette fin, Fanchb29 a manqué au respect des règles de savoir-vivre et des procédures de résolution de conflit, auxquelles il était censé être particulièrement attentif en tant qu'arbitre.
    • L'interdiction administrative d'interaction en vigueur entre Idéalités et Fanchb29 rendant improbable une ultérieure dégradation, une mesure symbolique devrait suffire à « faire passer le message » à Fanchb29.
    • Il est en outre rappelé à Idéalités que les conclusions du précédent arbitrage la concernant continuent à s'appliquer, en particulier l'existence de médiateurs ad hoc.

En conséquence, les arbitres se limitent à décider d'un blocage d'une journée à l'encontre de Fanchb29, à effet immédiat.

Déroulement de l'arbitrage

  • Gratus (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre : Non Non
  • Idéalités (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre : Non Non
  • Fanchb29 (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre :

Note : Idéalités et Gratus ont droit collectivement à une seule récusation.

Arguments de Gratus

Fanchb29 a proféré des allégations graves à mon encontre, et le Car a accepté de se pencher sur sa demande. Bien qu'il retire sa demande, il ne retire pas ses propos.

En annulant sa demande, il entrave le Car et l'empêche de donner l'occasion de m'innocenter d'une demande abusive tant de par son manque d'arguments solides, que par son inscription dans une série de charges à mon encontre.


Si j'ai déposé cette demande d'arbitrage, ce n'est pas tant pour la diffamation[1] en elle-même, que parce que pour cela, il exploite à fond un mouvement de dénigrement à mon encontre qui dure sur la durée (pendant des mois) qui pousse, à force de répétition, les thèses suivantes :

  • Je tiendrais un discours haineux sur le réseau social Twitter ;
  • Ce discours représenterait une menace soit pour des contributeurs, soit pour le collège des administrateurs ;
  • Ces abus auraient pour finalité d'aider Idéalités dans son dessein supposé[2] de harceler des contributeurs.

Ceux qui poussent cette thèse utilisent souvent les moyens rhétoriques suivants :

  • Appel à l'émotion
  • Argumentum ad hominem quand mis en cause pour une « affaire » indépendante, mais qu'il faut faire diversion.
  • Flou artistique sur les éléments, afin d'empêcher le destinataire d'argumenter.

Fil des événements :

  • 20 août 2019 - Shev123 - « que Gratus […] se gêne pas sur Twitter (encore) pour critiquer les décisions prises en RA et sur le BA et pour attaquer tous les admins qui ne sont pas de son avis… (c'était particulièrement le cas au moment des attaques de la bannie Idéalités) »
  • 28 août 2019 - NoFWDaddress - « Je pense surtout que Gratus (d · c · b), qui est en conflit avec moi depuis l'affaire idéalités (qui tire, cette fois encore, les cordes en backstage) bien que ce conflit ne soit pas public, veut avoir accès à mes données - sachant qu'il a déjà pu obtenir l'ensemble des données, sauf les miennes. J'ose espérer qu'il ne se nourrira pas de ces frivolités pour accéder à celles-ci, sans quoi je saisirais évidemment l'ombudsman commission (pour la deuxième fois suite à ses actions ou propos) pour une violation flagrante des différentes politiques. »[3]
  • 28 août 2019 - NoFWDaddress - « le complotage contre des admins sur Twitter qui vient pourrir l'ambiance »
  • 23 novembre 2019 - Pic-Sou - « il va sans dire que je trouve pitoyable le fait qu’un administrateur ouvertement proche de la victime invente pour l’occasion une règle qui interdit les insultes à l’égard des contributeurs [4] », « prouve votre hostilité envers Celette ».
  • 23 novembre 2019 - Mathis B - « sans RA ni sans aucune concertation, d'une utilisatrice avec qui il est notoirement en conflit[5] ; on est pas loin de l'abus d'outils, […] Par ailleurs, et bien que ce qui se passe hors WP ne devrait pas être évoqué ici, ses réactions sur un réseau social à la suite de ce blocage ne sont certainement pas de nature à contrarier cette « perte » de confiance[6]. ».
  • 30 janvier 2020 - Pic-Sou - Faux témoignage en vue de me faire sanctionner en utilisant les accusations diffamatoires de NoFWDaddress :
    • « Surtout, les tweets ont rapidement pris une dimension assez malsaine, laissant entendre une volonté de revanche, voire de vengeance. […] Mais ce qui est clair, c’est que Gratus ne cachait pas sa volonté de dégager (j’emploie ce terme à dessein) des comptes qu’il considérait comme étant responsables du bannissement d’Idéalités — soit la liste de ceux identifiés dans le fameux message de la Wikimedia Foundation. […] je me souviens surtout d’un tweet particulièrement inquiétant, faisant suite au blocage indéfini de Lotus, dont Gratus se félicitait et qu’il commentait par (si je me souviens bien) « plus que cinq », sous-entendu les cinq autres comptes cités par la WMF (Celette, Azurfrog, Panam2014, AntonierCH et Manacore) – le tweet a été très rapidement supprimé après avoir été envoyé. ». Voici le tweet en question (qui a survécu au ménage de printemps grâce à une capture d'écran faite à l'époque). Il n'a cependant pas été supprimé juste après l'envoi. Si Pic-Sou fait référence à un autre tweet, alors il rejoint la longue liste des tweets très rapidement supprimés après avoir été envoyés (et donc invérifiable) où je diffuse le code de lancement nucléaire ou une sextape GratusXidéalitésXCelette[7].
  • 11 juin 2020 - Fanchb29 - « je me retire de cette discussion, que je considère comme devenue biaisée, en raison justement d'une mise en cause externe par l'un des participants à cette discussion […] il y a une tentative d'instrumentalisation de la discussion qui était jusqu'à présent intéressante […] surtout en voulant par la même occasion blanchir totalement l'une des parties de toutes ses responsabilités dans le conflit. »
  • 11 juin 2020 - Fanchb29 - « C'est pourtant ce que fait Gratus (et à travers lui Idéalité) depuis un bout de temps, en se prenant pour un pseudo chevalier blanc en guerre contre les "harceleurs" qu'il se trouve seul à voir et en utilisant exactement les mêmes procédés qu'il prétends combattre. [8] »
  • 12 juin 2020 - HB - « je te vois reproduire le même système de pourrissement des échanges qu'I. en commentant à l'extérieur sur twitter en termes peu aimables des échanges en cours sur WP », « C'est malsain, et c'est une forme d'intimidation », « Je trouve d'ailleurs que la page Discussion Projet:Lutte contre le harcèlement est pris en otage par le cas I. à tel point qu'on semble en faire un nouveau lieu de plaidoyer en sa faveur. »
    • On observe une gradation avec l'arrivée de la thèse « ne mérite pas WP:FOI », que j'expliquerais plus tard.
    • Pic-Sou profite de l'occasion pour s'inviter et aller importer des tweets d'Idéalités, et me dénigrer par association au passage.
    • Dfeldmann part carrément en roue libre avec des références à la RA ci-dessus[9].
  • 13 juillet 2020 - Benoît Prieur - Il souhaite m'inclure dans une procédure où il parle (de manière assez discutable) de Twitter.
  • 17 août 2020 - Benoît Prieur - « tweets supposément émis par Gratus (d · c) et Idéalités (d · c) relativement à ce que je considère être du Wikipédia:Harcèlement#Harcèlement hors Wikipédia. », « (et solidarité avec les victimes du harcèlement & intimidation émanant de ces deux comptes) »
  • 18 août 2020 - Nouill - Dans la foulée de la RA, il cherche à me faire sauter les accès au compte twitter @Wikipedia_fr (également demandé par Benoît Prieur), et écrit « une personne soit aussi conflictuelle, non-consensuelle, en vendetta contre une large partie de la communauté (on parle de dizaines de contributeurs) de manière très régulière sur le long terme (on parle de plus d'1 an), et que en plus, il utilise twitter pour avoir ce genre de comportement. […] le côté "je suis tout noir sur mon compte privé et tout blanc sur mon compte public" ».
  • 7/8 septembre 2020 - multiples - Discussions très malsaines qui s'approche d'un lynchage public.
  • 11 septembre 2020 - Braveheidi - importe mes tweets dans une demande demande d'arbitrage pour harcèlement.
  • Le 13 octobre 2020, soit durant la demande d'arbitrage de Fanchb29, Idéalités est victime d'usurpation d'identité sur Twitter au sens de l'article 226-4-1 du Code pénal. Ici, l'usurpateur essaye de présenter Idéalités comme ayant un comportement passif agressif avec la mise en description de « Planteuse de radis », qui est une référence à la sortie de route de Celette sur le Bistro. Le compte avait également retweeté un certain nombre de mes tweets la concernant. On notera que pour le premier « levier » de harcèlement qui peut valoir de la prison à son auteur, il n'y a pas eu de « sortie de route explicite » alors que c'est pourtant un levier « évident » vu la réputation d'Idéalités sur le projet, mais à la place ça cherche à consolider l'effet de « support » entre moi et elle, et ainsi la thèse que « pousse » Fanchb29.
  • 12 novembre 2020, Nouill écrit sur le Bistro « Etant donné qu'il y a eu des réflexions envers moi ou mes propos sur à peu près tout les réseaux sociaux lié à wp:fr, suite à ma réponse (Je viens de lire un tweet de Gratus qui parle de négationnisme…). » (le gras est de moi). Mon tweet disait « Ce n'est pas que je ne te crois pas mais je sens que je vais compiler toutes les attaques/négationnismes sur le sujet ». Avec la formulation choisie par Nouill, il décide de rétablir la symbolique que cache ce mot, et qui a donc pour conséquence pour le lecteur lambda de penser que je l'aurais diffamé sur le réseau social (cf. loi Gayssot).

Fanchb29 est ouvertement hostile contre Idéalités. Elle en a fait une liste. Dans un des diff censé montrer mon harcèlement (BA), on y voit un lobbying de sa part pour s'opposer à un retour d'Idéalités, et même si on y considère le sophisme de la pente savonneuse comme valide, on peut difficilement en dire la même chose du détournement de source sur le bistro dans lequel il nie le fait que la WMF reconnaisse Idéalités comme victime de harcèlement.

Avec sa requête, j'ai la sérieuse impression que Fanchb29 ne cherche pas à obtenir réparation d'un préjudice, mais à vouloir ma peau. La preuve en est qu'il a décidé d'avorter la procédure juste avant le rendement de la conclusion. Cet acte est incompréhensible de la part d'une victime, par contre elle l'est de la part d'une personne cherchant à nuire, puisque le plus grand mal se fait au moment du dépôt de « plainte », où la publicité et l'intérêt sont maximaux. De plus, le système wikipédien permet, une fois tassé, de retirer son accusation ni vu ni connu, laissant ainsi planer un doute ad vitam eternam et accessoirement s'assurer que les arbitres ne pourront pas décider de mesures coercitives, ce qui est l'usage quand les tord sont partagés. Les plus téméraires peuvent même essayer de nier le droit de se défendre à sa victime. On notera aussi que Fanchb29 intimide régulièrement le Car, que ce soit en lui imposant des délais (« Soit il y a une décision d'ici la fin de ce mois (donc le 30 novembre), soit je ferme moi-même la demande et je me réserve le droit de transférer directement le dossier à T&S pour qu'ils interviennent à la place du comité d'arbitrage.[10] »), ou en menaçant de poursuite (judiciaire ?) un arbitre qui aurait le malheurs de harceler (sic) en le notifiant dans le cadre d'un dossier où Fanchb29 est directement concerné.

Parlons-en d'ailleurs de sa plainte. Je ne vais pas recopier ici le démontage de ses « preuves », mais simplement souligner le vide de sa demande. En effet, sa demande n'est que succession de liens d'interactions classiques (il arrive quand même à me coller de la Wikitraque pour avoir participé — moi, ancien CU — à une prise de décision sur la méthode de nomination de ces derniers), malgré un usage intensif d'un discours polémique et de broderie pour donner de la consistance.

C'est pour cette raison qu'il exploite à fond la campagne de dénigrement Twitter en :

  • Faisant passer l'idée que l'usage du réseau social est par nature incompatible avec la contribution wikipédienne : « passer autant de temps sur Twitter nuit forcément à l'attention qu'elle porte à son travail sur Wikipédia » (peut-être que je surinterprète et qu'il ne s'agissait que d'une attaque gratuite sur la manière de contribuer d'Idéalités[11])
  • Il va aller fouiller mon compte Twitter pour tenter de chercher le moindre tweet qui pourrait servir son argumentaire, quitte à aller exploiter un tweet qui ne parle pas de lui, mais qui peut être détourné pour laisser supposer un comportement douteux.
  • On constatera qu'il n'a pas importé les tweets dans les RAs, car il était plus avantageux de laisser le libre cours à l'imagination des lecteurs, influencée par le dénigrement par association, où l'on me présente comme agissant comme Idéalités, réputée sur Wikipédia comme utilisant des insultes.
  • Puisque l'on parle des insultes d'Idéalités, notons comment il présente cela comme une preuve de culpabilité établie, alors que le Car constate qu'il s'agit de réactions à une provocation. Comme dans l'arbitrage avec Benoît Prieur, je demande à ce que l'on s'interroge sur pourquoi il y a description d'Idéalités comme quelqu'un haineuse h24 alors que toutes personnes extérieures voient bien que les propos de plus fortes intensités sont très réduits dans le temps, ce qui laisse plutôt supposer une crise.

Il ne se contente pas d'exploiter afin de « charger la barque », mais va aller plus loin que les autres demandeurs d'arbitrage en abusant de son statut d'arbitre pour présenter cette thèse comme étant un fait établi et reconnu, servant de base pour justifier une mesure coercitive conservatoire sans précédent sur le projet, ou un avis de recevabilité qui se passe de commentaires.

Il était également allé plus loin quand il considère sur la page de coordination des arbitres que je ne mériterais pas WP:FOI. Cela me rappelle la méthodologie de TuhQueur qui utilisait le même genre de discours contre Idéalités et qui a réussi à obtenir une autorisation implicite d'harceler de la part des administrateurs[12]. Je soupçonne Fanchb29 d'essayer de reproduire cette situation en créant lui-même cette notion de « bris de contrat », ne pouvant malheureusement profiter d'une sortie de route provoquée par un PTSD. En plus de lui, je ne me souviens que de deux autres qui avancent cet élément : la section de HB qui a servi d'introduction aux charges de deux contributeurs ouvertement hostiles à mon encontre[13] et un autre contributeur[14] qui a effectué une manœuvre de déstabilisation à mon encontre, en coordination temporelle avec le banni Carambah, et qui a également participé à une RA dont il n'est pas parti afin de demander un blocage long.

Je parle de campagne de dénigrement, mais vu l'objectif qui est de me présenter comme étant une menace pour mes pairs wikipédiens, il ne serait peut-être pas abusif de parler de campagne de harcèlement collectif (mobbing) où, rappelons-le, l'objectif est d'exclure socialement la victime en la présentant comme problématique aux yeux de ses pairs.

On notera que mes tweets me valent des demandes d'arbitrages tandis qu'il n'y a aucune réaction quand d'autres se permettre d'affirmer que le Car fait des struggle sessions, ainsi que du scapegoating (ou en bon français désigner un bouc émissaire + humiliation publique/torture), ou d'accuser plusieurs Wikipédiens actifs de harceleur (« vous prenez la relève du harcèlement ? ») avant d'aller baver sur une décision Car (« Le cyberharcèlement, monsieur, c'est sur twitter que c'est autorisé ! Prière d'étudier plus attentivement la jurisprudence australienne, que diable ! ») avec un banni global qui s'était fendu un billet de blog contre Idéalités (source).

  1. Car oui, accuser quelqu'un d'un délit pénal sans élément solide, c'est de la diffamation.
  2. Il serait aussi intéressant d'étudier comment ça pousse cette thèse d' « Idéalités harceleuse », mais ce n'est pas le sujet de cette demande d'arbitrage.
  3. Il y a ici importation d'un tweet d'une bannie pour proférer des attaques personnelles à mon encontre, poursuivi dans la discussion avec l'expression des oreilles qui sifflent.
  4. bannis. » Mais couper la citation permet de mettre en lumière le ridicule de la phrase.
  5. Seul hic, je n'ai jamais été en conflit notoire avec ce compte
  6. Les réactions en question : [1][2]
  7. Il s'agit d'un clin d'œil à une déclaration de Starus dans lequel il me prête une relation intime avec Idéalités, et la déclaration d'Horacio Arruda « La monogamie est préférable de ce temps-ci » qui a inévitablement mené à une blague que je n'ai pas besoin de préciser.
  8. On peut également citer « Pour ma part par exemple, à aucun moment je n'ai indiqué mon identité IRL. A quiconque. J'aimerais donc bien comprendre depuis quand il est autorisé d'aller poursuivre un contributeur en dehors de wikipédia et surtout à quel titre les administrateurs acceptent maintenant ce type de comportement… », mais je ne vois même pas à quoi cette attaque se rattache.
  9. Si les arbitres le souhaitent, je peux détailler les allégations de harcèlement Gratus contre Azurfrog, car il y aurait à dire sur la façon dont des contributeurs — par le plus grand hasard qui sont ou ont été membre de l'anticlique — se sont empressé de monter un réseau d'arguments d'autorité et de m'étiqueter en tant que délinquant.
  10. Rien n'interdit de cumuler les deux demandes en parallèle, surtout quand une décision Car est un préalable pour la saisine de T&S et que sa fermeture invaliderait de facto la procédure T&S, tout n'ayant pas été tenté en local pour résoudre le problème.
  11. Et qui cite en exemple un administrateur qui s'est moqué de l'orthographe d'Idéalités (ce qui est en soit un exemple de WP:PAP), assez dégradé pour mériter une SI, et une qualification du compte d'Idéalités comme une sorte de WP:CAOU, justifiant ainsi un blocage plus lourd.
  12. Je pèse mes mots puisque les administrateurs ont écrits noir sur blanc sur le BA qu'Idéalités n'est plus apte a bénéficier des règles et recommandations découlant de notre 4e PF, ayant brisée un « contrat social ».
  13. Je mettrais bien cela sur le dos du hasard, même si une coupure abusive de citation de tweet me gêne un peu dans cette conclusion.
  14. qui n'est pas Pic-Sou

Arguments de Idéalités


Repris de Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités-Fanchb29

TL:DR FanchB29 s'acharne sur mon cas depuis décembre 2018 (CF. mon argumentaire dans le précédent arbitrage). Je rappelle que Panam2014, malgré sa participation active au mobbing, est actuellement pour moi un collègue apprécié, avec qui j'aime échanger. La preuve que je ne suis pas du tout une "revancharde" et que ce qui me blesse autant c'est le déni et l'acharnement.— Peace and love.png Idéalités 💬 2 décembre 2020 à 14:57 (CET)

Arguments détaillés

J'ai été fortement atteinte par la demande d'arbitrage qu'a déposé contre moi FanchB29 en septembre dernier. Je dors mal, je fais des cauchemars récurrents, où cette histoire n'en finit jamais, je vis des SCPT assez régulièrement, parce que le harcèlement ça a de réels conséquences. Perso, j'attendais ce verdict, comme j'ai attendu patiemment du 10 décembre 2018 au 4 juin 2019, avant de recevoir une réponse de T&S, car quand on se sent harcelé, on n'annule pas à la veille du verdict, juste parce qu'on en a marre d'attendre. C'est très grave le harcèlement et la reconnaissance des faits est essentielle pour les victimes. Le fait de stopper aussi brusquement une requête, juste par impatience me laisse penser qu'en fait la requête déposée par FanchB29 était principalement motivée par l'intention de me nuire ; de me faire jugée coupable de le harceler; ce qui aurait entachée gravement ma crédibilité dans ce contexte de survit à un mobbing.

FanchB29, tel que démontré dans l'arbitrage qu'il avait ouvert pour me faire sanctionner pour harcèlement a une attitude envers ma personne qui est très troublante et que je qualifie de harcelante. Il participe à nourrir le climat toxique me concernant, depuis son retour en décembre 2018. Il m'a souvent accusé d'être une harceleuse et même de le harceler lui ! Le tout en apportant des "preuves" assez vides. Il m'a fait perdre un temps incroyable , tout en pourrissant ma qualité de vie des derniers mois, par ses accusations de niveau criminel, qu'il a levé car "c'était trop long" d'attendre.

Je vais reprendre son arbitrage qu'il a annulé, car elle contient de nombreux cas d'attaques personnelles et de fausses accusations sans fondement ; le tout est très récent. Je tenterai de plaider et démontrer que FanchB29 a tout simplement saisit l'opportunité de tenter de m'éliminer, et voyant que cela n'irait pas dans son sens, il a annulé... Mais l'objectif très récent, très actuel, restait quand meme de détruire Idéalités. Ce qui en fait un acteur de mobbing très actuel. Et non pas une "situation du passé". Son acharnement à vouloir me faire punir a surtout nuit à ma santé et ma participation. Son attitude de fermer sa requête, à la veille de la conclusion est une énorme insulte, et un manque de savoir-vivre incommensurable envers le comité d'arbitrage et les défendeurs.

Désolée du choc, j'étais en wiki-retrait, je reformulerai plus tard car le tout frôle la désorganisation, en tout cas, il me semble y avoir une volonté d'entacher le CAr, ce qui me parait assez particulier de la part d'un arbitre. Mais voilà, tout ce qu'il fait c'est blâmer le CAr.

Ce que je constate c'est que FanchB29 va jusqu'à désorganiser Wikipédia et s'attaquer au Comité d'arbitrage, parce que celui-ci prendrait "trop de temps", selon lui, à corriger les erreurs du passé, instaurer une « pseudo-jurisprudence », qui m'ont causé autant de tort. C'est ingrat. Ni moi, ni je crois Gratus ne vous ont reprochés que ce puisse prendre du temps. Là on va perdre encore plus de temps, en plus de gruger de l'énergie.

Et quand je vois que des arbitres se font égratigner au passage pour avoir tenté de faire respecter les conclusions des arbitres, et se font présenter comme n'étant pas de confiance, par un autre arbitre. Le cas de Braaark m'inquiète particulièrement car la seule chose qu'il a fait, à ma connaissance, c'est veiller à faire respecter le verdict des arbitres. J'ai la désagréable impression que FanchB29 se sert de mon cas pour attaquer le CAr.

Tableau des interactions

Tableau des interactions

mobbing

La participation de FanchB29 au mobbing que je dis avoir subis se rapproche de ce que font les "mobbeurs induits", selon moi. Les mobbeurs induits (passifs ou actif) s'embarquent souvent sans en être conscient dans un mobbing en adoptant le point de vue du ou des mobbeurs instigateurs : la cible représente alors pour eux aussi un danger pour l'organisation. Et ils participent à l'éliminer, en toute bonne foi.

La cible (moi) est inaudible, on n'envisage plus que ses "fautes", ici mes tweets : même s'il ne s'agit que d'un retournement de violence, une défense de la cible qui ne peut plus communiquer normalement en raison de l'image qu'on lui colle et de l'intensité du stress provoqué par les attaques qui viennent de toutes parts. Des tweets (pas que les miens) sont au cœur de ce qui permet de me mobber depuis la mi-octobre 2018.

Pour illustrer, je donne quelques exemples de communications négatives contre ma personne faites par FanchB29, mais il y en a bien plus que cela :

  • C'est une "petite personne" diff
  • qui menace pour faire taire diff
  • qui représente un moindre bénéfice pour le projet (23 décembre 2018 à 14:50 diff)
  • pour laquelle il ne saurait être question de harcèlement mais plutôt de son comportement inapproprié diff
  • qui ne justifie pas plus que d'autres d'un dé-banissement diff

Tout cela il le dit avant mon déban. Il en rajoutera ensuite, jusqu'à maintenant. la même logique d'un bout à l'autre: il faut la punir pour ses tweets sur le B.A. de la semaine 42 (2018).

Et pour tout dire j'ai encore l'impression que le but de son arbitrage était de m'éliminer pour de bon.


Tweets

FanchB29 m'accuse donc dès décembre 2018 de faire des méchants tweets.

Entre le 1 octobre 2018 et le 1 juin 2019, quel(s) tweet(s) se serait ajouté à ceux sur le B.A. de la semaine 42 ?

Quand il arrive en décembre 2018, qu'est qu'il a donc à me reprocher ?

FanchB s'est dit sur son arbitrage à mon encontre vouloir "montrer une habitude", et parle du fait qu'en décembre, il avait des tweets à me reprocher. Lesquels ?


Allégations dans l'arbitrage qu'a ouvert FanchB29

Prendre en compte les allégations non démontrées qu'il a fait dans l'arbitrage qu'il a clos

Réponses aux arbitres

J'ai tenté d'élaguer, mais en sommes, au lieu d'être dans la position de celle qui doit se défendre d'être accusée de harceleuse, quand j'en suis la victime, je peux maintenant porter des accusations et être en position de demanderesse. J'avais tenté de vous démontrer que FanchB29 affiche une attitude hostile envers ma personne, depuis son retour en décembre 2018, jusqu'à actuellement, ce qui reste, il me semble, pertinent dans le cadre de ma requête actuelle où j'allègue que c'est lui qui en fait participe au mobbing que je subis. — Peace and love.png Idéalités 💬 3 décembre 2020 à 14:07 (CET)

Fin de la partie reprise de Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités-Fanchb29


Pour répondre à la question de Racconish, bien sûr que je suis prête à une démarche de justice réparatrice et je crois en ce type de processus. — Peace and love.png Idéalités 💬 15 décembre 2020 à 22:44 (CET)


Je suis de bonne foi, je suis ici la victime, j'accepte un processus de médiation, mais, est-ce qu'on va attendre jusqu'à la St-Glinglin avant de réaliser que l'autre partie a annoncé à plusieurs reprises être fermé à l'idée d'une médiation et même fermé à tenir compte du processus d'arbitrage et de la décision qui pourrait en résulter. C'est super tout ça, mais je réalise, encore une fois, que si c'était moi qui agissait en bornée, à vouloir faire un wikipoint, ça ne prendrait pas autant de temps avant que je goûte les conséquences. Quand c'est moi l'accusée, c'est pas mal plus expéditif que ça. — Peace and love.png Idéalités 💬 18 décembre 2020 à 15:13 (CET)



On arrete les tentatives de voir de la bonne foi où y'en a pas, svp ?


Monsieur Fanchb29 fait preuve de ce qui pourrait aisément être interprété comme du mépris le plus total envers tant ma personne que l'institution qu'est le CAr. Pour qu'un processus de réconciliation fonctionne, il faut plus que la bonne volonté de la victime... Il faut surtout que l'agresseur ait envie de demander pardon et de saisir le mal qu'il a pu engendrer. Ce n'est pas le cas ici. M. a seulement tenté de me nuire de toutes ses forces, et maintenant il fait comme si de rien n'était, ne se sent pas concerné... Je peux pardonner, mais qu,à des gens qui réalisent ce qu'ils ont fait. Je me retire d'un processus de médiation qui ne peut aboutir si l'agresseur ne se sent pas impliqué. — Peace and love.png Idéalités 💬 21 décembre 2020 à 12:16 (CET) (diff de à quel point ce monsieur est capable de venir me porter des accusations très graves, de se dire même intimidé et harcelé par moi, pour finir par ne même pas se sentir concerné par la situation...)

Ça s'appelle "persister et signer" => diff « Merci de ne plus me notifier concernant cet arbitrage. C'est assez clair ? »

Que faire, que croire ? En ce temps assez difficile pour moi, qu'est les alentours du 23 décembre, il m'est pénible de lire un tel manque de respect. C'est outrageant. — Peace and love.png Idéalités 💬 21 décembre 2020 à 14:10 (CET)

Racconish Il y a des limites à me faire pisser dessus. Franchb les a outrepassés à maintes reprises, et la chance qu'il a eu est dorénavant passé. Je n'ai aucune intention de continuer à le laisser me pisser dessus. Il a osé m'accusé de crimes graves en septembre passé, qu'il assume. Qu'Il assume aussi sa participation très consciente à mon encontre, dans un mobbing. — Peace and love.png Idéalités 💬 21 décembre 2020 à 14:16 (CET)

Arguments de Fanchb29

Merci de formuler vos arguments de manière concise : Utilisez des liens vers les sections concernées, et des diffs pour désigner les interventions de chacun. Demandez de l'aide à un utilisateur compétent si besoin.
Gardez à l'esprit que si votre argumentation est trop longue (à partir de 500 mots environ), les arbitres risquent de ne pas la lire en entier.


Recevabilité

  • Recevable. Suite logique de l'annulation d'un arbitrage recevable. Cordialement, — Racconish💬 3 décembre 2020 à 08:21 (CET)
  • Recevable, comme l'arbitrage précédent. — Sir Henry (Doctor Livingstone ?) 3 décembre 2020 à 21:16 (CET)
  • Recevable, mais nous devrions plutôt rouvrir et achever l'arbitrage précédent pour ne pas avoir à passer encore par les phases de témoignages et d'argumentation, par lesquels les parties sont déjà passées. Le précédent arbitrage n'a pas été ouvert à titre communautaire ; l'éclater en deux nouveaux arbitrages ne peut que nous faire perdre du temps, me semble-t-il.--Braaark (discuter) 6 décembre 2020 à 11:50 (CET)
  • Recevable Ledublinois (discuter) 6 décembre 2020 à 15:32 (CET)

Discussion sur la recevabilité

La question de l'applicabilité à cet arbitrage de l'article 11 du règlement du CAr étant soulevée, je précise mon point de vue à cet égard, sans préjudice d'autres aspects. Cet article a pour objet de tirer les conséquences du principe selon lequel les décisions du CAr sont « finales », en précisant qu'elles ne peuvent par conséquent pas faire l'objet d'un appel. Cette disposition ne vise toutefois que les décisions des arbitres et non le cas où un arbitrage aurait été annulé à la demande d'une des parties, avant que les arbitres n'aient publié ces décisions. En d'autres termes, s'il n'y a pas eu de publication de décision, par le fait d'une annulation à la demande d'une des parties, il ne saurait y avoir appel. Cordialement, — Racconish💬 2 décembre 2020 à 10:22 (CET)

Je suis d'accord. L'annulation par la partie demandeuse de l'arbitrage rend, en somme, nulle la procédure précédente. Cette annulation n'est pas une décision des arbitres, et dans ce cadre, l'ouverture de cet arbitrage ne constitue pas un appel. C'est ce que j'évoquais dans mon avis d'hier soir. Le chevauchement entre la demande Gratus et la cloture effective sur la page du CAr faite par Racconish ce matin après avoir pris en compte des avis exprimés hier soir de Ledublinois et moi-même est plus à mettre sur le compte du décalage horaire (si je ne trompe pas, le fuseau n'étant pas le même entre Gratus et les arbitres) et au fait que Racconish a quand même le droit de dormir... — Sir Henry (Doctor Livingstone ?) 2 décembre 2020 à 11:37 (CET)
Nous sommes là face à une question de méthode. Rouvrir l'arbitrage F-I,G me semblerait plus propre et plus direct. Rien ne nous l'interdit.--Braaark (discuter) 6 décembre 2020 à 11:50 (CET)
Fusion décidée ici par les arbitres. — Racconish💬 7 décembre 2020 à 10:55 (CET)

Repris de Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités-Fanchb29

Idéalités, pour faire court et clair, pourrais-tu te limiter stp à des considérations qui ne figureraient pas dans ton précédent argumentaire ? Cordialement, — Racconish💬 3 décembre 2020 à 13:38 (CET)

Fin de la partie reprise de Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités-Fanchb29


Mesures conservatoires

Discussion sur le fond

Commentaires des arbitres

Bonjour Gratus, Idéalités et Fanchb29. Il est manifeste que cette demande d'arbitrage est une suite de l'annulation par Fanchb29 de la demande qu'il avait faite. Sans reprendre la discussion sur cette annulation, je rappelle que les arbitres avaient déjà bien avancé leurs analyses et qu'ils étaient proches de publier leurs conclusions. Toutefois, à titre personnel, une chose me « chiffonnait » et j'estime que la présente situation devrait permettre de la corriger. Je m'explique : dans l'arbitrage demandé par Braveheidi, les arbitres s'étaient dans un premier temps attaché à réduire le différend entre les parties, estimant qu'une grande partie de ce qu'il y avait à régler le serait mieux, plus paisiblement et plus durablement, par les parties elles-mêmes que par une sorte d'imposition par les tiers extérieurs que sont les arbitres. Sans vouloir parler au nom de mes collègues, je dirai simplement que de mon point de vue, une démarche similaire aurait mérité d'être appliquée aux présents conflits, mais que le timing de l'arbitrage avait rendu cette approche difficile ; et que, pour ainsi dire, le fait que la situation soit reprise à la base est une « chance » de dialogue, notamment en précisant des points de litige et en demandant aux parties d'accepter de faire à titre volontaire le pas vers l'autre qui permettrait une résolution, les arbitres se limitant alors à régler ce qu'une éventuelle reconnaissance mutuelle pour le passé et un éventuel accord pour le futur ne suffiraient pas à pallier. Je considère également que les relations Fanchb29-Idéalités, d'un côté, Fanchb29-Gratus, de l'autre, ne sont pas sur le même niveau. D'une part, les interactions entre Fanchb29 et Idéalités sont moins nombreuses ; d'autre part, leur état conditionne en partie les interactions entre Fanchb29 et Gratus, quand bien même ces dernières ne se limitent pas à l'effet des premières. Pour ces deux raisons, il me paraît pertinent de commencer par les relations entre Fanchb29 et Idéalités. Je commence par m'adresser à Idéalités. Je sais que tu attaches beaucoup de valeur à la notion de justice réparatrice qui suppose une implication des parties dans le processus. Je te demande simplement de confirmer que tu est prête à faire ton possible dans ce but. @Braaark et @Ledublinois Cordialement, — Racconish💬 15 décembre 2020 à 20:02 (CET)

Merci de ta réponse Idéalités. Fanchb29, acceptes-tu également de donner une chance à une telle médiation ? Cordialement, — Racconish💬 16 décembre 2020 à 07:55 (CET)

Fanchb29 ? Cordialement, — Racconish💬 19 décembre 2020 à 18:54 (CET)

Fanchb29, tourner le dos aux arbitres (le projet anglais emploie une expression plus crue) comme tu le fais ici n'est probablement pas une bonne idée ; a fortiori quand on est soi-même demandeur d'une résolution du conflit et, qui plus est, arbitre. Il s'agit à ce stade de rechercher une solution médiative avec toi et non contre toi et je ne vois pas de raison valable de refuser d'essayer, d'autant plus que Idéalités a, de son côté, marqué son accord pour un tel essai. Je t'invite donc à revenir sur ta réponse. Cordialement, — Racconish💬 21 décembre 2020 à 09:26 (CET)

Fanchb29, pour faire suite à ton dernier commentaire, ici, je tiens à te rassurer, j'ai bien compris ce que tu as écrit... mais j'estime que tu es dans l'erreur, qu'une telle attitude ne convient en particulier pas à l'arbitre que tu es et qu'il est opportun d'insister pour te prier de revoir ton point de vue et d'accepter de faire un geste de bonne volonté collaborative. Je ne te demande pas d'accepter quoi que ce soit, sinon de discuter avec les autres parties. Cordialement, — Racconish💬 21 décembre 2020 à 14:12 (CET)

Fanchb29, je crois qu'il y a un malentendu. Il ne s'agit pas de te « harceler », mais de te prier de participer à un processus collaboratif de résolution de conflit dans le cadre de cette procédure d'arbitrage. Les arbitres pourraient très bien prendre sans concertation avec les parties une décision qui s'impose à ces dernières, et s'y résoudront faute de mieux, mais l'intérêt d'une médiation est de rechercher ensemble, au moins pour une part, une résolution mutuellement consentie. Je me permets également de te rappeler que l'alinéa 2 de l'article 2 du règlement du CAr trouverait ici une bonne application si tu acceptais de répondre à ma demande de participation à ce processus de médiation. Enfin, je te prie de ne pas te bloquer sur l'expression de « justice réparatrice », que je n'ai employée que parce que je la sais chère à Idéalités et qui signifie simplement, dans le contexte de cet arbitrage, qu'il ne saurait y avoir de médiation sans que les parties prennent en compte, chacune, le ressenti de l'autre. J'aurais pu tout aussi bien parler d'empathie ou d'éthique de réciprocité, voire même, pour reprendre une expression que tu as employée, de traitement réel de la demande. Merci donc de bien vouloir essayer d'aborder la situation — qui correspond, pour une part, à ta propre demande initiale — de manière constructive. En revanche, s'il existe des arguments pour considérer qu'une proposition de médiation a, selon toi, peu de chance d'aboutir, non de ton fait mais de celui des autres parties, je te prie de le préciser. Cordialement, — Racconish💬 21 décembre 2020 à 16:44 (CET)


Eu égard notamment à la discussion intervenue sur la pdd de coordination, il me semble souhaitable de préciser mon analyse de certains aspects de la situation concernant les interactions entre Fanchb29 et Idéalités, en laissant provisoirement de côté les interactions entre Fanchb29 et Gratus.

Dans l'arbitrage précédemment entamé, Fanchb29 se plaignait de harcèlement, de mises en doute répétées de sa bonne foi, d'attaques personnelles et d'insultes de la part d'Idéalités. Idéalités évoquait de son côté et continue à évoquer une attitude systématiquement hostile de la part de Fanchb29.

  • Il me semble tout d'abord que la plainte de Fanchb29 doit être analysée à la lumière de son propre comportement. Je relève à son encontre, en décembre 2018, non seulement que Fanchb29 apporte son soutien à Tuhqueur sur le bistro, mais en outre que, sur la pdd de Wikipédia:Harcèlement, il prend position, pour considérer qu'un utilisateur devrait être bloqué du seul fait qu'il se plaindrait à Confiance et sécurité d'un harcèlement. Une telle position ne me semble pas acceptable,en particulier de la part d'un arbitre, quand bien même au motif de « protéger la victime », parce qu'il ne s'agit pas d'une poursuite judiciaire, Confiance et Sécurité étant une instance de la Fondation Wikimedia chargée du soutien à la communauté, en particulier en cas d'allégation de harcèlement, ce que Fanchb29, qui avait déjà présenté sa candidature au CAr, ne pouvait ignorer. En outre, dans la suite de la même discussion, Fanchb29 argue qu'on ne saurait bloquer préventivement l'agresseur allégué mais que le risque d'un blocage par la Fondation de ce dernier justifie le blocage préventif du plaignant pour l'empêcher de « provoquer son adversaire pour le pousser à la faute », une analyse qui me semble inacceptable, a fortiori de la part d'un arbitre. Elle est pourtant reprise en mars 2019, assortie d'une mise en doute de la réalité de cette plainte. En décembre 2019, Fanchb29 met en doute le constat de harcèlement de la Fondation, en se limitant à parler d'un « dérapage » de Tuhqueur, un terme qu'il emploie également pour qualifier le comportement d'Idéalités, tout en suggérant que le dé-bannissement d'Idéalités devrait être accompagné de celui de Tuhqueur et que le compte d'Idéalités n'en est pas moins « grillé ». Tous ces comportements, s'ils ne sont pas assimilables à un harcèlement, n'en constituent pas moins un soutien à un harceleur. Contrairement à l'évolution constatée dans l'arbitrage sollicité par Braveheidi, Fanchb29 n'a jusqu'à présent fait que de vagues excuses à Idéalités considérant au contraire qu'il était libre d'exprimer son point de vue. En réponse à Idéalités qui lui fait remarquer qu'il n'a jamais reconnu le harcèlement dont elle a été victime, il répond qu'il a exprimé l'avis que Tuhqueur avait « fait le con », mais que c'est plutôt Idéalités dont le comportement peut être considéré comme du harcèlement. Il exprime au contraire le point de vue que le dé-bannissement d'Idéalités a été une erreur, mettant le terme de victime entre guillemets. Au total, ces propos sont, selon moi, de nature à justifier le sentiment d'Idéalités que Fanchb29 lui est hostile et ne reconnaît pas son harcèlement. Au surplus, ces propos sont en contradiction avec les obligations des arbitres, telles qu'elles résultent de l'article 2 du règlement du CAr, selon lequel les arbitres doivent « agir à tout moment sans préjugé » et « répondre rapidement et de manière appropriée à toute demande sur un comportement semblant être en contradiction avec le rôle qui leur est confié ».
  • Concernant les reproches de Fanchb29 à Idéalités, j'estime qu'un harcèlement de Fanchb29 de la part de celle-ci sur Wikipédia n'est pas établi. En particulier, la sollicitation d'information, quand bien même répétée, ne constitue pas un harcèlement. La motivation d'une défiance dans une élection d'arbitre ne constitue pas une insulte. L'appréciation erronée sur les propos de Fanchb29 dans une RA a fait l'objet d'excuses explicites. Pour ce qui est des propos tenus sur Twitter, j'estime, conformément aux conclusions de l'arbitrage Braveheidi-Idéalités,JoKerozen, que la recommandation WP:HHW n'a pas pour objet d'imposer à l'extérieur du projet le respect des règles de savoir-vivre applicables en son sein et que le ressenti exprimé par Idéalités d'un soutien à un harceleur (mobbing) était vraisemblablement de bonne foi. J'estime en outre que des termes comme « brosse à chiottes » ou « fucker », qui auraient constitué des attaques personnelles sur WP, ne sont pas assujetis aux mêmes règles d'appréciation hors de Wikipédia et n'étaient pas censés être pris dans un sens littéral. En outre, la circonstance que les tweets litigieux ont été supprimés par Idéalités fait d'une part que leur capacité de nuire n'existe plus et d'autre part que je ne suis pas en mesure d'évaluer précisément la répétition de ces insultes.

Au total, si je considère qu'il y a bien un comportement problématique de Fanchb29, en particulier au regard de ce qui est attendu de lui en tant qu'arbitre, je tiens à souligner que mon propos n'a rien de conclusif. Nous faisons tous des maladresses et je persiste à penser que les erreurs sont rattrapables sur Wikipédia. Mais encore faut-il que Fanchb29 y mette du sien, d'autant plus qu'il s'agit d'un reproche sur une thématique à l'égard de laquelle les arbitres sont censés être particulièrement vigilants. Il me semble qu'il n'y a pas de meilleure solution à cette situation que ce que j'ai appelé une sortie par le haut, une expression d'empathie et de volonté de résolution du différend de la part de Fanchb29, qui correspondrait, me semble-t-il, à ce qui est attendu en général de la part d'un arbitre. Au total, il ne s'agit donc pas pour moi d'annoncer des conclusions intangibles, mais de renouveler le souhait de voir les lignes bouger, c'est-à-dire en pratique voir Fanchb29 tendre enfin la main à Idéalités. Cordialement, — Racconish💬 29 décembre 2020 à 15:50 (CET) @Braaark et @Ledublinois 29 décembre 2020 à 15:52 (CET)

Fanchb29, juste pour être clair, je te précise qu'il n'est pas nécessaire que la manifestation de ta bonne volonté que je te suggère ait lieu sur cette page, ni par le truchement de tes collègues. Toutefois, comme il existe une restriction d'interaction entre Idéalités et toi, il serait souhaitable, si telle est ton intention, que tu nous en avises, afin que nous puissions non seulement la faciliter, mais aussi la prendre en compte. En revanche, à défaut d'une telle indication de ta part, nous serons amenés à considérer que tu déclines la suggestion. Cordialement, — Racconish💬 29 décembre 2020 à 18:02 (CET)

Je prends acte du refus de Fanchb29 de participer volontairement à toute forme de médiation, tel qu'exprimé notamment sur la page de coordination. Bien que mes deux collègues, Braaark et Ledublinois aient exprimé à plusieurs reprises une préférence pour la recherche hors Wikipédia d'une formulation de la décision des arbitres et sans exclure une poursuite de la discussion en privé, il me semble préférable d'exprimer ici publiquement l'état de mes réflexions, ne serait-ce que pour ne pas donner à la communauté l'impression que les arbitres ne font rien et pour tenir compte des difficultés de connexion d'un de mes collègues, ayant conduit Fanchb29 à s'impatienter et à retirer sa demande de la première version de cet arbitrage.

Chaque cas soumis aux arbitres a une coloration particulière et je souhaite tout d'abord rappeler certains aspects de la présente situation.

  • Cet arbitrage (je considère ici comme un ensemble l'arbitrage initialement demandé par Fanchb29 et la présente réitération de la demande par Gratus et Idéalités) s'inscrit dans un contexte particulier, celui de la prise en compte sur Wikipédia du harcèlement, marqué notamment par le « dé-bannissement » d'Idéalités, l'adoption de la recommandation HHW sur le harcèlement externe et un premier arbitrage, à la demande de Braveheidi, où la même formation arbitrale a pris position d'une part sur l'interprétation de la recommandation HHW et d'autre part sur le phénomène du harcèlement collectif.
  • Cet arbitrage est marqué par un effet de retournement dialectique, à savoir que la même situation, les relations entre les trois parties à l'arbitrage, a été successivement présentée aux arbitres sur un plan offensif, Fanchb29 se plaignant d'un harcèlement de la part d'Idéalités et de Gratus, puis sur un plan défensif, Idéalités et Gratus retournant la plainte contre Fanchb29.
  • Il est caractérisé au plan matériel par le fait que la demande initiale de Fanchb29 s'appuie sur un certain nombre de tweets d'Idéalités et de Gratus dont la plupart ont été supprimés, non pas, contrairement à ce qui avait été annoncé par Idéalités à l'occasion de l'arbitrage demandé par Braveheidi, parce qu'elle a supprimé son compte Tweeter, mais parce que certains tweets ont été supprimés. Concrètement, sur 17 tweets d'Idéalités mentionnés par Fanchb29, l'intégralité des 17 a été supprimée, ce qui règle une partie du problème. Les 4 tweets mentionnés de Gratus subsistent mais, du fait notamment qu'ils se réfèrent à des tweets supprimés, ils ne me semblent pas avoir un caractère problématique.
  • Cet arbitrage est également caractérisé par une confusion qui m'a beaucoup gêné dans l'analyse des argumentaires. Prenant ainsi l'argumentaire de Fanchb29 dans le premier arbitrage, il s'agit en grande partie d'un plaidoyer défensif, visant à montrer qu'il ne harcelait pas Idéalités, mais sur le plan offensif, ses arguments visant à faire valoir qu'il a été lui-même victime d'un harcèlement se réduisent à peu de choses, en particulier l'insistance d'Idéalités à le solliciter sur sa pdd qui ne me semble pourtant pas assimilable à un harcèlement. Au fond, les arguments offensifs de Fanchb29 vis-à-vis d'Idéalités me semblent plutôt se réduire à faire valoir qu'il n'était pas le seul à avoir une piètre opinion de celle-ci. De même, concernant Gratus, Fanchb29 énumère des critiques de ce dernier, fait état de conflits de Gratus avec d'autres contributeurs, mais ne donne pas des éléments clairs concernant un harcèlement, ni même des interactions problématiques qui n'auraient pas été réglées par l'une ou l'autre des nombreuses RA ayant précédé la demande d'arbitrage. Ce n'est qu'après qu'Idéalités ait produit un tableau de ses interactions avec Fanchb29, visant à faire ressortir ce qu'elle estimait être un comportement systématiquement hostile de ce dernier, qu'il a répondu sur ces interactions, mais globalement à titre strictement défensif, pour minimiser l'hostilité arguée de ses propos. Fanchb29 n'est d'ailleurs pas le seul à développer une argumentation confuse : dans son argumentaire pour le second arbitrage, Gratus évoque ses relations avec de nombreux contributeurs qui ne sont pas partie à l'arbitrage, sans expliquer en quoi cela concernerait Fanchb29.
  • Cet arbitrage est enfin caractérisé par une situation particulière : Fanchb29 est lui-même arbitre, ce qui met ses collègues dans une situation difficile, puisqu'ils doivent tout particulièrement veiller à mettre de côté leurs propres relations, en tant qu'arbitres, avec leur collègue, en encourant les risques (au demeurant contradictoires) d'être suspectés soit de vouloir évincer un collègue, soit de vouloir le protéger. Il leur est également demandé, eu égard à cette difficulté, de faire abstraction du fait que Fanchb29 est arbitre, ce qui n'est pas aussi simple qu'il y paraît, ne serait-ce que parce que Fanchb29 considère, semble-t-il, que c'est précisément en tant qu'arbitre qu'il fait l'objet du harcèlement qu'il allègue.

Ces rappels faits, je voudrais à présent souligner ce qui me semble être le sujet principal de cet arbitrage, l'analyse d'une situation de mobbing, de participation à un harcèlement collectif. J'entends par ce terme que Fanchb29 ne saurait être considéré comme l'instigateur du harcèlement d'idéalités, ni comme un de ses principaux agents, mais plutôt comme un suiveur, et c'est à cet égard qu'il y a lieu de préciser l'analyse de la situation. Antoniex avait proposé sur ce point un élément de réflexion: Véronique Tremblay-Chaput, « Le mobbing en milieu académique : Mieux comprendre le phénomène pour mieux l’enrayer » [PDF], . Ce document introduit une distinction entre trois catégories de mobbeurs :

  • Les instigateurs, principaux responsables du mobbing, tel par exemple Tuhqueur à l'encontre d'Idéalités qui visent à exclure la cible, manipulent la communication à son sujet et tentent de recruter d'autres harceleurs.
  • Les mobbeurs induits, qui participent à la campagne sans en être les instigateurs, en diffusant par exemple des rumeurs au sujet de la victime ou en l’interrompant lorsqu’elle parle. Ils considèrent que la victime est responsable de ce qui lui arrive, ressentent moins de sympathie pour elle et s’impliquent dans la campagne de mobbing.
  • Les mobbeurs passifs, en revanche, seraient ceux qui n'interviennent pas, sinon par omission, en veillant à ne pas se confronter aux mobbeurs mais sans aider la victime.

Je dois dire que j'ai pris cette distinction avec certaines pincettes : d'une part, malgré des recherches répétées, je n'ai pas trouvé, en particulier dans les sources citées par ce rapport, d'utilisation attestée extérieurement à ce document des notions de mobbeur induit ou passif ; d'autre part, les notions mises en œuvre me semblent d'une application malaisée aux échanges entre contributeurs de Wikipédia, s'agissant en particulier de la diffusion de rumeurs ou de l'interruption de parole. En revanche, il existe un type d'analyses qui est bien attesté et répandu sur les comportements présentés dans ce rapport comme du mobbing induit, celles qui se fondent sur les travaux d'Albert Bandura sur le désengagement moral. Dans son livre sur le désengagement moral, Bandura met en avant un certain nombre de critères permettant de caractériser des mécanismes cognitifs inhérents aux comportements que le rapport ci-dessus désignent comme du mobbing induit : la légitimation, c'est-à-dire la reconstruction d'un comportement transgressif en vue de le présenter comme répondant à un objectif de justice déontique, comme répondant à un impératif légitime ; la comparaison avantageuse, c'est-à-dire le fait de reconstruire un comportement pour le présenter sous un jour favorable par comparaison avec d'autres comportements présentés comme pires ; l'euphémisation, c'est-à-dire la minimisation de son propre comportement par l'emploi d'euphémismes ; le déplacement de responsabilité, c'est-à-dire la minimisation de la participation personnelle par le transfert de la responsabilité à une figure d'autorité ; la diffusion de la responsabilité, c'est-à-dire la minimisation de la participation intentionnelle par diffusion de la responsabilité morale à l'ensemble des membres d'un groupe ; la minimisation des conséquences, c'est-à-dire le déni des conséquences néfastes d'un comportement transgressif ; l'attribution du blâme, c'est-à-dire la mise en avant des circonstances conduisant la victime à mériter son sort ; la déshumanisation, c'est-à-dire le déni à la victime de qualités morales justifiant qu'un comportement réputé moral, par exemple empathique, lui soit appliqué. Revenant à la notion de mobbing induit, il me semble que les analyses de Bandura sont particulièrement éclairantes sur le thème de la manipulation de la communication, sur l'attribution de responsabilité à la victime et sur le refus de l'aider.

Pour faire court, il me semble que l'ensemble des comportements de Fanchb29 que j'ai soulignés dans mes précédents commentaires s'analysent en ces termes de désengagement moral, c'est-à-dire de distorsion cognitive ayant conduit à des analyses erronées ouvrant la voie à des comportements pouvant sembler injustes, voire être assimilés à une transgression hostile des règles de civilité vis-à-vis d'Idéalités assortie de la production d'un discours auto-justificateur. Concrètement : en développant des constructions souvent peu claires pour justifier l'expression de son ressenti à l'égard d'Idéalités, sa réticence à prendre toute la mesure de la responsabilité de Tuhqueur et son refus de participer à un processus de réconciliation avec Idéalités, il s'est mis lui-même en situation d'être perçu par elle comme apportant un soutien actif à ses harceleurs, quand bien même il n'en aurait pas eu conscience. Cela m'avait conduit, en première analyse, à rejeter son accusation de harcèlement et à considérer que la meilleure issue aurait été qu'il participe à un processus de médiation. Il n'en demeure pas moins que la présomption de bonne foi s'applique dans les deux sens et que le rasoir d'Hanlon conduit à privilégier une explication de son comportement par un manque de discernement dans l'application des règles dites de savoir-vivre plutôt que par une volonté délibérée de vouloir les contourner dans un but néfaste. Le fait qu'il ait lui-même anticipé certaines situations, par exemple en s'abstenant de participer à certaines discussions ou aux activités du CAr me semble aller dans ce sens. En conséquence, sans exclure une sanction symbolique, si mes collègues y voient une utilité, il me semble qu'un rappel ferme à la règle, assorti d'un dispositif coercitif (restriction d'interaction prolongée, sanction en cas de non respect) serait largement suffisant. Quant à sa participation au CAr, je suis d'accord pour considérer qu'elle ne fait pas l'objet de la présente demande d'arbitrage, quand bien même j'espère que sa conclusion aura un effet positif à cet égard.

Concernant Gratus, il me semble que la plupart des problèmes qu'il soulève concernant Fanchb29 (je n'ai pas examiné ses propos concernant d'autres contributeurs) ont déjà été examinés et réglés par les administrateurs. Il me semble souhaitable que Gratus tourne la page, qu'il comprenne que la communauté en général et les arbitres en tant qu'ils la représentent souhaitent mettre un terme clair aux dynamiques ayant conduit à des situations de harcèlement. Cela signifie notamment que Gratus ne doit ni se considérer comme personnellement responsable de la défense d'Idéalités, ni se considérer comme radicalement déconsidéré en rapport avec celle-ci. Au fond, ce serait plutôt le contraire. Il faut à présent ranger les armes et passer à autre chose. Et si d'aventure un problème se pose, demander de l'aide, mais en veillant à ne pas extrapoler ni généraliser, à réduire les problèmes à une dimension soluble au lieu de les généraliser en leur donnant une dimension globale. Je suis conscient que Gratus est prompt à « monter dans les tours », mais il me semble qu'il faut commencer par le rassurer et seulement ensuite à lui exprimer qu'une poursuite d'hostilité avec qui que ce soit n'est pas acceptable. Je suis donc d'avis de ne prendre aucune autre disposition à son encontre qu'une poursuite, voire un allongement des restrictions d'interaction en cours, assorties si besoin de sanctions en cas de non respect, tout en étant confiant que le sort de cette demande d'arbitrage devrait contribuer à un apaisement.

Concernant Idéalités, je n'ai pas grand chose à ajouter à ce qui a été déjà dit, notamment lors de l'arbitrage demandé par Braveheidi. J'ai été surpris qu'elle réactive son compte Twitter, mais je ne le lui reproche pas, puisqu'elle a pris le soin de supprimer tous les tweets problématiques dans le cadre de cet arbitrage. Je n'ai pas examiné ses autres tweets, mais je lui recommande de maintenir le cap, en évitant sur Tweeter tout ce qui pourrait ressembler, même de loin, à une attaque personnelle d'un autre Wikipédien.

Cordialement, — Racconish💬 17 janvier 2021 à 20:18 (CET)

Je rejoins les analyses de Bandura et les tiennes, Racconish. Tu décris parfaitement les problèmes auxquels nous sommes confrontés et les solutions que tu proposes sont adaptées.
D'accord pour un blocage symbolique de Fanchb29 ; cela me parait utile, attendu qu'il semble hermétique aux critiques qui lui ont été adressées. En revanche, j'ai des doutes sur l'intérêt d'une restriction d'interaction ; la conclusion de cet arbitrage accompagnée d'un blocage symbolique peuvent suffire.
Concernant Gratus, là encore, je préfèrerais que la conclusion de l'arbitrage remplace les restrictions d'interaction. Cela allègerait les conditions de contribution de chacun, à condition que la conclusion du CAr ne soit pas traitée à la légère par la communauté. Personnellement, j'inviterais les parties à ne plus interagir qu'aimablement.--Braaark (discuter) 25 janvier 2021 à 11:19 (CET)
Braaark, je ne vois aucune raison de remettre en question les mesures qu'ont prises les administrateurs, qui se sont hélas montrées justifiées, mais je te rejoins pour considérer qu'il n'y a pas non plus de nécessité de les aggraver. Cordialement, — Racconish💬 25 janvier 2021 à 12:40 (CET)
J'ose croire que la conclusion du CAr peut avantageusement prendre le relai des règles de restriction en place. Toutefois, je comprends ton point de vue. Nous pouvons donc partir sur cela : aucune demande de notre part de prolongation des restrictions actuelles ou de création de restrictions d'interaction supplémentaires, sorti du blocage symbolique — si Ledublinois est d'accord.--Braaark (discuter) 25 janvier 2021 à 13:33 (CET)
Braaark, c'est exactement la teneur de la proposition ci-dessous. Cordialement, — Racconish💬 25 janvier 2021 à 13:38 (CET)

Propositions

Proposition 1

Braaark et Ledublinois, je vous propose la rédaction suivante. Cordialement, — Racconish💬 25 janvier 2021 à 12:37 (CET)

Proposition :

Après avoir examiné les arguments des parties dans la présente demande et dans celle présentée puis retirée par Fanchb29, étant précisé que ce dernier a refusé de participer au présent arbitrage, les arbitres ont conclu ce qui suit.

  • Concernant les demandes de Gratus.
    • L'accusation par Fanchb29 d'un harcèlement de Gratus à son encontre, tant sur Wikipédia qu'en dehors, est rejetée, Fanchb29 n'en ayant produit aucune preuve convaincante.
    • L'accusation par Gratus d'attaques personnelles de Fanchb29 est rapportée à un contexte de relations dégradées entre les deux contributeurs, marqué par des manquements des deux côtés à la présomption de bonne foi, ayant conduit à plusieurs RA puis à la mise en place d'une interdiction administrative d'interaction, sans qu'un fait nouveau ne justifie une sanction supplémentaire.
    • Les considérations de Gratus sur des contributeurs n'étant pas parties aux deux arbitrages ci-dessus ne peuvent être examinées dans ce cadre et devraient, le cas échéant, donner lieu à une plainte précise, suivie d'un examen contradictoire.
  • Concernant les demandes d'Idéalités.
    • L'accusation par Fanchb29 d'un harcèlement d'Idéalités à son encontre est rejetée, les propos injurieux de cette dernière sur Twitter, au demeurant retirés, étant des réactions aux interventions jugées hostiles de Fanchb29.
    • En affirmant que la plainte d'Idéalités à T&S justifiait son blocage préventif, en minimisant le harcèlement subi, en mettant en doute sa reconnaissance par T&S, puis en suggérant que son dé-bannissement devait être accompagné de celui de Tuhqueur, Fanchb29 a tenu des propos qui pouvaient à bon droit être perçus par Idéalités comme un soutien à un harceleur avéré et l'expression d'une volonté d'ostracisation.
    • En refusant de prendre ces aspects en considération et d'accepter un dialogue avec Idéalités, en contestant même la légitimité des arbitres à le solliciter à cette fin, Fanchb29 a manqué au respect des règles de savoir-vivre et des procédures de résolution de conflit, auxquelles il était censé être particulièrement attentif en tant qu'arbitre.
    • L'interdiction administrative d'interaction en vigueur entre Idéalités et Fanchb29 rendant improbable une ultérieure dégradation, une mesure symbolique devrait suffire à « faire passer le message » à Fanchb29.
    • Il est en outre rappelé à Idéalités que les conclusions du précédent arbitrage la concernant continuent à s'appliquer, en particulier l'existence de médiateurs ad hoc.

En conséquence, les arbitres se limitent à décider d'un blocage d'une journée à l'encontre de Fanchb29, à effet immédiat.

Votes :