Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Idéalités,Gratus-Benoît Prieur

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arbitre coordinateur : Sir Henry

Arbitres participant à cet arbitrage : Braaark, Ledublinois et Sir Henry.

Description du conflit[modifier le code]

Demande déposée par : — Peace and love.png Idéalités 💬 18 octobre 2020 à 14:45 (CEST)

Parties concernées par le conflit : Idéalités (d · c · b) et Gratus (d · c · b), Benoît Prieur (d · c · b)

Nature du conflit : Diffamation, participation à une campagne de dénigrement à mon encontre

Recevabilité : Recevable, 28 octobre 2020 à 19:55 (CET)

Décision :

Déroulement de l'arbitrage[modifier le code]

  • Idéalités (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre : Non Non
  • Gratus (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre : Non Non
  • Benoît Prieur (d · c · b)
    • J'ai fini de déposer mon argumentation :
    • Je souhaite récuser un arbitre :

Note : Idéalités et Gratus ont droit collectivement à une seule récusation.

Arguments de Idéalités[modifier le code]

Merci de formuler vos arguments de manière concise : Utilisez des liens vers les sections concernées, et des diffs pour désigner les interventions de chacun. Demandez de l'aide à un utilisateur compétent si besoin.
Gardez à l'esprit que si votre argumentation est trop longue (à partir de 500 mots environ), les arbitres risquent de ne pas la lire en entier.


TL:DR Selon mon point de vu Benoît Prieur a notamment portée atteinte à ma (médiocre) réputation, ces propos à mon encontre m'ont fait l'effet de violences d'une intensité hors du commun. Les allégations portées contre moi par Benoît Prieur s'inscrivent selon moi comme relevant du salissage d'une identité sociale déjà régulièrement ternis pour des raisons qui me paraissent encore aujourd'hui des plus obscures. Aucun démenti n'a jamais été fait, aucune excuse ne m'a été présentée. Ces violences instiguent d'autres à me croire à ce point nocive qu'il faille dont "témoigner contre moi". Ces violences ont eu des conscéquences très sérieuses.

Détails[modifier le code]

Avant-propos

Maintenant que le mobbing est reconnu et que j'ai pu respirer un peu je crois pouvoir expliquer mieux "pourquoi tant de souffrance et de destruction".

Les actes sont une chose, et en soit il est difficile de comprendre ce qui a pu me blesser autant; des propos sur le net, tenu par des inconnus... Rien de vraiment terrible. Ce qui m'a rendu dans un état de panique constant c'est l'absence de réaction, et même pire, la négation des évènements. Sur le temps, ça m'a donné l'impression d'être absolument impuissante et que pire, ma situation était jour après jour, niée. Aujourd'hui quelqu'un dirait "Idéalités est une haineuse qui vomis sa haine contre les juifs", ça ne m'ébranlerait pas autant que ça a pu le faire en juillet dernier car je sais maintenant, assez rapidement, ca serait "tué dans l'oeuf". Personne ne viendrait rajouter "Elle le mérite" ou pire "Je ne vois pas d'attaque personnelle", ou encore "la communauté au grand complet n'en peut plus de toi". L'appel à toute la communauté, cette sensation très forte de ne pas du tout être protégée peut importe la gravité des actes, c'est différent que de se faire insulter ou diffamer dans un contexte où on ne se sent pas absolument impuissante. Je ne sais pas si on comprend cette distinction fondamentale.

Mon état d'esprit actuel, post mobbing, me permet de comprendre que les gens peuvent avoir du mal à comprendre que ma détresse a été causée non par les attaques en tant que tel, mais par la façon dont collectivement on a regardé ailleurs. C'est ça qui a fait le plus de dommage. Non seulement Benoit Prieur s'est sentis en droit de faire ce qu'il m'a fait, il en a jamais été importuné; ce qui ne fait que conforter ce "droit de salir Idéalités sans que ça porte à conséquence. C'est sans aucun doute ce qui m'a le plus ravagé.

N.B. je vais mieux, mais pas au point de relire la demande d'arbitrage faite par Benoit Prieur, je suis navrée de ne pouvoir être en mesure de montrer à quel point elle est remplis de propos d'une violence ... Comme l'explique mieux que moi JK dans son témoignage, les actes de Benoit Prieur sont d'une nature et une ampleur telle qu'ils me rappellent JJG : quoi que j'aille vécue avant, jamais je ne m'attendais à être "poignardée" d'une façon aussi basse. Ce fut foudroyant, à l'instar des attaques de JJG. Ça réactive trop de chose, juste d'écrire ces phrases. J'arrete là.

Propos

Le 13 juillet dernier, ce user a produit une requete pour le CAr (voir ici https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Wikip%C3%A9dia:Comit%C3%A9_d%27arbitrage/Arbitrage/Beno%C3%AEt_Prieur-JoKerozen&oldid=172864707) en disant viser JoKerozen (d · c · b) mais où en fait je suis plus nommée que lui, et où à de nombreuses reprises, je suis largement diffamée. C'est à dire que Benoit Prieur m'accuse entre autre chose de tenir des propos négationnistes de la Shoah, sans aucune preuve ni fondement et de vomir des insanités aux 30 minutes. Je n'ai pas encore osé relire et vous faire l'analyse de ce qui est allégué dans cette requete, tellement c'est violent, donc j'aimerais que vous (les arbitres) en fassiez vous même l'analyse. Ou quelqu'un qui voudrait témoigner. Je n'ai pas la force de relire autant d'allégations affreuses, sur mon compte en un seul texte.

J'étais bloquée à me demande durant cette attaque; je n'ai rien pu faire. Une médiation a eu lieu entre Benoit Prieur et JoKerozen, mais sans que jamais le salissage de ma personne ne soit évoquée.

Ces diffamations m'ont conduit à l'hopital, car je ne me sentais plus capable de gérer moi même le stress occasionné, dans un contexte où je souffre déjà d'un mobbing.

Il a été en faire la publicité sur le bistrot, ce qui a permis à des gens d'y croire sans remettre en question, et même pour une personne d'aller jusqu'à se proposer pour témoigner contre moi conjoint et moi, sans avoir vu les supposés tweets. Datsofelija (d · c · b) est d'ailleurs venue me présenter ses excuses dernièrement (voir ici)

Oh certe, il a modifié légèrement ses diffamations, mais sans plus et en ajoutant un genre de "compassion", que j'ai du mal à gober, vu ce qui a été dit sur moi et que je ne peux, en toute bonne foi, que qualifié de mensonger, totalement gratuit, violent, et nuisible ; ce type de propos a influencé des membres de la communauté (pas que Dasto, il faut lire toute la section sur le bistrot et ne pas oublier le contexte), sur l'opinion qu'elle se faisait de moi.

Aujourd'hui, je constate que Benoît Prieur continue sa campagne de dénigrement contre moi, entamé sur Wikipédia, mais via Twitter ) : https://twitter.com/benprieur/status/1317499511300816898

« Après la négation de la Shoah, la clique à #Idéalités se met à contester la nature terroriste islamiste de la décapitation du professeur. 21 mn après le début de la conf de presse du procureur, alors même que tous les journaux du matin définissent les choses ainsi 1/2 #Wikipedia »

Le second tweet de sa série permet d'identifier qu'il entre Kvardek du (d · c · b) dans "la clique à #Idéalités". Je crois très sincèrement qu'iel ne mérite pas d'être dénigré.e par association à quelqu'un d'aussi mal vu que moi. J'ajoute ce tweet pour montrer que malgré la médiation, rien ne change et que Benoît Prieur continu de s'en prendre à moi et à systématiquement me dénigrer et m'assimiler à une négationniste de la Shoah.

Comme il ne s'est jamais rétracté pour ce qu'il a dit, et que selon moi cela participe à la campagne de dénigrement systématique que j'ai subis, je passe par ici. Ces allégations me salissent et me font souffrir. Je tiens à ce que ces diffamations soient enfin "purgée" ; que Benoît Prieur explique sur quoi il se base pour dire des choses aussi ignobles sur moi dans cet arbitrage de juilet et qu'il persévère à le reproduire sur twitter. La participation de Benoît Prieur à la campagne de diffamation à mon encontre est particulière et unique en son genre : il s'est ajouté récemment, et sans demi-mesure; intensivement! En 2020, après mon débannissement, après que plusieurs commencent à reconnaitre au moins du harcèlement, il vient déverser bien plus qu'un peu d'huile sur le feu...

J'ajoute que le tout ne se termine pas là... Environ un mois plus tard, Il a aussi ouvert notamment une R.A. assez questionnable (voir ici https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Requ%C3%AAte_aux_administrateurs/2020/Semaine_34#Demande_de_sanctions_pour_harc%C3%A8lement_externe) où il m'a accusé de harcelement externe et de francophobie, sur des bases assez douteuses en sortant des tweets de leur contexte, en les tronquant de façon exagérée. Meme si la R.A. a été fermée sans suite, les allégations portées s'inscrivent selon moi comme relevant du salissage d'une identité sociale déjà régulièrement ternis. Comme se sont de fausses accusations, je trouve qu'elles relèvent de l'attaque personnelle, et qu'elles s'inscrivent dans la campagne de dénigrement que j'ai subis.

J'ajoute aussi ce tweet d'aujourdhui le 28 octobre 2020, liké (aimé) par Braveheidi (d · c · b), où il va proposer à Pronoia (d · c · b) de venir témoigner de ma supposée « intéressante prose pendant des mois à l'encontre de nombre de contribut.eur.rice.s, @HeidiBrave, moi-même et d'autres. #Cyberharcèlement #Médiation ». L'idée de me décrire comme une cyberharceleuse ne se tarie pas et il sous-tend que je l'aurais cyberharcelé en ligne, sans aucune preuve.

J'ai fais parvenir aux arbitres des éléments visuels concernant les allégations portées contre moi dans la requète au CAr du 13 juillet dernier.

P.S. Je ne suis pas au courant des manigances et des gens qui parlent dans mon dos en privé. C'est outrageant de voir certaines pratiques.

Récapitulatif rapide[modifier le code]

  • Juillet : Benoît Prieur va me faire passer pour une négationiste de la Shoah, qui vomis des propos terribles toutes les 30 minutes.
  • Aout : Benoît Prieur va me faire passer pour une francophobe harceleuse, sans rien démontrer
  • Septembre : je reviens de mon blocage, car c'est rendu que sur le bistrot on rigole à demander mon expulsion par vote.
  • Octobre : Benot Prieur se mettra à tweeter des allégations diffamantes à mon encontre.

P.S. J'ai envoyé des éléments qui traitent d'une potentielle concertation pour recruter des gens contre moi par courriel aux arbitres.

Arguments de Gratus[modifier le code]

Merci de formuler vos arguments de manière concise : Utilisez des liens vers les sections concernées, et des diffs pour désigner les interventions de chacun. Demandez de l'aide à un utilisateur compétent si besoin.
Gardez à l'esprit que si votre argumentation est trop longue (à partir de 500 mots environ), les arbitres risquent de ne pas la lire en entier.


[TL;DR] Benoît Prieur attaque gratuitement JoKerozen dans une RA en appelant au bannissement. Malgré une médiation lancée par JoKerozen, Benoît Prieur décide de lancer une demande d'arbitrage contre JoKerozen, qui est en réalité une charge contre Idéalités et où Benoît Prieur veut faire sanctionner son conjoint par association. Cette demande d'arbitrage contient des atteintes graves à la réputation non sourcée, le requérant espérant que son démarchage sur le Bistro provoque une forme de lynchage en formant une « coalition » contre Idéalités/JoKerozen.

Après avoir appris qu'Idéalités avait fait un passage à l'hôpital après ces propos où elle s'est fait accusée d'être une négationniste de la Shoah, j'ai mentionné dans et hors Wikipédia avoir écrit à T&S et au Car, ainsi que me tenir à disposition des autorités canadiennes en qualité de témoin si nécessaire. Benoît Prieur va alors appeler au bannissement contre JoKerozen, Idéalités et moi, notamment en détournant WP:PMPJ et en rejetant la faute sur la victime dans la RA où l'interaction-ban sera prononcée à son encontre.

Il n'y aura pas d'autre interaction avec Benoît Prieur jusqu'au surlendemain de ma mise en wikibreak après avoir été « fragilisé » par une autre RA en cours, pour m'accuser de harcèlement sans élément (vraiment) nouveau et de manière abusive.


Le 8 juillet 2020, Benoît Prieur (BP) intervient dans une RA dont il n’est pas parti pour appeler au départ de JoKerozen (« Cette RA en dit long sur l'état d'esprit de ce contributeur (il est en guerre perpétuelle), contre lequel je n'ai rien à titre personnel mais qui a mon avis devrait être écarter du projet. La mission des admins est de protéger l'encyclopédie et mon opinion est que ce contributeur nuit depuis longtemps au projet. »). JoKerozen ouvre alors une contre-RA pour demander un explicitement de l’accusation, le titre « accusation sans diff ni preuve demandant ma disparition » étant autosuffisant. Le 12 juillet, JoKerozen lance une procédure de résolution de conflit à travers une médiation afin de « lire les raisons qui ont poussé Benoît Prieur à m'attaquer comme il l'a fait, en allant jusqu'à m'accuser d'être un faux-nez d'Idéalités, mettant par là ma propre existence en doute. » avec pour but « que BP reconnaisse que ses attaques étaient malvenues, violentes et dispensables, qu'il s'en excuse, et s'engage à ne plus interagir avec moi. ».

Le 13 juillet, BP ouvre une demande d’arbitrage dont je fais faire l’analyse ici.

Quand je dis qu’Idéalités l’a prise vraiment mal, c’est un euphémisme, car cette demande a visiblement été le déclencheur qui l’a poussée à envisager des actes d’automutilation, au point que cela a nécessité un passage à l’hôpital. Je considère personnellement que lorsqu’on contribue sur un site, quel qu’il soit, on se doit de suivre les coutumes locales ; mais que dès que ce qui se passe sur le site à des répercussions IRL, alors on se doit de porter assistance dans la vraie vie. Ce jour-là, j’ai vraiment eu peur, car j’ai pris conscience que si Idéalités avait plus de crans ou était moins bien accompagnés – ou d’autres facteurs indépendants de BP – on en serait pas là discuter ici mais à pleurer autour d’une tombe. Oui, c’est peut-être dit crûment, mais ce jour-là on a failli – collectivement – avoir un mort sur la conscience. Je considère que BP a, ce jour-là, été la goutte d’eau qui a fait débordé le vase rempli par un harcèlement déjà bien documenté. Paradoxe de l’histoire, dans les démarches de signalement que j’ai effectué auprès du Car et de T&S, le nom de BP n’y apparaît que de manière secondaire. Quand j’ai vu qu’Idéalités avait annoncé sa volonté d’aller sur le terrain judiciaire, j’ai mentionné dans et hors Wikipédia que je me tiens à disposition de la police et de la justice canadienne en qualité de témoin uniquement, si elles souhaitaient m’interroger. Ce que Benoît Prieur tente de faire passer pour une violation de Wikipédia:PMPJ, feignant ne pas connaître la différence entre indiquer publiquement que je n'irais pas faire le difficile si on vient me chercher pour parler de l’affaire Idéalités, et une menace de poursuite qui implique une action proactive de ma part, ce que j’ai nié formellement (« Je n'ai aucune intention d'intenter des poursuites judiciaires, mais si la police ou la justice désire me parler, je le ferais sans qu'elles n'aient besoin de batailler avec la WMF pour obtenir mon adresse. »). BP affirme sur une PDD « Mon opinion est qu'il y a matière à bannir le trio » sans me notifier, ce qui m’a mené à ouvrir cette RA, car j’apprécie peu l’idée de casser du sucre sur mon dos sans me notifier, pour ne proposer rien de moins qu’un bannissement. La réponse de BP vaut le détour :

  • « Ta pote » : l’usage du registre familier me semble dispensable ;
  • Il va tranquillement m’inciter à commettre une dégradation du bien d’autrui pour le bien d’Idéalités : « A ta place (je sais, je sais, je n'y suis pas), je détruirai tout ce qui ressemble à un périphérique d'accès à internet, je couperai au sécateur le câble réseau »
  • Il est amusant que BP suppose que j'habite dans le même logement qu'Idéalités. Pour info le Québec fait 1 365 128 km2 (en retirant la flotte). Désolé, la vie n'est pas un dōjinshi et les légumes d'Idéalités ne servent (pour ma part) qu'à des fins alimentaires (et avant que ça fantasme trop). Ce n'est pas la remière fois qu'un contributeur tente de me rendre « intime » avec elle, au point que je me demande si cela n'est pas involontaire (pour mieux me discréditer sur l'affaire Idéalités en générant un conflit d'intérêt ?).
  • Je préfère ne pas commenter « Cette souffrance est évitable, il suffit de faire un break numérique », car je pourrais baisser de quelque registres de langues face à l’argumentaire qui consiste à dire que c’est de la faute de la victime si elle n’est pas capable d’ignorer les actes effectués par voie de presse (car oui, légalement Wikipédia est sous la même réglementation qu’un journal papier, et il ne viendrait à l’esprit de personne de dire « contente-toi de ne pas acheter le journal si tu ne veux pas être touché par cet article qui t’attaque).
  • « JoKerozen et moi-même aurions avancé sur la médiation. A moins que tu ne souhaites pas son succès ? <= c'est une question. » => il n'est pas normal de demander le bannissement d'une personne qui saisis les instances compétentes de Wikipédia après une situation de crise, en sous-entendant qu’il a pour dessein de faire exploser en plein vol des procédures de résolutions de conflits wikipédiennes.

Puis… plus rien (topic-ban aidant) jusqu’au moment où il refait surface – par hasard – le surlendemain d’un Wikibreak long (donc pile au moment où je suis censé ne plus lire Wikipédia, et donc être dans l’incapacité de répondre), pour m’accuser de harcèlement, rien de moins. BP tiens un discours assez ambigu : « Je demande l'examen de tweets supposément émis par Gratus (d · c) et Idéalités (d · c) relativement à ce que je considère être du Wikipédia:Harcèlement#Harcèlement hors Wikipédia. Menaces de poursuites judiciaires comme premier motif, et francophobie dans une moindre mesure. Les injures, insultes, invectives (jusqu'à plusieurs dizaines par jour adressées spécialement à des wikipédiens) ne semblent pas encore suffisant pour consolider une conclusion en harcèlement externe avéré [...] Bonne nuit (et solidarité avec les victimes du harcèlement & intimidation émanant de ces deux comptes) »). Pour résumer, Benoît Prieur se fonde sur un texte qui accepte de ne prendre en compte les propos externes que pour des actes très graves (ayant des menaces réelles IRL, telles que le harcèlement ou le swatting…), pour faire sanctionner pour WP:PMPJ et une francophobie supposée ( !!). Pour appuyer ses propos, il va (cette fois) produire les tweets suivants :

  • [2] » dans ce thread, je réagis sur mon blocage de 2 mois, où je dénonce plus la situation que de faire pression sur qui que ce soit :
  • [3] » Je mentionne avoir contacté le Car et T&S – deux instances wikipédiennes – après le comportement inquiétant d’Idéalités que j’ai présenté plus tôt.

Par conséquent, avec le titre de la section et la conclusion, BP m’impute un comportement harcelant, en se basant sur 4 séries de tweets, dont deux concernent les administrateurs, et deux le concerne. J’ai démontré ci-dessus en quoi ces propos ne sont pas harcelant ni intimidants, en tout cas rien dont la teneur justifie l’importation sur Wikipédia.

Je vais le dire clairement, lorsqu’on porte des accusations de cette nature, il faut être capable de présenter des éléments bien plus solides que broder à partir de quelques propos tenus ici et là. Sans quoi ce n’est que de la dénonciation calomnieuse. De plus, lancer des appels au bannissement sans motivation est une infraction grave de notre quatrième principe fondateur. Et quand je je vois que l'on utilise un tweet sur Jean-François Copé pour justifier un harcèlement de Wikipédiens, je me rappelle cette célèbre citation « Qu'on me donne six lignes écrites de la main du plus honnête homme, j'y trouverai de quoi le faire pendre ».

Gratus (discuter) 20 octobre 2020 à 00:46 (CEST)

Note : Si vous recherchez un exemple de tweet ayant manifestement pour but de nuire à une personne, on peut citer [8] (screen). Je tiens à faire remarquer que c'est Benoît Prieur qui cherche le contact avec moi alors que je suis dans une stratégie d'évitement : la première fois sur Wikipédia en m'accusant de harcèlement en se basant sur des éléments anciens, la seconde fois sur Twitter en incitant le public à faire sauter mon compte twitter pour des propos qui ne le concerne en rien et qu'il n'est pas censé pouvoir lire, étant bloqué sur le réseau social. — Gratus (discuter) 20 octobre 2020 à 16:25 (CEST)

Je serais pire que *SM*[modifier le code]

Sur le Bistro du 11 juillet, un contributeur mentionne une vulnérabilité du projet qui est que n'importe quel groupe un minimum organisé peut forcer des réélections d'admins pour semer la pagaille. La discussion s'allonge, et JoKerozen écrit entre autres « Alors on peut bien continuer de se voiler la face, de traiter ceux qui s'en inquiètent de complotistes... SM reste une menace envers WP, en ce moment même. ».

Benoît Prieur va alors battre les records de vitesse sur l'autoroute de l'indécence en nous citant nommément, moi, Idéalités et JoKerozen comme étant pire que le banni global *SM*. On va rappeler qu'un bannissement global — prononcé par la WMF — n'est réservé que pour les cas les plus extrêmes, même JJG dont le harcèlement a été reconnu par l'hébergeur n'a pas eu droit à ce privilège, contrairement à *SM* qui avait obtenu frauduleusement, puis diffusé des informations personnelles de contributeurs.

« Aujourd'hui celui qui fait fuir, contraints ou forcés, les excellent.e.s contribut.eur.rice.s [...]. Ce n'est pas SM. C'est vous, JoKerozen. Et Idéalités. Et Gratus. Alors SM est possiblement à tirer les ficelles ici et là, derrière différents pseudos, différents statuts, c'est bien possible (j'ai l'intuition qu'il est multi-admin au moins X2, il y a les 140 autres, tout va bien). Il saisit les opportunités ici et là pour le bien de son entreprise vengeresse. Bon. Ce n'est pas très grave pour l'encyclopédie, elle est résiliente. Ce qui est grave c'est pour les individus [...]. A l'instant t, ce n'est clairement pas SM le problème et clairement pas SM qui harcèle les autres en quasi toute impunité [...] Je complèterai dans l'arbitrage communautaire : vous pourrez deviser à loisir sur les coïncidences dans votre défense. »

— Benoît (d) 11 juillet 2020 à 21:36 (CEST)

Oui, j'ai lu l'arbitrage (qui n'a rien de communautaire), mais je n'ai trouvé absolument aucun élément qui permettrait de montrer que je « harcèle les autres » ou que je « fait fuir, contraints ou forcés, les excellent.e.s contribut.eur.rice.s ». Je voudrais bien que l'on m'explique en quoi je ferais fuir les contributeurs par l'ouverture de RA ou BA, quand d'autres se permettent sur le Bistro de participer à des appels à contestations, ou même d'affirmer que des wikipédiens souhaiteraient en mettre d'autres dans des camps de la mort, s'ils en avaient le pouvoir ...— Gratus (discuter) 31 octobre 2020 à 03:32 (CET)

Sur les mesures conservatoires[modifier le code]

Arguments de Benoît Prieur[modifier le code]

Merci de formuler vos arguments de manière concise : Utilisez des liens vers les sections concernées, et des diffs pour désigner les interventions de chacun. Demandez de l'aide à un utilisateur compétent si besoin.
Gardez à l'esprit que si votre argumentation est trop longue (à partir de 500 mots environ), les arbitres risquent de ne pas la lire en entier.


Recevabilité[modifier le code]

  • Recevable eu égard à la connexité avec 3 autres demandes d'arbitrage faites en 2020, dont 2 estimées recevables et 1 retirée. Je me réserve toutefois la possibilité de modifier mon appréciation quand Benoît Prieur aura fait part de ses arguments. Cordialement, — Racconish💬 24 octobre 2020 à 18:52 (CEST)
  • Recevable. Il y a bien un conflit persistant entre ces utilisateurs.--Braaark (discuter) 24 octobre 2020 à 21:31 (CEST)
  • Recevable, en lien avec la demande retirée par Benoît Prieur. Je prévois cependant des difficultés d'analyse du cas, une grande partie des « échanges d'amabilités » ayant eu lieu sur une plateforme tierce, et les messages ou comptes ayant été supprimés ou rendus innacessibles. Comme Racconish, je me réserve le droit de modifier mon appréciation une fois que Benoît Prieur aura fait part de ses arguments. — Sir Henry (Doctor Livingstone ?) 25 octobre 2020 à 11:29 (CET)
  •  Neutre parce que le comportement d'Idéalités (et incidemment de Gratus), à travers le projet et à travers Twitter, ne peut pas continuer de la même manière qu'actuellement. Alors oui, Benoît Prieur aurait sans aucun doute largement pu se dispenser de réagir à la fois sur le projet et sur twitter. Mais dans le même temps, les tweets en rafale d'Idéalités, assez souvent plus qu'incendiaires à l'encontre de plusieurs contributeurs (Gratus allant l'appuyer régulièrement), la volonté plus qu'affichée de ses derniers de vouloir régler des comptes (dont la réalité est plus ou moins discutable) et les emportements réguliers d'Idéalités qui à travers twitter font que c'est cela qui "remet une pièce dans la machine infernale" plus qu'autre chose. A un moment donné, il me semble qu'il serait plus que nécessaire que chacun se rappelle le but du projet : travailler ensemble à un projet encyclopédique. Comme indiqué auparavant, je ne participerais pas au-delà de cette phase dans cet arbitrage. --Fanchb29 (discuter) 25 octobre 2020 à 17:26 (CET)

Commentaire de Fanchb29[modifier le code]

Pause et éventuelle mesure conservatoire ?[modifier le code]

Au vu des 3 arbitrages actuellement en cours qui mobilisent l'attention de 3 des arbitres en poste, et étant donné la situation (je ne compte pas en l'état pour ma part participer à cet arbitrage au delà de la phase de recevabilité), il ne resterait plus à défaut qu'un arbitre en possibilité de traiter le dossier, qui me semble être en lien toutefois avec 2 des 3 arbitrages en cours de finalisation.

A ce titre, je propose comme mesure conservatoire pour l'instant à défaut d'autres solutions viables qu'il soit pris comme mesure provisoire une "pause" dans cet arbitrage, le temps nécessaire à la clôture des arbitrages déjà en cours, avec en prime interdiction formelle de toute interaction de quelque nature que ce soit entre les protagonistes à cet arbitrage jusqu'à la fin de cet arbitrage en laissant uniquement la possibilité aux seuls concernés actuellement cités (Idéalités, Gratus et Benoit Prieur) durant cette pause d'affiner seulement les arguments concernant la recevabilité de la demande.

Il serait entendu comme interaction "interdite" : toute mention, que ce soit sur ou en dehors du projet de l'un ou l'autre des protagonistes de manière directe ou indirecte, seuls les protagonistes étant autorisés à évoquer sur cette page l'arbitrage en cours et l'autre partie à l'arbitrage.

Cela me semble à l'heure actuelle la seule solution qui soit souhaitable et possible de mettre en place. -- Fanchb29 (discuter) 20 octobre 2020 à 06:25 (CEST)

Rappel sur la limite des arguments[modifier le code]

En application de l'article 7 des usages, j'invite les parties à synthétiser leurs arguments. Cordialement, — Racconish💬 21 octobre 2020 à 08:19 (CEST)

Mesures conservatoires[modifier le code]

Discussion sur des mesures conservatoires[modifier le code]

Discussion sur le fond[modifier le code]

Commentaires des arbitres[modifier le code]

Propositions[modifier le code]

Proposition 1[modifier le code]

Proposition :

Vote :