Wikipédia:Cinémathèque québécoise/Jacques Drouin

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cinémathèque québécoise.png

GLAM Cinémathèque québécoise

Communs de la connaissance sur le cinéma québécois

Atelier sur Jacques Drouin[modifier le code]

Jacques Drouin
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait du réalisateur Jacques Drouin lors de l'atelier.
Informations pratiques
Date Mercredi 20 décembre 2017
À partir de 18h
Lieu Médiathèque Guy-L.-Côté
Invité Jacques Drouin

Liens utiles

Jacques Drouin est l'un des rares cinéastes d'animation au monde à avoir réalisé ses films avec la technique de l'écran d'épingles, un appareil permettant de constituer des images à partir de quelque 240 000 épingles.

Ressources bibliographiques[modifier le code]

Ressources documentaires disponibles à la Médiathèque Guy-L.-Coté, autour de Jacques Drouin, de ses œuvres, et de l'écran d'épingles :

Sur l'artiste :

  • Janick Beaulieu, « Jacques Drouin », Séquences, no 91,‎ , p. 37-44 (ISSN 1923-5100, lire en ligne)
  • Michel Coulombe, « « L'animation exige beaucoup trop de temps pour qu'on se contente d'être un exécutant » - Jacques Drouin », Ciné-bulles, vol. 23, no 4,‎ , p. 30-34 (ISSN 1923-3221, lire en ligne)
  • Jacques Drouin, « La spécificité et le rôle du monteur de films d'animation », Copie zéro, no 14,‎ , p. 16-18 (ISSN 0709-0471, lire en ligne)[1]
  • Steeve Laprise, « Profession : preneur de son et diplomate : le métier de preneur de son au cinéma », Qui fait quoi, no 121,‎ 15 avril - 15 mai 1994, p. 10-11 (ISSN 0828-6140)
  • Marie-Claude Mirandette, « Coffret Jacques Drouin : technique inusitée, parcours unique », Ciné-bulles, vol. 28, no 1,‎ , p. 44-45 (ISSN 1923-3221, lire en ligne)
  • (en + fr + de) Anima Mundi et Julius Wiedemann, Animation now!, Cologne, Taschen, , 573 p. (ISBN 9783822825884, OCLC 57053486)
  • (en) Jeff Lenburg, Who's who in animated cartoons : An international guide to film & television's award-winning and legendary animators, Montclair, Applause Theatre & Cinema Books, , 381 p. (ISBN 9781557836717, OCLC 63187407)
  • Jacques Drouin : œuvre complète sur écran d'épingles = Complete pinscreen works / Coffret DVD + livret d’accompagnement

Sur l'écran d'épingles :

  • Marco de Blois et Marcel Jean, « Entretien avec Jacques Drouin : l'écran d'épingles, ce royaume… », 24 images, no 145,‎ décembre 2009 - janvier 2010, p. 44-50 (ISSN 1923-5097, lire en ligne)
  • Marco de Blois, « Dans le ventre de l'écran d'épingles : Empreintes de Jacques Drouin », 24 images, no 118,‎ , p. 55 (ISSN 1923-5097, lire en ligne)
  • Élène Dallaire, « Jacques Drouin : « La particularité de l'écran d'épingles reposera toujours sur le rapport lumière et ombre... » », Séquences, no 265,‎ mars-avril 2010, p. 8-9 (ISSN 1923-5100, lire en ligne)
  • Jacques Drouin, « L'Écran d'épingles », Perforations, vol. 10, no 2,‎ , p. 10-12
  • Jacques Drouin, « Restaurer les écrans d'épingles Alexeïeff-Parker », Journal of Film Preservation, nos 74-75,‎ , p. 71-78
  • Giannalberto Bendazzi, Alexeïeff : itinéraire d'un maître, Centre international du cinéma d'animation, , 318 p. (ISBN 9782910027759, OCLC 53840158)

Sur les œuvres de Jacques Drouin :

  • (en) John Canemaker, « Le Paysagiste », Film Library Quarterly, vol. 10, nos 1-2,‎ , p. 70-71 (ISSN 0015-1327)
  • Jacques Drouin, « L'Heure des anges », Asifa Canada, vol. 13, no 2,‎ , p. 16
  • Dossier de presse Jacques Drouin et dossiers de presse films.

Suggestions de contributions[modifier le code]

Quelques participants en compagnie de M. Drouin.

Dans Wikipedia[modifier le code]

Dans Wikimedia Commons[modifier le code]

  • Fait Photographie de Jacques Drouin
  • Fait Photographies du Baby screen

Dans Wikidata[modifier le code]

  • Fait Créer les éléments Wikidata de chaque œuvre de Jacques Drouin
  • Pas fait Dans les éléments Wikidata des festivals de films, entrer les œuvres de Jacques Drouin ayant reçues un prix

Participants à l'atelier[modifier le code]

Autres contributions réalisées[modifier le code]

Notes et références[modifier le code]

  1. De l'artiste, mais pas sur l'artiste
Cinémathèque québécoise.png
Wikimedia Canada logo.svg
GLAM-WIKI.png
Logo Café des savoirs libres.png