Wikipédia:Accueil principal

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article labellisé du jour

Vue d'ensemble du prieuré du Louroux.

Le prieuré du Louroux, également connu sous le nom de château du Louroux, est situé sur la commune du Louroux dans le département d'Indre-et-Loire en région Centre-Val de Loire. Il est fondé au cours du XIe siècle par l'abbaye de Marmoutier. Ce monastère bénédictin fait alors partie des neuf prieurés possédés par l'abbatiat tourangeau et implantés dans le diocèse de Tours.

Les bâtiments, construits entre le XIIe et le XXe siècle, sont entourés d'un enclos et d'une enceinte fortifiée d'époque féodale disposant d'un pont-levis et d'un pont dormant. D'époques romane, gothique, Renaissance et enfin classique, l'ensemble comprend plusieurs bâtiments, notamment le logis du prieur, deux granges, une fuye, ainsi qu'une église placée sous le vocable de Saint Sulpice. Le prieuré comportait également un bâtiment de style roman, probablement une « Grande Salle », construit au Moyen Âge et dont il ne subsiste plus que des vestiges.

Vers le milieu du XVIe siècle, avec le début du régime commendataire au sein de l'abbaye de Marmoutier, le prieuré est transformé en établissement agricole, puis passe sous l'administration de l'archevêché de Tours au milieu du XVIIIe siècle. Loué à des exploitants agricoles, l'ancien prieuré et son domaine sont ensuite vendus comme biens nationaux en 1791.

L'église bénéficie d'une inscription en 1973. La fuye, mais également les façades et les toitures des bâtiments agricoles d'époque féodale font l'objet, quant à eux, d'une inscription sur l'inventaire général en 1975.

Le prieuré du Louroux, qui a fait l'objet de multiples campagnes de travaux initiés par des abbés de Marmoutier, a été restauré dans les années 2000.

Actualités

Drapeau de l'Union Européenne

Événements en cours : Manifestations en Algérie · Manifestations au Soudan · Crise présidentielle au Venezuela · Mouvement des Gilets jaunes · Négociations sur le Brexit · Guerre civile yéménite · Guerre civile syrienne    Séries éliminatoires de la Coupe Stanley · Playoffs NBA · Tour d'Italie · Phase finale de la Ligue des champions · Championnat du monde de badminton par équipes mixtes · Championnat du monde de hockey sur glace · Festival de Cannes


Nécrologie : Murray Gell-Mann, Pierre Hatet (· Joseph Cottet, Alberico Motta, Zlatko Škorić, Beaton Tulk (· Judith Kerr, Rik Kuypers, Eduard Punset, Ahmad Shah, François-René Tranchefort (· Glauco Sansovini, Binyavanga Wainaina ()

Le saviez-vous ?

Présentation

Wikipédia est un projet d’encyclopédie collective en ligne, universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki. Ce projet vise à offrir un contenu librement réutilisable, objectif et vérifiable, que chacun peut modifier et améliorer.

Wikipédia est définie par des principes fondateurs. Son contenu est sous licence Creative Commons BY-SA. Il peut être copié et réutilisé sous la même licence, sous réserve d'en respecter les conditions.

Les rédacteurs des articles de Wikipédia sont bénévoles. Ils coordonnent leurs efforts au sein d'une communauté collaborative, sans dirigeant.

Aujourd'hui, Wikipédia en français compte :
2 108 632
articles
19 256
contributeurs enregistrés actifs

Comment contribuer ?

Chacun peut publier immédiatement du contenu en ligne, à condition de respecter les règles essentielles établies par la Fondation Wikimedia et par la communauté ; par exemple, la vérifiabilité du contenu, l'admissibilité des articles et garder une attitude cordiale.

De nombreuses pages d’aide sont à votre disposition, notamment pour créer un article, modifier un article ou insérer une image. N’hésitez pas à poser une question pour être aidé dans vos premiers pas, notamment dans un des projets thématiques ou dans divers espaces de discussion.

Les pages de discussion servent à centraliser les réflexions et les remarques permettant d’améliorer les articles.

Éphéméride du 25 mai

Image labellisée du jour

Le Kaiserin Augusta quittant le port de New York (chromolithographie de Carl Saltzmann en 1895). (définition réelle 13 102 × 7 770)
Le Kaiserin Augusta quittant le port de New York (chromolithographie de Carl Saltzmann en 1895).
(définition réelle 13 102 × 7 770)