Wiesenau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wiesenau
Wiesenau
L'église protestante.
Blason de Wiesenau
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement d'Oder-Spree
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Karsten Wolff
Code postal 15295
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 67 528
Indicatif téléphonique +49 (0) 33609, 33653
Immatriculation LOS, BSK, EH, FW
Démographie
Population 1 273 hab. ()
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 13′ 51″ nord, 14° 35′ 28″ est
Altitude 39 m
Superficie 2 959 ha = 29,59 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wiesenau
Géolocalisation sur la carte : Brandebourg
Voir sur la carte topographique du Brandebourg
City locator 14.svg
Wiesenau
Liens
Site web www.amt-b-f.de

Wiesenau (en bas sorabe : Łuka) est une commune allemande de l'arrondissement d'Oder-Spree, dans le Land du Brandebourg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire communal se situe dans l'extrême nord de la région historique de Basse-Lusace ; à l'est, l'Oder marque la frontière avec la Pologne. La municipalité regroupe les quartiers de Kunitzer Loose et Krebsjauche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitations datent de l'âge du bronze jusqu'à l'âge du fer. Plus tard, des peuples slaves (« Wendes ») s'installent sur la rive gauche et le lit majeur de l'Oder.

La première mention écrite du village de Krebisguche dans le nord de la marche de Lusace date de 1368. À partir de 1406, il faisait partie des domaines de l'abbaye de Neuzelle autour de la ville de Fürstenberg-sur-l'Oder. Vers 1430, on y construit un moulin.

Cadastre de Krebsjauche en 1760
Cadastre de Krebsjauche, en 1760.

En 1758, un grand incendie détruit le village de Krebsjauche qui s'est développé autour de son église. Les cartographes Christoph Ludwig Grund et C. A. Bohrdt établissent un plan de reconstruction circulaire. Cette forme se maintient jusqu'en 1830, d'autres constructions au XVIIIe siècle se font le long de la route. Un nouveau grand incendie causé par la foudre a lieu en 1841. La commune est aussi reconstruite après les destructions de la Seconde Guerre mondiale.

Dès 1815, la commune est incorporée dans le district de Francfort, l'un des deux districts de la province prussienne de Brandebourg. De 1874 à 1877, une petite mine à ciel ouvert de lignite est en fonctionnement. Wiesenau est réputé dès le Moyen Âge pour son miel. De nombreux textes de cette période jusqu'au XIXe siècle régissent cette culture. En , le chemin de fer parvient à Krebsjauche avec une gare de marchandises et de passagers. Un nouveau moulin est bâti, il est capable de produire de l'électricité. En , la commune de Krebsjauche est renommée Wiesenau.

Le , des hommes de la SA abattent Bernhard Krause, un communiste, dans un restaurant de la commune.

La localité de Kunitzer Loose, auparavant une quartie de Kunitz à l'est de l'Oder, fut rattachée en 1945.

L'église évangélique est reconstruite en 1953. Dans le cimetière, une stèle commémore l'inondation de l'Oder en 1997.

Économie et infrastructures[modifier | modifier le code]

En 1953, une coopérative agricole se crée. Elle se spécialise dans le lait. Celle-ci a toujours fait le choix de l'innovation, elle a ainsi ouvert un centre de méthanisation et une centrale solaire photovoltaïque.

La ligne ferroviaire de Berlin à Wrocław passe sur le territoire de la commune. Le Regionalbahn RE 11 relie la commune à un quart d'heure de Francfort-sur-l'Oder et une heure de Cottbus. Wiesenau est relié à la Bundesautobahn 12 par la Bundesstraße 112. Une ligne de bus va de Francfort à Eisenhüttenstadt.

La commune se situe entre l'Oder, le Friedrich-Wilhelm-Kanal et le canal Oder-Spree. Les lacs Katjasee, Helenesee (de) et Pohlitzer See sont à proximité. Tout ceci a permis le développement d'une activité nautique.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :