Wienerberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wienerberger S.A.S
logo de Wienerberger

Création 1995
Fondateurs Alois Miesbach
Forme juridique Société anonyme
Action VSE : WIE
Slogan Demandez nous la terre
Siège social Achenheim
Drapeau de France France
Direction Francis Lagier
Actionnaires Black Creek Investment Management Inc. (en) (5 ) et Marathon Asset Management (en) (4 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Terre cuite
Produits Koramic

Aléonard Porotherm Argemax Argeton Terca

Société mère Wienerberger
Effectif 790
Site web http://wienerberger.fr/

Chiffre d’affaires 187 millions d'euros (2017)

Wienerberger est une entreprise autrichienne spécialisée dans la fabrication de briques, tuiles et bardages. Elle est présente dans 30 pays à travers le monde avec 197 usines en 2017.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé par Alois Miesbach en 1819 à Vienne, Wienerberger est coté à la Bourse de Vienne depuis 1869.

En 1945, après la Seconde Guerre mondiale, une grande partie des sites de production de Vienne a été détruite par des bombardements. L’essor du secteur du bâtiment et des besoins de reconstruction contribue à la hausse de la production des matériaux de construction.

L’entreprise Wienerberger a lancé son implantation en France en 1995 avec le rachat du groupe alsacien Sturm. L’expansion du groupe Wienerberger s’est poursuivie en 1996 avec la reprise de Terca, leader de la brique apparente au Benelux, puis en 1999 avec l’acquisition du groupe français Migeon Briques. Par la suite, une briqueterie a été construite en 2003 à Pont-De-Vaux (Ain) et l’entreprise Koramic (fabrication de Tuile) a été acquise par le groupe en 2004 [1].

Le groupe poursuit son implantation en France avec la reconversion en 2005 du site d'Angervilliers (91) et en 2009 du site d’Hulluch (62) en usine de fabrication briques de structure et l’implantation en 2010 d’une usine à Durtal (49). En France, Wienerberger est présente avec plusieurs marques telles que Koramic, Terca, Porotherm, Argeton, Aléonard ou encore Argemax.

Activités[modifier | modifier le code]

  • Fabrication de briques de structure en Terre cuite[2]
  • Fabrication de briques apparentes en terre cuite (pavage et façade)
  • Fabrication de pavage en Béton et en terre cuite
  • Fabrication de tuiles en terre cuite et de tuiles photovoltaïques
  • Fabrication de systèmes de tubes et de raccords plastiques (avec l’acquisition de l’entreprise Solvay[3])
  • Fabrication de bardage terre cuite

Wienerberger en France[modifier | modifier le code]

Le siège de la filiale française se situe à Achenheim près de Strasbourg et compte en France 9 sites de production avec 790 salariés.

Wienerberger est présent en France avec 9 usines :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]