Whirlwind I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Quelques parties du Whirlwind I : mémoire centrale (à la gauche) et console de l'opérateur.

Whirlwind I est un ordinateur à tubes à vide mis au point par le Servomechanisms Laboratory du MIT pour le compte de l’US Navy entre 1945 et 1951 ; il a ensuite servi jusque dans les années 1980. C'est l'un des premiers ordinateurs numériques qui produit des sorties en temps réel[1] et l'un des premiers qui ne tend pas à simplement copier des calculateurs mécaniques antérieurs. Il servira de modèle pour la conception du Whirlwind II, lequel inspirera à son tour le système de défense aérienne SAGE de l’United States Air Force et, de façon indirecte, la plupart des ordinateurs d'affaires et les mini-ordinateurs fabriquées dans les années 1960.

Mémoire centrale du Whirlwind I.

Mené dans le contexte de la guerre froide, le développement du Whirlwind I se fait sous l'égide du Whirlwind Program[2] ou du Whirlwind Project[3], lesquels sont mandatés à la fois par l’Office of Naval Research et l’United States Air Force[4].

Mis en service en 1951, le Whirlwind I sera plus tard intégré dans le système de défense aérienne SAGE. Le dernier ordinateur de ce type sera arrêté en 1983[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Whirlwind I » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Project Whirlwind », MIT, (consulté le 31 janvier 2015)
  2. (en) Kent C. Redmond et Thomas M. Smith, Project Whirlwind: The history of a pioneer computer, Bedford, MA, Digital Press, (ISBN 0-932376-09-6)
  3. (en) « Compaq donates historic SAGE, Whirlwind artifacts to museum », MITnews,‎ (lire en ligne)
  4. (en) R. R. Everett, « The Whirlwind I computer », dans AIEE-IRE Conference, (lire en ligne), p. 70-74
  5. (en) « 1951: Whirlwind Computer - The First to Display Real Time Video », CED in the History of Media Technology, (consulté le 31 janvier 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :