When I Grow Up (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
When I Grow Up
Single de The Pussycat Dolls
extrait de l'album Doll Domination
Sortie 27 mai 2008
Enregistré Drapeau des États-Unis États-Unis :
Orlando, Floride
(2nd Floor Studios)
Los Angeles, Californie
(Chalice Recording Studios)
Durée 4:05
Genre Electropop, RnB
Auteur-compositeur Rodney Jerkins, Theron Thomas, Timothy Thomas, Jim McCarty, Paul Samwell-Smith
Producteur Rodney Jerkins
Label Interscope

Singles de The Pussycat Dolls

When I Grow Up est une chanson des Pussycats Dolls qui est le 1er extrait de leur deuxième album Doll Domination.

À ce jour (30 mai 2016), la vidéo a été vue plus de 151 millions de fois sur YouTube. En outre, cette chanson contient un sample de la chanson He's always there des Yardbirds, sortie en 1966.

Genèse[modifier | modifier le code]

À l'origine Nicole Scherzinger a enregistré When I Grow Up pour son album solo jamais édité Her Name Is Nicole, mais finalement elle préfère s'en servir avec les Pussycat Dolls.

À la suite du succès commercial du premier album PCD des Pussycat Dolls, Nicole Scherzinger la meneuse du groupe enregistre des featurings avec plusieurs artistes dont Shaggy, Avant et P. Diddy[1]. Ces participations contribuent à augmenter la popularité de la chanteuse. Scherzinger commence un travail sur un album solo. Le projet qui s'intitule Her Name Is Nicole doit montrer la face vulnérable de la chanteuse en opposition au travail fait avec les Pussycat Dolls[2]. La chanteuse fait savoir que la reconnaissance du public à travers le groupe n'emplit pas entièrement ses attentes musicales. En même temps que l'enregistrement de son album solo se fait, la production du deuxième album des Pussycat Dolls débute sous le titre Double the Trouble[3].

Musique et structure[modifier | modifier le code]

When I Grow Up est une chanson au rythme rapide de style RnB et electropop[4],[5]. La chanson est construite autour d'une ligne de synthétiseur rythmée et d'une ligne de basse en sourdine[5]. Des sirènes, des applaudissements, et des changements de tonalités apparaissent au cours de la chanson[6]. Lors que les sirènes retentissent, la voix de Scherzinger est comparé à celle de Britney Spears[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Accueil commercial[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (2008) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[7] 7
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[8] 2
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 7
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[10] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratip)[11] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[12] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratip)[13] 18
Drapeau du Canada Canada (Hot 100)[14] 3
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[15] 6
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot 100)[16] 9
Drapeau des États-Unis États-Unis (Pop Songs)[17] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Songs)[18] 1
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[19] 9
Drapeau de la France France (SNEP)[20] 2
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Rádiós Top 40)[21] 2
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[22] 2
Drapeau du Japon Japon (Hot 100)[23] 6
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[24] 13
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[25] 5
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[26] 21
Drapeau de la République tchèque République tchèque (IFPI)[27] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[28] 3
Drapeau de la Slovaquie Slovaquie (IFPI)[29] 2
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[30] 18
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[31] 10

Certifications[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Adapté des crédits de la pochette de l'album Doll Domination[32]

Technique
Personnel
  • Nicole Scherzinger - chant
  • Rodney "Darkchild" Jerkins – auteur-compositeur, réalisateur, voix et mixage
  • Rock City (Theron et Timothy Thomas) – auteurs-compositeurs, voix additionnelle
  • Jim McCarty – auteur-compositeur
  • Paul Samwell-Smith – auteur-compositeur
  • Paul Foley – enregistrement
  • Mike "Handz" Donaldson – enregistrement
  • Roberto "Tito" Vazquez – enregistrement
  • Spike Stent – mixage

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Corey Moss, « Pussycat Doll Nicole Snares Timbaland, Will.I.Am for Solo LP », MTV, MTV Networks,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Emmanuel Ezugwu, « Nicole Scherzinger: Remember the Name », Allhiphop,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Tim Surette, « Pussycat Dolls Present », TV.com,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en)Jon Pareles, « Critics' Choice », New York Times, The New York Times Company,‎ (lire en ligne)
  5. a et b (en)Rudy Klapper, « Pussycat Dolls – Doll Domination (staff review) », Sputnikmusic,‎ (lire en ligne)
  6. (en)James Montgomery et Kil Stolz, « Pussycat Dolls Prepare for MTV Movie Awards Performance – And 'The Next Level' », MTV News. MTV Networks,‎ (lire en ligne)
  7. (de) Musicline.de – The Pussycat Dolls. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  8. (en) Australian-charts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. ARIA Top 50 Singles. Hung Medien.
  9. (de) Austrian-charts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  10. (nl) Ultratop.be – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  11. (nl) Ultratop.be – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  12. Ultratop.be – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  13. Ultratop.be – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Ultratip. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  14. (en) Pussycat Dolls - Chart history – Billboard. Canadian Hot 100. Prometheus Global Media.
  15. (da) Danishcharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Tracklisten. Hung Medien.
  16. (en) The Pussycat Dolls - Chart history – Billboard. Billboard Hot 100. Prometheus Global Media.
  17. (en) The Pussycat Dolls - Chart history – Billboard. Billboard Pop Songs. Prometheus Global Media.
  18. (en) The Pussycat Dolls - Chart history – Billboard. Billboard Hot Dance Club Songs. Prometheus Global Media.
  19. (en) Finnishcharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Suomen virallinen lista. Hung Medien.
  20. Lescharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. SNEP. Hung Medien.
  21. (hu) Rádiós Top 40 játszási lista – 2008. 51. hét. Rádiós Top 40 játszási lista. Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége.
  22. (en) GfK Chart-Track. Irish Singles Chart. Irish Recorded Music Association.
  23. (en) The Pussycat Dolls - Chart history – Billboard. Japan Hot 100. Prometheus Global Media.
  24. (en) Norwegiancharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. VG-lista. Hung Medien.
  25. (en) Charts.org.nz – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. RIANZ. Hung Medien.
  26. (nl) Nederlandse Top 40 – The Pussycat Dolls search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  27. (cs) ČNS IFPI. Note: Insérer 200835 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiální. IFPI Czech Republic.
  28. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company.
  29. (cs) SNS IFPI. Note: Insérer 200833 dans la liste déroulante. Hitparáda – Radio Top100 Oficiálna. IFPI Czech Republic.
  30. (en) Swedishcharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Singles Top 60. Hung Medien.
  31. (en) Swisscharts.com – The Pussycat Dolls – When I Grow Up. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  32. The Pussycat Dolls (2008). Livret de l'album de Doll Domination par The Pussycat Dolls [Compact Disc].