Weta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir weta (homonymie).
image illustrant les orthoptères
Cet article est une ébauche concernant les orthoptères.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Weta
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Weta » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Hemideina crassidens

Taxons concernés

Les wetas sont de grands orthoptères, nocturnes et aptères, indigènes de la Nouvelle-Zélande. Certains d'entre eux sont parmi les insectes les plus grands et les plus lourds du monde (le weta géant par exemple) et on pense que ce sont des espèces très anciennes, puisqu’on a trouvé des fossiles de créatures semblables du Trias, qui vivaient il y a 180-190 millions d'années, au Queensland (Australie).

Les wetas ont assumé le rôle de petits rongeurs : comme les souris et les rats ils restent cachés pendant la journée et ils émergent la nuit pour manger de la végétation, des débris du plancher de la forêt et des insectes malades ou morts. Mais la niche écologique de ces insectes commença à être réduite quand les Polynésiens introduisirent le kiore (rat du Pacifique) en Nouvelle-Zélande, et les Européens apportèrent des rats européens dans leurs bateaux. Beaucoup de wetas sont aussi en danger à cause de leur vulnérabilité à la prédation du tuatara, du kiwi ou même de ces rongeurs.

Il existe environ 100 espèces de wetas réparties dans 2 familles distinctes d'orthoptères :

  • Rhaphidophoridae (qui inclut le weta des cavernes ou le weta sautant) des espèces qui se trouvent aussi en Australie, où on les appelle « criquets des cavernes ». Ils sont très petits et ils n’ont pas d’organes pour produire ou recevoir des sons.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]