Wet 'n Wild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Tornado à Wet'n'Wild Gold Coast
H2Go racers à Wet'n'Wild Sydney
Wet 'n Wild Campinas

Wet 'n Wild ou Wet'n'Wild est le nom de plusieurs parcs aquatiques de différents propriétaires :

  • Village Roadshow Theme Parks :
    • Wet'n'Wild Gold Coast, situé sur la Gold Coast, en Australie. Précédemment nommé Cade's County Waterpark, Cade's County Wet'n'Wild, Wet'n'Wild et Wet'n'Wild Water World, le parc ouvre le grâce à un investissement de 18 millions de A$. Avec 1 095 000 visiteurs en 2009, il est le parc aquatique le plus visité en Australie et le 8e au monde. Le parc et ses 22 attractions sont situés à côté de Warner Bros. Movie World Australia, également propriété de Village Roadshow.
    • Wet'n'Wild Aussie World, un projet de parc, maintenant annulé, sur la Sunshine Coast, en Australie.
    • Wet'n'Wild Sydney, un parc ouvert le 12 décembre 2013 à Sydney, en Australie. Avec 21 attractions et 25 ha, il ambitionne d'être l'un des 10 meilleurs parcs aquatiques au monde. Avec 675 000 visiteurs en 2015, il est le 19e parc aquatique le plus visité de la région Asie-Pacifique.
    • Wet'n'Wild Las Vegas, un parc à Las Vegas, au Nevada. Avec 12 attractions et 17 ha, son ouverture a lieu le 23 mai 2013. La construction du parc revient à plus de 50 millions de dollars[1].
  • Premier Parks, LLC, une compagnie américaine de parcs d'attractions :
    • Wet'n'Wild Hawaii, situé à Kapolei, à Hawaï, aux États-Unis. Précédemment nommé Hawaiian Waters Adventure Park jusqu'en 2009, le parc ouvre en . Avec 25 attractions et 10 ha, il est le seul parc aquatique d'Hawaï. En 2014, Premier Parks, LLC prend les rênes du parc.
    • Wet'n'Wild Phoenix, situé à Phoenix, en Arizona. Précédemment nommé WaterWorld Safari, le parc ouvre le . Village Roadshow Limited y a investi plus de 30 millions de dollars. Avec plus de 30 attractions et 14 ha, il est le plus grand parc aquatique d'Arizona. En 2014, Premier Parks, LLC prend les rênes du parc. Avec 481 000 visiteurs en 2015, il est le 14e parc aquatique le plus visité en Amérique du nord.
    • Wet'n'Wild Toronto, situé à Brampton, en Ontario. Précédemment nommé Sunshine Beach, puis Wild Water Kingdom, le parc ouvre en 1986. Avec deux piscines et quinze toboggans sur 40 ha, il est acheté en 2016 par Premier Parks, LLC. Le parc est rebaptisé Wet'n'Wild Toronto en décembre 2016.
    • Wet'n'Wild Palm Springs, situé à Palm Springs, en Californie. Précédemment nommé Oasis Water Park, puis Knott's Soak City, le parc ouvre en 1986. Étendu sur 8,5 ha, il est exploité sous la propriété de Cedar Fair jusqu'en 2013 lorsque CNL Lifestyle Properties en fait l'acquisition pour en confier l'exploitation à Premier Parks, LLC en 2014.
    • Wet'n'Wild SplashTown, situé à Houston, au Texas. Précédemment nommé Hanna–Barbera Land, Splashtown USA, Six Flags Splashtown et SplashTown Houston, le parc ouvre en 1984. Il s'étendu sur 32 ha avec 13 attractions. En novembre 2013, CNL Lifestyle Properties achète les droits de la marque Wet'n'Wild aux États-Unis de l'entreprise australienne Village Roadshow Theme Parks. Les mois à venir, CNL renomme plusieurs de ses parcs aquatiques en Wet'n'Wild dont SplashTown Houston. . Avec 501 000 visiteurs en 2015, il est le 13e parc aquatique le plus visité en Amérique du nord.
  • Wet 'n Wild, une compagnie américaine de parcs aquatiques :
    • Wet 'n Wild Orlando, situé à Orlando, en Floride, aux États-Unis, exploité par Universal Parks & Resorts. Le parc ouvre le et propose 17 attractions sur 12 ha. Avec 1 235 000 visiteurs en 2009, il est le 4e parc aquatique le plus visité aux États-Unis et le 7e au monde. Il ferme le 31 décembre 2016 pour être remplacé par Universal's Volcano Bay.
    • Wet 'n Wild Emerald Pointe, situé à Greensboro, en Caroline du Nord, aux États-Unis, exploité par Palace Entertainment. Précédemment nommé Aqua Gardens, puis Water Country USA, puis Emerald Pointe, le parc ouvre en 1984. Avec 36 attractions et 16 ha, il est le plus grand parc aquatique des Carolines. Avec 390 000 visiteurs en 2009, il est le 16e parc aquatique le plus visité aux États-Unis.
    • Wet 'n Wild Cancun, situé à Cancún, au Mexique. Le parc ouvre en sur 6,9 ha à l'époque. Avec 259 000 visiteurs en 2015, il est le 10e parc aquatique le plus visité en Amérique du sud.
    • Wet 'n Wild Campinas, situé à Campinas, au Brésil. Précédemment nommé Wet'n'Wild São Paulo, le parc ouvre le sur 12 ha à l'époque. Avec 22 attractions et 16 ha, son propriétaire est Serra Azul Water Park SA et jusqu'à son acquisition par son propriétaire actuel. Avec 496 000 visiteurs en 2015, il est le 8e parc aquatique le plus visité en Amérique du sud.
  • Parcs privés :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Richard N. Velotta, « Wet ‘n’ Wild water park coming to Las Vegas », Las Vegas Sun,‎ (lire en ligne)