Westvleteren (bière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la commune, voir Westvleteren.
image illustrant la bière
Cet article est une ébauche concernant la bière.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Westvleteren
Image illustrative de l'article Westvleteren (bière)
Westvleteren Blonde 5,8 %
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Coordonnées 50° 53′ 42″ Nord 2° 43′ 18″ Est / 50.895, 2.72167
Caractéristiques
Maîtres brasseurs Abbaye de Saint-Sixte
Principales bières Westvleteren blond (5,8%)
Westvleteren 8 (brune 8%)
Westvleteren 12 (brune 10,2%)
Site web sintsixtus.be

La Westvleteren est une bière trappiste belge[1].

Elle est brassée à l'abbaye de Saint-Sixte, à Westvleteren dans la commune de Vleteren en Flandre-Occidentale.

Types de bière[modifier | modifier le code]

La bière de Westvleteren se décline en trois types :

  • la Trappist Westvleteren blond (capsule verte), une blonde titrant 5,8 % d'alcool
  • la Trappist Westvleteren 8 (capsule bleue), une brune acajou appelée extra titrant 8 %,
  • la Trappist Westvleteren 12 (capsule jaune), une brune titrant 10,2 % d'alcool appelée abt refermentée sur un lit de levure qu'il convient d'éviter de verser.

À noter que les deux brunes développent des aromatiques complexes avec la maturation en bouteille. Dans de bonnes conditions, la 8 et la 12 peuvent ainsi vieillir des années[évasif].

Les trois types de Westvleteren
Westvleteren XII et son verre de dégustation, tirage limité de 2011

Production et vente[modifier | modifier le code]

La Westvleteren est une bière difficile à se procurer car les moines de l'abbaye limitent volontairement la production à quelque 4800 hectolitres par an[2]. La demande s'est encore accrue depuis le 15 juin 2005, date à laquelle la Westvleteren 12 a été élue meilleure bière du monde par un site américain parmi 30 001 autres bières issues du monde entier. Ce fait attira l'attention des médias, particulièrement britanniques, et provoqua une forte demande du public[2].

La bière n'est vendue qu'à l'abbaye. Il faut donc s'y rendre sur rendez-vous, même si quelques magasins spécialisés en vendent sans autorisation.

Face à la file de voitures les jours de vente, jusqu'à deux kilomètres[2], les moines décidèrent depuis le 25 septembre 2006, de rendre obligatoire une commande préalable par téléphone, à un numéro difficile à joindre, en précisant la plaque d'immatriculation de son véhicule[2]. Il faut ensuite patienter une semaine puis se rendre à l'abbaye au jour et heure convenus. Chaque client n'a le droit qu'à acheter deux casiers, soit 48 bouteilles de 33 centilitres d'une seule sorte avec interdiction absolue de les revendre dans un but lucratif[2]. Un seul rendez-vous par véhicule tous les soixante jours est autorisé.

L'établissement In de vrede, situé en face de l'abbaye[3] et appartenant aux moines, propose légalement les trois variétés de trappistes à la carte et autorise, par moments, l'achat de six bouteilles, selon la production du moment (l'abbaye ne produisant qu'une variété de bière à la fois).

Malgré la forte demande par rapport à la quantité proposée, le prix reste celui d'une bière de bonne qualité vendue en grande distribution[2].

À l'automne 2011, les frères de Westvleteren emménagent dans leur abbaye rénovée. Afin de financer ce projet de rénovation, les frères de Westvleteren ont augmenté exceptionnellement, cette année là, la production de leur célèbre Trappiste Westvleteren 12. Le résultat de leur travail est proposé une seule fois au grand public, en édition limitée : un coffret « Pierre d’abbaye » de Westvleteren XII contenant 6 bouteilles et 2 verres à dégustation[4]. Une opération similaire est ensuite menée hors Belgique, notamment aux États-Unis et au Canada, en 2012[5].

Le 28 janvier 2013, le site Ratebeer a de nouveau élu la Westvleteren 12 « meilleure bière du monde »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]