Wesley Snell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wesley Snell
Mark Bastl marquant un but avec les ZSC Lions, au gardien Sandro Zurkirchen, de l'EV Zoug. En arrière-plan, Thibaut Monnet (à gauche) et Wesley Snell (à droite).

Wesley Snell, sous le maillot de l'EV Zoug en arrière-plan sur ce but de Mark Bastl, des ZSC Lions, à droite, le gardien Sandro Zurkirchen. En arrière-plan, à gauche, Thibaut Monnet.

Surnom(s) Wes
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance ,
Hershey (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour LNA
SC Langnau Tigers
Genève-Servette HC
HC Lugano
HC Fribourg-Gottéron
EV Zoug
LNB
HC Viège
HC Ajoie
HC Sierre
Lausanne HC
HC Bâle
HC Olten
Carrière pro. 1997-2014

Wesley « Wes » Snell, né le à Hershey dans l'État de la Pennsylvanie aux États-Unis, est un joueur professionnel de hockey sur glace canado-suisse. Il évolue au poste de défenseur.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir passé sa jeunesse entre la Suisse et le Canada, jouant notamment pour les Frontenacs de Kingston en Ligue de hockey de l'Ontario et le EHC Bülach en 1re ligue helvétique (3e niveau) Wesley Snell rejoint, en 1997, les Langnau Tigers qui évoluent alors en LNB. Il fête, dès sa première saison avec le club emmentalois, la promotion en Ligue nationale A. Après une autre saison avec les Tigres, il quitte le club bernois pour le HC Viège en LNB.

Lors de la saison 2000-2001, il partage son temps entre le Genève-Servette HC et le club haut-valaisan. La saison suivante, il rejoint le HC Ajoie. Son expérience jurassienne tourne court et Snell revient au Genève-Servette HC pour le championnat 2002-2003. Son deuxième séjour en terre genevoise dure quatre ans.

Devenu indésirable aux Vernets[1], il part au sud pour jouer avec le HC Lugano. Après une seule saison au Tessin, Wes Snell pose ses valises au bord de la Sarine, en signant avec le HC Fribourg-Gottéron. Gagnant une bonne renommée durant son séjour de deux ans à Fribourg[1], mais arrivant à l'échéance de son contrat, il s'engage, lors de la saison 2009-2010, avec le EV Zoug[2].

Devant à nouveau se chercher un nouveau contrat après deux ans à la Bossard Arena[3], il retrouve le Valais en signant avec le HC Sierre[4]. En 2012-2013, saison qu'il a débuté au HC Bâle, Wes Snell disputait les play-off de Ligue nationale B avec le HC Olten, son club actuel.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[5],[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun +/- PJ  B   A  Pts Pun +/-
1993-1994 Frontenacs de Kingston LHO 4 0 0 0 0
1997-1998 SC Langnau Tigers LNB 40 3 1 4 60 +10 16 3 1 4 14
1998-1999 SC Langnau Tigers LNA 42 2 6 8 62 11 1 0 1 20
1999-2000 HC Viège LNB 36 3 16 19 67 5 0 3 3 4
2000-2001 HC Viège LNB 31 1 9 10 32 9 2 1 3 37
2000-2001 Genève-Servette HC LNB 10 1 0 1 6 - - - - - -
2001-2002 HC Ajoie LNB 36 1 9 10 65 8 2 4 6 12
2002-2003 Genève-Servette HC LNA 44 2 3 5 60 6 0 1 1 8
2002-2003 HC Ajoie LNB 1 0 0 0 0 - - - - - -
2003-2004 Genève-Servette HC LNA 48 1 3 4 50 12 0 0 0 88
2004-2005 Genève-Servette HC LNA 44 0 5 5 58 4 0 0 0 4
2005-2006 Genève-Servette HC LNA 32 0 5 5 40 6 1 1 2 0
2006-2007 HC Lugano LNA 44 1 6 7 30 6 0 0 0 10
2007 HC Lugano Coupe d'Europe 2 0 0 0 0 0 - - - - - -
2007-2008 HC Fribourg-Gottéron LNA 50 3 16 19 79 10 1 1 2 20
2008-2009 HC Fribourg-Gottéron LNA 50 3 1 14 58 +3 11 0 0 0 4 +5
2009-2010 EV Zoug LNA 47 2 5 7 126 +4 6 1 0 1 62 -4
2010-2011 EV Zoug LNA 50 1 8 9 100 +4 10 0 1 1 35 -1
2011-2012 HC Sierre LNB 41 1 3 4 73
2011-2012 Lausanne HC LNB 3 0 0 0 2 15 0 1 1 12
2012-2013 HC Bâle LNB 31 2 5 7 28 - - - - - -
2012-2013 HC Olten LNB 9 0 2 2 24 17 0 2 2 24
2013-2014 HC Olten LNB 35 0 4 4 107 6 0 0 0 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Jamais Wesley Snell ne patine sous les feux de la rampe », sur lematin.ch (consulté le 26 août 2011).
  2. « Wesley Snell quitte Fribourg pour Zoug », sur planetehockey.com, (consulté le 27 février 2017).
  3. « Wesley Snell devra sûrement quitter Zoug », sur planetehockey.com, (consulté le 27 février 2017).
  4. « Des arrivées et des prolongations à Sierre », sur planetehockey.com, (consulté le 27 février 2017).
  5. (en) « Wesley Snell profile », sur Eurohockey.com (consulté le 15 novembre 2013).
  6. (en) « Wesley Snell », sur Eliteprospects.com (consulté le 15 novembre 2013).