Werner Hamacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un philosophe image illustrant la [[littérature <adjF>]]
Cet article est une ébauche concernant un philosophe et la littérature.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Werner Hamacher, né en 1948, est traducteur, philosophe et théoricien de la littérature. Il est actuellement professeur de littérature générale et comparée à l'Université de Francfort. Ses travaux, à la croisée des lettres, de la philosophie et de la politique, se situent dans le sillage des recherches de Paul de Man et de Jacques Derrida, dont il a été l'élève, à l'École de la rue d'Ulm, avant de devenir un ami proche.

En France, sa magistrale monographie parue en 1978 en annexe à son édition critique des écrits de Hegel sur le christianisme a été traduite, par Marc Froment-Meurice et Tilman Küchler, sous le titre de Pleroma — Dialecture de Hegel (Galilée 1996). Michèle Cohen-Halimi a traduit récemment son essai sur W de Jean Daive : Anataxe. Virgule. Balance (Éric Pesty Éditeur, 2009). Ses autres travaux, en langues anglaise et allemande, portent sur Paul Celan, Jean-Luc Nancy, Kant, Jacques Lacan ou encore la réception de Nietzsche en France.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (de) La fiche bio-bibliographique de Werner Hamacher à l'Institut de littérature générale et comparée de Francfort-sur-le-Main.