Wermelskirchen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wermelskirchen
Blason de Wermelskirchen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Cologne
Arrondissement
(Landkreis)
Rhin-Berg
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Eric Weik
Code postal 42929
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 3 78 032
Indicatif téléphonique 02196, 02193
Immatriculation GL
Démographie
Population 35 878 hab. ()
Densité 481 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 08′ 28″ nord, 7° 12′ 56″ est
Altitude 345 m
Superficie 7 466 ha = 74,66 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Wermelskirchen

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wermelskirchen
Liens
Site web www.wermelskirchen.de

Wermelskirchen est une ville allemande du land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans l'arrondissement de Rhin-Berg, au sud-est de Remscheid, à l'est de Burscheid et de Leichlingen et au nord de Kürten et Odenthal entre les grandes villes de Cologne à 35 km au sud et de Düsseldorf à 45 km au nord.

35 878 habitants y résident. Le centre-ville est construit avec des maisons à colombages, typiques de la région. La ville est entourée par plusieurs réseaux naturels, notamment le plus grand barrage d'eau douce en Allemagne de l'Ouest nommé Große Dhünntalsperre.

Histoire de la ville[modifier | modifier le code]

Peuplé depuis le VIIe siècle, le village fut pour la première fois nommé dans un document écrit en 1150. L'église Saint Barthélemy fut construite en 1200. Au Moyen Âge, le village faisait partie du duché de Berg. Durant l'époque de la Hanse allemande, le village devint de plus en plus important et obtint ses droits de ville en 1871. En 1938, la ville de Wermelskirchen a fusionné avec les communes de Dabringhausen et de Dhünn, nommées d'après la rivière du même nom. Durant la Deuxième Guerre mondiale, certaines parties de la ville ont été détruites et 80 personnes sont mortes durant l'année 1944 seulement.

Attractions touristiques[modifier | modifier le code]

  • Große Dhünntalsperre
  • Plusieurs maisons historiques et typiques pour la région transformées en petits musées

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]