Wendy Morton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wendy Morton
Illustration.
Wendy Morton en 2020.
Fonctions
Sous-secrétaire d'État parlementaire au Voisinage européen et aux Amériques
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 7 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson II
Prédécesseur Christopher Pincher
Sous-secrétaire d'État parlementaire à la Justice

(6 mois et 18 jours)
Premier ministre Boris Johnson
Gouvernement Johnson I et II
Prédécesseur Paul Maynard
Successeur Alex Chalk
Députée britannique
En fonction depuis le
(6 ans et 24 jours)
Élection 7 mai 2015
Réélection 8 juin 2017
12 décembre 2019
Circonscription Aldridge-Brownhills
Législature 56e, 57e et 58e
Prédécesseur Richard Shepherd
Biographie
Nom de naissance Wendy Morton
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Yorkshire (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Diplômée de Open University

Wendy Morton (née le ) est une femme politique britannique Parti conservateur qui est député pour Aldridge-Brownhills depuis 2015. Ancienne whip adjointe du gouvernement, elle est actuellement sous-secrétaire d'État parlementaire au Voisinage européen et aux Amériques.

Jeunesse et carrière[modifier | modifier le code]

Elle est née dans le Yorkshire du Nord où elle a fréquenté des écoles primaires et secondaires locales. Elle a ensuite obtenu un MBA à l'Open University.

Sa carrière a commencé en tant que cadre supérieur au service diplomatique au ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth avant de travailler dans le secteur des affaires, dans les ventes et le marketing. Elle crée ensuite avec son mari une entreprise d'électronique qui conçoit et fabrique des produits électroniques pour l'industrie agricole.

Carrière parlementaire[modifier | modifier le code]

Elle s'est présentée à Newcastle upon Tyne Central en 2005, arrivant en troisième place. Elle a été sélectionnée pour la circonscription de Tynemouth lors des Élections générales britanniques de 2010, une cible du Parti conservateur en 2010 [1] mais elle est battue par Alan Campbell du Labour. Après la défaite de Morton, en , elle s'est présentée à une élection partielle du North Tyneside Council pour le quartier de Battle Hill, où elle est arrivée en troisième place.

Elle a été sélectionné pour le siège d'Aldridge-Brownhills en et l'a emporté en mai avec 52% des voix. Elle a prononcé son premier discours le . Lors du Parlement de 2017, Morton a siégé au Comité international de développement. Elle a également été présidente de l'APPG pour les objectifs de développement durable.

Son premier projet de loi d'initiative parlementaire, portait sur le NHS (Charitable Trusts). Le projet de loi a reçu la Sanction royale le et est désormais loi [2]. Son deuxième projet de loi d'initiative parlementaire, sur l'audit local (accès public aux documents), a reçu la sanction royale le [3].

Morton était opposé au Brexit avant le référendum de 2016 [4].

À l'été 2016, elle a été nommée Secrétaire parlementaire privé au sein du nouveau Département des Affaires, de l'Énergie et des Stratégies industrielles.

Aux élections générales de 2017, Morton a augmenté sa majorité à 14307 voix et a obtenu 65,4% des voix. Lors du remaniement gouvernemental qui a suivi les élections, elle a été promue au poste de secrétaire particulier parlementaire de Priti Patel au ministère du Développement international [5].

Aux élections de 2019, elle a encore augmenté sa majorité, obtenant 27850 voix, soit 70,8% des voix [6].

Elle a été nommée whip adjointe du gouvernement lors du remaniement le . Elle a été nommée sous-secrétaire d'État parlementaire au ministère de la Justice du ministère Johnson le [7].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Wendy Morton gets a boost in Tynemouth as her Lib Dem opponent goes on holiday » [archive du ], ConservativeHome's Seats & Candidates blog (consulté le 5 décembre 2019)
  2. « NHS (Charitable Trusts Etc) Bill 2015-16 » [archive du ], UK Parliament (consulté le 26 février 2016)
  3. « Local Audit (Public Access to Documents) Act 2017 — UK Parliament » [archive du ], services.parliament.uk (consulté le 6 août 2017)
  4. Tom Goodenough, « Which Tory MPs back Brexit, who doesn't and who is still on the fence? », The Spectator,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mai 2019)
  5. « New PPS List in Full » [archive du ], Guido Fawkes, (consulté le 6 août 2017)
  6. https://www.bbc.com/news/politics/constituencies/E14000531
  7. (en) MP, « Honoured to have been appointed as Parliamentary Under-Secretary of State to @MoJGovUK by our new PM @BorisJohnson. I am looking forward to working with @RobertBuckland and the team. » [archive du ], @morton_wendy, (consulté le 26 juillet 2019)
  8. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le 2 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]