Wenceslao Fernández Flórez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un journaliste image illustrant espagnol
image illustrant un écrivain image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un journaliste espagnol et un écrivain espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Wenceslao Fernández Flórez
Naissance
La Corogne, Espagne
Décès (à 79 ans)
Madrid, Espagne
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Castillan
Genres

Œuvres principales

Las siete columnas

Wenceslao Fernández Flórez, né le à La Corogne et mort le (à 79 ans) à Madrid, est un écrivain espagnol de la génération de 14.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute dans le journalisme au Ferrol, puis à La Corogne, avant de devenir chroniqueur pour le quotidien madrilène ABC. Son humour y est très apprécié du public, en particulier la façon dont il traite de l'actualité sportive.

Il écrit également une quarantaine de romans et nouvelles, dont le plus connu reste Las siete columnas (en français : « Les sept colonnes »), pour lequel il reçoit le Prix national de littérature narrative — alors appelé « Prix national de littérature » — en 1926.

Fernández Flórez est reçu à la Real Academia Española en 1945.

Liens externes[modifier | modifier le code]