Weitra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Weitra
Blason de Weitra
Héraldique
La place principale.
La place principale.
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Land Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche
District
(Bezirk)
District de Gmünd
Code postal A-
Indicatif 43+
Démographie
Population 2 709 hab. (2016)
Densité 52 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 03″ nord, 14° 53′ 44″ est
Altitude 562, m
Superficie 5 253 ha = 52,53 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Basse-Autriche

Voir sur la carte administrative de la zone Basse-Autriche
City locator 14.svg
Weitra

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte administrative d'Autriche
City locator 14.svg
Weitra

Géolocalisation sur la carte : Autriche

Voir la carte topographique d'Autriche
City locator 14.svg
Weitra
Liens
Site web http://www.weitra.gv.at/

Weitra est une ville du district de Gmünd, en Basse-Autriche. Elle compte 2 709 habitants en 2016.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle est située dans la région rurale de Waldviertel, sur la haute vallée de la Lainsitz, près de la frontière avec la République tchèque. La municipalité se compose des localité de Brühl, Großwolfgers, Oberwindhag, Reinprechts, Spital, St. Wolfgang, Sulz, Walterschlag, Weitra et Wetzles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un premier château a été créé en 1201 par le noble autrichien Hadmar II de Kuenring (en) (ou Kühnring), propriétaire du château de Dürnstein (en), où le roi Richard Cœur de Lion avait été emprisonné pendant l'hiver 1192/93. Les ministériels de la famille Kuenring sont tombés en disgrâce après l'extinction de la Maison de Babenberg en 1246, alors qu'ils s'étaient opposés au roi Ottokar II de Bohême contre la dynastie montante des Habsbourg. Ottokar II a été vaincu par le roi Rudolph Ier à la bataille de Marchfeld en 1278, et le fils de Rudolph, le duc Albert Ier du Saint-Empire, a finalement acquis le château de Weitra en 1296. La forteresse sur la frontière de Bohême a été saisie par les Hussites mais aussi par les troupes hongroises sous Matthias Ier en 1486.

En 1581, l'Empereur Rodolphe II octroie Weitra à son chambellan Wolf Rumpf. En 1607, le comte Frédéric IV de Fürstenberg (en), qui avait épousé la veuve de Rumpf, a hérité du fief. Au cours de la guerre de Trente Ans, le château fut à nouveau attaqué par les forces suédoises sous le général Lennart Torstenson en 1645. Le comte (prince à partir de 1664) de la Maison de Fürstenberg possède Weitra jusqu'à la révolution de 1848. Les membres de la branche cadette des Fürstenberg-Weitra ont laissé un château Renaissance érigé sur des fondations médiévales, qui a ensuite été reconstruit dans un style baroque. Le château a été restauré par la Maison de Fürstenberg en 1994.

Outre son industrie textile historique, Weitra est connue comme le plus ancien site producteur de bière en Autriche avec plusieurs brasseries documentées depuis le XIVe siècle. En 1903, la ville a été reliée à Gmünd par une ligne de chemin de fer à voie étroite, classée depuis 2001 comme chemin de fer touristique. Après la Seconde Guerre mondiale, l'économie a souffert de l'emplacement de la ville près du rideau de fer. Depuis 1959, Weitra abrite une garnison des forces armées autrichiennes.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]