Weetamoo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité amérindienne
Cet article est une ébauche concernant une personnalité amérindienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Weetamoo
Biographie
Naissance
Décès
Père
Corbitant (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Weetamoo (ou Weetamoe, Namumpum, Tatapanunum, vers 1635-1676) est une chef amérindienne Pocasset Wampanoag[1]. Elle est née au village Mattapoiset des Pokanoket (en) et est morte à Taunton River (en). Son père était Corbitant (en), sachem de la tribu Pocasset, située de nos jours à North Tiverton, Rhode Island (en), c. 1618–1630. Elle a eu cinq maris, le plus célèbre d'entre eux était Wamsutta (en), fils aîné de Massasoit, grand sachem des Wampanoags et participant à la première Thanksgiving avec les Pères pèlerins.

Selon le site de Tiverton Four Corners, « la squaw sachem Weetamoo » a gouverné la tribu Pocasset, qui occupait Tiverton, Rhode Island d'aujourd'hui en 1620. Weetamoo rejoint « le roi Philippe dans la lutte contre les colons » en 1680, dans la guerre du Roi Philip, aussi connue sous le nom de « rébellion de Metacomet »[2].

Sa vie est relatée dans un livre de la série historique pour enfants The Royal Diaries, écrit par Patricia Clark Smith en 1653[3].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]