Wearing the Inside Out

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wearing the Inside Out

Chanson de Pink Floyd
extrait de l'album The Division Bell
Sortie
Durée 6:49
Genre Rock progressif
Auteur Anthony Moore, Richard Wright
Compositeur Rick Wright
Producteur Bob Ezrin, David Gilmour

Pistes de The Division Bell

Wearing the Inside Out est une chanson du groupe rock progressif britannique Pink Floyd. C'est le sixième titre de l'album The Division Bell, sorti en 1994.

Genèse[modifier | modifier le code]

C'est la première chanson depuis Stay, en 1972, sur laquelle Rick Wright chante en lead vocal. Les paroles sont écrites par ce dernier ainsi que Anthony Moore qui était déjà l'auteur de quatre chanson dans l'album précédent.

Les paroles racontent l'histoire d'un individu en pleine dépression. Le narrateur se cache des autres et ne peut plus parler. Dans le deuxième couplet, l'angoisse et la dépression semble rester mais semble un peu s'estomper lorsque le narrateur peut enfin parler de nouveau et renoue avec les autres personnes.

La dépression dont a souffert Rick à la fin des années 1970 a certainement inspiré les paroles de la chanson. Ce thème sera aussi présent dans son album solo sortie en 1996.

Réalisation[modifier | modifier le code]

La chanson débute avec des nappes de synthétiseur planant accompagné du saxophoniste Dick Parry qui fait sa première apparition depuis «Wish you were here». L'ambiance est délicate et David en profite pour glisser une guitare douce un peu éloigné.

Après cette introduction, Rick prend le lead vocal pour la dernière fois dans l'histoire du Floyd. Sa voix a changé depuis sa dernière chanson dans le groupe mais elle reste toujours douce et sereine. Cinq backing vocals font l'apparition après le premier couplet venant accompagné celle de Wright. Gilmour s'occupe d'intervenir à quelques reprises sur sa Strat avec un son planant. Il prend aussi part à la chanson en chantant à 3 minutes 40 secondes interprétant un témoin (un ami?) qui remarque la situation tragique du narrateur.

À la fin de la chanson, Gilmour se lance dans un long solo pour clôturer.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Britannia Row: Janvier 1993

Astoria: Février-Mai Septembre-Décembre 1993

Metropolis: Septembre-Décembre 1993

The Creek Recording Studios: Septembre-Décembre 1993

Live[modifier | modifier le code]

Elle a été jouée en concert lors de la tournée de David Gilmour en 2006 pour l'album On an Island.

On peut voir sur le DVD de The Endless River (Deluxe Edition) le groupe en train de répéter la chanson.

Personnel[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]