Wat Rong Khun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Wat Rong Khun (en thaï : วัดร่องขุ่น) est un temple situé à 13 km au sud de Chiang Rai, en Thaïlande, il est communément appelé le temple blanc. Il a été construit par Chalermchai Kositpipat (en thaï : เฉลิมชัย โฆษิตพิพัฒน์), un artiste thaïlandais de renom qui a voulu créer un tribut durable à Rama IX, ancien roi de Thaïlande décédé en 2016, et également honorer sa ville natale.

Présentation[modifier | modifier le code]

En rupture avec la plupart des autres temples, celui-ci est d'une blancheur extraordinaire, pour symboliser la pureté du bouddhisme, et incrusté de morceaux de miroir pour suggérer la réflexion de l’illumination. Pour y accéder, le visiteur doit d'abord passer entre deux crocs géants, puis devant un lac parsemé de créatures des enfers.

Il devait être achevé en 2008, mais ne sera terminé qu'en 2070[1]. L’ensemble comprendra neuf bâtiments, qui constitueront la vision du paradis bouddhiste sur terre telle qu'imaginée par l'artiste. Le financement du temple est assuré par la vente des peintures de celui-ci, exposées et vendues dans un bâtiment annexe.

Tremblement de terre[modifier | modifier le code]

Le , à 18 h 08 (heure locale), le temple est endommagé par un tremblement de terre (en)[2]de magnitude 6,3 sur l'échelle de Richter suivi de nombreuses répliques. Il doit alors fermer indéfiniment[3] et pour son créateur, il doit être démoli pour des raisons de sécurité[4].

Cependant, après une visite d'experts, il apparaît que tous les bâtiments sont structurellement sains. Chalermchai annonce alors qu'il se donne deux ans pour redonner la beauté originelle au temple et que celui-ci sera de nouveau ouvert aux visiteurs[5],[6].

Photos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jahnabi Barooah, « Thai Buddhist Temple, Wat Rong Khun, Built With Images Of Superman, Neo From The Matrix (PHOTOS) », sur www.huffingtonpost.com, (consulté le )
  2. (en) « Wat Rong Khun heavily damaged », sur englishnews.thaipbs.or.th, (consulté le )
  3. (en) « Wat Rong Khun closed for now for safety reason », sur englishnews.thaipbs.or.th, (consulté le )
  4. (th) « 'อ.เฉลิมชัย' สิ้นหวัง ไม่สร้างแล้ว 'วัดร่องขุ่น' - ข่าวไทยรัฐออนไลน์ », sur thairath.co.th,‎ (consulté le )
  5. (en) « Chalermchai to rebuild Wat Rong Khun back to its original beauty in two years », sur englishnews.thaipbs.or.th, (consulté le )
  6. Marine Guillemain, « Chiang Rai : Le temple blanc sera restauré », Gavroche Thaïlande, no 236,‎ , p. 47 (lire en ligne [PDF])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chiang , October-December 2008, Talisman Media Group Co, Ltd