Washington (Missouri)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Washington.
Washington
Image illustrative de l'article Washington (Missouri)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Missouri Missouri
Comté Franklin
Type de localité City
Code ZIP 63090
Code FIPS 29-77416
GNIS 0731664
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 636
Démographie
Population 13 918 hab. (2012)
Densité 545 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 33′ 07″ N 91° 00′ 48″ O / 38.551944444444, -91.01333333333338° 33′ 07″ Nord 91° 00′ 48″ Ouest / 38.551944444444, -91.013333333333
Altitude 168 m
Superficie 2 556 ha = 25,56 km2
· dont terre 24,19 km2 (94,64 %)
· dont eau 1,37 km2 (5,36 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation
Carte du comté de Franklin
Carte du comté de Franklin

Géolocalisation sur la carte : Missouri

Voir sur la carte administrative du Missouri
City locator 14.svg
Washington

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Washington

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Washington
Liens
Site web http://www.ci.washington.mo.us/

Washington est une ville du Missouri, dans le comté de Franklin. Elle est considérée traditionnellement comme la capitale mondiale de la pipe de maïs.

Histoire[modifier | modifier le code]

La localité a pris pour nom le patronyme de George Washington après son passage sous l'autorité américaine[1]. Antérieurement, à l'époque de l'empire espagnol, le site, sur la rive sud du Missouri, est le lieu probable d'implantation d'un fort, San Juan del Misuri (1796-1803)[2],[3]. Daniel Boone s'installe dans la région à partir de 1799. En 1814, un ferry boat obtient une licence pour assurer la traversée vers la rive nord de la rivière : c'est alors que l'établissement prend le nom de Washington Landing[3]. En 1827, une ville est aménagée et la vente des lots débute en 1829. L'acheteur est dispensé du règlement du prix du terrain s'il est capable de construire une maison solide dans les deux ans : la mesure attire de nombreux colons[3].

En 1869, un immigrant d'origine néerlandaise, Henry Tibbe, s'établit en bordure de la rivière et se lance dans la fabrication et la commercialisation de pipes de maïs. Cherchant à imiter les qualités des pipes d'écume, il adopte l'appellation de Missouri Meerschaum (« écume de mer du Missouri ») pour ses produits, puis en 1907 pour sa société. Son succès incite au développement d'entreprises concurrentes : à son apogée, dans les années 1925, l'activité mobilise une douzaine de fabricants dans le comté de Franklin, la plupart à Washington même, ce qui vaut à la ville son surnom de Corn Cob Pipe Capital of the World (« capitale mondiale de la pipe de maïs »)[4].

Notes et référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Wolfe Eaton, How Missouri Counties, Towns and Streams Were Named, State historical society,‎ (lire en ligne), p. 168
  2. « Fort San Juan del Misuri », sur The Missourian (consulté le 4 avril 2016)
  3. a, b et c (en) « City of Washington Comprehensive Plan » [PDF], sur ci.washington.mo.us,‎ (consulté le 4 avril 2016), p. 2
  4. (en) « History of Missouri Meerschaum Company | The world's oldest and largest manufacturer of corn cob pipes. | Washington, MO », sur corncobpipe.com (consulté le 30 mars 2016)