Warren K. Lewis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Warren K. Lewis
Informations générales
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Laurel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
PlymouthVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
A travaillé pour
Membre de
Palmarès
Distinctions
Médaille Priestley
Médaille John Fritz (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Warren Kendall Lewis (21 août 1882 – 9 mars 1975) est un professeur du Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui a été surnommé le père du génie chimique moderne[1]. Il est coauteur d'un manuel important sur le sujet publié en 1923[2] qui introduit le concept d'opération unitaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographical Memoirs, National Academy of Science
  2. (en) W. H. Walker, W. K. Lewis & W. H. McAdams, Principles of Chemical Engineering, New York, McGraw–Hill, 1923

Liens externes[modifier | modifier le code]