Warneton (Belgique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warneton.

Warneton
(nl) Waasten
Warneton (Belgique)
Warneton vue depuis la rive française de la Lys
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Arrondissement Mouscron
Commune Comines-Warneton
Code postal 7784
Zone téléphonique 056
Démographie
Gentilé Warnetonnois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 45′ nord, 2° 57′ est
Localisation
Localisation de Warneton
Localisation de Warneton au sein de Comines-Warneton

Géolocalisation sur la carte : Hainaut

Voir sur la carte administrative du Hainaut
City locator 14.svg
Warneton

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Warneton

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Warneton

Warneton (en néerlandais Waasten, en picard Varnetån ou Warneuton) est une section de la ville belge de Comines-Warneton située en Région wallonne dans la province de Hainaut.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'église Saints-Pierre-et-Paul.

1007 Uuarnasthun, 1065 Uuarnestun, 1104 Guarnestun

Ferme (saxon thun, germanique *tûna « enclos ») de Warin, anthroponyme saxon ou franc (implantation saxonne à l'époque mérovingienne)[1],[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Warneton est une ville frontalière située dans la Plaine de la Lys et est traversée par cette rivière. Elle est limitrophe à la commune française de Warneton (Nord).

Histoire[modifier | modifier le code]

Une chambre de rhétorique de Warneton, De Avonturiers, opérant en néerlandais, participa à un concours à Nieuport en 1511[4].

Amputée de Ploegsteert en 1850 la commune fut transférée de la province de Flandre-Occidentale à celle de Hainaut en 1963. Depuis cette date ses habitants néerlandophones minoritaires bénéficient de facilités administratives.

Source[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (nl) Maurits Gysseling, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), Tongres, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek, (lire en ligne)
  2. Jules Herbillon, Les noms des communes de Wallonie, Bruxelles, Crédit communal, coll. « Histoire » (no 70),
  3. A. Vincent, Les noms de lieux de la Belgique, Bruxelles,
  4. Van Bruaene

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :