Warnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J.-C.

Les Warini (ou Varini, Varni, également Warnes ou Varins; grec Ουαρνοι Warnoi, Ουαρίνοι Warinoi) étaient un peuple germanique mais originaire de Scandinavie méridionale qui vivait dans le delta du Rhin dans l'actuelle Arrondissement du Mecklembourg-du-Nord-Ouest. Il y a eu une guerre entre les Angles et les Warnes environ vers l'an 540[réf. nécessaire].

Selon Frédégaire, ils furent presque exterminés par le roi franc non-fainéant Childebert II dans les années 590. La plupart des survivants Warnes se sont réfugiés chez les autres peuples voisins de même religion et de même langue.

Lorsque Suavegothe s'est mariée avec Thierry Ier, elle laisse une fille Thichilde, mariée successivement à deux rois des Warnes, Hermengisel, puis Radegis.

Étymologie[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Le nom du peuple des Warnes est très varié dans plusieurs langues, il se nomme analogiquement :

Nom Langue Influence
Warnes / Varins / Varnes / Warins Français
Warini / Warni Anglais
Wærne / Werne Anglo-saxon littérature en vieil anglais
Warnen / Wariner Allemand
Varinere Danois
Variner Suédois
Varinit Finnois
Warnowie Polonais
Varinnae Latin Pline l'Ancien
Varini Latin Tacite
Viruni Grec Claude Ptolémée
Varni Empire byzantin Procope de Césarée

Religion[modifier | modifier le code]

Selon Tacine, les Varins adorent Nerthus l'épouse et sœur du scandinave Njörd, une déesse de la fertilité, une des Vanes de la mythologie nordique similaire à Freyja, Gersimi ou Hnoss.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]