Warner-Lambert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Warner-Lambert
Création [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition 2000
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Tokyo (WLA)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Morris Plains (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction Jean Leguay[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie pharmaceutiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Pfizer (depuis )[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Agouron Pharmaceuticals (d)

Warner-Lambert était un conglomérat américain basé dans le Comté de Morris (New Jersey) et actif dans les domaines de l'alimentation, l'hygiène et la pharmacie. Racheté par Pfizer en 2000[4], la totalité de ses activités ont été reprises par son acquéreur et elle est aujourd'hui disparue.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise est créée en 1955, lors de la fusion de deux entreprises pharmaceutiques : Warner et Lambert Pharmacal Company (créateur de Listerine). Elle grossit rapidement par fusion et acquisition d'entreprises concurrentes. Elle prend le contrôle, entre autres, de l'entreprise pharmaceutique Parke-Davis en 1970, des rasoirs Schick et Wilkinson Sword, de l'entreprise de nourriture pour poissons Tetra, de pastille Vichy en 1988 et de Cachou Lajaunie en 1993[5].

Produits vedettes[modifier | modifier le code]

Produits pharmaceutiques[modifier | modifier le code]

Autres produits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Andrew Bell, Encyclopædia Britannica, (œuvre écrite), Encyclopædia Britannica, Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « https://www.lesoir.be/art/mort-de-jean-leguay_t-19890706-Z01TPC.html »
  3. « https://www.britannica.com/topic/Warner-Lambert-Company » : « Warner-Lambert Company, former diversified American corporation that manufactured products ranging from pharmaceuticals to candy. It became part of U.S. pharmaceutical conglomerate Pfizer Inc. in 2000.The company dates to 1856, when William Warner, a Philadelphia pharmacist, invented the sugar-coated pill. In 1908 the Warner company was bought by Gustavus A. Pfeiffer and Company, a St. Louis patent-medicine company, which retained the Warner name. The company was incorporated in 1920 as William R. Warner and Company, Inc., and proceeded to buy several other companies—including the Hudnut and Du Barry cosmetics businesses—and move its headquarters to New York City.Over the next three decades the company embarked upon a series of acquisitions, including Lambert Pharmacal (Listerine), Emerson Drug (Bromo-Seltzer), American Chicle (Chiclets chewing gum), Smith Brothers (cough drops), and Parke-Davis (prescription drugs). Before Warner-Lambert merged with Pfizer, more than half of its sales came from pharmaceuticals, hospital supplies, and nonprescription drugs and health care products. »
  4. Mégafusion confirmée dans la pharmacie. Pfizer et Warner-Lambert forment le numéro 2 mondial, Libération, 8 février 2000
  5. Les cachous Lajaunie deviennent américains, l'Humanité, 7 Septembre 1993

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]