Warhorse Studios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Warhorse Studios
logo de Warhorse Studios

Création
Fondateurs Daniel Vávra (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Filiale de Deep Silver
Siège social Prague
Actionnaires Koch Media (100 %)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie vidéoludiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Jeu vidéoVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère Deep Silver
Effectif 110 (2018)
Site web warhorsestudios.czVoir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 1 130 000 couronne tchèque ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net −26 483 000 couronne tchèque ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Warhorse Studios (anciennement Prague Game Studios) est une société tchèque de développement de jeux vidéo basée à Prague. Elle a été fondée en 2011 par Daniel Vávra, ancien auteur et designer de jeux du studio 2K Czech, et Martin Klíma, ancien producteur des studios Altar Games, Codemasters et Bohemia Interactive[2]. En 2018, le studio de développement compte 110 employés[3].

Le , Warhorse Studios est racheté par Embracer Group[4].

Jeu développé[modifier | modifier le code]

Année Titre Genre(s) Plateforme(s) Éditeurs(s)
2018 Kingdom Come: Deliverance Jeu de rôle Microsoft Windows, PlayStation 4, Xbox One Warhorse Studios, Deep Silver

Composition de l'équipe[modifier | modifier le code]

Daniel Vávra[modifier | modifier le code]

Daniel Vávra est le scénariste, directeur, designer et cofondateur de Warhorse Studios.

Il est plus connu pour avoir été le directeur et chef de projet du jeu Mafia: The City of Lost Heaven, ainsi que le designer et scénariste pour Mafia II mais a quitté 2K Czech en 2009, soit un an avant la sortie du jeu. Il a été nominé aux Game Developers Choice Awards dans la catégorie "Écriture" pour Mafia: The City of Lost Heaven. Le jeu a remporté le prix de "Jeu de l'année" et plusieurs prix pour le "Meilleur scénario" dans de nombreux pays.

Les jeux sur lesquels a travaillé Daniel Vávra ont été vendus à plus de 5 millions d'exemplaires[5].

Martin Klíma[modifier | modifier le code]

Martin Klíma est le producteur exclusif de Warhorse Studios. Il est également l’auteur du RPG papier "The Dragon's Lair" (Dračí doupě). Après avoir sorti le jeu Fish Fillets en 1997, il fonde la société Altar Interactive (plus tard Altar Games) en tant que producteur exécutif. Le studio a produit le jeu vidéo de stratégie en temps-réel Original War trois ans plus tard. Altar publie ensuite la trilogie UFO: Aftermath, UFO: Aftershock et UFO: Afterlight.

Martin Klíma a également travaillé sur Operation Flashpoint: Dragon Rising, jeu de tir tactique développé et édité par Codemasters.

Viktor Bocan[modifier | modifier le code]

Viktor Bocan est le designer principal de Warhorse Studios.

Il a été concepteur et scénariste de jeux informatiques pendant plus de 15 ans. Il a commencé à écrire pour des jeux sur Atari 800 et est largement reconnu pour Operation Flashpoint: Dragon Rising et Operation Flashpoint: Resistance. Ces jeux font partie des meilleures ventes du monde entier : plusieurs millions d'exemplaires[5].

Viktor Bocan a ensuite travaillé sur ARMA: Armed Assault, un « successeur spirituel » de Operation Flashpoint: Cold War Assault. Il a également créé des petits jeux pour Nintendo DS, Xbox Live, iPhone etc.

Tomás Blaho[modifier | modifier le code]

Tomás Blaho est l’ingénieur chef de Warhorse Studios.

Il a été le principal développeur graphique du studio Illusion Softworks (plus tard 2K Czech) où il a travaillé sur plusieurs jeux, dont Mafia: The City of Lost Heaven et Mafia II et Hidden and Dangerous 2. Après avoir terminé Top Spin 4 pour 2K Czech, il est parti au studio Playground Games au Royaume-Uni et a travaillé comme développeur graphique sur le jeu Forza Horizon.

Il a également beaucoup travaillé sur Dreamcast, PlayStation 2, Xbox, PlayStation 3, Xbox 360 et iPhone[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « https://or.justice.cz/ias/content/download?id=5728ae54b0264f6caccbf201dc83e4a8 »
  2. (en-US) Jim Rossignol, « Czech Veterans Form New Studio, Warhorse », sur Rock, Paper, Shotgun, (consulté le )
  3. Gameblog, « Kingdom Come Deliverance : Découvrez le studio Warhorse [Kingdom Come Deliverance studio visit] », (consulté le )
  4. THQ Nordic rachète Warhorse Studios
  5. a b et c « Warhorse studios: WHO WE ARE », sur warhorsestudios.cz (consulté le )

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Matulef, Jeffrey (). "Kingdom Come: Deliverance delayed until next year"EurogamerGamer Network. Consulté .
  2. Rossignol, Jim (). "Czech Veterans Form New Studio, Warhorse"Rock, Paper, Shotgun. Consulté .
  3. "Warhose Studios : About Us", Warhorse Studios. Consulté .

Liens externes[modifier | modifier le code]