Wapiti de Roosevelt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cervus canadensis roosevelti

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roosevelt.
Cervus canadensis roosevelti
Description de cette image, également commentée ci-après
Wapiti de Roosevelt dans le parc national d'Olympic.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Ordre Artiodactyla
Sous-ordre Ruminantia
Famille Cervidae
Genre Cervus
Espèce Cervus canadensis

Sous-espèce

Cervus canadensis roosevelti
(Merriam, 1897)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le wapiti de Roosevelt, wapiti canadien ou wapiti Olympique (Cervus canadensis roosevelti) est un mammifère herbivore de la famille des cervidés. C'est une sous-espèce du wapiti (Cervus canadensis). Son aire de répartition s'étend sur certaines parties de l'Amérique du Nord[Lesquelles ?] et en Sibérie. Il porte le nom du Président des États-Unis Théodore Roosevelt qui créa en 1909 ce qui deviendra le parc national d'Olympic qui avait pour vocation la protection des Wapitis. Il était autrefois considéré comme une sous-espèce du cerf élaphe, ce qui explique qu'il est parfois appelé cerf de Roosevelt.

Description[modifier | modifier le code]

Les adultes mesurent entre 1,8 et 3 m de long et mesurent de 0,75 à 1,5 m au garrot. Les individus mâles adultes pèsent généralement entre 300 et 500 kg, tandis que les femelles adultes pèsent entre 260 et 285 kg. Certains mâles adultes de Raspberry Island (en) en Alaska pesait près de 600 kg.

Alimentation[modifier | modifier le code]

De la fin du printemps au début de l'automne, les wapitis de Roosevelt se nourrissent de plantes herbacées , comme les graminées et les carex. Pendant les mois d'hiver, ils se nourrissent de plantes ligneuses, y compris la canneberge , le sureau , le club du diable et les semis nouvellement plantés (Douglas taxifolié et cèdre rouge de l'Ouest). Les wapitis de Roosevelt sont également connus pour manger des myrtilles , des champignons , des lichens et des ronces remarquables .


Référence[modifier | modifier le code]

Merriam, 1897 : Roosevelt's Wapiti–Cervus Roosevelti, a New Elk from the Olympics. Proceedings of the Biological Society of Washington 11 p. 272.