WanSquare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

WanSquare
Image illustrative de l’article WanSquare

Pays France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Actualité économique et financière
Diffusion Journalisme en ligne ex.
Fondateur Yves de Kerdrel
Dominique Leblanc
Hilaire de Laage
Date de fondation 2009

Directeur de la rédaction Yves de Kerdrel
Site web Consulter

WanSquare est un média numérique payant dédié à l'actualité économique et financière. Créé en 2009, il publie chaque jour des décryptages et des analyses visant un lectorat principalement composé de dirigeants d'entreprises et de « décideurs »[1].

A sa création, le groupe Le Figaro était actionnaire majoritaire de WanSquare. En octobre 2017, WanSquare est devenu propriétaire du titre La Lettre de l'Expansion, racheté au Groupe L'Express[2]. Cette lettre hebdomadaire publie des brèves exclusives sur la vie politique et économique en France et à l'international.

Histoire[modifier | modifier le code]

WanSquare, créé sur le modèle du site d'actualité britannique Breakingviews, est lancé le par Yves de Kerdrel, éditorialiste au Figaro, qui s'associe à deux autres cofondateurs : Dominique Leblanc et Hilaire de Laage[1]. Le Figaro détient alors 51% du capital de la société à travers Le journal des finances, le reste du capital étant détenu par les trois cofondateurs[1]. En , quelques mois après son lancement, WanSquare revendique 1 100 abonnés, dont 450 au Royaume-Uni et 600 en France[3].

Le , WanSquare rachète La Lettre de l'Expansion au Groupe L'Express après avoir annoncé cette opération au mois de juin de la même année[2],[4].

Modèle économique[modifier | modifier le code]

Le modèle économique de WanSquare est fondé sur l'abonnement payant sans publicité. Les abonnements au média constituent son unique source de rémunération.

Les informations sont délivrées en temps réel aux abonnés par « push mail »[5], à raison de 8 à 12 alertes par jour selon l'actualité.

Le public-cible visé par WanSquare est principalement composé de membres d'instances dirigeantes de grandes sociétés (Comité de direction, conseil d'administration, directoire), de responsables du secteur public (ministères, collectivités, hauts fonctionnaires) et d'autres acteurs majeurs de l'économie (fédérations, think tanks, groupes de pression)[2].

Thèmes abordés[modifier | modifier le code]

WanSquare Executives, rubrique abordant la dimension humaine des entreprises.

WanSquare traite de l'actualité des grands groupes français ou étrangers ainsi que des grandes tendances économiques. Fusions-acquisitions, private equity, structuration du capital, nominations, portraits d'étoiles montantes du business sont autant de thèmes régulièrement traités. Des articles abordent aussi la dimension humaine des entreprises sous la mention WanSquare Executives, au travers de sujets sur la gouvernance, les mouvements dans les comités de direction ou les conseils d'administration des groupes ainsi que la rémunération de leurs membres. Les thèmes en vogue sur les marchés financiers (cryptomonnaies, Brexit) font également l'objet d'articles, tout comme les problématiques de régulation.

En plus de ces articles de fond, la rédaction publie des rendez-vous récurrents : le « Morning brief » à 7h30, les « 10 chiffres du jour » à 12h30, l'« Evening recap » de 18h30, le « Top 10 » du vendredi et l'éditorial dominical d'Yves de Kerdrel.

Équipe rédactionnelle[modifier | modifier le code]

Au sein de WanSquare, Yves de Kerdrel (basé à Paris) est directeur de la rédaction, Marie-Amélie Fauchier Magnan (basée à Londres) est rédactrice en chef sur les thématiques macroéconomiques, Anne-Laure Peytavin (basée à New York) est rédactrice en chef sur les thématiques du private equity et des fonds d'investissement, et Olivia Vignaud (basée à Paris) est rédactrice en chef de WanSquare Executives, traitant notamment des nominations, des portraits et des questions de rémunérations.

Pascale Besses-Boumard, précédemment journaliste aux Echos et à La Tribune, a été directrice adjointe de la rédaction de WanSquare de 2013 à 2018 avant de rejoindre la société de communication financière Shan[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Xavier Ternisien, « "Le Figaro" lance Wansquare, un site d'information économique et financière », sur Le Monde,
  2. a b et c « Wansquare et la Lettre de l'Expansion se rapprochent », sur L'ADN,
  3. « Wansquare », sur Challenges.fr,
  4. Thierry Wojciak, « WanSquare finalise le rachat de La Lettre de l’Expansion », sur CBNews,
  5. « WanSquare », sur Journal du Net
  6. « Nomination - Pascale Besses-Boumard », sur Agefi.fr,