Wamego

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wamego
OZ Winery, Wamego, Kansas 2008.jpg
Un commerce du centre de Wamego.
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
5,9 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
302 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Pottawatomie County Kansas Incorporated and Unincorporated areas Wamego Highlighted.svg
Démographie
Population
4 372 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
741,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
66547Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
20-75325Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
785Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Wamego est une municipalité américaine située dans le comté de Pottawatomie au Kansas. Lors du recensement de 2010, sa population est de 4 372 habitants[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Wamego est située à proximité de la rivière Kansas[2].

Selon le Bureau du recensement des États-Unis, la municipalité s'étend en 2010 sur une superficie de 2,22 milles carrés (5,75 km2), dont 0,04 mille carré (0,1 km2) d'étendues d'eau[1]. Une petite partie de la ville de 0,03 mille carré (0,08 km2) et inhabitée se trouve dans le comté de Wabaunsee voisin[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Wamego est fondée en 1866 par Hugh S. Walsh[2],[3]. Son nom est celui d'un chef potéouatami[3],[4] ; il signifie « eau s'écoulant » ou « nombreuses villes » dans une langue amérindienne[3]. La ville se développe grâce à sa situation sur le chemin de fer de l'Union Pacific[2].

La ville compte trois monuments inscrits au Registre national des lieux historiques :

  • le vieux moulin hollandais (en anglais : Old Dutch Mill), construit en 1879 par John B. Schonhoff au nord de la ville et déplacé en 1925 dans le parc municipal[5] ;
  • la maison de George et Virginia Trout, construite en 1896 dans un style Queen Anne[6] ;
  • la maison de Cassius et Adelia Baker, construite en 1910 dans un style Craftsman[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 3 septembre 2018).
  2. a b et c (en) Kansas: A Cyclopedia of State History, Embracing Events, Institutions, Industries, Counties, Cities, Towns, Prominent Persons, etc., vol. 2, Standard Publishing Company, (lire en ligne), p. 875.
  3. a b et c (en) Anniejane H. Cover, Some Place Names of Kansas (lire en ligne), p. 36.
  4. (en) Nancy Capace, Encyclopedia of Kansas, Somerset Publishers, (lire en ligne), p. 284.
  5. (en) Charles L. Hall et Richard Pankratz, « National Register of Historic Places Inventory Nomination Form: Old Dutch Mill », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le 28 août 2018).
  6. (en) « Trout, George and Virginia, House », National Register of Historic Places Program, sur nps.gov (consulté le 3 septembre 2018).
  7. (en) « Baker, Cassius & Adelia , House », National Register of Historic Places Program, sur nps.gov (consulté le 3 septembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]