Walter Owen Bentley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Walter Owen Bentley
OW Bentley (1921).jpg
Biographie
Naissance
Décès
(à 82 ans)
Woking, Surrey
Nom de naissance
W. O. Bentley en 1921.
Nationalité
Formation
Clifton College (en)
King's College de LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Famille
Bentley
Autres informations
Domaine
M. Sc (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme
Conflit
Distinction

Walter Owen Bentley, plus connu sous le nom W. O. Bentley ( - ), est un ingénieur anglais, fondateur de la marque automobile Bentley (créée le à Cricklewood près de Londres).

Biographie[modifier | modifier le code]

Walter Owen Bentley est né en 1888 dans une famille aisée de Londres. Il se passionne très tôt pour la mécanique, entre autres pour les trains. À 16 ans, il intègre d'ailleurs la compagnie ferroviaire Great Northern Railway. Par la suite, il se passionne pour la compétition, au guidon de ses premières motos. Ses premières automobiles sont une Riley suivie d’une Française Sizaire-Naudin.

En 1910, il dirige avec son frère H. M. Bentley, un garage de voiture de sport de la marque française DFP (Doriot, Flandrin & Parant). Il dote ses voitures de sport de pistons en aluminium, et s'engage avec succès dans les courses automobiles. Durant la Première Guerre mondiale, il travaille chez un constructeur de moteurs d’avion où il se fait un nom en modifiant les moteurs rotatifs du français Pierre Clerget, qu’il équipe de ses pistons en aluminium : moteurs BR1 et BR2 (Bentley Rotary).

Première Bentley 3 Litre de 1919.

Le , il crée sa propre industrie d'automobiles de prestige, Bentley Motors, dans un modeste atelier du quartier de Londres de Cricklewood et présente son premier modèle d'automobile, la Bentley 3 Litre, au Salon de l'automobile de Londres en novembre 1919. En 1931, Bentley est mise en liquidation judiciaire. Le tribunal de commerce attribue l’entreprise à Rolls-Royce. En 1935, W. O. quitte Bentley pour intégrer Lagonda où il va créer la Lagonda V12.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il participe à la construction d’avions. Une fois la paix revenue, il retourne chez Lagonda, où il crée un moteur de six cylindres double arbre qui motorisera toutes les Aston Martin jusqu’au lancement de la DB4.

Il meurt dans sa maison de Woking en 1971. Son épouse Margaret est décédée en 1989.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]