Walter Leigh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Walter Leigh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 36 ans)
TobroukVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Arme
Conflit
Œuvres réputées
Agincourt, Ouverture du Jubilé (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Walter Leigh, compositeur britannique, est né le à Wimbledon et tué au combat près de Tobrouk en Libye le .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sa mère, pianiste de concert prussienne, participe très tôt à son éducation musicale. Il poursuit ses études auprès du professeur Harold Dark. Comme boursier, il entre à Christ's College, Cambridge, pour étudier l'orgue et y obtient une récompense en 1926. De 1926 à 1929, il étudie la composition avec Paul Hindemith à la Hochschule für Musik de Berlin. De retour en Angleterre, en 1930, il refuse un poste d'enseignant et se met à gagner sa vie en acceptant d'écrire de petites compositions pour amateurs. Sa musique s'oriente vers le théâtre.

Avec VC-Baddeley Clinton, il écrit une pantomime pour le Festival de théâtre à Cambridge, et deux opéras-comiques, dont Jolly Roger, représenté pendant six mois au Savoy Theatre de Londres avec une distribution dirigée par George Robey. Il compose une musique élaborée pour un documentaire de Basil Wright intitulé Song de Ceylan, ainsi que l'ouverture de concert Agincourt, commandée par la BBC à l'occasion du vingt-cinquième anniversaire du règne du roi Georges V.

Le Concertino pour clavecin est une œuvre de musique de chambre des plus élégantes et concises, plus française qu'allemande dans son néo-classicisme, qui n'est pas sans rappeler l'écriture de Maurice Ravel. Pour Cambridge, il écrit Les Grenouilles en 1936, La musique du Songe d'une Nuit d'Eté est composée pour les écoles de plein air à Weimar en 1936. La Musique pour orchestre à cordes est une œuvre destinée aux amateurs en quatre mouvements : Adagio - In Vivo - Lento - Allegro. La seule autre commande importante qu'il a entrepris d'écrire avant le déclenchement de la guerre s'intitule Neuf Sharp (1938).

La majorité des œuvres de chambre et d'orchestre a été enregistrée par Lyrita et Dutton Epoch ; le Concerto pour clavecin est enregistré par Kathleen Long en 1946.

En 1941, au cours de la Seconde Guerre mondiale, il rejoint l'armée britannique et sert comme soldat dans le quatrième Corps blindé royal. Il est tué au combat près de Tobrouk, en Libye, en 1942, juste avant son 37e anniversaire. Il laisse une veuve avec ses trois enfants,

Il est surtout connu pour son Concertino pour clavecin et orchestre à cordes écrit en 1934, son ouverture Agincourt et Les Grenouilles d'Aristophane, pour chœur et orchestre. Il compose également des musiques de films documentaires et laisse l'esquisse inachevée d'une symphonie.

Ses compositions[modifier | modifier le code]

Musique pour la scène[modifier | modifier le code]

  • Aladdin, ou Love Will Find Out the Way (1931); pantomime,
  • La fierté du régiment, ou destitué pour son pays (1932); opérette; livret de Scobie Mackenzie et VC-Clinton Baddeley,
  • Jolly Roger, ou Admiral's Daughter (1933), opéra comique en 3 actes, livret de Scobie Mackenzie et VC-Clinton Baddeley; première au Savoy Theatre,
  • Victoria Regina (1935); en première au théâtre Broadhurst sur Broadway,
  • Neuf Sharp (1938); revue musicale,
  • La Revue Little (1939),
  • Charlemagne (1935), musique pour une pièce radiophonique,
  • Les Grenouilles (1936); musique de scène pour la pièce d'Aristophane ; Oxford University Press,
  • Un Songe d'une Nuit d'Eté (1936), musique de scène pour la comédie de William Shakespeare.

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Musique pour orchestre à cordes (1931); Verlag Hansen Wilhelm; Musique Kalmus,
  • Suite pour orchestre amateur (1931),
  • Trois pièces pour orchestre amateur (1934),
  • Agincourt, Ouverture du Jubilé pour orchestre (1935); Oxford University Press.

Musique concertante[modifier | modifier le code]

  • Concertino pour clavecin (ou piano) et orchestre à cordes (1934); Oxford University Press; Musique Kalmus.

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Rêverie pour violon et piano (1922),
  • Romance pour 2 violons, alto, violoncelle et piano
  • Quatuor à cordes des étudiants (1929),
  • Trois mouvements pour quatuor à cordes (1929), Wilhelm Hansen Verlag,
  • Sonatine pour alto et piano (1930); Edition Comus,
  • Trio pour flûte, hautbois et piano (1935); Oxford University Press,
  • Sonatine pour flûte à bec alto (ou flûte) et piano (1939); Schott Edition,
  • Air pour flûte à bec alto et piano ; Brothers Ltd Forsyth.

Musique pour piano[modifier | modifier le code]

  • Trio pour 3 pianos (1932),
  • Eglogue pour piano (1940); Oxford University Press,
  • Trois Valses pour 2 pianos,
  • Polka pour piano,
  • Cinq Pièces pour piano Playtime,
  • Album pour Piano.

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • Bruits aisés pour chant et piano (1938), des mots par Herbert Farjeon.

Musique de film[modifier | modifier le code]

  • Sa Seigneurie (1932),
  • Song of Ceylon (1934),
  • Pett et Pott : un conte de fées de la banlieue (1934),
  • Le Visage de l'Écosse (1938),
  • L'Homme des Alpes (1939),
  • Escadron 992 (1939),
  • Table d'hôte (1939); pour la télévision

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Complete Chamber Works avec Locrian Ensemble of London (CDLX 7143 – Dutton Laboratories enregistré à Henry Word Hall London 7-9 janvier 2004).
  • Concertino for Harpsichord, Music for String Orchestra, Agincourt, The Frogs (Overture & Dance), Jolly Roger (Overture) avec Trevor Pinnock, London Philharmonic Orchestra, Nicholas Braithwaite (Lyrita, 1979, 1985, 2007).

Liens externes[modifier | modifier le code]