Walter Keane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Keane.

Walter Stanley Keane

Naissance
Lincoln
Décès (à 85 ans)
Encinitas
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis

Walter Stanley Keane, né le à Lincoln et mort le à Encinitas est connu pour avoir fait passer pour sienne l'œuvre de son épouse, Margaret Keane, qui peignait des portraits d'enfants avec des yeux démesurés.

Après un grand succès rencontré dans les années 1950 et 1960, Margaret Keane révèle qu'elle était le véritable auteur des toiles. Elle gagne son procès en 1986, après que son mari, prétextant une douleur à l'épaule, a refusé de peindre un tableau destiné à prouver le talent qu'il prétendait avoir ; elle exécute la peinture demandée en seulement 53 minutes. Après trois mois de procès, elle est indemnisée à hauteur de 4 millions de dollars[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Walter Keane est né à Lincoln, dans le Nebraska le , dans une famille de 10 enfants, formée par le second mariage de son père. Sa mère, Alma est originaire du Danemark et son père, William R. Keane est d'origine irlandaise[2].

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

En 2014, l'histoire des époux Keane est adaptée au cinéma dans le film Big Eyes, de Tim Burton. Le rôle de Walter Keane est interprété par Christoph Waltz, aux côtés d'Amy Adams dans le rôle de Margaret.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. James S. Kunen, « Margaret Keane's Artful Case Proves That She — and Not Her Ex-Husband—made Waifs », sur People.com,‎ (consulté le 30 septembre 2014)
  2. « Détails personnels concernant Walter S Keane », sur familysearch.org