Walter Desmaison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desmaison.
Walter Desmaison
Description de l'image Jubilé Chabal-Nallet - 20150604 - Walter Desmaison.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (27 ans)
à Girac (France)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste pilier
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
????-????
????-????
????-????
????-2010
AS Saint-Junien
US Tyrosse
Stade montois
Union Bordeaux Bègles
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2010-2013
2013-2015
2015-2017
2017-
Aviron bayonnais
Racing Métro 92
FC Grenoble
stade montois
9 (0)[1]
9 (0)[1]
32 (5)[1]
24 (0)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2011Drapeau : France France -208 (5)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 3 avril 2018.

Walter Desmaison, né le à Girac (Lot), est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de pilier. Il joue depuis l'été 2017 avec le Stade montois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Girac dans le Lot le 18 octobre 1991, Walter Desmaison est ainsi prénommé par son père en hommage et souvenir de Walter Spanghero[2]. À sa naissance, sa famille déménage en Charente[2], région de leurs racines. Après avoir fait ses classes à l'école de rugby de l'AS Saint-Junien, puis à l'US Tyrosse et au Stade montois, Walter Desmaison poursuit sa formation en tant qu'espoir à l'Union Bordeaux Bègles[2]. En 2010, il fait partie de l'équipe de France des moins de 20 ans et dispute le Tournoi des Six Nations[2]. Il fait d'ailleurs partie des grands espoirs français au poste de pilier[2]. Il est recruté par l'Aviron bayonnais pour la saison 2010-2011 au cours de laquelle il dispute trois matchs[1],[3]. Le Stade toulousain et le Racing Métro 92 sont déjà intéressés par le jeune joueur avant qu'il ne choisisse d'intégrer l'Aviron bayonnais pour des raisons familiales notamment[2]. Il reste avec le club basque jusqu'à l'été 2013 lorsque le Racing Métro 92 le recrute pour disputer la prochaine saison[4]. En juin 2015, il est sélectionné dans l'équipe des Barbarians français pour participer à la tournée en Argentine et affronter les Pumas[5],[6].

Pour la saison 2015-2016, il signe au FC Grenoble.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Depuis ses débuts professionnels en 2010, Walter Desmaison dispute neuf matchs avec l'Aviron bayonnais et aucun avec le Racing Métro 92[1]. Il dispute notamment cinq match en Challenge européen[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j « Desmaison Walter », sur www.itsrugby.fr (consulté le 18 juillet 2013)
  2. a b c d e et f Frédéric Berg, « Desmaison casse la baraque », sur www.charentelibre.fr, Charente libre, (consulté le 18 juillet 2013)
  3. Éric B., « L'ambition de la jeunesse. », sur www.pyreneesinfo.fr, (consulté le 18 juillet 2013)
  4. « Fin des transferts en Top 14, le point club par club », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 18 juillet 2013)
  5. « Barbarian Français - Argentine : la composition », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 24 novembre 2016)
  6. « Barbarian RC : La composition pour l’Argentine », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 24 novembre 2016)
  7. a b c d et e « Walter Desmaison », sur www.ercrugby.com, ERC (consulté le 18 juillet 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]