Walter Boudreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boudreau.
Walter Boudreau
Walter Boudreau01.jpg
Walter Boudreau (juin 2013).
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Distinctions

Walter Boudreau (Montréal, 1947) est un compositeur, un saxophoniste et un chef d'orchestre québécois.

En 1969, il fonde le groupe L'Infonie avec Raoul Duguay, groupe qui sera dissout en 1973. Il occupe le poste de directeur artistique de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) à Montréal depuis 1988. On lui doit entre autres la réalisation de la Symphonie du Millénaire en juin 2000.

Maîtres[modifier | modifier le code]

Liste d'œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pain-Beurre, 1969, pour ensemble, bande magnétique, feed-back et synthétiseur (25 min.)
  • Ysengouronnie, 1970-71, pour 10 musiciens, bande magnétique et récitant (50 min.)
  • Ubiquital 1, 1971, pour 2 flûtes, 2 clarinettes, quatuor de saxophones, 4 cors, klavinet Honner « préparé », 4 violons, 4 violoncelles, percussion (10 min.)
  • Paix (1re version), 1971, pour voix d’homme solo, quatuor de saxophones, piano et klavinet, guitare électrique, guitare basse électrique, percussion, électroacoustique (43 min.)
  • Paix (version finale), 1972, pour quatuor de saxophones, piano, piano électrique Fender-Rhodes, klavinet, guitare électrique, guitare basse électrique, percussion, électroacoustique (45 min.)
  • Ubiquital II, 1972, pour flûte (également piccolo), clarinettes, hautbois, contrebasson, quatuor de saxophones, cor, trompette, trombones, tuba, 4 percussions, quintette à cordes (18 min.)
  • Ubiquital III, 1972, pour flûte, hautbois, clarinettes, contrebasson, quatuor de saxophones, cor, trompette, trombones, tuba, piano (15 min.)
  • Variations I, 1973-75, pour flûte (également saxophone alto), piccolo (également saxophone ténor), saxophone soprano, trombone ténor, piano (également célesta), guitare électrique, percussions, contrebasse amplifiée (55 min.)
  • Variations II (Dans les champs, il y a des bibittes), 1973-74 (rev. 1983), pour orchestre (25 min.)
  • Coffre I, 1975, pour flûte, hautbois/cor anglais, cor en fa, trombone ténor, voix de soprano, percussions (n.b. les 4 vents peuvent être remplacés par un quatuor de saxophones) (3 min.)
  • Coffre II (Le Cercle Gnostique II), 1975, pour orchestre (84 min.)
  • Coffre III (Le Cercle Gnostique I), 1976-77, pour flûte (aussi piccolo, flûte en sol et flûte-basse), guitare, voix de soprano (25 min.)
  • Morceaux, 1976, pour orchestre à cordes (10 min.)
  • Les Sept Jours, 1977, pour ensemble de 8 percussionnistes (14 min.)
  • L'Odyssée du Soleil (Le Cercle Gnostique III), 1978, pour trompettes, cors, trombone ténor, trombone basse, tuba (23 min.)
  • Incantations I (Le Cercle Gnostique IV), 1979, pour quatuor de saxophones (25 min.)
  • Amon-Râ (Le Cercle Gnostique V), 1979, pour quintette d'ondes Martenot (27 min.)
  • Demain les Étoiles (Le Cercle Gnostique VI), 1980, pour 12 saxophones (21 min.)
  • Contact-Itinéraires (Le Cercle Gnostique VII), 1981, pour quintette à vent (30 min.)
  • La Toc (Le Cercle Gnostique VIIa), 1981, pour 12 percussionnistes (12 min.)
  • Carrousel-Constellations (Le Cercle Gnostique VIII), 1982, pour flûte, violoncelle, 2 pianos/célestas, percussion (19 min.)
  • Voyage au centre du Soleil (Le Cercle Gnostique IX), 1983, 4 trompettes, 3 trombones, tuba, percussion (21 min.)
  • Cocktail Music (Musiques entre 5 et 7), 1983, pour saxophone et percussion (20 min.)
  • Incantations III (Le Cercle Gnostique IXa), 1983-84, pour 2 piccolos, 2 flûtes, 2 hautbois, 2 clarinettes, basson, contrebasson (18 min.)
  • Les Planètes (Le Cercle Gnostique IXe), 1983-98-2011, pour piano solo (33 min.)
  • Coffre IIIa (Incantations IV {Le Cercle Gnostique I}), 1978/1984/1993, pour flûte ou clarinette en Si b, violoncelle, piano (11 min.)
  • Lent(e) ré concentr(e)ré, à la Boudrini (participation à l'œuvre collective « La Folia »), 1984, pour cornemuse principale, hautbois, clarinette basse, trompette en Sib, trombone ténor, 2 percussions, violon, alto, violoncelle (3 min.)
  • Incantations V (Le Cercle Gnostique IXc), 1985, pour flûte, clarinette, piano, violon, alto, violoncelle (21 min.)
  • Chaleurs, 1985 (rev.1989), Partie a : quatuor de saxophones (40 min.) ; Partie b : musique électro-acoustique (40 min.)
  • Incantations Va (Le cercle Gnostique IXd), 1985-86, pour 7 violons, 2 alti, 2 violoncelles, contrebasse (21 min.)
  • Hommage à Ste-Cécile (œuvre tirée des Fanfares du Groupe des SISSES), 1987, pour 4 cors, 4 trompettes, 2 trombones, 2 tubas, 4 percussions (6 min.)
  • Versus, 1987, pour flûte, hautbois, clarinette, basson, 2 cors, trompette, trombone ténor, piano, 3 percussions (20 min.)
  • Wallongements (œuvre tirée des Fanfares du Groupe des SISSES), 1988, pour flûte, hautbois, clarinette basse, saxophone, tuba alto, 2 synthétiseurs (DX7) (6 min.)
  • Berliner Momente I, 1988 (rev. 2007), pour grand orchestre (15 min.)
  • Tradiderunt Me In Manus Impiorum I, 1989, pour ensemble de 43 musiciens (10 min.)
  • Golgot(h)a, 1990 (rev. 2006), pour 2 cors, 2 trompettes, 2 trombones, tuba, orgue, 5 percussions, chœur mixte, récitant (38 min.)
  • Encore ces questions sans réponse..., 1991, pour 2 piccolos, hautbois, 2 clarinettes, cor, 2 trompettes, 2 trombones, 1 tuba, 4 percussions (20 min.)
  • Tradiderunt Me In Manus  Impiorum  II, 1991, pour grand orchestre (10 min.)
  • Berliner Momente II, 1991 (rev.2007), pour grand orchestre (20 min.)
  • Contact II, 1992, pour cor en fa, 2 trompettes, 2 trombones ténors (10 min.)
  • Neuf Zéniths I (Incantations VI {Le Cercle Gnostique IXf), 1992, pour flûte, hautbois, clarinette, cor, trompette, trombone, piano, percussion, violon, alto, violoncelle (15 min.)
  • Berliner Momente III, 1992-93, pour grand orchestre (16 min.)
  • Encan-Tension, 1993, pour trompette, 2 trombones, percussion (5 min.)
  • Neuf Zéniths II (Incantations VIa{Le Cercle Gnostique IXg), 1994-95, pour flûte, hautbois, clarinette, cor, trompette, trombone, piano, 2 percussions, violon, alto, violoncelle (25 min.)
  • Le Matin des Magiciens (Incantations VII{Le Cercle Gnostique IXh), 1995-96, Gamelan javanais, cor en fa, ondes Martenot, 2 harpes, 2 percussions, contrebasse (21 min.)
  • Berliner Momente IV, 1996-97, pour grand orchestre (33 min.)
  • Le diable dans le beffroi, 1997-98, pour quintette à vent (15 min.)
  • La vie d'un héros, 1998-99, pour violon solo et orchestre à cordes (33 min.)
  • Contact III, 1998, pour cor, 2 trompettes, 2 trombones (2 min.)
  • Golgot(h)a pour orchestre (Le Voyage), 1999-2001-2002, pour récitant, chœur mixte et orchestre (48 min.)
  • La Symphonie du Millénaire (œuvre collective, conception avec le compositeur Denys Bouliane et participation), 1999-2000, pour 333 musiciens, 15 clochers d’église numérisés, un grand orgue, un carillon de 56 cloches, 2000 sonneurs de clochettes et deux camions de pompiers (96 min.)
  • Le Grand Méridien, 2001-2002, pour quatuor à cordes (33 min.)
  • Finale(ment), 2002, pour quatuor à cordes (2 min.)
  • Valse de l’asile, 2003, pour piano solo (6 min.)
  • L’Asile de la Pureté, 2003-2004, musique électroacoustique (45 min.)
  • Suite « Frankenstein », 2005, pour contrebasse solo (12 min.)
  • Quatre préludés sautés (en guise d’introduction au Black Page de Frank Zappa), 2006, pour ensemble de 9 percussions, piano (12 min.)
  • Berliner Momente V, 2007-2008, pour grand orchestre (42 min.)
  • Robe de guerre, 2008, pour orgue solo (5 min.)
  • La charge de l’orignal épormyable, 2009, musique électroacoustique (45 min.)
  • Romantic Medley, 2009, pour baryton solo et chœur a capella de voix de femmes (15 min.)
  • Concerto de l’asile, 2010-2012, pour piano solo et grand orchestre (45 min.)
  • Le téléphone bien tempéré (avec Yves Daoust), 2010-2011, pour 12 groupes de téléphones cellulaires, clavecin et orgue solos, quintette à vent, trame électronique et traitement électronique en direct (50 min.)
  • Solaris (Incantations VIII{Le Cercle Gnostique IXi)), 2012-2013, pour flûte, hautbois, clarinette, basson, cor, trompette, trombone, piano, 2 percussions, 2 violons, alto, violoncelle, contrebasse (25 min.)
  • La Symphonie du Millénaire (Prise II), 2016-2017, version révisée et réduite pour grand orchestre, chœur mixte, grand orgue, 15 clochers d’église numérisés sur support électronique, musique électroacoustique et participation facultative d’un nombre indéterminé de carillonneurs (« sonneurs » de clochettes) (74 min.)

Musiques de films et de théâtre[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]