Wally Neuzill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wally Neuzil
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
SinjVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Wally (Walburga) Neuzil (née le 19 août 1894 à Tattendorf en Basse-Autriche; morte le 27 décembre 1917 à Sinj en Dalmatie) était la compagne et le modèle du peintre Egon Schiele.

Biographie[modifier | modifier le code]

Walburga Pfneisl est née à Tattendorf, à quelques kilomètres au sud de de Vienne, à numéro 12 de le rue Badner, comme fille naturelle de la journalière Thekla Pfneisl et de l'instituteur Josef Neužil originaire de Koloměřice en Bohême. Les parents se sont mariés le 11 mars 1895 et Walburga a alors pris le nom du père. Le père a été muté en 1896 à l'école de Moosbrunn. Son dernier poste a été celui de directeur d'école. On suppose qu'il est mort en 1905. Thekla Neuzil a alors déménagé à Vienne avec Wally.

Elle apparaît en 1906 dans l'annuaire des adresses de Vienne comme Veuve de directeur d'école; elle y travaille comme gouvernante et change souvent d'adresse dans les années suivantes (districts 12., 10., 2., 20., 2.)[1].

Walburga Neuzil aurait d'abord travaillé comme modèle chez Gustav Klimt mais cela n'est pas attesté. À partir de l'automne 1911, Wally devient le modèle le plus fréquent d'Egon Schiele et aussi sa compagne. Elle vivait avec lui dans une petite maison dans la forêt de Vienne In der Au près de Neulengbach, où l'artiste a réalisé plusieurs de ses œuvres importantes dont Wally a servi de modèle mais aussi plusieurs représentations érotiques d'enfants. En avril 1912, Schiele a été accusé d'abus sexuels sur mineur et emprisonné. Wally a été une des rares personnes à rester près de lui et à croire en son innocence. Elle lui apportait des colis en prison et se souciait de lui procurer un avocat. … de mes proches personne ne s'est autant démené que Wally, que j'ai brièvement connu et qui s'est comporté si noblement que cela me liait … (Lettre d'Egon Schiele à Franz Hauer, 25 janvier 1914).

En juin 1915 Egon Schiele a épousé Edith Harms. Après sa séparation, Wally a suivi à Vienne une formation d'infirmière puis a exercé à l'hôpital militaire no 1. Ensuite elle a travaillé en 1917 à Sinj, à 25 km de Split. Elle y est morte de la scarlatine le 27 décembre 1917. Son lieu d'inhumation reste inconnu. Lorsque Schiele a appris sa mort, il a changé le titre de son œuvre principale : Homme et jeune fille est devenu Mort et jeune fille.

Egon Schiele et sa femme Edith sont morts de la grippe espagnole en octobre 1918 à Vienne.

Souvenir[modifier | modifier le code]

À Tattendorf existe une Place Wally Neuzil.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Portrait de Wally, documentaire 2012
  • (de)Robert Holzbauer, Klaus Pokorny: Verwehte Spuren. Das Schicksal der Wally Neuzil (1894-1917), au Musée Léopold, Vienne 2010, Ausg. 2/2010, pages 8 à 11
  • (de)Hilde Berger: Tod und Mädchen. Egon Schiele und die Frauen. Böhlau Verlag, Vienne 2009, (ISBN 978-3-205-78378-7)
  • (de) Christian M. Nebehay: Egon Schiele. 1890-1918. Leben, Briefe, Gedichte. Residenzverlag, Salzbourg 1979.

Liens externes[modifier | modifier le code]