Wallhausen (Saxe-Anhalt)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wallhausen
Wallhausen (Saxe-Anhalt)
Le château de Wallhausen.
Blason de Wallhausen
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Saxe-Anhalt Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Mansfeld-Harz-du-Sud
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Klaus-Jürgen Hinsching
Code postal 06528
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 87 440
Indicatif téléphonique 034656
Immatriculation MSH
Démographie
Population 2 503 hab. ()
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 28′ 00″ nord, 11° 11′ 00″ est
Altitude 138 m
Superficie 3 534 ha = 35,34 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Saxe-Anhalt
Voir sur la carte topographique de Saxe-Anhalt
City locator 14.svg
Wallhausen
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wallhausen
Liens
Site web www.wallhausen-helme.de

Wallhausen est une commune allemande de l'arrondissement de Mansfeld-Harz-du-Sud, dans le Land de Saxe-Anhalt.

Géographie[modifier | modifier le code]

Vue sur Wallhausen et le Kyffhäuser.

Le territoire communal s'étend dans la vallée de la rivière Helme, entre les montagnes du Harz au nord et le massif du Kyffhäuser au sud. Il se trouve à peu de distance du chef-lieu Sangerhausen à l'ouest.

La Bundesautobahn 38 traverse la vallée au sud de la localité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lieu de Walahusun (« maison de Wala »), situé dans la région limitrophe du duché de Saxe et la Thuringe, fut mentionné pour la première fois dans un acte de l'an 908. Il bénéficie d'une situation géographique stratégique sur la route reliant les villes médiévales de Sangerhausen et Nordhausen ; il y avait un palais construit sur ordre de la dynastie des Ottoniens, futurs souverains de la Francie orientale (Germanie), pour être un centre de leur pouvoir. En 909, ce château a accueilli les cérémonies de mariage de Henri l'Oiseleur, fils du duc Otton l'Illustre, avec Mathilde de Ringelheim. La mariée reçoit l'usufruit des domaines de Wallhausen. Trois ans plus tard, leur premier fils, Otton, est né au château.

À l'époque des Ottoniens, le palais de Wallhausen était l'un des principaux domiciles des souverains du Saint-Empire. Le , le roi Otton III fit don du manoir à sa tante l'abbesse Mathilde de Quedlinbourg. Même au temps de la dynastie franconienne et des Hohenstaufen, le château conserve sa pertinence : en 1169, l'empereur Frédéric Barberousse y a tenu une réunion (Hoftag) pour résoudre un conflit entre les nobles saxons et leur duc Henri le Lion. Néanmoins, au plus tard après le Grand Interrègne au XIIIe siècle, l'ensemble du complexe se détériore de sorte qu'aujourd'hui, on ne dispose d'aucune trace.

L'église Saint-Pierre-et-Paul, reconstruite en 1957.

Le village qui s'est développé autour du manoir de Wallhausen obtint le droit de tenir marché vers 994. Au début XVe siècle, un nouveau château fut construit sur initiative de la famille d'Assebourg, possiblement sur l'embasement de l'ancien palais impérial. Une église paroissiale a été consacrée en 1408. En 1525, durant la guerre des Paysans, le réformateur Martin Luther y donnait un sermon contre l'insurrection de Thomas Müntzer.

Depuis les débuts de l'époque moderne, les domaines étaient entre les mains de la maison de Wettin, électeurs de Saxe. Le lieu fut dévasté pendant la guerre de Trente Ans et encore une fois par l'armée prussienne durant les guerres de Silésie. À la suite des guerres napoléoniennes et du congrès de Vienne, en 1815, il fut incorporé dans le district de Mersebourg au sein de la Saxe prussienne.

Vers la fin de la Seconde Guerre mondiale, le , de vastes zones de la commune ont été gravement endommagées par un raid aérien des Forces aériennes de l'Armée des États-Unis (8e Air Force) au cours de l'opération Clarion. Investi le par les troupes américaines ; Wallhausen fut occupée par l'Armée rouge deux mois plus tard. Jusqu'à la réunification allemande, le lieu appartenait a la République démocratique allemande (RDA).