Wakhis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wakhis
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait d'un Wakhi

Populations significatives par région
Population totale 100 000
Autres
Langues wakhi
Religions Ismaélisme

Les Wakhis sont un peuple de bergers nomades d'Asie centrale qui parle le wakhi, une langue iranienne du Pamir fortement influencée par le tadjik. On les trouve essentiellement dans le corridor du Wakhan en Afghanistan ainsi qu'au Tadjikistan, au Pakistan et au Xinjiang en Chine.

Souvent apparentés aux populations animistes qui vivaient au Kafiristan, les Wakhis étaient autrefois animistes ou bouddhistes. Après la soumission du Kafiristan au milieu du XIXe siècle, sa population devient musulmane, et la région prend le nom de Nouristan. Les Wakhis suivent ce mouvement et sont largement islamisés entre 1875 et 1900. De nos jours, les Wakhis animistes ne constituent qu'une infime minorité des Wakhis. Il subsiste quelques groupes de bouddhistes dans le corridor du Wakhan[réf. nécessaire].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Karim Khan Saka, Parlons wakhi : culture et langue du peuple wakhi, Pakistan, Afghanistan, Tadjikistan et Chine, Paris, l'Harmattan, , 304 p. (ISBN 978-2-296-11116-5)
  • (de) Hermann Kreutzmann, Ethnizität im Entwicklungsprozess : die Wakhi in Hochasien, Berlin, D. Reimer, 1996,, 488 p. (ISBN 3-496-02581-6)
  • (en) M. Nazif Shahrani, The Kirghiz and Wakhi of Afghanistan : adaptation to closed frontiers and war, Seattle, London, University of Washington Press, , 302 p. (ISBN 0-295-98262-4)

Liens externes[modifier | modifier le code]