Wakfu (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wakfu.
Wakfu
Description de l'image Wakfu.png.
Autres titres
francophones
Wakfu, la série
Genre Animation, action, fantasy, drame, humour
Production Ankama Animations
France Télévisions
Frakas Productions
Pictanovo
Musique Guillaume Houzé
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 3
France 4
Nb. de saisons 3 + 5 épisodes spéciaux dont deux étant considérés comme « bonus »
Nb. d'épisodes 70
Durée 24 min environ pour les trois saisons
45 min pour les épisodes spéciaux
Diff. originale
Site web wakfu.com/fr/serie

Wakfu (/wak.fʊ/) est une série télévisée d'animation française d'Ankama Animations, se déroulant dans l'univers des jeux vidéo Dofus et Wakfu nommé Krosmoz. La série se décline en trois saisons et est diffusée en France sur France 3 et France 4 — tout d'abord dans l'émission matinale jeunesse Toowam puis dans Ludo — de 2008 à 2010 pour la première saison, de 2011 à 2012 pour la seconde et en septembre 2017 pour la troisième.

La série est également visionnable sur la plateforme de streaming Netflix depuis le 17 septembre 2014[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux cents ans ont passé depuis le grand déluge qui a mis fin à l'âge des Dofus et transformé les continents de l'époque en archipels. Les eaux montent, la nature devient folle ? Des choses se sont passés, d'autres se sont terminés, mais le Wakfu, l'énergie primordiale créatrice du monde est fortement perturbée par un être mystérieux.

Sur une petite île au large de la nation d'Amakna, se trouve un petit village perdu dans la forêt : Emelka. Dans ce petit village, démarre les épopées d'un jeune garçon du nom de Yugo, qui vient de découvrir ses pouvoirs, mais aussi ses origines.

C'est ici que tout commence.

Première saison (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Wakfu.

Dix ans ont passé après le commencement de l'avènement de la prophétie du Héro dans le MMORPG Wakfu.

C'est en l'an 981, Yugo un jeune enfant qui a été confié il y a 12 ans à Alibert un aubergiste, et ex chasseur de primes, prend connaissance de ses pouvoirs alors qu'il cuisinait : il peut créer des portails de téléportation. À partir de cet instant il apprend de la part de son père adoptif, des révélations sur sa vraie famille qu'il gardait secret en l'attente de ce jour précis. Pour Yugo, c'est l'heure de l'aventure avec l'aide de ses amis !

Deuxième saison (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Wakfu.

L'an 982, quelques mois après la bataille finale contre Nox, la Confrérie du Tofu se remet peu à peu de la mort de Tristepin, tombé au combat. Evangelyne entend sans arrêt Tristepin lui parler, lui dire de le sauver, mais personne ne la croit pensant qu'elle croit à des Chimères. Elle part donc seule à Rubilaxia, lieu indiqué par Pinpin...

  • Une suite qui se passe après la saison 2 se trouve en manga :

Manga[modifier | modifier le code]

Article principal : Wakfu (manfra).

Plusieurs mois après la saison 2, Yugo et Adamaï vivent paisiblement aux côtés d'Alibert, avec Chibi et Grougaloragran. Mais c'est l'anniversaire de Yugo et Adamaï et tout ne va pas se passer comme ils l'avaient prévu...

Épisodes spéciaux (2014)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Épisodes spéciaux de Wakfu.

L'an 988, voilà déjà six ans que Yugo et ses amis ont sauvé le Monde des Douze de Nox et Qilby. Tous en ont profité pour mener une existence paisible, sans menace ni danger… Tous sont loin d’imaginer ce qui les attend aujourd’hui !

Troisième saison (2017)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Wakfu.

Un an et demi, depuis leur combat titanesque contre les Dragons Primordiaux et Ogrest, YugoTristepin et les membres de la Confrérie du Tofu mènent leur vie chacun de leur côté : Amalia se préoccupe du Royaume Sadida ; Evangelyne, de nouveau enceinte, et Tristepin élèvent leurs enfants Elely et Flopin ; quant à Ruel, il n’est jamais très loin de Yugo. Le jeune Eliatrope est à la recherche de son frère dragon, Adamaï, mais celui -ci a rejoint la Fratrie, une organisation aux desseins obscurs, dirigée par l’énigmatique Oropo. L’enlèvement d’Evangelyne et de Flopin signe la fin de l’accalmie pour la Confrérie du Tofu, qui part à leur poursuite sans se douter qu’ils vont devoir passer par de nouvelles épreuves. Et si l’avenir d’un autre monde reposait désormais sur leurs épaules ?

Programmation[modifier | modifier le code]

La série est diffusée en France sur France 3 et France 4 tout d'abord dans l'émission matinale jeunesse Toowam puis dans Ludo. L'épisode spécial Noximilien l'horloger a été diffusé sur France 4, le samedi 5 juin 2010 à 20h.

Wakfu a été diffusée sur la chaîne allemande RTL2 dès l'été 2010[2]. Cartoon Network (Italie) a commencé la diffusion en février 2011[3]. La saison 1 est passée en Espagne d'avril à octobre 2011[4]. Durant la London MCM Expo, les deux premiers épisodes ont été diffusés pour la première fois en anglais. Une version doublée en anglais est sortie suite à un financement participatif, diffusée sur Netflix depuis septembre 2014[5].

En France, la saison 1 a été diffusée sur Cartoon Network à partir de janvier 2013 et la saison 2 janvier 2014. La première saison de Wakfu est diffusé sur Boing depuis juillet 2015.

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Un accord entre Ankama et Cartoon Network a été signé pour une diffusion des deux saisons de la série Wakfu (52x26’) dans plusieurs pays d'Europe[6]. À la suite de ce succès, de nombreuses chaînes dans le monde achètent des droits :

  • En Espagne, le début de la diffusion de la saison 1 est prévu sur Boing en septembre 2012 et celui de la saison 2 en mars 2013, toujours sur Boing.
  • En Italie, la saison 1 est programmée sur BOING à partir du 11 juin (et ce jusqu’en septembre 2012). La saison 2 sera quant à elle diffusée à partir d’octobre 2012.
  • Au Portugal, les deux saisons de la série ont été diffusées dans Sic K, à partir juillet 2012 avec la première saison, suivi de peu par le second.
  • Au Japon, dès le 23 juillet 2017 sur Disney XD[7],[8].

En mi-2016, Wakfu est diffusé dans 150 pays au total[9].

Personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des personnages du Krosmoz.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Voix française : Fanny Bloc

Âgé de 12 ans, Yugo est le principal protagoniste de la série. Il a été confié il y a 12 ans, par un Dragon à son père adoptif "Alibert". Le destin de Yugo bascule lorsqu'il découvre qu'il est capable d'ouvrir des portails de téléportation magiques. Alibert lui révèle alors les informations qu'il gardait secrètes dans l'attente de ce jour précis[10].

Voix française : Adeline Chetail

Âgée de 13 ans, Amalia est une Princesse Sadida qui s'ennuie profondément dans son palais. Elle contrôle la nature comme personne[11].

Voix française : Thomas Guitard

Âgé de 16 ans, il est un Iop, un guerrier combattant à l'épée et aux poings. Étant aussi Chevalier de l’Ordre des Gardiens de Shushu (Démons enfermé dans des objets-prisons). Il doit faire en sorte que son Shushu "Rubilax", qui est scellé dans son épée, n’en sorte pas. Malgré ce lourd fardeau, il lui est arrivé plusieurs fois d'avoir besoin de ce pouvoir et de ne plus garder le contrôle[12].

Voix française : Geneviève Doang

Âgée de 17 ans, Evangelyne est une Crâ, une archère combattant avec des flèches des 4 éléments. Elle est la garde du corps officielle de la princesse Amalia. Le plus grand atout d’Evangelyne est son esprit de réflexion associé à un grand sang-froid. Avec Yugo, elle est probablement la personne la plus réfléchie et la plus mature de la Confrérie.

Voix française : Patrick Béthune

Âgé de 211 ans, toujours prêt à arnaquer son prochain, il semblerait que dans l’équipe seul Yugo voit en Ruel un ami digne de confiance[13]. Il est aussi une vieille connaissance d'Alibert, et connaît donc Yugo depuis tout petit.

Voix française : Dorothée Pousséo

Âgé de 12 ans, Adamaï est un Dragon Eliatrope. Il est le frère jumeau de Yugo, qui lui est un Eliatrope. Même s’ils ne sont pas de la même race, ils sont issus du même Dofus (œuf de dragon). Yugo le rencontre pour la première fois sur l'île D'Oma[14].

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Public[modifier | modifier le code]

Audience :

  • Pendant les congés scolaires de Toussaint 2008 sur France 3, à l’occasion de la diffusion de ses deux premiers épisodes, Wakfu a attiré 13,6 % du public présent devant la télévision, avec 17 % sur les 15/24 ans[15].
  • Diffusée sur France 3, Wakfu a obtenu 1 million de téléspectateurs en moyenne par épisode avec notamment 1 200 000 téléspectateurs pour le neuvième épisode de la saison 1[16]. La série obtient des parts d’audience de 20 % sur les téléspectateurs de 4 ans et plus, 27 % sur les 4–10 ans et 28 % sur les 11–14 ans[17].

Distribution[modifier | modifier le code]

Geneviève Doang (Evangelyne) et Thomas Guitard (Tristepin) lors de la convention Epitanime 2008 (Paris, France).

Version française :

  • Société de doublage : Ankama
  • Direction artistique : Anthony Roux et Thomas Guitard
  • Adaptation des dialogues : Anthony Roux
  • Enregistrement et mixage : Laurent Juillet et Arnaud Rauzy[18]
Comédien Personnage(s) Saisons
(/3 et épisodes spéciaux (ES))
Fanny Bloc Yugo Principal saisons 1 à 3
Adeline Chetail Amalia Sheran Sharm Principale saisons 1 à 3
Patrick Béthune Ruel Stroud Principal saisons 1 à 3
Asdhur Secondaire saison 3
Geneviève Doang Evangelyne Principale saisons 1 à 3
Thomas Guitard Tristepin de Percedal Principal saisons 1 à 3
Dorothée Pousséo

Jeremy Prevost

Adamaï Principal saison 1, 2 et ES

Principal saison 3

Caroline Lallau Elely Principale ES et saison 3
Karl-Line Heller Flopin Principal ES et saison 3
Yoann Sover Maître Joris Récurrent saisons 1 et 2, principal ES
Benjamin Pascal Nox Récurrent saison 1 et secondaire saison 3
Vampyro Récurrent saison 1 et 2
Marie-Jean Secondaire saison 2
Erik Colin
Laurent Morteau
Qilby Récurrent saison 2

Secondaire saison 3 (voix de remplacement)

Thierry Mercier Alibert Récurrent saisons 1 à 3
Gérard Surugue Rubilax Récurrent saison 1 à 3
Cédric Dumond Prince Armand Récurrent saisons 1, 2, ES et 3
Jactance Alamogorda Récurrent saisons 1 et 2
Philippe Dumond Roi Sheran Sharm Récurrent saisons 1, 2, ES et 3
Damien Da Silva Grufon Récurrent saison 1, 2 et ES
Bruno Choel Goultard Récurrent saisons 1, 2, ES et 3
Hélène Bizot Echo Secondaire ES et récurrente saison 3
Franck Lorrain Oropo Récurrent saison 3
Jean-François Vlérick Sipho Secondaire ES et saison 3
Jonathan Amram
Nathanel Alimi
Ush Secondaire ES et saison 3 (voix de remplacement)
Pascal Casanova Poo Récurrent saison 3
Caroline Combes Toxine Récurrent saison 3
Cathy Diraison Arpagone Récurrent saison 3
Emmylou Homs Coqueline Récurrent saison 3
Boris Rehlinger Bump Récurrent saison 3
Celine Melloul Dathura Récurrente saison 3
Marc Lesser Otomaï Récurrent saison 1 et ES
Brigitte Lecordier Ogrest Récurrent saison 1 et ES
David Krüger Remington Smisse Récurrent saison 2 et ES
Benoît Allemane Grougaloragran Récurrent saison 1
Antoine Tome Anathar Récurrent saison 2
Mathias Kozlowski Kriss la Krass Récurrent saison 1 et 2
Grany Smisse Récurrent saison 2 et ES
Vincent Grass Tolot Récurrent saison 1
Frédéric Cerdal Calben Récurrent saison 1
Michel Mella Posho Récurrent saison 1
Yann Guillemot Jay Récurrent saison 1
Jeram Récurrent saison 1
Karine Foviau Maude alias Le Boufbowler Masqué Récurrente saison 2
Maryne Bretieaux Cléophée Récurrente saison 2
Marc Alfos Rushu Récurrent saison 2
Claire Baradat Elaine Récurrente saison 2
Martin Brieuc Encre Noire Récurrent saison 2
Jean Barney Phaeris Récurrent saison 2
Alexandre Gillet Prince Adale Récurrent saison 2
Déborah Perret Générale Frida Mofette Récurrente saison 2
Sylvain Agaësse Comte Harebourg Récurrent ES
Bernard Alane Atcham Récurrent ES
Jean-Claude Donda Kerubim Crépin Récurrent ES
Bruno Magne Jason Secondaire saisons 1 et 2
Mylène Maiorano Mia Secondaire saison 1
Marc Cassot Le Chêne Mou Secondaire saison 1
Richard Darbois Kabrok alias Le Corbeau Noir Secondaire saison 1
Claire Guyot Miranda Secondaire saison 1
Jessica Barrier Princesse Eenca Secondaire saison 1
Céline Ronté Princesse Lela Secondaire saison 1
Audrey Le Bihan Princesse Ydalipe Secondaire saison 1
Caroline Pascal Princesse Erpel Secondaire saison 1
Marie-Eugénie Maréchal Pecora Secondaire saison 1
Michel Vigné Mandhal Secondaire saison 1
Garde Sadida Secondaire saison 1
Garde Secondaire saison 1 et 2
Arnaud Laurent Papris Secondaire saison 1
Malvina Germain Ombrage Secondaire saison 1 et 2
Matématé Secondaire saison 1
Elisabeth Fargeot Nauséa Secondaire saison 1
Dolly Vanden Sybannak Secondaire saison 1
William Coryn Xav le Boulanger Secondaire saison 1
Michel Mella Coffcoff Secondaire saison 1
Gérard Surugue Ratafouine Secondaire saison 1
Serge Faliu Gonar le Grand Secondaire saison 1
Caroline Espargiliere Vendeuse Secondaire saison 1
Constantin Pappas Saule Secondaire saison 1
Gabriel Le Doze Vieux Sadida Secondaire saison 1
Longue Queue Secondaire saison 1
Alisson Levray Grouilleux Secondaire saison 1
Nathalie Régnier Capitaine Femme Secondaire saison 1
David Kruger Smisse Mond Secondaire saison 1
Kelly Marot Fille de Nox Secondaire saison 1
Pierre Hatet Drill Secondaire saison 1
Sauvane Delanoë Mica Secondaire saison 1
Jennifer Fauveau Lotie Secondaire saison 1
Marie-Eugénie Maréchal Galanthe Secondaire saison 1
Olivier Martret Moyenne Queue Secondaire saison 1
Antoine Tome Actator Secondaire saison 2
Nessym Guetat Tendynite Secondaire saison 2
Bernard Tiphaine Le Procureur Secondaire saison 2
Bernard Bollet Juge Rouflaquette Secondaire saison 2
Régis Lang Albarus Secondaire saison 2
Vincent Ropion Chevalier Justice Secondaire saison 2
Maël Davan-Soulas Riglesse Secondaire saison 2
Perrette Pradier Moumoune Secondaire saison 2
Jean-Pierre Michaël Pandiego De La Vega Secondaire saison 2
Edgar Givry Phil Harmonic Secondaire saison 2
Paolo Domingo Ardwin, le Voleur de Voix Secondaire saison 2
Oldelaf Tralalane Secondaire saison 2
Christophe Lemoine Wa Wabbit Secondaire saison 2
Kelly Marot Lady Glagla Secondaire saison 2
Rémi Caillebot Prince Brakmar Secondaire saison 2
Dolly Vanden Shanon Stone Secondaire saison 2
David Kruger Johnny Keu Johnny Tete Secondaire saison 2
Olivier Thulliez Pandallica Secondaire saison 2
Azad Lusbaronian Grand Corps Petit Secondaire saison 2
Loïc Houdré Félinor Secondaire saison 2
Martial Leminoux Cassis Secondaire saison 2
Camille Donda Alia Secondaire saison 2
Christian Pelissier Niléza Secondaire ES
François Siener Luis Secondaire ES
Michel Vigné Chevalier Ténèbre Secondaire ES
Cyrille Monge Dark Vlad Secondaire saison 3
Marie Facundo Aurora Saison 3

Récompenses[modifier | modifier le code]

La saison 2 de Wakfu a reçu le prix de la meilleure série d’animation le 16 mars 2012 pour le prix de la meilleure série d'animation 2011 dans le cadre de l'Anime & Manga Grand Prix 2012. Ce prix est décerné en fonction du vote des lecteurs d’Animeland, le premier magazine français de l'anime et du manga. La série Wakfu avait déjà obtenu cette reconnaissance pour la saison 1. Cette récompense confirme l’enthousiasme du public et des fans d’animation pour la première série d’Ankama[19].

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

Saison Épisodes Support Sortie Commentaires
1 13 2 DVD 2 juin 2010 Volume 1
1 13 3 DVD 8 septembre 2010 Volume 2
1 26 5 DVD 15 décembre 2010 Intégrale[20].
2 13 3 DVD 28 novembre 2011 Volume 1
2 13 3 DVD 4 avril 2012 Volume 2
2 26 6 DVD 5 novembre 2012 Intégrale[21]
OAV 3 1 DVD 15 octobre 2014 Intégrale

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Un film nommé Wakfu, le film était en cours de production et devait sortir courant 2014[22], bien qu'en mars 2016, on ne sache toujours pas ce qu'il en est. En 2012, selon Anthony Roux, réalisateur de la série, tout dépendrait de la saison 3 : si elle existait, le film passerait après[23]. La troisième saison étant programmé pour fin 2017, le film ne sera donc pas pour maintenant. En 2008 venait le même raisonnement : soit des épisodes spéciaux, soit un film[24].

Livres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Wakfu (9 tomes) : Racontent ce qui s'est passé entre l'épisode 13 et l'épisode 14 de la saison 1

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Wakfu Heroes (8 tomes) : Racontent les aventures du Corbeau Noir, de Percimol, Elaine et d'Encre-Noire, et du Chevalier Justice
  • Wakfu : BD qui raconte ce qui s'est passe entre les épisodes 13 et 14

Manga[modifier | modifier le code]

  • Wakfu (4 tomes) : Raconte la suite des aventures de Yugo quelques mois après la fin de la saison 2.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

L'univers de la série a été décliné sous forme de nombreuses figurines à l'effigie des personnages de la série.

Il y a notamment le jeu de plateau Krosmaster réunissant les mondes de Wakfu et Dofus. Les figurines, obtenues pour la plupart dans des blindbox (boîte dont le contenu est inconnu), sont vendues avec un code leur permettant d'être également jouées sur une version online du jeu.

Il existe des jouets dérivés tels que d'autres figurines, des costumes où encore le jeu de société Wakfu, le jeu d'aventure.

Les affaires scolaires sont également une source de produits dérivés : ainsi ont été créés, pour différentes années scolaires, des classeurs, des agendas, des cartables, etc. à l'effigie de Tristepin ou de Yugo.

Des tee-shirts, ainsi que d'autres objets pouvant être portés ont été fabriqués principalement pour le projet Kickstarter[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wakfu sur Netflix, c'est maintenant ! », sur Wakfu, (consulté le 17 septembre 2014).
  2. « Wakfu arrive en Allemagne »
  3. Wakfu en Italie
  4. Liste des épisodes en espagnol
  5. (en) Elsa Keslassy, « Netflix Acquires Ankama’s French Toon Series Wakfu », sur Variety, (consulté le 4 janvier 2017).
  6. Communiqué de presse - Accord entre Cartoon Network et Ankama
  7. Hiper-tofu, « #ANIMATIONS : #Wakfu en japonais, la traduction semble plutôt bonne », sur Krozmotion, (consulté le 2 septembre 2017).
  8. Marc Grosclaude, « Wakfu, la série d'animation qui grandit avec Ankama », sur La Voix du Nord, (consulté le 16 septembre 2017).
  9. http://jeuvideo.afjv.com/news/13338_wakfu.htm
  10. « Yugo (Ere du Wakfu) - Le KROSMOZ, là où tout commence », sur www.krosmoz.com (consulté le 22 mai 2016)
  11. « Amalia - Le KROSMOZ, là où tout commence », sur www.krosmoz.com (consulté le 22 mai 2016)
  12. « Tristepin - Le KROSMOZ, là où tout commence », sur www.krosmoz.com (consulté le 22 mai 2016)
  13. « Ruel - Le KROSMOZ, là où tout commence », sur www.krosmoz.com (consulté le 22 mai 2016)
  14. « Adamaï - Le KROSMOZ, là où tout commence », sur www.krosmoz.com (consulté le 21 mai 2016)
  15. « Wakfu - L'Encyclopédie des Dessins animés », sur Toutelatele.com (consulté le 17 mai 2013)
  16. « Dofus pète le feu », Jeuxvideo.com.
  17. « Wakfu en chiffres »
  18. « Les Crédits de l'animé Wakfu : Qui se cache derrière ce travail ? », sur forum.wakfu.com (consulté le 21 février 2016).
  19. Texte écrit d'un communiqué de presse
  20. Wakfu en DVD
  21. Wakfu saison 2, l'intégrale en DVD
  22. Longs métrages Dofus et Wakfu
  23. Olivier, « Tot nous parler d'Ankama », sur Animeland, (consulté le 8 décembre 2015)
  24. Chaipokoi, « Une p'tite série 100 % Ch'ti : Mais ils sont fous ?! Oh oui », Dofus Mag,‎ avril-mai 2008, p. 124.
  25. (en) « Wakfu: The Animated Series », sur Kickstarter (consulté le 21 mai 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The Art of Wakfu, Ankama Éditions, coll. « Wakfu », , 208 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]